« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Jeu 18 Juil - 12:25


    Ceci est l'endroit où les participants de l'évènements se sont inscrit. Il n'y aura pas plus de 5 personnes. Si vous arrivez trop tard, il y aura un autre post avec une autre version des faits qui n'aura pas forcément la même fin.Merci de votre participation et bon amusement...But : Trouvez le meurtrier avec l'aide d'indice donner grâce au PNJ qui posteras de temps en temps.


head
Start a Game




La couleur rouge... Est si belle... J'aime cette couleur. Elle me rappelle Maman. Quand elle virevoltait avec sa belle robe rouge au bras de Papa. J'aimais cette robe et l'odeur que Maman dégageait. C'était vraiment... Magique. Elle semblait être la plus belle. Et cette couleur est aussi belle que sur le corps de ce Monsieur. Pourquoi semble-t-il si livide ?

Un petite fille était au milieu d'une flaque de sang, dans une des rues de Londres à 4h du matin. La rue semblait vide. Qui était réveillé à cet heure ci ? A part les médecins exténués, à part les jeunes parents qui donne le sein à leur bébé, à part les bourrés qui ne savent plus aller... Et a part, les curieux qui veulent découvrir qui est le Tueur du Crépuscule. Depuis son retour et l’événement à la Fête foraine, plus personne n'osait sortir, même pour une urgence. Londres avait perdu plus de la moitié de sa population. La petite fille qui était assis, tâchant sa belle robe blanche dans le sang de la dernière victime. Comme toujours les faits sont là. Le vieille homme allongé par terre n'avait plus qu'un trou béant à la place du cœur. Il semblait simplement pourrir là. Pour une fois, le corps n'était pas accroché fièrement. Seulement posé là. C'était sans doute la dernière victime d'une longue liste. La petite fille ne semblait n'avoir aucune crainte de sortir la nuit. Elle n'avait que 8 ans, de l’inconscience peut-être ou de la naïveté. Elle prit la poupée qui était entre ses bras et se mit à la faire danser sur le sang du cadavre. La poupée semblait sourire alors que ses pieds épongeaient le sol. Maria se mit à chanter en continuant de faire bouger de droite à gauche son bien :


« Gentille souffrance ~ Douce souffrance ~
Mon cœur a été dévorée...
Qui me le rendra ? Qui me le rendra ?
Rend le moi... Afin d'aimer et de pleurer ~
Adorable souffrance ~ Gracieuse souffrance ~
Mon cœur a été dévorée...
Que me reste-t-il ? Que me reste-t-il ?
Je ne ressent rien... Joueras-tu avec moi ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Lun 22 Juil - 4:18

La situation commençait à être plus que critique. Pour débuter, une jeune fille morte ayant pratiquement son âge… la Duchesse en avait été plus que touchée, mais maintenant, le tueur se mettait à tuer des gens dont le temps de vie n’était même pas encore menacé. Seulement les Shinigamis pouvaient en décider ainsi. Abygail ne savait pas s’il s’agissait de l’un de ses collègues, mais si c'en était un, il agissait mal et cela serait grandement réprimandé… si c’était un humain aussi fou que celui qui l’avait torturé, il ne ferait pas long feu avec la belle, il irait rejoindre l’âme de l’autre en quelques pieds. Les autres opportunités étaient soit un démon, un ange ou encore une créature que la jeune femme ne connaissait pas. Alors, ce serait un peu plus complexe pour la trouver. Cependant, il fallait l’arrêter, sinon, il ne resterait plus aucune âme qui vive dans Londres.

Cela faisait longtemps que la Shinigami espionnait la nuit, mais il fallait croire qu’elle n’était pas encore assez rapide. Elle n’avait pu rassembler que quelques indices… bizarrement, des gens ayant été sur la scène de crime étaient décédés, la jeune femme était bien placée pour le savoir puisqu’elle avait pu amasser l’âme d’un certain Charles, écrasé par une charrette, ce pauvre homme. C’était aussi à ce moment où elle avait commencé à porter plus d'attentions à l’enquête, Puis, elle découvrit que celui-ci était avec d’autres collègues sur l’une des scènes de crime. C’est alors que l’enquêteuse amatrice avait essayé de suivre les deux autres hommes, malgré tout ceux-ci étaient morts l’un après l’autre. Drôle d’affaire… chaque parcelle de ce qu’elle pouvait trouver comme informations était d’une primordiale importance. Toujours... toujours ce meurtrier lui passait sous le nez sans même se retourner. Une odeur… seule elle persistait. Une odeur de sang et de… rouge, de fer.

