« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Sam 7 Sep - 19:23

Aujourd'hui, William n'avait pas revêtu son tablier de jardinier. Non, le travail qu'il devait effectuer en ce jour était assez particulier. Il ne demandait pas d'être à moitié couché par terre à creuser ou suspendu en l'air à tailler. Il ne demandait aucun effort, aucun salissement. C'était un travail que William n'avait jamais fait jusqu'à présent et c'est ainsi qu'exceptionnellement, en cette belle journée ensoleillée, William se rendait à une entreprise de pompes funèbres.

Il y a de cela quelques jours, une famille dont William s'était un jour occupé de leur jardin lorsqu'il faisait alors quelques petits travaux par-ci par-là, dans les lieux publics ou chez les familles privés, avait tragiquement perdu leur jeune fils. Celui-ci était atteint d'une maladie incurable et il avait rendu son dernier souffle âgé d'à peine de 7 ans. C'était si jeune...William fut horriblement attristé par la nouvelle et s'était rendu à la demeure de la famille dans l'espoir de soutenir les parents, avec qui il avait gardé un très bon contact, dans cette terrible épreuve. Il gardait encore en mémoire la manière dont le jeune garçon était si souvent venu lui tenir compagnie lorsque celui-ci s'occupait de leur terrain. Il n'arrivait pas à croire qu'il soit parti de ce monde à jamais...

Les parents accueillirent William à bras ouverts. Un peu de compagnie amicale leur fit le plus grand bien. William sentait la tristesse les ronger et il voulait tellement faire quelque chose pour eux ! C'est pourquoi lorsqu'ils lui demandèrent une faveur, William ne put qu'accepter. Ils lui expliquèrent que leur fils, Oliver, aimait beaucoup lorsque William lui expliquait le nom et les significations des fleurs. C'est pourquoi, en souvenir de ces moments heureux qu'il avait passé avec le jardinier, les parents prièrent William de s'occuper des fleurs pour la cérémonie. William leur promis de faire tout ce qu'il pourrait pour rendre hommage à cet enfant, qui avait quitté ce monde bien trop tôt.

William marchait donc dans l'allée. Le soleil était haut dans le ciel et brillait de milles feux, et pourtant William n'avait pas le cœur à sourire, c'était une journée si triste. Il devait se rendre chez un certain Monsieur Undertaker qui devait s'occuper du corps et du cercueil. C'était avec lui que William devait s'arranger pour quelques détails concernant l'enterrement. Il arriva bientôt devant l'établissement en question. Il le reconnut facilement par sa façade particulière et le gros écriteau sur lequel il était marqué « Undertaker ». Aucun doute que c'était la bonne adresse. Cependant William appréhendait un peu. Beaucoup de personnes l'avaient mis en garde sur ce fameux Undertaker. Soi-disant il était ...disons original, peut-être même un peu dérangé et assez étrange. William ne savait pas trop si les rumeurs étaient vraies. Il soupira. De toute façon, il n'écoutait jamais les ragots. Il se décida à pousser la porte et entra dans une pièce particulièrement sombre. Il hésita à fermer la porte qui était un des seuls endroits où la lumière filtrait pour éclairer les lieux. Il finit par avancer peu et demander timidement.

-...Il y a quelqu'un ?...Monsieur Undertaker ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Mer 11 Sep - 16:35

Nul n'échappe à la mort, c'est la règle d'or qui règne en ce monde. Pourtant, les humains sont des êtres si fragiles dont l'existence ne tient qu'à un fil. Un fil très mince et très fragile, Undertaker ne le savait que trop bien. Il y a un siècle de cela, il avait dû récupérer toutes ces âmes et donner une fin à la lanterne cinématique. Ce métier était au final d'un ennui mortel et c'est pour cela qu'il commença à enfreindre la règle. Il changea une jeune femme en Shinigami plutôt que récolter son âme, il déserta finalement la Dispatch.

