« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Lun 30 Aoû - 12:16


    Sur le toit d'une maison, quelqu'un profitait pleinement du vent. Inspirant l'air frais & expirant les déchets non accepté par son propre corps. Light, allongée de tous son corps observait le ciel bleu. Aucun nuage à l'horizon... Ce qui fit sourire le shinigami. Il avait beau être dieux de la mort il avait tout de m^me une vie sociale... Enfin il allait en avoir une.Pour la première fois, le jeune homme allait rester dans une ville & ne se déplacerait que pour accomplir son devoir de jugeur d'âme. Il se releva doucement fatigué... il dépoussiérera les saleté sur son fin manteau noir & blanc. Il mit son chapeau sur sa tête & remit correctement sa mèche de cheveux devant son œil inexistant. La douleur physique n'était plus d'actualité mais celle mental était toujours là... Cette douleur, on pouvait la nommer autrement ; la haine. Bien qu'il ai assouvie sa vengeance c'était la première fois qu'il avait été aussi gravement blessé. Cette homme avait touché à son honneur. Il grommela quand son ventre réclamait des sucrerie. Il souriait en se rappelant qu'il devait en avoir sur lui. Il chercha dans ses poches, le double fonds & dans tout les endroits de ses vêtements. Il fronça les sourcils quand il ne trouvait rien. Soudain, une lumière éclaira sa lanterne. Une illumination ? Le cerveau qui se remet à marcher ? Un début d'intelligence ? Il enleva son chapeau & enleva son double fonds. Il fit un grand sourire émerveillée devant les bonbons qui se trouvait dans son couvre-chef. Il se lécha les babines d'avance & prit brusquement un des acidulés, mais ce geste lui fit perdre l'équilibre & il faisait toute la descente du toit. Il réussit à prendre Isabella au passage avant de la perdre ( sa poupée vivante... ) & roula, roula, roula jusqu'à qu'il attrapa la plaque d'égout avant de tomber dans le vide. Il soupira de soulagement.- C'était moins une...Malheureusement pour lui, la gouttière n'avait pas l'air d'être d'accord & pas assez forte pour soutenir tout le poids du jeune Hood. Celui ci se rendant compte qu'elle allait céder lâcha un petit "Oh oh..." avant de tomber dans les ordures qui avait amorti le choc. - Je n'étais jamais aussi content de ma vie de voir des poubelles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Lun 30 Aoû - 23:30

