« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Ven 23 Aoû - 10:17

William était debout sur une échelle appuyée contre le mur d'une vieille maison. Il tenait dans ses mains un grand sécateur et s'occupait de la plante grimpante qui traçait son chemin sur les pierres de la façade de la petite bâtisse. Une vieille dame sortie par la porte de la maison un panier d'osier à la main et alla s'adresser à William. Elle venait le prévenir qu'elle partait pour plusieurs heures au marché et qu'elle lui avait préparé des petits gâteaux pour le remercier de ses services. Cette vieille dame, William venait souvent la voir pour l'aider à s'occuper de ses plantes. Elle était une ancienne propriétaire d'un magasin de jardinerie que William allait souvent fréquenter. Il était l'un de ses clients les plus fidèles mais elle avait décidé de fermer la boutique et de se retirer dans cette demeure plus tranquille loin du remue ménage du centre-ville. Elle continuait de s'occuper avec amour de ses fleurs mais avec l'âge certains travaux devenaient de plus en plus difficiles alors William venait de temps en temps l'aider. Sinon il venait prendre de ses nouvelles et boire un thé en sa compagnie pour l'entendre parler de miles et une histoires. C'était quelqu'un emplit de connaissances, et particulièrement dans le domaine préféré de William. Elle lui faisait partager son savoir et William l'aidait, c'était équitable. William aimait beaucoup l'entendre parler et c'était quelqu'un de vraiment gentil. Il lui arrivait de rester de longues heures chez elle.

- Ne vous inquiétez pas pour moi madame Marie, et merci pour les gâteaux. Lorsque vous reviendrez vous retrouverez votre glycine sous son meilleur jour !

William fit un grand sourire à la vieille dame et la salua lorsque celle-ci lui dit « à tout à l'heure » et s'engagea dans la rue. Sa maison se trouvait dans les extérieurs de Londres, dans une rue peu fréquentée. La vie ici y était assez tranquille et William aimait bien ce lieu. Il était beaucoup plus paisible que dans d'autres endroits de cette grande ville.
William tailla une nouvelle branche lorsqu'il entendit un bruit étrange. C'est alors qu'il vit un chien arriver en courant dans sa direction. Le chien bouscula le pied de son échelle qui tenait seulement en équilibre. William tenta de la maintenir mais en vain, l'échelle bascula et il se crispa dans la chute. Il lâcha les barreaux et tenta de se réceptionner au sol mais sa position était mauvaise et il s'étala de tout son long, sa tête cogna violemment les dalles du parterre et il perdit connaissance. Pour ne pas arranger les choses le sécateur que tenait William dans ses mains et qu'il avait lâché durant sa chute vint se loger non loin de son ventre et lui fit une entaille dans sa peau. La blessure se mit à saigner et William se retrouva ainsi inconscient et blessé, au sol, et aucune personne pouvant lui prêter secours à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Civil
Messages : 59
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 23
Localisation : À l'infirmerie, dans son bureau

Feuille de personnage
Race/Statut: Shinigami/Civil
Âge: C'est pas trés galant de le demander
Relations:
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Dim 1 Sep - 14:36

C’est par un belle après-midi de fin d’été qu’Alyeka Pendragon, habillé d’une robe vert claire régence traînant un peu sur le sol et ses cheveux blanc attaché dans son dos par un nœud. Un voile couleur nacre et un sac de médecin noir pendant à ses bras.
Robe d'Alyeka mais en vert claire sans le chapeau.:
 

Elle se baladait dans les ruelles pour allez chez un de ses patients assez âgé et en fin de vie. Elle devait passer dans une petite ruelle, prés d’une maison magnifiquement fleurie et où beaucoup de plantes ce mêlait entre elle comme sur un tableau de maître. Elle marchait maintenant dans la ruelle en pensant à ses siècles de services chez les Shinigamis. BOUM ! Elle entendit un gros bruit et se précipita vers la source de ce vacarme et découvrit un homme aux cheveux long et blanc comme les sien, la peau blanche. Il était étendue à terre, une entaille du coté de la hanche droite et évanouie. Elle se mit à courir et se mit à genoux sur le sol pavé et, par réflexe de médecin et infirmière qualifié, Elle entreprit de soigné en premier cette plaie qui avait saigné. Pour cela elle dût relever la chemise et elle commença son travail.