L’âme qui commettait ces meurtres devait être énormément perturbées et ne plus tenir. Le lien qui se faisait avec la raison ne devait plus siéger, comme si elles s’étaient mutuellement abandonnées à cause d’une mauvaise entente. La récupérer pourrait s’avérer plus difficile que prévu, mais la vue du sang et de la mort ne la dérangeait plus depuis plusieurs années. La torture conservait toujours un goût amer au fond de sa gorge, mais le reste était une tasse de thé.

La Shinigami sautait d’un toit à l’autre, son cordeau toujours entre le bas ses cuisses, bien aiguisé et prêt à lui servir en cas de danger. Puis, reprenant une vitesse humaine, elle se mit à déambuler dans les rues de Londres. Le Tueur du Crépuscule ne lui faisait pas peur, il pouvait se présenter à elle, Abygail lui ferait face.

Les petites heures du matin étaient fraîches, c’est pourquoi la Duchesse portait une toilette plutôt chaude qui lui allait comme un gant. La jeune femme se promenait calmement entre les rues, regardant ce qui se passait... Quand elle sentit l’odeur du fer… du rouge. La suivant en étant la plus précise possible, sa piste déboucha sur une ruelle, un chant en sortit… un chant plutôt morbide.

« Gentille souffrance ~ Douce souffrance ~
Mon cœur a été dévorée...
Qui me le rendra ? Qui me le rendra ?
Rend le moi... Afin d'aimer et de pleurer ~
Adorable souffrance ~ Gracieuse souffrance ~
Mon cœur a été dévorée...
Que me reste-t-il ? Que me reste-t-il ?
Je ne ressent rien... Joueras-tu avec moi ? »


La Shinigami voyait les contours d’un corps et ceux d’une enfant assise dans le noir. Elle se risqua à continuer la chanson…

-Magnifique souffrance ~ Délicate souffrance ~
Mon cœur a été dévoré…
Que dois-je faire? Que dois-je faire?
Amusons-nous… Je veux ressentir à nouveau


Elle s’approcha par la suite de la petite fille en allumant une allumette sur le bord du mur. Celle-ci était dans le sang, le fer. Sa robe blanche en était toute tâchée. Cette enfant au chant morbide n’avait-elle donc pas de parents?! À côté d’elle jonchait un corps, le corps d’un pauvre vieil homme. La jeune femme nota que le trou ressemblait à tous les autres, mais que cette fois-ci, le cadavre n’était pas accroché et placé à la vue de tout le monde.

Une fois près de la fillette, Abygail s’adressa à elle derrière ses lunettes et son regard vert :

-Bon matin à toi, que fais-tu dans cette marre de sang? Tu me montres ta poupée?, dit-elle en prenant soin de ne pas faire part de son âge à la petite.

Cela la fâchait elle-même… et personne ne pouvait savoir ce qui se cachait derrière ce regard angélique. Aby’ n’était pas née de la dernière pluie, si les démons, les anges et les Shinigamis existaient, les humains et autres espèces inconnues pouvaient être encore plus dangereuses qu’eux en étant si irrationnels, ça aussi, elle était bien placée pour le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Domestique
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Vielle demeure à whitechapell

Feuille de personnage
Race/Statut: Démon & Domestique
Âge: 20 ans
Relations:
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Mar 23 Juil - 20:36

ENCORE UN....ou plutôt cinq. Le meurtrier avait fait fort sur ce coup-là. Cela devait une vingtaine de personnes décédées bien que je me doutais qu'il y en avait plus. Le matin même , j'avais lu l'annonce le gros titre d'un vieux journal, aux pages jaunis, qui traînait sur une table de la librairie. Ce tueur me fascinait , il tuait sans trace et sa signature était impressionnante et sublime. Arracher un cœur sans laisser de traces, cela relève du grand art , je l'admet. Si je pouvais apprendre à le faire , cela pourrait être fort sympathique. Et puis cet homme peut être aussi le meurtrier d'Alina, la sœur de Mac' : c'est un possibilité à ne pas exclure. Je soupirai car je me souvint que si je trouve le meurtrier de la jeune femme , mon contrat avec sa sœur et la vie de cette dernière s’arrêteraient. Je frémis en regardant le visage angélique de Mademoiselle Lane, endormie dans le lit. Elle ne peux pas mourir, elle est si parfaite. Je devais trouver ce Tueur du Crépuscule avant qu'il soit arrêter par Scotland Yard ou par quelqu'un d'autres.

