« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 [Centre Ville] Vol entre rivaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Centre Ville] Vol entre rivaux    Lun 19 Aoû - 20:12



Vol entre rivaux





L


La journée était belle. Enfin, avait été puisque notre petit extrait de vie se passait de nuit, qui elle affichait une humeur plutôt mélancolique puisqu’elle sifflotait un « london bridge is falling down »  au grès du vent d’une manière très personnelle. Une ombre se promenait dans les ruelles des quartiers marchands et des boulevards bourgeois. La journée avait été consacrée au repérage et la soirée promettait d’être pour le moins productive. La silhouette avançait tranquillement et cherchait le meilleur accès à la maison qu’il souhaitait « visiter ».   Il lui faillait décider de l’endroit le plus adapté. Le moins éclairé, sans rondes policières ni poivrot d’une nuit, bien que ceux-là s’évitaient plus facilement. Une belle entrée, une fenêtre sur un balcon dissimulé par plusieurs murs. Du moins il comptait dessus. Il arma sa canne comme un fusil. Un grappin était enclenché dedans. Il tira à l’endroit précis où cela ne devrait pas faire de bruit. Devrait. L’engin filait vers ce qui risquait d’être le carreau, alors il imprima un violent mouvement descendant au cordage, qui s’enroula autour de la rambarde. Parfait. Il tira sur la corde pour vérifier la prise. Bonne. Un corps s’envola, un enrouleur s’activa. Et ma foi, d’une traite sur le balcon il fila. Il sortit quelques crochets et outils pour ouvrir la serrure. Ce qui se fit assez simplement il faut le dire. Le vitrier était doué pour les carreaux mais pas pour les serrures il faut croire. Ou bien le serrurier était peu doué… au choix. Il entra et fit un repérage. Il manquait des bibelots. Bizarre, la marque était fraiche pourtant. Très fraiche. Il s’inquiéta un brin. Ses yeux se posèrent de ci de là en cherchant ce qui l’intéressait vraiment : le coffre. Il était intact. Caché derrière un tableau. Classique. Trop classique. Désespérant. Il approcha et cogna sur le couvercle. Système… classique (soupire le narrateur désespéré par le manque d’originalité de l’auteur, « mais tu veux pas faire un peu d’efforts non !? C’est affligeant là vraiment… Bon, reprenons, pouf pouf ») qui s’ouvrit en quelques passes de mécanique dans les rouages. Un blocage, un passe partout, quelques tentatives de ne pas casser ses outils et le clown ouvrit le coffre. Un butin respectable, qui remplit plusieurs sacs. Sacs qui disparurent dans les tréfonds du manteau du clown. Mais il était inquiet. Du bruit se faisait entendre en haut et ces bibelots manquants… un collègue ? Pas impossible. Il devait protéger son butin. Un grand jeu entre voleurs était de se dérober mutuellement le butin. Celui-ci n’y couperait pas, foi de clown. C’était son jeu favori après terroriser les nobles et les dérober de leurs biens. Il sortit sa flûte. Il choisit de révéler sa position le premier. Un air sombre et inquiétant s’éleva dans la demeure pas si vide que ça.

Revenir en haut Aller en bas
 

[Centre Ville] Vol entre rivaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» [21-22/08/2010]-->orkatitude day III
» [Centre Ville] Le lendemain des révélations (1er Partie en ville) [Privée Alois & Elena]
» [Mahri-Nui] Centre-ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-