Dissimulée sous un voile de plénitude, cette attrayante journée, n’en restait pas moins parée d’une acerbe et incisive luminescence de par le joug imposé, d’un mirifique astre solaire.
Le ciel n’arborant aucun contraste, semblait figé, tributaire d’une autarcie prépondérante dictée par l’aspect bleuté l’agrémentant avec justesse, et ne tolérant aucune incartade nuageuse.
L’air saisissant de fraicheur, emportait avec lui, au lointain toute feuille se dressant à son encontre, l’étreignant en son intarissable et esthétique ballet aérien.
A en juger par l’amoncellement de mines réjouies, ce paysage purgé de tout déboire météorologique, semblait convenir aux attentes convoitées par l’ensemble de la gente humaine, n’ayant d’autre aspiration que de n’être endigué en rien, quant à la réalisation de leurs volatiles et triviales envies.
Quelques obligations à régler en cette rutilante journée, l’ayant soustraite à une matinée rébarbative, Eleanor, s’était à regret mêlée à la foule.
Cette dernière, apparaissait pour le moins incommodée, un contentement si sommaire planant, véhiculé par de si nombreux émissaires, n’étant à ses yeux, que peu concevable.
Toutefois, elle ne fit aucunement étalage d’un désarroi qu’elle n’estimait que trop prononcé et, agrémentant comme toujours son être d’un aspect délicat et avenant, elle apparaissait pour le moins abordable et digne de confiance.
Après tout l’image de sa jeune maitresse se devait d’être transcendée de par ses humbles agissements.
A l’embouchure d’une ruelle , ses sens furent subitement mit à contribution.
Amusée par la perspective de trouver quelconque attrait en cette journée jusqu’alors dépourvue d’apprentissage, elle stoppa promptement son déplacement, avant de se figer dans une position étudiée.
N’appréhendant aucunement cette entrevue pouvant potentiellement s’avérer riches en attraits, elle décida prestement de cheminer vers l’endroit d’où semblait siéger cet inconnu, instigateur d’une si singulière sensation. Elle voulait également s’en quérir de la nature exacte de ce dernier, afin d’obtenir la pleine certitude que l’intégrité de sa jeune maitresse n’était point en péril.
Apposant précautionneusement ses emplettes en le sol préalablement dépoussiéré, Eleanor, munie d’une aisance saisissante, bondit, d’une manière quasi féline sur le toit d’une somptueuse bâtisse.
Tout, en il va de soit, prenant pour le moins soin, d’un ne délivrer aucune inopportune sonorité pouvant trahir sa présence.
Se mouvant de façon alerte de toiture en toiture, elle trouva sans grande, peine l’être apparaissant comme l’objet temporaire de ses interrogations.
Sans nul doute, un Shinigami.
Ses craintes s’estompèrent quelque peu, ces êtres bien que ne faisant pas partie prenante de son estime, n’agissaient à l’encontre d’autres individus que si le besoin s’en faisait inexorablement sentir, que si l’existence d’un être tel un fil émaillé, se devait de rompre… Et sa jeune maitresse, n’avait à craindre un tel concours, du fait de son jeune âge.
Afin peut-être n’était-il pas en corrélation parfaite avec ses semblables, il fallait s’en aviser.
Ce dernier semblait allégrement s’abandonner à un instant de quiétude, moment paisible s’avérant certainement porteur d’un caractère inaccoutumé était, lourdement allongé en le toit s’affaissant inéluctablement.
Tout à coup, un enchevêtrement d’actions peu fructueuses, inconsidérées au vu de son statut, causa sa débâcle, l’entraînant vers une peu attractive extrémité; celle du toit.
Eleanor, guidée par un sentiment chevaleresque s’avança afin de lui porter secours.
S’apercevant toutefois que sa chute ne saurait comporter un quelconque aspect alarmant, au vu de la présence d’un monceau d’ordure en contrebas-elle se recula, se terrant à nouveau dans l’obscurité salutaire, fournie par le concours d’un rebord faisant office de muret.
Quelques instants plus tard, la gouttière palliant l’écroulement de ce dernier, et ce conformément aux estimations d’Eleanor finit par céder, entraînant avec elle dans sa capitulation l’infortuné jeune homme.
Ne pouvant refreiner l’apparition d’un fin rictus, la jeune domestique fini par sortir de l’ombre, afin de prendre connaissance de l’état de santé du jeune Shinigami, lui apparaissant décidément bien malchanceux.
Son regard se figea un instant sur un infime détail, ce dernier au tribu de sa sécurité semblait avoir tenu à préserver la petite marionnette se trouvant encore sur le toit. Délicatement, elle s’en saisit donc, l’apposant respectueusement en ses bras, avant de se laisser gracieusement aller au sol, prenant succinctement appuis sur la corniche agrémentant la façade de l’immeuble théâtre de cette scène saugrenue.
Faisant maintenant face au jeune homme, elle prit soin de lui restituer son bien, avant de lui fournir une révérence strictement respectueuse au protocole en vigueur.

« Jeune homme, je n’ai pu que me faire témoin de votre déroute, vous portez-vous bien? »

Demanda-t-elle, d’une voix faussement doucereuse, dans l’optique de pouvoir davantage en apprendre sur le compte, de cet être étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Mar 31 Aoû - 6:52

    Light était désespérer de ne pas avoir réagis & évitait la chute, mais pour l'instant un problème plus important lui sautait aux yeux... L'odeur. Qu'est-ce qu'ils mettaient Dégouttait dans les poubelles !? Quelque peu dégouttait dans un geste élégant & agile il se releva. Dépoussiérant son beau costume, il reprit un bonbon comme l'acidulé avait finis dans les ordures & qu'il n'avait nul envie de chercher dedans. Il prit une sucette & il l'a fourra dans sa bouche. ah... Les sucettes & lui c'est une grande histoire d'amour... Quand il sentit la présence d'un démon, il se retourna à une vitesse folle & commença à dégainé son katana contenu dans sa canne. La présence s'approchait dangereusement jusqu'à dans l'ombre de la ruelle apparut une jeune fille qui déposa Isabella par terre. Il ne savait pas s'il devait se méfier ou justement la remercier.

    « Jeune homme, je n’ai pu que me faire témoin de votre déroute, vous portez-vous bien ? »

    Il rengaina son épée... Non il n'avait sans doute rien à craindre, les démons ne prennent pas un plaisir fou à tuer des shinigamis. Il lui gratifia de son plus beau sourire en s'inclinant légèrement & en abaissant son chapeau. Il le remit ensuite & c'est la poupée qui se releva d'elle-même & alla s'installer sur Light. Il prit enfin la parole :

    - Mais très bien, maintenant je me méfierais des toit de Londres.