Soudain, une odeur familière , évoquant des jardins et de fleurs, me tira de ma réflexion. Cette odeur était caractéristique d'un type d'être : Un dieu de la mort est de sorti ce soir. Une personne proche de la mort ? ou autre chose ? Ou bien alors il cherche le tueur aussi ? Tels fut les questions qui jaillirent dans mon esprit, suivit d'autres tout aussi pertinentes. Devrais-je le suivre ? Ou attendre mon amante ? Bah, sortons en solitaire pour une fois...Je sortis de ma chambre après avoir enfilé une chemise blanche et mon manteau de couleur jais ainsi qu'après avoir déposer une doux baiser sur le front de la jeune humaine.

La nuit étais fraîche , le léger vent qui soufflait me permis de localiser ma cible nocturne. Je bondis sur le toit le plus proche et la poursuivis; plus je me rapprochais d'elle , plus l'immortelle -car oui c'est une femme- Je la vis commencer à ralentir pour déambuler dans les rues. Soudain, un fumet métallique vint me chatouiller les narines. Je jetai un coup d’œil vers la shinigamis, elle avait senti l'odeur du sang aussi et s'était précipitée en avant. Je parcourrai la même route qu'elle mais par les toits. Une lueur d'un lampadaire me permis de voir le visage de l'immortelle. Tient , bonsoir Mademoiselle la Duchesse. Je souris, en passant de toit en toit en quelques pas.

Après avoir passée quelques rues, une mélodie , chantée d'une voix fluette, résonnait dans la ruelle. Je frémis en voyant la chanteuse de la morbide berceuse : il s'agissait d'une jeune fillette d'environ 8 ans; elle porte une robe d'un blanc sali par le cramoisi du sang. A coter d'elle se tenait le cadavre d'un vieil homme. A la place du cœur se trouvait un trou béant rougeâtre. Je suis sur une piste, on dirait. Du haut de mon perchoirs, j’observais Abygail s'adresser à la petite fille. Elle devais sûrement m'avoir repérer mais ne sembler pas se soucier de moi. J'attendis la suite de la discussion qui devrait être intéressante.
Mon œil bleu déteignais avec l’obscurité du début de la journée