Une question subsistait depuis tout ce temps. Quand le corps meurt et l'âme est récoltée par le Shinigami. Et si la lanterne cinématique ne s'arrêtait pas après la mort ? Que se passerait-il ? La curiosité motivait l'ancien faucheur et lui permettait de faire quelques petites expériences derrière sa couverture de fossoyeur.
Dans son quartier, les enfants le craignaient car il dégageait une aura des plus obscures mais il passait juste pour un taré excentrique pour le reste des habitants. Il n'était pas détesté, il était le seul à faire ce métier pour des prix souvent très raisonnables où la plupart du temps en échange d'une bonne plaisanterie. Comme ceux qui le faisaient rire étaient rares, il acceptait néanmoins la monnaie en cours dans la vie courante.

-...Il y a quelqu'un ?...Monsieur Undertaker ?


Un grincement sinistre se fit entendre en réponse à la demande de l'étranger qui venait d'entrer. Un petit rire se fit entendre dans la salle obscure.


- Bienvenue...

La porte d'un cercueil s'ouvrit dévoilant le propriétaire des lieux dans sa tenue habituelle, ses mèches de cheveux gris dissimulant tout le haut de son visage.

- Vous venez pour essayer un cercueil ? On m'a récemment fourni des matériaux divins pour la demeure du défunt. C'est la dernière maison, elle se doit d'être belle et confortable hihihi.

Undertaker se tenait face au jeune homme, le jaugeant et se grattant légèrement le menton avec ses longs ongles noirs.

- A qui ai je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Ven 13 Sep - 9:16

Alors que William entrait dans la pièce sombre, un grincement perça le silence dans lequel était plongé la pièce. Ses yeux s'habituaient petit à petit à la pénombre et il chercha du regard la source du bruit. La lumière du jour qui filtrait par la porte éclairait les lieux d'une lueur fantomatique. Il arrivait à distinguer des formes qui semblaient être des meubles ou plutôt...des cercueils. William sentit des frissons le parcourir. Il n'y avait pas à dire, cet endroit donnait froid dans le dos. Il continua cependant à avancer espérant peut-être trouver le propriétaire des lieux, ou au moins faire remarquer sa présence. Alors qu'il allait appeler pour la seconde fois, un autre bruit se fit entendre, mais cette fois-ci ce ne fut pas un grincement sinistre, mais un rire, un rire étrange qui plongea l'atmosphère des lieux dans une ambiance encore plus insolite. William s'immobilisa aux aguets, cherchant d'où venait le bruit lorsqu'une voix s'éleva dans les airs à sa plus grande surprise.

- Bienvenue...

Un cercueil qui se trouvait non loin de lui s'ouvrit alors pour la plus grande frayeur de William. Mais alors qu'il s'attendait à voir un cadavre se jeter sur lui, il en sortit un humain bien vivant, ou du moins, il semblait l'être. Son apparence était cependant pour le moins saugrenue. L'homme portait un long habit noir sur lequel une immense chevelure grise se balançait au rythme de ses pas. Il avait des cheveux bien plus long que les siens, qui pourtant avaient atteint une longueur plus que correcte, et cette teinte si inhabituelle pour quelqu'un d'aussi jeune, car l'homme ne semblait pas si vieux, lui faisait étrangement penser à sa propre couleur blanche aux reflets argentés. William ne distinguait pas très bien le visage de l'inconnu dont une grande partie était cachée par d'épaisses mèches de cheveux, cependant il laissait voir une peau extrêmement pâle et ce qui semblait être des cicatrices qui montaient plus haut sur son visage, disparaissant derrière ses cheveux. Cachait-il le reste de son visage à cause de ces cicatrices ? William supposa que ce devait certainement être cela, il ne voyait pas d'autres raisons. Un sourire excentrique s'étirait sur ses lèvres, seule chose parfaitement visible sur ce visage, alors que l'homme s'approchait de William.

- Vous venez pour essayer un cercueil ? On m'a récemment fourni des matériaux divins pour la demeure du défunt. C'est la dernière maison, elle se doit d'être belle et confortable hihihi.