« -Alors c’est lui qui s’occupe si bien de cette maison ? J’avais déjà vus une femme âgée dans cette maison et je m’en étais occupé mais là… De plus, il a un certain charme avec ses cheveux blanc qui ressemble au mien… »

Elle secoua la tête pour se dégager l’esprit d’idées incongrues et parasites. Elle le banda avec des extraits de plantes médicinales qui faisait sa renommée dans le monde londonien. Elle se dirigea vers la  tête du jeune jardinier, le plaça sur ses cuisses où le voile nacre de la jeune femme servait maintenant de coussin et sortie un flacon d’huile essentielle de Noix de Muscade. Elle l’ouvrit et le plaça sous le nez du Jardinier endormie pour réveillé à la fois son esprit et son corps.

« -Allez réveillez-vous ! Vous avez encore de belle chose a voir et faire en ce monde ! »

Elle lui caressa les cheveux et le front en attendant qu’il se réveille puis, quelques minutes plus tard, Les yeux du jeune homme s’ouvraient petit à petit. Alors elle lui sourit gentiment en continuant de lui caresser les cheveux et le front.

« -Bonjour Bel endormi ! Vous avez eu de la chance que je passe par là… »

_________________

Shinigami Haken Kyoukai Desu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AlyekaCosplay
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Lun 2 Sep - 11:47

Cela faisait plusieurs minutes que William était inconscient. Il n'avait aucune idée de ce qui se passait actuellement, du secours qu'était en train de lui porter la jeune femme. Son esprit était plongé dans la pénombre la plus totale et il ne ressentait rien pas même la douleur.
Soudain quelque chose vint titiller ses narines. La conscience de William s'éveilla un peu. Cette odeur, elle lui était familière. Mais il n'arrivait pas à se souvenir de ce que c'était. Plus il la respirait et plus il sentait son esprit s'agiter. Il tenta d'ouvrir les yeux et ses paupières s’entrouvrirent un peu laissant filtrer la lumière du soleil. William fut un peu ébloui et battait quelques instants ses paupières. Il vit alors que quelqu'un était penché au-dessus de lui. Il ne distinguait pas bien son visage, les rayons du soleil englobant la silhouette si fine et venaient se reflétait sur elle, devenant des reflets argentés. William resta en émoi devant cette scène. Sa tête lui faisait affreusement mal et il n'arrivait toujours pas à ouvrir complètement les yeux. Il venait de sortir du noir sombre de l'inconscience, pour être accueilli par une immense vague de lumière. Cette personne penchée au-dessus de lui dégageait une telle aura, tout semblait si irréaliste...un seul mot vient à son esprit : un...ange. Oui, ce devait être cela, ce ne pouvait être que cela...

-Je...je suis mort n'est-ce pas ?

William avait murmuré d'une voix très faible, presque inaudible. Il sentait de douces mains lui caresser ses cheveux et le haut de son visage. C'était si apaisant...

« -Bonjour Bel endormi ! Vous avez eu de la chance que je passe par là… »

William ouvrit soudain les yeux en grand. Une jolie voix venait de le faire revenir à la réalité. Il découvrit alors deux grands yeux verts qui l'observait et un tendre sourire se dessiner sur les lèvres d'une belle inconnue qui le tenait sur ses genoux et caressait doucement son visage. William prit conscience qu'il n'était pas mort, bien au contraire, et se senti rougir en se rendant compte que la personne qu'il avait prise pour un ange n'était autre qu'une jeune femme qu'il n'avait jamais vue jusqu'alors. Il voulut se relever brusquement mais il senti une vive douleur au niveau de sa hanche et ne put se plier d'avantage, il retomba sur les genoux de la jeune dame. Il respira difficilement posant ses mains là où venait la douleur. Il découvrit alors que sa chemise avait été relevée et que quelqu'un lui avait fait un bandage. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il s'était blessé dans sa chute, mais surtout il comprenait qu'il n'y avait qu'une seule personne ici présent qui avait pu le soigner ainsi. Il releva les yeux vers la jeune femme qui le regardait toujours. Son visage était fin et délicat. Elle était vraiment très belle. Il remarqua que ses cheveux avaient une teinte semblable aux siens, d'un blanc aux reflets argentés...les reflets argentés...c'était donc ça. William senti étrange sentiment l'envahir alors qu'il observait la ravissante jeune femme et ses joues s'empourprèrent alors qu'il demandait d'une voix qui mêlait à la fois la faiblesse, la timidité et la surprise.