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Mer 24 Juil - 18:47

Joue avec moi ~
Evènement 2.
Il était tard et je ne m'en rendis compte qu'une fois le seuil de la librairie passé. J'étais restée tard pour faire des comptes. Le ciel était maintenant tout de noir. Je frémissais légèrement, la nuit étant fraîche. Si j'avais sus, j'aurais récupéré une veste avant de sortir, mais bon.. Tant pis pour cette fois. Mes mains vinrent frotter vigoureusement mes avant-bras. Bon, plus qu'à rentrer. Je traçais mentalement un itinéraire, avant de me raviser, non, impossible de passer par là, depuis le dernier meurtre, l'endroit était barricadé. Je soupirais, ne pouvait-ils pas le trouver une bonne fois pour toute, ce meurtrier ? Par où passer, maintenant.. Marchant, la tête dans les cartes de la grande ville de Londres, je tentais de trouver le chemin le plus rapide et, si possible, sans passer par les toits, pas envie de me faire remarquer ce soir. Oui, je n'avais envie que d'une chose, me jeter dans mon lit, et ne plus en sortir avant le lendemain. Après une bonne journée de travail comme celle-ci, mes yeux se fermaient presque seuls. Ah, voilà ! Je vérifiais mentalement mon trajet. J'étais déjà passé une ou deux fois dans ce coin-là. Toujours vide en ces temps de "traque". Parfait pour moi ! J'inspirais l'air frais avant de me mettre à courir, passant les vitesses pour atteindre une allure aussi rapide que possible, mais pas mon maximum, j'en étais sure. J'avais un grand sourire sur les lèvres, bien que je faisais attention à ne pas ouvrir la bouche. Pourquoi ? J'avais eu, il y a peu, une mauvaise expérience avec ces nuits d'été. Une mouche ne m'avait pas vue venir. J'avais faillie m'étouffer avec. Bon, passons. Alors que je filais à toute allure, veillant à ne pas me cogner ou trébucher sur une quelconque dalle mal mise, un bruit m'arrêta net. J'avais l'ouïe fine. Très fine pour une humaine. Et la comptine que j'entendais-là, elle était chantée par une petiote. La voie légèrement aiguë, les timbres enfantins ne pouvaient pas me tromper. Que faisais une petite fille, toute seule, en pleine nuit, dans les rues ? Alors qu'un meurtrier surement dangereux était en liberté, probablement dans le coin ? Quoi ? Non, moi, j'en ai pas peur. Evidemment que non. En attendant quelqu'un qui puisse me rattraper, quand je cours, j'ai de la marge ! Sauf si ce quelqu'un est surnaturel. Si le tueur n'était pas humain ? Non, cette option-là, je ne l'imagine même pas. Après tout, à combien sont les statistiques de faire une mauvaise rencontre, mais alors très mauvaise, vu que là, je tomberais sur quelqu'un d'aussi rapide que moi, voir plus ? Hum.. J'sais pas. Mais j'imagine que les chances sont moindres. Accélérant puis déviant de mon trajet initial pour emprunter une petite rue et un carrefour, je m'arrête, les sens aux aguets. Pour l'instant, à part une légère inquiétude -C'est peut être la nuit, aussi noire et angoissante qu'elle l'est, qui me joue des tours ?-, je ne ressens rien. Pas la moindre migraine à l'horizon. Je souffle, allons bon, je ne vois pas de danger, et je n'entends rien de plus que la petite voix. Je m'approche, dans l'ombre d'une petite bâtisse. J'en fais rapidement le tour, veillant à ne pas faire le moindre bruit, étrangement sur mes gardes.. L'enfant est là, devant moi, à quelque mètres. Elle pourrait me voir, si seulement elle levait la tête de sa poupée. Sa robe est rouge par endroit. Je ne tilte pas tout de suite. Le temps que mon cerveau s'affole, je suis collée au mur, ravalant les images et les jurons qui veulent s'échapper. Non. Cette scène ne me rappellera pas la mort de maman. Non ! Je ferme les yeux un court instant, remet en place mes idées, avant de regarder la scène une nouvelle fois. C'est presque si la petite est assise sur le cadavre. Elle joue avec sa petite poupée, en chantant. Sa chanson me donne froid dans le dos. Je me relève, prête à lui proposer une petite ballade surper-rapide et à l'éloigner du lieu au plus vite, quand une autre voix se fait entendre. D'instinct, je me mets sur le côté, à l'abri de l'ombre. J'entends distinctement ces paroles. Elle continue -répond ?- à la chanson ? Je ne saurais dire si elle imagine ou si elle la connait. Serait-ce elle, la meurtrière ? Le pauvre homme gît dans son sang, la poitrine à l'air, un trou plus gros que mon poing au niveau du cœur. Ah.. Un brassement de l'air m'apprit que quelqu'un s'ajoutait à cette macabre réunion. Je regardais le toit d'un bâtiment tout proche; rien. Puis, j'en vins à lever la tête, et tombais sur une silhouette familière. Grent, alias G.G ! Que venait-il faire là ? En tout cas, les trois semblaient ne pas m'avoir vue. Pour l'instant.. Songeant un minimum aux capacités de Grent, c'était peut être déjà fait. Un allié ? Je l'espérais vraiment, au cas où les choses se compliqueraient.. Non, vraiment, toute cette scène ne me plaisait pas.. Autant qu'elle m'intriguait, à vrai dire. La petite fille ne semblait pas se rendre compte des choses. A moins que justement, la chanson, c'était ça. Je levais la tête vers Grent et le fixais. Espérons que la télépathie marche, parfois. Bon, il faut croire qu'il était concentré. Je soupirais, puis regardais la petite fille, par dessus la silhouette de la femme, qui semblait riche, vu la tenue. Bon bah.. C'est parti, la nuit risque d'être longue. Je ne sais pas pourquoi mais maintenant, j'étais parfaitement réveillée. A vrai dire, le ciel commençait déjà à déteindre. La nuit filait déjà. Et je sentais le moment de dormir s'éloigner considérablement. Pourquoi ce pauvre homme était-il mort ? Cachait-il quelque chose ? Si je me souvenais bien des journaux que j'avais lu sur cette affaire -quoi, si je veux écrire des journaux, il faut bien que je sois au courant des choses, non ?-, le cœur était enlevé, et le cadavre exhibé aux yeux de tous. Pas cette fois, pourtant.. Je levais les yeux plus haut, le corps était-il tombé d'un "présentoir" ? Ou alors.. Le jeu macabre prenait une autre tournure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Dim 8 Sep - 12:52

head
Sang, ô sang.