Les propos de l'étranger étaient tout aussi fous et étranges que son apparence mais William n'eût le temps d'y faire bien attention. Dans la surprise de l'entrée fracassante qu'il lui avait offert, William avait fait un bond en arrière et s'était reculé trop précipitamment, se tapant les pieds dans quelque chose derrière lui et perdant l'équilibre il bascula, atterrissant lourdement dans une chose qui semblait creuse et dure. William essaya de se remettre vite de sa chute, honteux d'avoir fait une telle maladresse lorsqu'il remarqua qu'il venait de tomber...dans un cercueil. Il frissonna et tenta de se relever mais l'homme se tenait maintenant devant lui et semblait l'examiner attentivement, bien que William ne distinguait pas son regard.

- A qui ai je l'honneur ?

Les pensées de William restèrent un peu bouleversées et il essayait de reprendre pied à terre pour s'extirper de cette demeure dont il n'avait pas vraiment envie d'en faire déjà la visite. Sa voix fut incertaine, la honte le rongeant de l'intérieur.

-...Je...je suis William Everblooms...

William regarda tout de même son interlocuteur, pensant qu'il serait encore plus impoli d'éviter son regard, bien qu'il ne savait trop où situer ses yeux.

-V..vous êtes Monsieur Udertaker ...n'est-ce
pas ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Lun 16 Sep - 7:53

William Everblooms ? Undertaker se mit à sourire. Ce spécimen avait tout du jeune humain inoffensif et peut-être très candide. A moins que ce ne soit une apparence, une illusion...
L'ex faucheur ne saurait dire mais ça l'amusait en tout cas. Le croque-mort l'avait attentivement observé s'extirper du cercueil dans lequel il était tombé. Accident où envie irrésistible d'essayer ? Le sourire s'élargit sur son visage.

-V..vous êtes Monsieur Udertaker ...n'est-ce pas ?


Il s'avança vers l'humain à pas légers, son petit rire toujours en suspens. Il observa l'humain comme il put derrière ses mèches de cheveux grises. Il était certes myope et ne voyait pas grand-chose sans lunettes mais il a réussi à maîtriser ses autres sens à un niveau d'excellence. Cela lui permettrait peut-être de surprendre les Shinigamis de la Dispatch un jour où l'autre.


- C'est bien moi. Je vois pourquoi vous venez heheh...

Il s'approcha du jardinier et lui ouvrit un petit vase juste sous le nez.

- Vous voulez un biscuit ?

Il savait que ses biscuits avaient une certaine réputation dans le quartier mais il faisait volontairement fausse route. Passer pour un excentrique complètement givré était sa façon de s'intégrer dans la société humaine. Peut-être que ce n'était pas la meilleure couverture mais passons, l'ancien Shinigami jouait son rôle de croque-mort fou à merveille...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Lun 16 Sep - 20:02

William venait enfin de réussir à sortir de ce cercueil dans lequel il était tombé et il remarqua que le sourire de l'homme devant lui s'était élargie. Souriait-il ainsi à cause de sa chute ? C'est vrai que William se sentait totalement idiot. Avoir ainsi été surpris de son apparition et ne pas avoir regardé où il marchait pour finalement tomber de la sorte. Quelle honte, il donnait déjà une piètre image de lui. Et sa voix, il n'arrivait même pas à dire une phrase correctement sans entrecouper ses mots d'hésitations. L'homme aux longs cheveux et au sourire étrange s'approchait de lui doucement et semblait l'observer attentivement sous ses mèches cachant son regard. William se senti encore plus gêné d'être ainsi inspecté, mais il essaya de garder un sourire convainquant sur ses lèvres et chassa tant bien que mal les rougeurs qui montaient sur ses joues.

- C'est bien moi. Je vois pourquoi vous venez heheh...

Alors c'était bien lui Monsieur Undertaker, le propriétaire de ce lieu pour le moins étrange. Du moins William ne savait pas ce qui était le plus étrange entre le propriétaire et le lieu ! Rien que la fin de sa phrase était vraiment énigmatique. William ne l'avait pas vraiment compris. Alors qu'il allait tenter d'expliquer justement la raison de sa visite, il fut surpris de voir le sieur Undertaker lui tendre tout près de son visage un petit vase dont une odeur de biscuit s'échappait.