    Il observa la jeune fille à l'aura particulière.Il ne pouvait qu'apprendre des choses intéressantes, si un démon est sur terre c'est parce qu'il a fait un pacte.& De plus elle avait une tenue de soubrette. Il poussa un soupire après avoir jeté un œil vers la gouttière.

    - & Des gouttières...

    Il se remit à la détaillait... Elle était grande & fine. De longs cheveux bruns & des yeux de presque même couleurs. Il souriait une nouvelle fois : cette fille avait tout l'air d'être la perfection dans tout les domaines, tels sont les démons. Parfait. Les shinigamis ne bénéficie pas d'être aussi parfait, ou peut-être au combat. Tout dépend de celui avec qui on se trouve. Light toujours entrain d'examinait les moindre détails n'avait en l'occurrence pas très envies de se présenter devant un démon en premier. La méfiance était quelque chose de nouveau pour lui, depuis le départ de son œil, il préfère ne pas perdre l'autre. Mais ce n'est qu'un point de vue. Il resta silencieux... Suçant sa friandise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Mar 31 Aoû - 20:32

Eleanor, ne sachant que trop bien arborer une mine empreinte de douceur, s’adonnait à cet instant même à l’approfondissement de cet art trompeur, n’ayant été émoussé au fil d’un retranchement certain.
Les Shinigamis chérissant cette inopportune aptitude, cette alerte reconnaissance des êtres et de leurs attraits, tels les émissaires d’instance suprêmes, ne pouvant être dupés quant à la condition de cette dernière, il fallait donc faire montre de parcimonie.
Ainsi la conjoncture actuelle lui apparut promptement incertaine, voire déroutante.
Il n’était en effet aucunement de rigueur que de s’évertuer à tacher d’occulter sa réelle nature, en la présence de ce jeune faucheur.
Au demeurant au vu de l’accueil que ce dernier semblait vouloir lui décerner, le doute n’était plus permit, il savait tout, et semblait plus que réticent quant à l’élaboration d’amicales entreprises, certainement par faute de confiance.
Ses semblables avaient-ils donc si mauvaise réputation? Indubitablement. Leurs sens éthique propre à leurs aspirations n’étant pas du gout de tous…
Cependant ce comportement incisif abordé par le jeune homme, se vu enrayé, de part le geste de complaisance qu’Eleanor eut la justesse de réaliser.
Après la restitution de ce bien curieux poupon, la jeune fille constata avec amusement le pourquoi d’un tel témoignage d’estime quant à cet objet, n’ayant que l’apparence d’un banal jouet.
Souriante, elle ne put retenir une légère intonation exprimant sans conteste son intérêt naissant, et persistant.
Consciente toutefois, que cet infime attestation, de son rejet temporaire de toute attente belliqueuse ne saurait faire oublier au jeune Shinigami la nature de l’être lui faisant face, et ne comporterait certainement l’attrait de percer une méfiance vraisemblablement encrée, elle apposa son regard sombre en son être, afin de sonder davantage ses pensées.
Et fut, en outre fort aise, que de constater que lui-même semblait scruter, détailler, ses agissements ainsi que son apparence miroitant une certaine, fausse et volontairement aiguisée perfection, perfection n’étant rien d’autre que l’instrument arboré par ceux entretenant la même existence ,afin de s’attirer aisément la confiance, d’instaurer une certaine sécurité, vis-à-vis de leurs prises d’un temps, s’empêtrant comme dans la nasse, à leur contact.
Cependant Eleanor n’était pas réellement ainsi, ou ne l’était plus, toutefois le temps n’était pas à de telles considérations…
Cette dernière devait s’en quérir de la raison d’une telle présence en ces lieux, non pas par curiosité mais indéniablement par devoir.
S’adressant donc au jeune homme, de manière honnête et révérencieuse, elle s’inclina à nouveau succinctement.

« Pardonnez mon impertinence, cependant je ne puis que déceler une certaine gêne, découlant certainement de ma modeste présence. N’ayez aucune crainte, je ne m’ingénierai en rien à vous nuire, mes agissements n‘étant dictés que par les injonctions de ma jeune maitresse, mon être étant pleinement sien, je ne m’aventurerai pas à quelconque triviale entreprise sans y avoir été exhortée par ses soins. »

Regardant le jeune Shinigami avec plus de soin, plus d’insistance, elle constata que ce dernier semblait arborer une bien douloureuse marque, ou plus justement n’arborer qu’un vide béant, en remplacement fortuit, de la fenêtre de son âme.
N’apparentant aucunement cela à une quelconque facétie, Eleanor se questionnait quant aux événements funestes ayant pu dérober un si précieux élément à son possesseur…
S’extirpant toutefois de ses songes, elle prit agréablement soin de délivrer à son interlocuteur, la gratifiant au demeurant d’un rutilant sourire, une mine tout aussi avenante, continuellement figée dans une inébranlable position.