Maria fixait sa poupée dansante sur l'affreux liquide rouge. Créant des vaguelettes innocentes. Elle jouait pourtant en toute naïveté. Elle s'arrêta cependant quand elle entendit la présumée suite de sa comptine. Elle leva ses yeux vers l'inconnue, la bouche entrouverte, la curiosité plein le regard. Elle ne la connaissait pas. La petite fille se leva, la poupée pendante, observant les flammes mouvantes qui reflétaient les ombres comme si elles dansaient. Ne faisant pas attention aux gouttes de sang qui perlaient sur sa robe et sur ses jambes frêle. Elle semblait absorbée par cette femme aux yeux verts. Une adulte. Maman ?

« Bon matin à toi, que fais-tu dans cette marre de sang ?
Tu me montres ta poupée ? »

Par réflexe, elle serra son bien dans ses bras. On ne lui prendrait pas. Ce n'était pas sa mère. Maria recula d'un pas et s’emmêla les pieds sur la jambes du cadavre, elle trébucha sur les fesses, s'éclaboussant encore plus de sang. C'est là qu'elle remarqua. Il n'y en avait pas qu'une, mais trois. Tous là. A l'observer avec ses yeux inquisiteurs. Les larmes lui montèrent aux yeux. Et maman ?

« Vous allez me la prendre ? Comme les monsieurs de la police ? Pourquoi vous êtes tous là ?! Je ne veux pas rentrer ! Laissez moi ! »

Comme si le désespoir ne se lisait pas assez sur son visage, elle pleura. Silencieusement, sans crier. Elle était faible et complètement paniquée. Que voulaient-ils ? Allaient-ils devenir comme ce monsieur à terre. Elle resta là, près du cadavre sans nom, fixant les trois adultes sans broncher, juste les larmes lui bruant la vue. Et elle attendait, qu'ils partent sans doute.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Lun 9 Sep - 23:57

Un souffle, deux souffles, trois souffles, quatre souffles. Ils étaient nombreux au rendez-vous. Une odeur familière, un ami, on pouvait dire cela ainsi et une autre totalement inconnue. Une humaine dont la vie ne s’achèverait pas de sitôt à en croire les sens de Mademoiselle Hope.

Lorsqu’elle s’adressa à la petite, même si ce fut d’une voix douce et apaisante, celle-ci avait pris peur qu’on lui enlève sa poupée et était maintenant encore plus ensanglantée. Abygail afficha une moue triste pour la petite et dit sans même se retourner :

-Alors, Monsieur Geinmiin, vous pourriez chanter de quoi rassurer cette petite. Êtes-vous doués avec les enfants? Il faut espérer que notre autre invitée ait aussi certaines facultés dans les domaines. Enfin, si elle veut faire partie de l’enquête. Nous sommes ici pour cela, n’est-ce pas?

La noble souhaitait pour l’humaine qu’elle soit présente en ce moment et à cet endroit pour cette raison. Ou… au moins, qu’elle s’implique avec eux. Une autre réflexion lui vint en tête : il fallait que la femme n’ait rien remarqué de ses dons et surtout que Grent ne dise rien.

La jeune femme reporta son attention sur la petite qui serrait sa poupée très fort en remarquant qu’il y avait maintenant trois individus.

« Vous allez me la prendre ? Comme les monsieurs de la police ? Pourquoi vous êtes tous là ?! Je ne veux pas rentrer ! Laissez moi ! »

Des larmes se mirent à couler de ses joues. Ça ne devait pas être facile pour une petite fille… Aby’ ne savait plus trop quoi penser. Était-elle la meurtrière? Peut-être n’était-ce pas volontaire ou tout simplement pas elle.

-Oh non, du tout, je voulais juste voir à quel point elle était belle. J’en ai aussi chez moi, je te les montrerai un jour. Je ne saurais dire pourquoi mes deux amis sont ici, je me le demande moi-même. Cependant, je suis ici pour régler tout cela et de ce même fait, t’aider.