- Vous voulez un biscuit ?

William écarquilla un peu les yeux devant cette proposition pour le moins surprenante. Il hésita un instant mais se dit qu'il serait peut-être impoli de refuser.Peut-être le prendrait-il mal ? Il lui fit alors un sourire aussi gentil qu'il put.

-Oh...Oui...merci...c'est très gentil de votre part !

Il glissa lentement sa main dans le vase et en sortit un biscuit en forme..d'os. William eut du mal à cacher un peu sa surprise mais il croqua quand même dans le biscuit. C'était une simple pâtisserie et pourtant, elle avait un goût spécial, William n'arrivait pas à le décrire mais ce n'était pas mauvais. Il sourit à nouveau à son interlocuteur.

-Ils sont très bons ! Encore merci ! C'est vous qui les avez fait ?

William ne savait pas vraiment pourquoi il posait cette question. Il avait l'habitude d'entretenir une conversation joyeuse comme il pouvait. Mais il n'était pas là pour ça, et puis, il ne savait pas si ce monsieur Undertaker était du genre à aimer discuter de ce type de sujet. En plus il n'avait pas l'air non plus d'être du genre à cuisiner pour le plaisir. Bien qu'il ne lâchait pas son sourire, William avait l'impression que cet homme ne riait pas pour les mêmes choses que...le commun des mortels. Il paraissait vraiment venir d'un autre monde. Au fond, William sentait que cette personne l'intriguait, il voulait le connaître plus, cela tombait bien puisqu'ils allaient certainement devoir parler, au moins pour le travail qu'on lui avait confié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Mer 18 Sep - 13:36

Son invité accepta aimablement le présent du fossoyeur. Undertaker aurait pu ne pas être vexé par un refus mais aurait sûrement été déçu et aurait insisté. Son sourire dévoilant une dentition saine étonnante pour l'époque était toujours fiché à son visage tel un croissant de lune juste sous son nez. 

-Ils sont très bons ! Encore merci ! C'est vous qui les avez fait ?


 Undertaker semblait marcher en sautillant à travers la pièce avant de se poser derrière le bureau qu'il avait installé. Il s'assit dessus et regardait toujours l'humain qui était venu sur son lieu de travail.


- Non, je les achète chez un ami à deux pâtés de maisons d'ici.

Il souriait toujours et émettait comme un semi-rire en suspens comme si tout ce qu'il pouvait dire pourrait être sujet à certaines drôleries. Ce n'est pas pour rien que le voisinage le prenait pour un taré excentrique et macabre. On ne lui reprochait néanmoins pas de faire mal son métier car il était efficace et tout le monde était globalement satisfait du travail effectué par le croque-mort.

- Bien souvent, c'est parce qu'il y a mort d'homme qu'on vient me voir...

Son sourire semblait s'être aminci comme pour montrer un peu de compassion mais ce n'était pas vraiment le cas en réalité.

- Que puis-je vraiment faire pour vous monsieur Everblooms ?

Il ne riait pas à la fin de cette phrase mais son sourire ne disparut pas. Il était toujours l'excentrique et mystérieux Undertaker.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Ven 20 Sep - 9:36

William finit le biscuit que lui avait gentiment offert le fossoyeur et le regarda repartir d'un petit pas bondissant vers son bureau situé à l'autre bout de la pièce. Cet homme était vraiment surprenant. Même sa manière de se déplacer était excentrique. Décidément, il intriguait de plus en plus William. Il s'assit sur son bureau comme si c'était une chaise et garda son regard dirigé vers William.

- Non, je les achète chez un ami à deux pâtés de maisons d'ici.

William n'avait cessé de sourire poliment et ses lèvres s'étirèrent encore un peu plus. Comme quoi, même un excentrique comme lui avait aussi des amis. William était enchanté de le savoir. Parfois les personnes un peu différentes étaient exclues d'une certaine manière de la société et rejetés par bon nombre de gens. Mais pourtant avoir des amis était une des choses que William considérait comme les plus importantes de la vie.