-Qui...qui est-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Civil
Messages : 59
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 23
Localisation : À l'infirmerie, dans son bureau

Feuille de personnage
Race/Statut: Shinigami/Civil
Âge: C'est pas trés galant de le demander
Relations:
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Dim 8 Sep - 14:11

-Qui...qui est-vous ?

Alyeka se mit à sourire devant l’air timide du jeune homme. Elle avait déjà vus cet air timide sur le visage d’un de ses meilleur ami Alan Humphries qui n’aimait pas être le centre de l’attention et cela devait être la même chose pour ce jeune jardinier. Elle continua à caresser ces cheveux d’une douceur comparable à de la soie venue de Chine et le regarda d’un œil tendre et bienveillant.

« -Je me nomme Alyeka Pendragon. Je suis médecin et j’ai entendue un grand fracas. J’ai accourus et je vous ai vus à terre… Je me suis dépêché de vous soignez et je vous ai réveillé avec une huile essentiel à la noix de muscade qui a la particularité de réveiller aussi bien le corps et l’esprit. »

Elle leva la tête vers le lierre grimpant qui s’accrochait au mur de la petite maison. Elle aimait bien cet endroit qui transpirait la sérénité et le calme. Elle baissa la tête vers le jeune homme qui faisait toujours la grimace.

« - Vous avez toujours mal ? Cela devrait passer dans pas longtemps et j’ai tout mon temps… Au faite, Vous travaillez pour la femme âgée qui vit dans cette maison ? Je l’ai connu car je l’ai souvent soigné et je me demandais comment e le faisait pour avoir un si jolie jardin… maintenant je comprends. »

Elle aimait beaucoup la nature mais surtout les fleurs. Les Lys blanc étaient ses fleurs favorites car elles représentaient la pureté et la grâce. De plus elle aimait leurs couleurs d’un blanc pur car cela lui rappelait la couleur de ses cheveux peu ordinaires mais elle n’était pas la seule dans ce cas-là maintenant…

_________________

Shinigami Haken Kyoukai Desu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AlyekaCosplay
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Dim 8 Sep - 20:47

Alors que William s'acquérait de l'identité de la jeune inconnue, celle-ci lui sourit de plus belle. Ses lèvres s'étiraient en un sourire si doux, William l'admira un instant, comme si sa seule vue apaisait tout son être. Cette jeune femme...il ne la connaissait pas et pourtant. Un étrange sentiment  s'emparait de lui. Bien qu'il n'était pas très à l'aise de se retrouver ainsi sur les genoux d'une inconnue, il se sentait si rassuré. Sa présence...son regard, elle dégageait tant de douceur . Elle continuait de caresser doucement ses cheveux. C'était si agréable. William sentait ses muscles se détendre et il cru qu'il allait s'assoupir si la douce voix ne s'était pas à nouveau élevé dans les airs pour répondre à sa question.

« -Je me nomme Alyeka Pendragon. Je suis médecin et j’ai entendue un grand fracas. J’ai accourus et je vous ai vus à terre… Je me suis dépêché de vous soignez et je vous ai réveillé avec une huile essentiel à la noix de muscade qui a la particularité de réveiller aussi bien le corps et l’esprit. »

- La noix de muscade !

William s'était légèrement soulevé dans la précipitation, ayant recouvré la mémoire, mais la douleur à sa hanche l'avait à nouveau obligé à se recoucher, son visage crispé par la douleur. Il se souvenait maintenant. Cette odeur sur laquelle il n'avait pas réussi à remettre un nom, c'était la noix de muscade ! Comment avait-il pu oublier ? Mais la douleur qu'il ressentait lui fit rapidement comprendre comment il avait pu momentanément être incapable de citer une plante qu'il connaissait pourtant bien. William ne savait même pas comment il avait fait pour se blesser, mais d'une manière ou d'une autre, sa blessure le lançait. Il s'en voulait de ne pouvoir se lever et de libérer les genoux de la jeune femme. Il remarqua qu'elle levait les yeux vers la glycine dont il s'était occupé,  il y avait encore quelques minutes. Il se souvenait maintenant de sa chute. Son sécateur...il regarda aux alentours et le trouva non loin de lui au sol, taché de sang. C'était donc ça qui l'avait blessé...