Elle fit une pause et sourit doucement à la jeune fille. Il fallait qu’elle trouve ce qui se passe ici, trop de questions circulaient très rapidement dans sa tête.

-Tiens, j’ai une idée! Je ne me suis pas encore présentée. Je suis Abygail et j’aime beaucoup les fleurs. Si nous disions tous notre prénom et ce que nous aimons!?

C’était un moyen de créer un certain lien… et surtout de connaître l’identité de notre troisième jeune femme. Celle de la petite fille aussi pourrait s’avérer très utile. C’était un départ, les pièces étaient en place.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Domestique
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : Vielle demeure à whitechapell

Feuille de personnage
Race/Statut: Démon & Domestique
Âge: 20 ans
Relations:
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Mer 11 Sep - 12:31

UN LONG SOUPIRE SORTIT DE MA BOUCHE. Qu'est ce que je croyais ? Que je pourrais rester camoufler sur mon perchoir avec ces deux filles au sol ? Je savais que depuis le début Mademoiselle Hope m'avait repérée dès le départ mais j'eus espère qu'elle me laisse tranquille là-haut jusqu'à ce que je descend de mon plein gré. L'immortelle jeune femme en avait décider autrement en s'adressant à moi :

«Alors, Monsieur Geinmiin, vous pourriez chanter de quoi rassurer cette petite. Êtes-vous doués avec les enfants? Il faut espérer que notre autre invitée ait aussi certaines facultés dans les domaines. Enfin, si elle veut faire partie de l’enquête. Nous sommes ici pour cela, n’est-ce pas?», me dit-elle sans me porter plus d’intérêt.

Un nouveau soupire me prit et je jetai un coup d’œil à la quatrième personne qui était présente. Bien que je l'avais remarqué depuis qu'elle était arrivée et qu'elle me lançait des regards insistants, je tourna enfin ma tête vers elle pour lui adresser un léger sourire. Penchant ma masse en avant, je me laissai choir vers le sol ; pendant un instant, le décor s'inversa: la terre était en haut et le ciel en bas. Un bruit sourd retentit lors que mes bottes touchèrent sol, à moins d'un mètre de l'humaine. Celle-ci avait l'air totalement terrifiée par la scène qui se déroulais sous ses yeux. Je me tournai vers elle avec un simple sourire et la salua :

« Bonsoir Dani, heureux de te revoir par cette charmante nuit , dis-je d'un ton calme avant de me tourner vers la shinigamis, Mademoiselle Hope , toujours un plaisir de vous rencontrer »

Repensant à sa question, je ris intérieurement. Moi, m'occuper des enfants ? Je ne sais pas où elle est partie cherché cela car même petit, je restais assez éloigner de mes pairs préférant suivre les cours de feu mon professeurs ou bien m’entraîner encore et encore. De plus, la plupart des enfants avait un peu peur de moi à cause de mes yeux et cheveux d'un gris effrayant. Après avoir repris une inspiration, je répondis à sa demande :

« Malheureusement pour vous, je ne connais pas de chansons pour attendrir cet enfant , ni même que je ne sais m'occuper d'elle comme il se doit »
Mon interlocutrice me prêta toujours pas attention, occupée à discuter avec la petite fille aux vêtements ensanglantées. La poupée, qu'elle tenait fermement contre son corps, était aussi teinte de sang qu'elle même. Notre présence semblais l'affoler et la terroriser. Je vins me placer devant elle, un genou au sol et la tête basse :

« Je me présente à toi , jeune fille. Je suis Grent Geinmiin et j'aime les pâtisseries », déclare-je d'une voix quasi suave

L'iris bleutée de mon œil se cercla d'un léger gris.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noble
Messages : 416
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 21

Feuille de personnage
Race/Statut: Noble & Humain.
Âge: 22 ans.
Relations:
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   Ven 13 Sep - 17:52


    Joue     avec     moi.


─ Event.