-Et bien votre ami est doué, ses gâteaux sont excellent ! Vous avez raison de lui en acheter.

William avait remarqué qu'à la fin de chacune de ses phrases, Undertaker émettait un petit rire qui flottait dans l'atmosphère macabre de cette pièce, souriant toujours de son sourire étrange.

- Bien souvent, c'est parce qu'il y a mort d'homme qu'on vient me voir...

William ne savait pas si c'était une plaisanterie, il ne savait pas s'il devait rire...mais cela ne l'amusait pas du tout. William ne plaisantait jamais sur un sujet aussi tragique que la mort. D'ailleurs son sourire faiblit malgré lui, mais il tenta de le conserver. Il remarqua cependant que son interlocuteur avait également un peu perdu son sourire à la fin de sa phrase.

- Que puis-je vraiment faire pour vous monsieur Everblooms ?

A cet instant, le sourire de William disparut vraiment. Une vague de tristesse passa dans ses yeux qu'il baissa légèrement.

- Je viens...pour le petit Oliver...Oliver Strayson...

Pendant un instant, un très court instant, il avait presque oublié la raison de sa venue ici. Maintenant qu'il recouvrait la mémoire, une douleur transperça son cœur et il ne put facilement la cacher. Mais il devait rester digne. On lui avait confié un travail, on comptait sur lui, il ne devait pas flancher mais remplir sa mission. Il releva ses yeux plus déterminés vers le sieur Undertaker.

- C'est vous qui vous occupez de lui n'est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Dim 22 Sep - 8:17

Les humains sont si faibles et si fragiles...
La tristesse émanait de son visiteur, le deuil. Undertaker n'avait jamais versé une larme quand à la mort de quelqu'un, c'était tout naturel de quitter ce monde un jour où l'autre. Mais il vaut mieux considérer la mort comme une porte plutôt qu'un gouffre, c'est ce que le fossoyeur faisait même s'il n'en savait rien au fond. Une fois que l'âme a quitté le corps, la vie n'est plus. Qu'y a-t'il après ?

- Je viens...pour le petit Oliver...Oliver Strayson...


Un moment de silence passa et Undertaker se remémora le nom du jeune garçon, un enfant. Beaucoup disent que c'est triste de partir si tôt mais le croque-mort se disait que l'âge pour faire le grand voyage importait si peu au final.

Undertaker tourna quelques pages dans le registre posé sur son bureau en attendant que l'humain se reprenne.

- C'est vous qui vous occupez de lui n'est-ce pas ?

Le sourire s'élargit et Undertaker croisa les jambes rapidement avant de répondre. Tout le monde traitait le croque-mort de taré macabre et encore ces mots étaient faibles.

- Oui le petit Oliver était très malade. J'ai fait quelques efforts pour que la cérémonie soit de qualité, on ne meurt qu'une fois après tout heheh...

Undertaker prit le registre et passa devant l'humain pour déposer le livre en haut d'une armoire et jeter un coup d’œil aux cercueils. Il en montra un à William qui avait la taille d'un enfant et au brun assez clair.

- Bois de noyer, je l'ai verni ce matin pour que ce soit parfait. J'ai disposé un fin matelas de lin blanc sous lequel j'ai installé un lit de plumes pour ajouter un peu de confort hihihi...

Il l'ouvrit pour montrer l'intérieur. Le cercueil était simple mais tout était fait si proprement que le garçon aurait au moins une dernière demeure confortable et représentant la pureté.
Undertaker avait les yeux fixés sur son travail attendant une réaction de William Everblooms.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Dim 22 Sep - 18:19

William gardait ses yeux levés vers son interlocuteur, attendant sa réponse, bien qu'il la connaissait déjà. Il ne pouvait se tromper de personne, on l'avait clairement envoyé chez le prénommé Undertaker. De plus, il n'y avait pas énormément d'agences de pompes funèbres dans les environs.