« - Vous avez toujours mal ? Cela devrait passer dans pas longtemps et j’ai tout mon temps… Au faite, Vous travaillez pour la femme âgée qui vit dans cette maison ? Je l’ai connu car je l’ai souvent soigné et je me demandais comment e le faisait pour avoir un si jolie jardin… maintenant je comprends. »

Elle était si gentille. Maintenant William était sûr que c'était elle qui l'avait secouru. Elle était médecin. Alyeka Pendragon, c'est ainsi qu'elle s'était nommée. C'était un nom original, qui ne manquait pas de charme. William sourit à sa bienfaitrice.

- Ne vous inquiétez pas pour moi, je vais bien..grâce à vous. Je ne vous remercierai jamais assez d'être venue...vraiment...merci...Mlle Pendragon... c'est cela ?    Alors vous connaissez Madame Marie...je ne vous ai pourtant jamais vu auparavant. Je viens parfois l'aider pour m'occuper du jardin...vous savez...elle a parfois du mal...je l'aide comme je peux.


William fut cependant très gêné de rester là à ne pas bouger.

- Désolé...de vous importuner...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Civil
Messages : 59
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 23
Localisation : À l'infirmerie, dans son bureau

Feuille de personnage
Race/Statut: Shinigami/Civil
Âge: C'est pas trés galant de le demander
Relations:
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Sam 14 Sep - 15:50

«-Ne vous inquiétez pas pour moi, je vais bien..grâce à vous. Je ne vous remercierai jamais assez d'être venue...vraiment...merci...Mlle Pendragon... c'est cela ?    Alors vous connaissez Madame Marie...je ne vous ai pourtant jamais vu auparavant. Je viens parfois l'aider pour m'occuper du jardin...vous savez...elle a parfois du mal...je l'aide comme je peux.
-Je suis assez discrètes… »

Alyeka se mit à sourire, Elle aimait beaucoup l’éland de solidarité dont faisait preuve certains humains à l’égard de leurs semblables et plus particulièrement lorsque les plus jeunes aidaient les plus vieux dans certaines taches devenue trop dur.  Baissant les yeux vers le jardinier, Elle le vit rougir mais continuant à le regarder d’un air tendre et compatissant.

«- Désolé...de vous importuner...
-Vous ne importunez point voyons ! J’aime aider les gens en détresse ou sinon je n’aurais jamais fait infirmière et médecin ! J’aime rendre service car cela me permet de rencontrer des personnes comme vous… »

Alyeka se mit à rougir car c’est vrai… durant sa longue vie, Mlle Pendragon en avait rencontré des gens comme Léonard de Vinci qui lui apprit l’anatomie, Ambroise Paré et sa médecine révolutionnaire, etc.… Elle avait apprit avec les plus grand du monde entier dans le domaine médical mais aussi des plantes et des huiles essentiel et leurs vertus thérapeutiques et relaxantes. Elle avait même été au Japon pour en apprendre plus sur la médecine traditionnelle.

« -Est-ce-que cela vous fait moins mal ? Je crois que cela commence à faire effet » Dit la jeune femme en regardant le bandage qui ne rougissait plus et le jeune homme qui ne suait plus.

H.RP:
 

_________________

Shinigami Haken Kyoukai Desu


Dernière édition par Alyeka Pendragon le Mer 9 Juil - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AlyekaCosplay
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Mar 17 Sep - 19:50

-Je suis assez discrètes…  

Assez discrète. C'est vrai qu'en l'observant, la jeune femme avait quelque chose en elle qui semblait éphémère. Comme une personne que l'on croiserait dans la rue et qui le regard détourné un instant aurait disparu sans que vous ne l'ayez remarqué. Elle semblait être comme un vent léger, transportant un doux parfum, qui passe sans s'arrêter pour repartir aussitôt vers un autre chemin. Mais Alyeka s'était arrêté pour lui. Et William qui observait son visage ne pensa pas qu'il pouvait passer aussi inaperçu. Il en était certain, si c'était lui qui l'avait croisé dans la rue, il aurait remarqué ce vent parfumé et l'aurait peut-être même suivi par curiosité. Elle dégageait tant de beauté et de mystère..