  • CETTE NUIT FUT INSUPPORTABLE. Je n’avais plus l’habitude de faire des cauchemars. A vrai dire, depuis l’arrivée et la déclaration de Grent, j’ai l’impression que ma vie est un enchaînement de situations amusantes. Je ris. J’ai pris goût au sang. J’ai aimé torturer les autres. J’ai aimé les entendre hurler, crier. Les voir gémir, faire sur eux. Voir leurs larmes parcourir leurs joues. J’en ris. C’est si amusant. Je ressens une certaine excitation à faire cela. Pourquoi ? Je l’ignore. J’ai bien changé depuis la mort de ma sœur. Je suppose qu’elle aussi est morte dans d’atroce souffrance. Le coup fatal à sûrement été le coup de couteau à la gorge. Mais le corps était méconnaissable. Le meurtrier avait laissé la tête indemne. C’est tout. J’ouvre les yeux, réveillée par mes propres pensées. Je laisse couler mon regard dans la pièce, ma vision s’habituant à l’obscurité. Je suis dans ma chambre. De retour dans cet endroit. Je bas des cils, comme si cela pouvait m’aider à chasser ces images de ma tête.

    J’entends un grincement. Le plancher de la chambre. Discrètement, je me tourne vers le curieux bruit. Ce n’est que Grent. Je manque de soupirer. Jusqu’à ce que je vois par la fenêtre que la nuit est encore présente. J’ignore quelle heure il est. Et j’ignore surtout ce qu’il faisait. Le borgne est en train de se vêtir. Allait-il vraiment sortir sans me prévenir ? Je referme les yeux. Il dépose un baiser sur mon front, et sors de la pièce. Oui, il allait dehors sans moi. Certes, je ne suis pas non plus pot de colle, mais il est vraiment trop tôt pour sortir. Surtout par les temps qui courent.

    Au loin, j’entends la porte de l’entrée se refermer. Aussitôt, je me lève, enfilant une robe rapide à mettre. Je sors sans bruit, refermant derrière moi. Je me mets à courir, je le cherche du regard. J’écoute tout ce qui m’entoure. Fort heureusement, peu de personnes sont présentes le matin dans ces quartiers. Je peux facilement entendre les bruits de pas de Grent. A moins que ce ne soit pas lui ? Après tout, c’est un démon. Il préfère ne pas se faire repérer. Qui est-ce dans ce cas ? Je me fis alors à cette personne, en espérant que ce ne soit pas le meurtrier qui court. Je m’arrête. Et si c’était lui ? Si je me retrouvais face à l’individu aux multiples assassinats ? Regretterai-je de ne pas être restée dans mon lit ? Je l’ignore. Mais ma curiosité prend le dessus. Je me fie à mon instinct. Au même moment, je marche discrètement vers le bruit. Le soleil commence à se montrer. L’aube est là. Je continue d’avancer.

    Les pas s’arrêtent. Moi aussi. Des voix retentissent. Je suis d’abord surprise d’entendre la voix d’une enfant. Une comptine ?  Un frisson d’effroi me parcourt. J’ai toujours eu horreur de ce genre de chant. Surtout chantés par des enfants. J’ignore pourquoi, mais je sens comme mon échine s’hérisser en l’entendant. Puis, une nouvelle voix vint terminer le chant de la petite fille. Je m’approche doucement, restant loin. Je ne les connais pas. La nouvelle arrivante se mit alors à appeler Grent. Suivis d’une autre jeune fille. Tiens. Il s’agit de Dani. Que font-ils tous réunis ici ? Et à une heure pareille par les temps qui courent ? Je fronce les sourcils. L’inconnue tente de calmer l’enfant. Elle est effrayée, et que .. ?

    La petite jouait dans une mare de sang. Et ne semblait pas surprise. Qui est-elle ? Elle se met à pleurer. Un corps est étendu à ses côtés. L’a-t-elle tué ? Je souris, et avance dans la nuit. Rejoignant le groupe, je vois mon borgne se pencher vers l’enfant et se présenter. Un sourire attendri se dessine sur mes lèvres. Je m’approche doucement. Je sais qu’ils m’ont déjà repéré. Mais je ne veux juste pas effrayer la petite plus que cela. Restant tout de même à l’écart, je regarde l’enfant et lui adresse un nouveau sourire. J’essaie de me montrer gentille avec elle. Elle n’a rien fait. Elle ne peut pas l’avoir tué. Ou alors, elle ne s’en souvient pas. Au fond, je n’aime pas montrer ce côté de tendre. Mais je n’ai pas envie de faire mauvaise impression dès le premier instant. Seul Grent connait ma vraie nature.




Bienvenue chez moi.
A suivre...

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erunekochan.deviantart.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Evènement] "Joue avec moi ~" [Groupe 1: Ruelles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» Qui veux jouer avec moi?
» !! Hey you !!
» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
» Jme pose une question sur les Dreads

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-