« Il m’apparait maintenant limpide que d’avoir commis une cruel manquement à toute bienséance. Veuillez m’excuser, je m’emploierai sur l’instant à effacer l’impolitesse ayant été mienne en omettant de me présenter. Je me nomme donc, Eleanor Livingston, servante au service de la maison Lionphontivus. »

La discussion étant désormais engagée, la jeune démone pourrait bientôt assouvir sa soif de questionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Mer 1 Sep - 9:26

    « Il m’apparait maintenant limpide que d’avoir commis une cruel manquement à toute bienséance. Veuillez m’excuser, je m’emploierai sur l’instant à effacer l’impolitesse ayant été mienne en omettant de me présenter. Je me nomme donc, Eleanor Livingston, servante au service de la maison Lionphontivus. »

    Light regardait la démone surpris. C'est la première fois qu'il voyait quelqu'un s'exprimait avec autant de mot compliqué... Il ria tout d'un coup, tout seule. Amusé pour une simple broutille. Il s'arrêta de rire le sourire aux lèvres & murmura quelque chose à l'oreille d'Isabelle en pointant la jeune servante. Celle-ci approuva & souriait à Eleanor. Light en fit de même. Il s'inclina de nouveau légèrement en abaissant son haut-de-forme.

    - Enchanté de vous rencontrez Dame Livingston, je me prénomme Light Christian Hood. Je m'excuse de ma vigilance mes j'ai tendance à me méfier des personnes qui se nourrissent d'âmes.


    Il se releva en souriant & Isabella avait l'air d'attendre quelque chose... Light ne faisait pas attention. En faite il prenait un plaisir malin à mâchouiller son bâton de sucette... Il retira le bâton de sa bouche... Il était tout tordu, il le jeta dans les ordures. La poupée se jeta sur les bords du haut de forme & commença à frapper le front de Light.

    - Aïe ! <>___<> Quoi !? Ah oui...Je vous présente Isabella.

    D'un air blasé il soupira...& Renvoya son attention vers la jeune démone. Elle avait l'air bien polie. Peut-être un peu trop. Sans doute la maîtresse qui voulait qu'elle soit parfaite. Je me suis toujours demandé, ce qu'on pouvait aimer à bouffer des âmes ? Light se tenait le coude avec une mai & l'autre tenait son menton, & il fixait Eleanor... Avant de poser la question fatal :

    - Ça a bon goût les âmes ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Sam 4 Sep - 0:22

A peine la jeune démone eut-elle fini de psalmodier une présentation cérémonieusement déployée dans l’optique de pallier à tout manquement d’aménité à l’égard de son interlocuteur, que ce dernier ne su refreiner une manifestation drolatique.
L’hilarité indéniable à laquelle le jeune faucheur semblait s’abandonner, fut au combien riche en instructions aux yeux d‘Eleanor, prenant soin de s’adonner à une expertise détaillée et objective.
N’ayant aucunement fait montre de ses piètres talents humoristiques, certainement ses manières sentencieuses furent à l’origine d’une réaction si incongrue.
Loin de là l’idée de s’en trouver offusquée la jeune servante, resta toutefois un instant pantoise devant une telle affection envers la simplicité et les usages peu formels.
Cela lui en apprit indéniablement long sur le personnage, ne se complaisant certainement pas en propos arrangeants, prévalant à n’en pas douter les attraits d’une vie simple, purgée de toute encombre subsidiaire, une honnêteté certaine déroutante même refusant toute compromission, devait également être sienne, au vu de sa réaction n’ayant aucunement voulue être voilée.
Sublimant élégamment son visage de part le port d’un radieux sourire, devant la vision d’une telle disparité apparaissait entre leurs êtres, indubitablement pour le moins distrayante.
Les Shinigamis n’étaient réellement pas semblables aux êtres lui ressemblant, eux n’avaient inlassablement besoin d’arborer un masque rutilant, eux n’éprouvaient nullement l’envie de voiler en permanence leurs réelles existences, eux n’avaient la nécessité de s’avérer scrupuleusement respectueux à quelconque contrat, leur apparaissant trivial et sans valeur.
Ainsi la nature des anicroches entre les deux corporations lui apparut limpide, à défaut d’être légitime.
Ce dernier après une charmante présentation, associée à une agréable révérence énonça une vérité, ayant eut, sur l’instant pour effet de légèrement faire tressaillir la jeune démone.
Ainsi ne voyait-il les démons que comme des dévoreurs d’âmes sans valeurs ni principes? Cette définition n’étant guère véridique Eleanor, souriante et amusée, reprit la parole.