-Vous ne importunez point voyons ! J’aime aider les gens en détresse ou sinon je n’aurais jamais fait infirmière et médecin ! J’aime rendre service car cela me permet de rencontrer des personnes comme vous…

William baissa un peu les yeux et rougit. Il lui devait tellement pour son secours. Mais il se sentait si gênant posé ainsi sur les genoux de la jeune femme à ne pouvoir bouger. Il l'obligeait à rester assise sur le sol, alors qu'elle avait certainement d'autres choses à faire. Il avait même certainement coupé court à sa précédente activité à cause de sa chute. Il s'en voulait tellement. Quel idiot il faisait. Tomber ainsi d'une échelle ! Mais il releva bien vite les yeux car il ne pouvait se détacher longtemps du tendre et rassurant regard de la jeune femme. Ses yeux étaient vraiment d'une couleur incroyable, si spéciale, il n'en avait jamais vu de tels auparavant. Ils étaient vraiment magnifiques. Mais en redirigeant son regard vers elle, William remarqua la teinte rosée qu'avaient prise ses joues après ces quelques paroles. Cela rendait son visage encore plus adorable. Lui qui ne cessait de rougir, il avait cependant peu de fois l'occasion de voir quelqu'un d'autre aussi timide que lui. Elle disait que cela lui permettait de rencontrer des personnes, comme lui ? Mais William ne se sentait pas comme quelqu'un d'exceptionnel. Il était un être humain des plus ordinaire, il ne se sentait supérieur en rien, il vivait simplement sa vie, essayant d'être heureux comme il le pouvait... Mais cette femme en revanche lui semblait être une personne incroyable. Elle était médecin, peut-être avait-elle déjà sauvé des vies ? Elle venait en aide à chacun. C'était vraiment quelqu'un de bien.

-Est-ce-que cela vous fait moins mal ? Je crois que cela commence à faire effet  

William sentait en effet les picotements de sa blessure diminuer et la douleur fut après quelques minutes moins intense. Il observa son bandage. Elle avait semble-t-il appliqué quelque chose sur sa blessure mais William ne voyait pas ce que c'était. En tout cas, cela faisait effectivement bien son effet ! Il releva la tête en souriant.

- Oui, vous avez raison, ma blessure me fait nettement moins mal ! Puis-je être curieux et savoir quel produit miracle vous avez bien pu utiliser pour que la douleur parte ainsi ?

William regarda longtemps admirant le visage Alyeka et plongé dans ses pensées les mots s’échappèrent de sa bouche sans qu'il ne s'en rende compte, rougissant après coup.

-Je dois avouer...que je suis finalement bien heureux d'être tombé...car sinon..je n'aurais jamais rencontré une demoiselle aussi charmante que vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Civil
Messages : 59
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 23
Localisation : À l'infirmerie, dans son bureau

Feuille de personnage
Race/Statut: Shinigami/Civil
Âge: C'est pas trés galant de le demander
Relations:
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Dim 22 Sep - 17:12

«- Oui, vous avez raison, ma blessure me fait nettement moins mal ! Puis-je être curieux et savoir quel produit miracle vous avez bien pu utiliser pour que la douleur parte ainsi ?
-Bien sur, C’est des plantes médicinales. J’ai voyagé dans le monde entier pour apprendre différente méthode de soin mais celle basé sur les plantes est mon préféré car elle est simple et naturelle.»

Alyeka se remit à penser à la montée de sa médecine au herbes et huiles essentielles médicinales parmi les grandes familles Londoniennes. Tous le monde parlait de ses onguents et de ses remèdes miracles qui faisait la renommée de la jeune femme.

«-Je dois avouer...que je suis finalement bien heureux d'être tombé...car sinon..je n'aurais jamais rencontré une demoiselle aussi charmante que vous.
- Ah Bon ? Et bien…. Remercier le destin pour cette rencontre inattendue… »

Les yeux dans les yeux, Alyeka se remit à rougir. Elle commençait à ressentir des émotions nouvelles dans son cœur. Elle sentait son cœur de Shinigami battre plus fort depuis qu’elle avait sauvé cet homme. Les Nornes devaient être pour quelques choses dans cette rencontre… Elle tissait la destinée des hommes depuis des millénaires et était souvent l’inquisitrice de rencontres imprévues ou d’amitiés incongrues…
Alyeka ne put détacher ses yeux de ceux du jeune humain qui était d’un bleu très clair. Elle était comme hypnotiser par cette homme qui n’était qu’un jardinier pour certain mais pour elle un artiste des plantes.

