« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Atelier de Couture K.O'Brian] L'Homme de nôtre vie! [PV; Lisbeth & Laureen K. O'Brian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Atelier de Couture K.O'Brian] L'Homme de nôtre vie! [PV; Lisbeth & Laureen K. O'Brian]   Lun 5 Aoû - 22:21








.


L'HOMME DE NÔTRE VIE



    Le temps passait si lentement, que je voyais les minutes défiler au ralenti. Seule, dans mon atelier, j'attendais Lisbeth. Je m'occupais comme je le pouvais, ré-ajustant quelques vêtements qui traînaient par là, rangeant les tissus contre les murs.. Mais pourquoi diable n'était t-elle pas là?! Cela ne lui ressemblait pas, elle qui avait toujours été à mes côtés, toutes ces années..
   Je me souviens, quand Sœur Ursule, la directrice de l'orphelinat nous surprenait en train de jouer dans le prés, elle nous attrapait par l'oreille et nous traînait jusque dans la grande salle. Cela faisait mal, mais il ne fallait pas pleurer, surtout pas, pas devant elle. Elle nous laissait là, face à la croix du Christ et nous devions rester debout pendant des heures en silence, à Lui demander pardon. Il nous était interdit de jouer, surtout dehors au soleil. Ce n'était pas un bon comportement pour des futures bonnes sœurs, Non. Lors de nos temps libres (le peu que nous avions, entre le ménage et la cuisine), nous devions nous instruire, lire et relire des passages de la Bible, jusqu'à les connaître par cœur. Nous amuser, quelle idée! Et puis quoi encore? Et si nous avions une attitude ne serait ce qu'un peu rebelle contre cette vie austère, elle nous giflait violemment, nous éclaboussant parfois de notre propre sang. Je ravalais mes larmes tant bien que mal; il ne fallait pas pleurer, surtout pas, pas devant elle. Alors dès qu'elle partait, je me mettais à sangloter et Lisbeth me consolait en caressant mes cheveux et en me parlant d'une voix douce, de tout ce que nous ferions si nous n'étions pas emprisonnées dans cet orphelinat.. Elle me disait qu'on serait libre de voyager où bon nous semble, sans limites, à quel point on serait heureuse de pouvoir courir dans les champs de blé en riant, ou nager dans les étangs.. Sa voix me calmait, et j'aimais ce qu'elle me racontait. Il n'y avait qu'avec elle que je pouvais me sentir bien, en sécurité.
    Lisbeth, qui prenait le rôle de la mère que nous n'avions jamais eu. Lisbeth, qui m'avait toujours protégée, quoi que cela lui coûte. Lisbeth, qui n'était pas encore rentrée.
    Je me décidais donc à sortir pour acheter de quoi nous faire un bon repas. Pourvu qu'elle ne s'inquiète pas.. Je pris de l'argent dans le porte monnaie commun, toujours plein, grâce à elle. Elle avait trouvé un travail de secrétaire auprès d'un riche marchand, et je pensais d'ailleurs que cet homme était tombé sous son charme, car il la payait très, très bien, et grâce à lui, nous n'avions plus à nous inquiéter pour l'argent. J'allais voir l'épicier du bout de la rue quand je heurta un petit moustachu. Je m'excusa, sans le regarder dans les yeux (Lisbeth m'avait dit que c'était impoli) et continua son chemin. Je cru sentir son attention se posée sur moi, alors j'accélèra le pas. Je pris quelques légumes, de la farine et de l'huile, puis je rentrais à l'appartement. Je grimpais  en vitesse les marches irrégulière de l'escalier menant au séjour, et à peine j'eus sortis les victuailles, que j'entendis la porte d'entrée grincer.
            "- Lis?"



.


Dernière édition par Zalys le Sam 24 Mai - 9:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

[Atelier de Couture K.O'Brian] L'Homme de nôtre vie! [PV; Lisbeth & Laureen K. O'Brian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Laureen K. O'Brian, simple couturière..
» F.C.L. Atelier ~ [ Fleury [ABSENTE] Chaty [PRÉSENTE] Luny [PRÉSENTE]]
» Atelier du Mek Rukza
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-