« Il est vrai que les êtres de ma corporation peuvent apparaître dénués de toute empathie, mais peut-on réellement blâmer un individu ne faisant qu’exploiter une faille déjà existante?
Tirer profit d’une situation s’avérant tristement inébranlable, à défaut de s’évertuer à la faire évoluer, dans une certaine mesure n’apparait que trop envisageable. Qui plus est, sachez que mes semblables pour la plupart et contradictoirement aux idées préconçues, s’avèrent respectueux à leur engagements. »


Apercevant l’empressement de la poupée tenant le rôle d’accompagnatrice, quant à lui faire don de sa présentation, Eleanor se fit rayonnante, avant de fournir à ses deux intéressants interlocuteurs une soignée révérence, afin de faire montre de son enchantement.
Elle s’aperçut cependant rapidement que le jeune Shinigami, semblait la fixer avec insistance, certainement se questionnait-il quant à elle.
Respectant les songes de son interlocuteur et ne voulant se montrer intrusive, Eleanor se figea dans une inébranlable et irréprochable stature verticale, attendant quelconque questionnement intelligible.
Ce qui ne se fit pas attendre…
Une question si abrupte ainsi décochée par le jeune homme eut l’effet de de réjouir la démone, à défaut de la surprendre, après tout un tel questionnement était compréhensible.
Les âmes… Se devait-elle de lui confesser l’intégralité de la sensation occasionnée par l’absorption de cette immatérielle et portant précieuse entité? Aucunement.
En dévoiler trop sur sa réelle nature n’était guère à propos, cependant elle ne lui en occulterai pas l’intégralité.

« Comme vous y aller très cher. Quelle question saisissante…
Pour y répondre disons simplement que toute n’ont pas un aspect délectable. La souffrance ainsi que la persévérance étant deux attraits venant indiscutablement en agrémenter le gout, celles en étant dépourvues apparaissent plates et sans saveur. D‘autres au contraire sont indéniablement… Alléchantes.. Cependant je ne puis explicitement vous faire don d‘une information globale et satisfaisante. Etant au service de ma maitresse, je ne me puis m‘intéresser à autre âme que la sienne."


Elle s’arrêta un instant dans ses révélations. Le Shinigami ne pourrait certainement cautionner une telle déclaration, qu’importe… Toute question doit trouver réponse.
Devenant subitement plus grave, elle lui adressa à son tour une courte interrogation.

« Et vous, jeune homme quelle est la raison de votre présence ici-bas? Une âme doit-elle bientôt de part votre concours, se voire restituée à celui l’ayant engendrée? ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Sam 4 Sep - 7:17

    Pendant son récit Light l'observait avec beaucoup d'intention. Elle le fascinait presque... Mais il prenait plutôt la tournure du monde comme un jeu. Un jeux où lui n'est qu'un observateur, il sentait que Londres renfermait plusieurs nobles aux domestiques démoniaques. Ce qui faisait rire Light c'est qu'il allait pouvoir assister aux spectacles. Que ferait un des meilleures démons avec un autres des meilleures démons ? S'ils suivent les ordres de leurs maître, c'est sûr que sa serrait une bataille jusqu'à la mort. Light souriait en y pensant. Un démon qui tue un autre démon, c'est invraisemblable. Il avait la ferme intention de ne pas rater les nobles montant sur leurs grand cheveux alors que ce ne sont que leurs domestiques qui leurs mâchent tout le boulot. Il soupira, bien entendu il n'apportait pas tellement d'importance aux humains... C'est pour ça d'ailleurs qu'il n'éprouve aucune culpabilité quand il fait son travail de shinigami. Il renvoya son attention sur la démone qui ...Souriait. Light leva un sourcil. Elle parlait que ces confrères avait beau ne pas tenir parole, il y en a d'autres qui sont tout à fait respectable. Ou quelque chose comme ça... Il n'y avait pas répondu. Après elle commençait à parler des âmes. Là beaucoup plus intéresser souriait en retenant chaque paroles. Alors comme ça les différentes âmes avait plusieurs goût ? Le faucheur prit comme exemple les bonbons, c'est vrai qu'il y en avait de plusieurs goût & certain sont moins bon que d'autres. Il souriait à cette pensée juste quand elle dit "Etant au service de ma maitresse, je ne me puis m‘intéresser à autre âme que la sienne." Cette phrase stoppa littéralement le jeune Hood dans son sourire. Il chercha chuchota quelque chose à Isabella avec un air grave. Celle-ci hocha la tête & parti vers le toit. Il se retourna vers la domestique :

    - Il n'y a pas vraiment de raison particulière. Quoique je rêverais de rencontrer un shinigami qui d'après certaine rumeurs habiterait ici. Nous n'avons pas souvent des occasions de rencontrer de gens de notre même race. Vous m'aviez dit que vous était au service des Lionphontivus n'est-ce pas ? Ce nom me dit quelque chose...