_________________

Shinigami Haken Kyoukai Desu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AlyekaCosplay
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Lun 23 Sep - 8:03

-Bien sur, C’est des plantes médicinales. J’ai voyagé dans le monde entier pour apprendre différente méthode de soin mais celle basé sur les plantes est mon préféré car elle est simple et naturelle.

William était surpris mais heureux. Elle utilisait donc les plantes comme médecine. Ces plantes que William avait l'habitude de côtoyer tous les jours. Ces plantes pour lesquelles il consacrait sa vie. Elle s'en sevrait comme remède. De leurs jours, les personnes commençaient à se tourner vers une nouvelle médecine, que l'on disait plus efficace, celle des médicaments. Mais pour William, les plantes restaient leurs meilleures amies contre une maladie. Les utiliser telles quelles sans chercher à en extraire une quelconque substance pour la mélanger à on ne sait quel produit chimique. Même si cette technique était incroyable, pourquoi tant compliquer alors qu'une simple tisane de camomille pouvait régler les migraines les plus tenaces ? William n'était pas contre le progrès et admettait que cette nouvelle médecine avait ses avantages mais pour un amoureux fou de la nature, s'éloigner autant de ce que nous avons simplement sous la main, dans nos jardins, un remède que le monde commence à oublier et qui pourtant est très efficace, était si inconcevable.

- Ah Bon ? Et bien…. Remercier le destin pour cette rencontre inattendue…

William regardait les yeux d'Alyeka et il sentait qu'elle aussi plongeait son regard dans le sien. Il rougit de plus en plus. Cette phrase qui s'était échappé de sa bouche sans qu'il ne s'en rende compte et la réponse de la jeune femme qui parlait du destin. Oui, c'était peut-être le destin qui avait fait que lui, William Everblooms, pauvre petit jardinier inconnu de tous avait pu rencontrer cette femme incroyable, intentionnée et douce, Alyeka Pendragon. La teinte rosée était revenue sur les joues de la jeune femme. Était-elle gênée ? Ou était-ce ...autre chose...
William se perdait dans ces yeux à la couleur si inhabituelle et si belle. Il sentait un étrange sentiment l'envahir de toute part alors que leurs deux regards étaient confondus. Il avait l'impression qu'elle pouvait en cet instant lire dans ses pensées comme lui pouvait lire dans les siennes. Mais était-ce possible ? Était-ce possible de se comprendre ainsi, par un simple regard, sans mots sans phrases, sans rien qu'autre le reflet brillant des sentiments cachés au fond des pupilles de chacun ? Pouvait-elle voir ce nouveau sentiment qui l'animait lui et le comprendre ?
Une mèche argentée se glissa devant les yeux de la jeune femme, obstruant un peu la vision de ses yeux. William restait absorbé par son regard et c'est presque inconsciemment qu'il sentit son bras se lever et de sa main il ramena cette parcelle de cheveux vers l'arrière du visage de la jeune femme. Ses cheveux de satin étaient un contact délicieux sur les doigts du jeune homme et sans faire attention, lorsqu'il ramena sa main vers lui elle effleura la douce peau blanche de la demoiselle. A cet instant William reprit comme ses esprits et se rendit compte de l'audace de son geste. Il écarquilla les yeux rougissant comme jamais .

-Pardonnez-moi !

Il se releva soudain, trop gêné. La douleur au niveau de sa hanche le lança mais il la surmonta et tenta de se relever tant bien que mal. Il était temps qu'il libère les genoux de cette pauvre femme. Il la gardait prisonnière près de lui et l'importunait avec ses maladresses. Qu'est-ce qui lui était passé par la tête ? Quel idiot. Il avait dû la mettre horriblement mal à l'aise. Mais lorsqu'il la regardait dans les yeux, il avait l'impression de ne plus être la même personne et même son corps semblait agir inconsciemment. William réussit à se porter sur ses jambes, serrant de son bras sa hanche blessée, et respirait difficilement sous l'effort qu'il venait de fournir pour ainsi se remettre debout. Il n'osait regarder la jeune femme, encore trop honteux de son geste, ses joues plus rouges que les pivoines.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Civil
Messages : 59
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 23
Localisation : À l'infirmerie, dans son bureau

Feuille de personnage
Race/Statut: Shinigami/Civil
Âge: C'est pas trés galant de le demander
Relations:
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Mer 16 Oct - 18:46