- Oui le petit Oliver était très malade. J'ai fait quelques efforts pour que la cérémonie soit de qualité, on ne meurt qu'une fois après tout heheh...

William dévisagea quelques instants le fossoyeur. Il semblait considérer la mort comme un grand moment de la vie, mais sans plus de gravité que cela. On avait l'impression, qu'on allait simplement organiser une grande fête, un peu comme si c'était son anniversaire et rien de plus. Était-ce le résultat de la pensée d'un homme qui côtoyait la mort tous les jours ? Finir par la considérer presque comme...une banalité ? Non, il y avait quelque chose d'autre dans ses propos. Il ne semblait pas tant la considérer comme insignifiante, mais il y avait un autre sentiment qui émanait de lui vis-à-vis de cette fatalité.

Undertaker se leva soudain de son bureau, son registre à la main qu'il alla déposer en haut d'une armoire, et se dirigea  vers un coin de la pièce remplie de cercueils. Il en désigna un, plus petit que les autres, au bois clair, joliment découpé.

- Bois de noyer, je l'ai verni ce matin pour que ce soit parfait. J'ai disposé un fin matelas de lin blanc sous lequel j'ai installé un lit de plumes pour ajouter un peu de confort hihihi...

Du confort. Du confort, pour un mort, une personne qui ne ressentira plus jamais la douceur d'un matelas, la chaleur d'une couverture, voilà une bien drôle d'idée pour un dernier lit et pourtant. Pourtant les humains aimaient savoir que même dans leur mort ils seraient bien traités. Et William voulait savoir, que ce petit garçon qu'il avait connu aurait droit à tant d'attention, autant qu'il en avait de son vivant.
Le fossoyeur ouvrit le cercueil pour montrer son travail et William observait l'objet de son labeur. Il ne s'y connaissait pas vraiment en matière de cercueil et pourtant il sentait que ce que faisait cet homme était de qualité. William effleura un instant de sa main, caressant le bois parfaitement poli et vernis. Ce cercueil était simple et pourtant il s'en dégageait une certaine douceur...comme Oliver.

- C'est...du beau travail...Je pense que.. ce sera parfait pour...Oliver...Les parents vous seront reconnaissants d'avoir ainsi œuvré pour leur fils...

William serra un peu sa main lorsque son esprit imagina le corps frêle d'Oliver remplir un jour cette boite dans laquelle on allait l'enfermer. Il ne pourrait plus jamais se lever, plus jamais courir vers lui...
William soupira. Décidément ce travail allait se révéler bien plus dur qu'il ne l'avait imaginé. Il releva à nouveau ses yeux vers Undertaker.

- La famille m'a envoyé pour régler certains détails avec vous. Je suis jardinier et ils ont demandé mes services pour la décoration florale de...de l'enterrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Sam 28 Sep - 8:41

- La famille m'a envoyé pour régler certains détails avec vous. Je suis jardinier et ils ont demandé mes services pour la décoration florale de...de l'enterrement.

Un jardinier ? Undertaker avait une idée bien précise quand à la décoration florale mais comme ce n'était pas sa profession, il avait laissé le choix à la famille.

- Je n'ai pas de préférence en matière de fleurs mais je proposerais la blancheur comme mot d'ordre, la pureté. Il est mort sans avoir été souillé par la violence du monde, il est sûrement plus heureux que nous heheh...

Undertaker referma le cercueil en bois de noyer et le rangea soigneusement en attendant que la famille où les membres de l'Eglise viennent le chercher pour la cérémonie. Il avait fait un travail honorable sur ce cercueil et le travail du jardinier embellirait le tout créant une unité de beauté dans la mort. L'humain est fragile mais il est parfois plus beau que de son vivant dans la mort. 

- Autre chose monsieur Everblooms ?

Son sourire était toujours sur son visage et ses cheveux gris semblaient étinceler grâce au peu de lumière qui entrait dans la pièce lugubre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Dim 29 Sep - 18:10

- Je n'ai pas de préférence en matière de fleurs mais je proposerais la blancheur comme mot d'ordre, la pureté. Il est mort sans avoir été souillé par la violence du monde, il est sûrement plus heureux que nous heheh...