    Isabella revint avec un gros sac qu'elle traînait derrière parce qu'il était trop grand pour sa taille. Elle tirait de toute ses forces & Light prit le sac avant qu'elle s'effondre d'épuisement. Il la remit sur son épaule & ouvrit le sac & sortit un vieux livre, à la couverture de cuivre & détaillé à la main, il était fermé bien sûr. Il passa sa main sous sa mèche de cheveux & sortit une toute petite clef [HS : Qu'elle merveilleux endroit pour cacher une clef x)] tâchait de sang. Il prit un mouchoir & la nettoya pour qu'elle retrouve sa couleur doré & il l'entra dans le cadenas qui empêchait que n'importe qui le lisent. Le cadenas s'ouvrit & Light souriait. Il tournait les pages avec délicatesse comme s'il tenait de l'or dans ses mains. Les pages étaient fines, elle datait de plusieurs d'années aux moins. Il cherchait quelque chose... Il s'arrêta & souriait de plus belle.

    - Ah ! Enfin... Lionphontivus. Huuumm... Je me disais bien que j'avais déjà entendu ce nom. Mais je ne comprend pas comment vous pouvez avoir une maîtresse parce qu'elle est morte. Assassinée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Dim 5 Sep - 8:56

Eleanor ne quittant son interlocuteur du regard, forçant la mainmise de ses yeux examinateurs, à l ‘éclat transcendé par les fins rayonnements d’un soleil faiblissant, en l’être du Shinigami, dans l’optique de ne perdre une miette du moindre tremblement, de la moindre intonation défectueuse pouvant jaillir inopinément.
S’apercevant de son absence de réaction impulsive découlant d’un semblant de compréhension envers la gente humaine, espèce reléguée par ses dires au statut de maigre victuaille, elle fut confortée dans ses pensées, son aversion était ,en une certaine mesure, partagée.
La démone tout en poursuivant son écoute, apparut satisfaite.
Ainsi aucune raison particulière ne semblait animer sa présence en ces lieux peu appréciables, hormis le désir de quelconque entrevue entre gens de même constitution.
Quelle satisfaction.. Fugace, et vite ébranlée d’un revers de main.
En effet, ce contentement, s’avéra vite dépourvu de toute légitimité… Le faucheur connaissait le nom de sa maitresse, sentence grave, et pour le moins de mauvaise augure.
Le laissant œuvrer à son bon vouloir, afin de démêler cette épineuse situation, ce dernier exhorta à sa marionnette de s’en quérir de quelconque affaire, tout cela devant une démone grave, soudainement dépourvue de son sempiternel et inébranlable sourire.
Isabella, revint lourdement chargée d’un épais ouvrage, qui lui fut vivement retiré par le faucheur, afin de la soustraire à un effondrement inéluctable. Eleanor figée dans une position stoïcienne ne tint aucunement mot, bien que chaque page tournée par les soins du Shinigami, lui fit l’effet d’un indicible supplice.
Et soudainement l’apothéose survenue.
D’après ses dires, sa jeune maitresse n’avait plus sa place parmi les vivants. Et ce depuis bien longtemps déjà. Eleanor préservant soigneusement une inénarrable impassibilité, ne fit l’exposé de son ressentit intelligiblement, bien qu’il eusse été dévorant, se contentant d’apposer succinctement son index, en son visage fin et faussement serein. L’art de la dissimulation étant l’apanage de ses semblables. Elle prit toutefois soin de ne laisser ces déclarations délestées de quelconque surenchère.

« Jeune homme, je ne puis que vous aiguiller vers plus de véracité.
Vous faites sinistrement erreur. Ma jeune maitresse bien qu’ayant perdu nombre des choses chères à son cœur, ne s’est jamais vu allégée ni de sa précieuse âme ni de son inestimable vigueur. Croyez bien que ma position n’aurait lieu d’être le cas échéant. »


Le regardant, elle attendais. Oui elle attendait sans faire montre de quelconque angoisse l’arrivée de clarifications dument escomptées. Sa jeune maitresse, ne pouvant pâtir de quelconque tracas, du fait de la présence continuelle de sa servante, n’aurait en effet été apte à connaitre une funeste extrémité. Qui plus est la démone veillait sur son intégrité depuis si longtemps déjà, antérieurement même à la souscription de leur arrangement, aucun aspect de son être ne lui était étranger.
Se faisant solennelle, elle poursuivi, tout en plongeant à nouveau son regard teinté de sûreté, dans celui de son interlocuteur , étant au demeurant, visiblement amusé.