Un regard… Un regard peut tous changer. Il peut aussi bien être Ironique ou sadique qu’être affectueux et émouvant. Les yeux sont les fenêtres de notre âme et seul deux personnes destiné à se rencontrer peuvent se comprendre d’un regard, d’un battement de cils ou d’un simple froncement des sourcils. Alyeka en avait parfaitement conscience et ne pouvait maintenant se détacher de cette connexion si particulière qu’elle avait avec ce jeune mortel. Ses pensées étaient dirigé vers lui, sa bonté et sa gentillesse étaient maintenant pour ce jeune homme aux cheveux et aux yeux couleur Lune… Elle ne résistait même pas à cette attraction que le créateur avait nommé l’Amour. Pour la première fois de son existence en ce monde, la demoiselle se savait compris et aimé. Une mèche de cheveux tomba pile au moment le plus romantique qu’il soit… Puis une main se leva et attrapa cette mèche indésirable pour la mettre derrière une oreille. Cette même main effleura la joue de la Femme médecin avec une douceur incomparable et une touché de velours… Le moment était parfait ! Il ne manquait plus que des pétales de rose ou des flocons de neige tels des plumes d’Anges pour que la scène soit toute droite sortie du Paradis.

-Pardonnez-moi !

Crac ! Le moment se brise comme un miroir ou un lac gelé. Le jeune homme se relève tant bien que mal en posant sa main sur sa hanche blessée, brisant ainsi la connexion entre leurs yeux. Il n’osait même plus la regarder tellement il était timide mais la demoiselle ne s’en plaignait pas. Certes elle aurait voulut le garder pour toujours dans ses bras couleur de la neige et le bercer comme un enfant tentant de s’endormir mais voir un homme montrer ses sentiments envers une femme… Cela valait tous l’or du monde et Alyeka ne s’en privait pas de l’admirer. Lui, le seul mortel à montrer ses sentiments et à ne pas fuir ou nier ce qu’il ressent envers une femme. Elle se releva sans accros, Sa robe trainant toujours un peu sur le sol, Elle le regarda une nouvelle fois mais cette fois-ci dans les yeux. Elle s’approcha du jeune homme et lui prit le menton pour qu’elle le regarde dans les yeux… pour qu’il rétablisse cette connexion qui n’appartenait qu’a eux et qu’eux seuls comprenaient.

« -Pourquoi me demandez-vous pardon ? Si je vous ai gardé prés de moi, c’est que je le voulais. Vous ne m’importunez point et être avec vous, c’est comme être au Paradis près d’un ange… Votre main est arrivée au bon moment où ma mèche de cheveux était arrivée au mauvais. Sans votre main, ce moment que nous avons partagé à deux aurait été gâché mais il est devenue encore plus beau et plus magique qu’il ne l’était… C’est à moi de vous dire merci car je ne me suis pas sentie comme ça et aussi vivante depuis très longtemps… »

Alyeka n’avait pas parlé comme cela depuis des lustres ! Elle ne se souvenait même plus quand elle avait parlé comme cela pour quelqu’un. Elle laissa sa main monter vers la joue du jeune Jardinier pour qu’il ne détourne pas la tête et l’écoute encore.

« Merci pour tous ça… Vous êtes la meilleure chose qui me soit arrivé depuis très longtemps… »

Ça y est ! Elle l’as dit ! Elle a enfin sortie les bons et simples mots sur ce qu’elle pensait et ressentait à ce moment précis… Pourquoi faire compliquer lorsque l’on peut faire simple ? Mais l’Amour et les sentiments sont deux choses complexes de la vie…

_________________

Shinigami Haken Kyoukai Desu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/AlyekaCosplay
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   Lun 21 Oct - 19:24

William se tenait debout, tentant de rester droit malgré la douleur qui le lançait dans sa hanche. Ses joues étaient écarlates et il n'osait se retourner vers la prénommée Alyeka. Comment pouvait-il ? Comment pouvait-il lui adresser la parole à nouveau, même la regarder alors qu'il venait très certainement de l'offenser. William était si maladroit. Il l'avait toujours été mais aujourd'hui il aurait tout donné pour qu'elle n'ait pas à subir sa maladresse. William ne s'était jamais comporté ainsi, surtout avec une femme qu'il connaissait à peine. Il s'en voulait tellement. Il ne voulait surtout pas qu'elle pense qu'il était malpoli, il ne voulait surtout pas qu'elle ait une si mauvaise image de lui, surtout pas. Non, William ne la connaissait pas vraiment mais elle était si extraordinaire à ses yeux. Il ne savait comment l'expliquer mais il avait l'impression qu'elle avait toujours été là, qu'il la connaissait depuis longtemps mais que simplement ils ne s'étaient pas encore rencontré. Comme si cette rencontre avait été prévue depuis une éternité. Comme si ce jour avait été inscrit depuis longtemps quelque part en lui et qu'il n'attendait uniquement qu'il arrive. Comme si tout avait été prédis, comme s'ils avaient toujours été destinés à se rencontrer en ce jour. Oui le destin...