William observa le fossoyeur. Oliver serait plus heureux qu'eux en étant mort aussi jeune ? En n'ayant pas connu les horreurs de la vie ? C'était une vision étrange, mais elle portait à réflexion. Il n'avait peut-être pas tort. La vie était parfois si dure, que ne pas connaître la réalité sur l’existence et partir avant , encore pris dans l'innocence de l'enfance, cela rendait peut-être la mort plus heureuse. Pourtant Oliver avait quand même souffert. Il avait subi sa maladie des années durant, sachant qu'il était condamné. Mais à cet âge, se rendait-il compte de ce qu'était la mort ? De ce qui l'attendait, lorsqu'il fermerait les yeux et rendrait son dernier souffle, s'enfonçant dans une sombre obscurité, sur un chemin dont personne ne connaissait vraiment la débouchée ? William espérait qu'il n'avait pas eu peur. Il espérait vraiment. Il espérait que la dernière chose que l'on ait pu voir sur son visage d'enfant, ce fut un sourire. Il sourit faiblement à Undertaker.

-Je pensais la même chose. Je penchais plutôt pour des Lys blanc. C'est une fleur assez couramment utilisée pour les enterrements mais c'est le plus beau symbole de pureté et d'innocence. Je pensais également orner cette bancheur de la douce teinte bleutée des Volubilis. Ce sont des fleurs éphémères. Je pense qu'elles représenteront bien le court passage d'Olivier dans cette vie. Ainsi que sa personnalité joyeuse et pleine d'énergie. Il ne pouvait pas tenir tranquille...toujours à courir partout...

Le regard de William se perdit quelques instants au loin comme s'il se remémorait le passé. Mais il reprit vite ses esprits reportant son regard vers son interlocuteur qui avait refermé le cercueil et l'avait rangé, s’adressant maintenant à lui.

- Autre chose monsieur Everblooms ?

William ne savait pas vraiment si Undertaker était plus impliqué dans le déroulement de l'enterrement mais on lui avait demandé de le préparer au mieux et William ne devait lésiner sur rien.

- Vous avez joliment installé un matelas de plumes et de lins mais, cela ne dérangera-t-il pas si l'on remplissait également le cercueil de fleur ? Les parents souhaitent une cérémonie à cercueil ouvert et veulent qu'Oliver soit mis à son avantage pour cette dernière..vision de lui...la délicatesse des fleurs..vous comprenez ?...Ça ne posera pas de problème lors de la fermeture ?

William avait eu un peu de mal à prononcer certains mots mais avait gardé une voix droite se voulant sûre, pour que son discours reste cohérent. Mais la douleur l'assaillait de toutes parts en lui à la seule pensée d'Oliver. Il espérait juste pouvoir cacher cette tristesse le temps de son travail.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Dim 6 Oct - 9:57

Le jardinier connaissait indéniablement son métier et le langage des fleurs. Chaque fleur avait plus ou moins sa signification et les idées du jardinier correspondaient bien à l'âme du défunt. Encore une fois, les Shinigamis avaient fait leur travail proprement sans s'apitoyer sur le sort du jeune garçon. C'était simplement une âme de plus dans la journée. Un Shinigami ne peut pas faire du sentiment sinon il deviendrait inefficace. 

- Vous avez joliment installé un matelas de plumes et de lins mais, cela ne dérangera-t-il pas si l'on remplissait également le cercueil de fleur ? Les parents souhaitent une cérémonie à cercueil ouvert et veulent qu'Oliver soit mis à son avantage pour cette dernière..vision de lui...la délicatesse des fleurs..vous comprenez ?...Ça ne posera pas de problème lors de la fermeture ?


Undertaker sourit en entendant cette demande. Si le jardinier se sentait touché par cette mort, Undertaker se contentait de faire son travail et arrivait même à s'en amuser dans une moindre mesure. 