« Sachez en outre, que nul individu quel qu’il puisse être, ne pourra l’en déposséder. Toute tentative en la matière, étant payée au tribu de l’existence de son instigateur. »

Subitement et en apparence avenante, la démone asséna un charmant sourire au jeune homme, véhiculant à la fois conviction et mises en garde, et ce afin de ponctuer ses dires d’un indétrônable caractère certain.
Pensant en effet que tout individu tenant place en le registre , se devait de connaitre l’acerbe concours de son détenteur, elle s’ingéniait de la sorte à éviter d’en arriver à pareille situation.
Cependant s’il le fallait elle serait prête à toute compromission, nul n’ayant le droit de n’effleurer ne serait-ce qu’un cheveux de sa jeune duchesse, pour l’instant et jusqu’à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Mar 7 Sep - 16:33

[H.S : Si tu ne l'avais pas compris, je parlais de la mère d'Alexaria. Comme Light ne sais pas que la jeune maîtresse d'Eleanor est jeune.]

    Light croisa les bras sur son torse après avoir rangé son livre dans son sac à ses pieds. Il la regarda interloquée. Le livre ne pouvait pas se tromper, non. Il ne se tromper jamais ! Il réfléchis un instant, mais non il ne voyait aucune explication. Il reprit le livre entre ses doigts. & Refeuilleta les fines pages, jusqu'à retrouver la page Lionphontivus. Le livre lui appartient depuis qu'il est shinigami. On pouvait y voir tout les gens qui sont morts & qui allaient mourir. Il disait quand, comment & où. Ce livre était un peu l'encyclopédie pour les gens de son espèce. Le fait que le livre avait put se tromper aurait était... Catastrophique. Pour Light surtout. Pour lui ce bouquin était un peu son dieu. [H.S : Nieuuuh... Peut-être un peu exagérer x_x'] Il n'arrivait pas à se dire que le livre mentait. & s'il avait quelqu'un qui l'a remplacé & lui a demandé de tuer des innocents ? Il regarda de plus prêt la page sur la famille Lionphontivus. Un détail l'interpella. Il ne restait plus qu'une survivante dans cette famille... Mais elle était trop jeune. Mais c'était pourtant la seule solution. Il avait l'œil sévère & était sérieux d'un seul coup.

    - Votre maîtresse serait-elle pas un peu jeune ?

    Il priait intérieurement pour que sa soit juste. il ne voulait pas s'admettre que son livre était usurpé. Pour se calmer il mangea un bonbon, & retrouva son visage souriant, savourant son morceau de sucre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Dim 19 Sep - 21:21

Au concours de son interrogation, la jeune démone fut confrontée à l’acerbe réverbération de sa bévue.
Certainement son attachement envers sa maitresse se faisant intrusif, vint un court instant altérer la fiabilité de ses pensées. Accablée de par cette informe réalité, cette dernière apparu subitement désenchantée, apposant sa main sur son front afin de masquer sa stupéfaction, ne tint mot durant quelques instants, quelques légères mèches venant dissimuler ses yeux sombres, teintés d’un dégout à son encontre même.
Elle avait fait fausse route. Quelle idée déplaisante suggérant aisément une remise en cause de sa fiabilité.. Cette jeune duchesse était donc habilitée à troubler un être de sa constitution? Ou était-elle simplement, l’instigatrice de cette chimérique confusion.?
L’heure n’était pas à de telles problématiques.
Reprenant bien vite la mainmise en ses certitudes, Eleanor émergea d’un remord conséquent.
En effet le Shinigami, semblait tout aussi en proie à une doute tenaillant, qu’elle l’instant précédant. Feuilletant inlassablement les pages de son précieux ouvrage, en quête d’un maigre indice palliant à la possibilité de quelconque erreur, s’adonnant péniblement aux sempiternelles mêmes vérifications, ce dernier s’était, sur l’heure, délesté de son enveloppe de pondération, à la grande stupéfaction de la démone.
Il aurait été chose aisée que d’exploiter cette faille a des fins drolatiques, d’aiguiser d’avantage cette pointe d’incertitude au moyen de remarques subtilement administrées, cependant Eleanor ne s’y résolu pas.
Par égard envers cet interlocuteur pour le moins singulier? Pas réellement.
Elle avait tout simplement conscience de l’angoisse, du mal-être innommable pouvant découler de l’instabilité dévoilée, de l’élément même bâtissant l’être. Ainsi ce grimoire recélant nombre de planifications, apparaissait indéniablement comme cet élément, aux yeux du faucheur.
Aussi invraisemblable que cela puisse paraitre, Eleanor estimait cette vision lui apparaissant légitime, après tout malgré ses facultés, la sienne restant tristement tronquée, souillée par un besoin prépondérant d’assouvir ses pulsions, besoin rondement canalisé, au demeurant, derrière une enveloppe de douceur.
Intérieurement, elle espérait simplement ne pas avoir à déplorer, quelconque retour incisif à une telle empathie Se faisant légèrement plus grave, elle prit soin de mettre fin aux interrogations du jeune homme, restées tues mais d’une intensité pourtant palpable.