Mais bientôt des doigts vinrent tourner délicatement son visage et William découvrit que la jeune médecin s'était rapprochée de lui malgré tout.  Leurs regards se croisèrent à nouveau et William, bien que terriblement gêné ne put s'en détourner. Il devait l'admettre, ses yeux l'attiraient tellement. Ils étaient à la fois doux, brillant et d'une beauté sans égale. Ils relevaient tant de mystère, ils étaient comme des aimants dont William ne pourrait jamais se détacher. Il se sentait happé par ce regard si tendre et apaisant, comme s'il représentait un monde en lui-même, un monde qui ne pourrait appartenir qu'à eux deux.

« -Pourquoi me demandez-vous pardon ? Si je vous ai gardé prés de moi, c’est que je le voulais. Vous ne m’importunez point et être avec vous, c’est comme être au Paradis près d’un ange… Votre main est arrivée au bon moment où ma mèche de cheveux était arrivée au mauvais. Sans votre main, ce moment que nous avons partagé à deux aurait été gâché mais il est devenue encore plus beau et plus magique qu’il ne l’était… C’est à moi de vous dire merci car je ne me suis pas sentie comme ça et aussi vivante depuis très longtemps… »

William rougit à nouveau. Alors...elle ne le fuyait pas ?...Elle ne lui en voulait pas, de ce geste si incongru, si déplacé. Au contraire...
William sentit à nouveau un doux sentiment l'envahir. Il n'arrivait vraiment pas à décrire ce qui lui arrivait, mais tout ce qu'il savait c'est que ce ne pouvait être qu'un sentiment de bonheur. Oui, William se sentait vraiment heureux au plus profond de lui, et ce depuis bien longtemps.

La main d'Alyeka monta légèrement et vint se poser sur la joue de William. La caresse de sa douce peau sur la sienne était si tendre qu'il sentit un frisson le parcourir. Ce geste était si doux, que la dernière envie de détourner son visage s'envola au loin. William ne voulait plus partir. Ce moment était bien trop beau, il ne voulait le briser. Il voulait rester là...pour toujours.

-Merci pour tous ça… Vous êtes la meilleure chose qui me soit arrivé depuis très longtemps…

William sentait comme si tout son être intérieur flottait inconsciemment. Tout ceci ne pouvait être réel. Il avait du mal à réaliser ce qui se passait. Comment lui pouvait-il être si important pour une personne qui le connaissait à peine ? Mais lui aussi ressentait cela envers elle. Il avait beau ne pas la connaître vraiment, il se sentait si proche d'elle et il avait l'impression, même l'espoir que c'était réciproque.

- J'ai l'impression qu'il en est de même pour moi...vous êtes la plus belle chose qui ait jamais bousculé ma vie si insignifiante depuis bien longtemps...

Il leva doucement sa main et la posa sur celle que la jeune femme avait posée sur sa joue. Il ne quittait pas ses yeux, plus jamais il ne voulait les quitter.

- Vous êtes un ange pour moi...mon ange gardien...

William rougit comme jamais à sa déclaration, mais c'était vraiment ce qu'il ressentait. La première fois qu'il l'avait aperçue, il l'avait prise pour cet être aux ailes blanches qui venait pour l’emmener au Paradis. Elle était arrivée telle une apparition et avait fait finalement  fait fleurir en lui tant de sentiments, qu'elle l'avait transporté dans un semblable Jardin d’Éden.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ruelles] Lorsqu'un Lys blanc rencontre une fleur bleue...[/Alyeka Pendragon & William Everblooms]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Récompenses de la fleur bleue
» Sakura la fleur empoisonnée
» quelle héroïne de film êtes-vous ?
» LES FLEURS DE L’ARREE 1ère partie
» Alyeka Pendragon : L'infirmiére Shinigami la plus timide de la Dispatch [finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-