- Cela ne dérangera pas heheh, j'ai déjà assisté à ce genre de cérémonies et je sais que le mort ne pourrait que s'en porter mieux sur l'instant. Certes les fleurs se faneront une fois le cercueil fermé mais personne ne sera la pour voir ça n'est-ce pas ? Hihihi...

Undertaker sortit un livre d'un tiroir et feuilleta les pages avant de le reposer à sa place, ça ressemblait à une espèce de calendrier mais avec des rendez-vous pris sur des siècles ce qui pouvait sembler absurde à un humain.

- On se retrouvera à l'enterrement monsieur Everblooms. Je continuerais soigneusement mon travail pendant que vous faites le vôtre heheh...

Undertaker le guida doucement vers la sortie, toujours le sourire au lèvres.

- A la prochaine, n'oubliez pas de m'amener les fleurs heheh...

Undertaker s'en retourna à l'intérieur et feuilleta les pages de livres qu'il avait emprunté par le passé mais qu'il n'avait pas toujours rendu à la Bibliothèque des Shinigamis, il ne pourrait jamais les ramener en l'état actuel des choses.
Il était déserteur, dissident et maintenant fossoyeur. Ainsi jouait le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   Mer 9 Oct - 18:37



- Cela ne dérangera pas heheh, j'ai déjà assisté à ce genre de cérémonies et je sais que le mort ne pourrait que s'en porter mieux sur l'instant. Certes les fleurs se faneront une fois le cercueil fermé mais personne ne sera la pour voir ça n'est-ce pas ? Hihihi...

Undertaker souriait à nouveau et il sortit un livre d'un tiroir qui semblait lui servir pour noter ces rendez-vous...mais il était incroyablement épais. Y avait-il autant de morts que ça dans Londres et ses environs ? Mais William était trop préoccupé par ce qu'avait dit le fossoyeur pour s'en étonner. Oui, les fleurs faneront, mais il n'y aura pas qu'elles....Oliver aussi fanera à sa manière.
William secoua la tête pour faire partir les images horribles qui arrivaient à son esprit et reprit le cours de la conversation sans osciller.

- On se retrouvera à l'enterrement monsieur Everblooms. Je continuerais soigneusement mon travail pendant que vous faites le vôtre heheh...

- A la prochaine, n'oubliez pas de m'amener les fleurs heheh...

Undertaker raccompagnait William à l'entrée et William le suivait. Oui, ils se reverraient à l'enterrement. Mais ce n'était pas vraiment un lieu idéal pour se retrouver. Et William n'était pas pressé, ce jour serait dur, extrêmement dur pour lui car non seulement il devra supporter sa propre tristesse mais également la vision de celle des parents, et celle-ci lui faisait particulièrement mal. Voir la douleur chez les autres était la pire souffrance à endurer pour lui.

Mais alors qu'Undertaker lui ouvrait la porte et repartait vers son bureau pour s'occuper de ses affaires, feuilletant quelques livres, et que William s'apprêtait à sortir, il resta immobile sur le pan de la porte. Bien qu'il avait finit son travail et qu'il n'avait plus aucune raison de rester, quelque chose l'empêchait de partir. William avait depuis longtemps tellement de questions en lui dont il n'avait cessé de chercher les réponses, et cet homme qui se tenait en cet instant à côté de lui les avait peut-être. William le pressentait. Cet homme n'était pas comme le commun des mortels. Il était différent et derrière son apparence affriolante il semblait cacher un immense savoir. Oui, lui qui côtoyait la mort tous les jours, il avait peut-être les réponses à ses questions.

William leva les yeux vers le ciel et parla d'une voix très pensive mais qui pourtant indiquait bien qu'il s’adressait au fossoyeur.

-Pensez-vous...qu'il y a une raison pour que certaines personnes partent avant les autres ?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Undertaker] The flower of Death [PV: Undertaker & William Everblooms]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ADR Vs Kofi Vs Floyd Vs Santino Vs Batista Vs Undertaker
» L'Undertaker officiellement à la retraite?!
» The Undertaker Vs William Regal Vs L.Ä Crÿ Vs Maxxie
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !
» Sandman Vs The Undertaker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-