« En effet, ma jeune maitresse n’agrémente cette Terre de sa présence que depuis une poignée d’années. Bien jeune et déjà si robuste… A n’en pas douter je ne puis rêver meilleur employeur, cette jeune fille est assurément comparable à un rutilant diamant figurant en un amoncellement de terre battue…
Cependant, un funeste événement semble en concordance avec vos dires…Sa famille lui fut brutalement retirée, par l’intermédiaire d’hommes peu scrupuleux, il y a de ça quelques années, et c’est ainsi que naquit son inextinguible envie d’imposer un châtiment dument mérité à tous ceux détenteur du même vice. Et je serai là pour veiller au bon déroulement de la moindre des ses envies.»


S’inclinant diligemment à la suite de son énonciation en gage d’une excuse implicite, Eleanor extirpa soigneusement de sa pochette plaquée en son gilet noir diverses sucreries raffinées et délectables ne serait-ce qu’à la vue. Nobles et attrayantes friandises, à l’image de sa maitresse, pour laquelle elle en avait fait l‘acquisition. Présentant un assortiment délicats de mets sucrée au jeune homme, chez qui elle avait aisément décelé un « léger » engouement envers toute substances édulcorées, son intarissable amusement aux lèvres, Eleanor l’auscultait, silencieuse. Il était assurément sujet à nombre d’études.
N’étant ni semblable aux Shinigamis se conformant strictement aux directives, ni aux âmes rebelles en constante insurrection, Monsieur Hood, apparaissait être un personnage bien à part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   Mar 21 Sep - 19:08

    A ce moment précis c'est comme si tout allait s'écrouler. Il était à deux doigts de s'énervait sur le pauvre mur de la ruelle qui n'attendait qu'à être tranquille. Mais il suffit de quelques mots pour que toute cette colère accumulait disparaisse ; « En effet, ma jeune maitresse n’agrémente cette Terre de sa présence que depuis une poignée d’années.». Il soupira de soulagement. Son recueil des morts n'étaient pas truqué. Il souriait, écoutant la fin du récit avec attention. Les paroles d'Eleanor ne pouvait qu'être qu'intéressante. Il ne connaissait pas vraiment la signification "d'avoir une famille". Sa maîtresse avait l'air d'avoir un sale caractère... Mais sa ce comprenait. Qui ne l'aurait pas après avoir vécu autant ? Elle s'inclina pour on ne sait quelle raison & sortit de sa poche quelques sucreries. Light eu un mouvement de recule... Un moyen de l'acheter ? Il observait la jeune domestique dans le blanc des yeux... Qu'est-ce qu'elle mijotait ? Mais après tout, la brune n'avait pas l'air de quelqu'un qui veuille étouffer ou empoissoner un Shinigami de passage. Il observa d'un peu plus près les sucreries tendu par la jeune demoiselle. Il se pencha pour mieux fixer les bonbons & étudiait attentivement afin de découvrir le goût de la friandise elle-même. La main posait sur le menton, il questionna sa compagne :

    - Isabella, tu prend lequel ?

    La poupée pointa avec sa main de coton le caramel qui était à la droite de tout les autres. Il prit la sucrerie & enleva délicatement le fin papier qui l'envelopper. Il le lança en l'air au dessus d'Isabella qui le rattrapa avec facilité. Light lui avait toujours eu une préférence pour les bâtonnet. Il prit l'une en admira sa forme avant de commençait à la lécher doucement pour pouvoir dégustait le plus longtemps possible. Il était aux anges... Avec grand sourire bêta il continuait son activité. Il remarqua le regard de la démone :

    - Vous n'en prenez pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ruelles] L'ennuie est une activité comme les autres [Light c Hood & Eleanor Livingston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-