« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]   Mer 12 Juin - 1:57





Alois & Soma

« Un mal pour un bien »


L'après-midi avait déjà bien avancé et la chaleur du soleil était insupportable. Il fallait dire que le mois de juin était l'un des mois plus chaud chez les Anglais. En cette belle journée d'été, le jeune prince avait décidé d'aller en ville avec Aghni pour dénicher un petit cadeau qui pourrait faire plaisir à son meilleur ami. Qui? Mais le comte Phantomhive bien évidemment! Enfin, Ciel n'était pas tout à fait son meilleur ami... Ni même son ami, mais Soma prenait plaisir à croire que si. C'était peut-être pour cela aussi que le jeune comte semblait de mauvais poil la veille, quand il vint le déranger durant un entretien avec des inconnus. Peut-être que ce n'avait pas été une si bonne idée que de rentrer dans le bureau déguisé en vahiné en lui hurlant de venir se baigner dans la rivière avec lui...

C'est donc pour cela que Soma arpentait les rues du centre-ville pour trouver quelque chose pour s'excuser. Ils avaient déjà fait plusieurs boutiques, mais rien ne satisfaisait l'âme capricieuse du prince. Il voulait quelque chose de beau et grandiose! Pas un truc simple et moche. Il faillit exploser de rage dans une boutique de porcelaine, mais heureusement son khansâma l'en empêchant en lui disant qu'il y avait de nombreuses autres boutiques et que l'après-midi était jeune. Elle l'était... Maintenant le soleil commençait lentement à descendre du ciel et les magasins commençaient à fermer.

Ils finirent par tomber en face d'une boutique appelée ''Underland''. Soma jeta un coup d’œil à Aghni puis rentra dans la boutique. Dès le premier pas, Soma voulut tout acheter pour son ami. Tout était si... Fascinant! Tous les objets brillaient et la plupart d'entre eux étaient nouveaux aux yeux de l'hindou. Celui-ci courait partout, de gauche à droite, se penchant et en sautant pour mieux voir les choses présentées sur les tables et et les étagères. L'adolescent était une vraie boule de bonheur et d'énergie, tellement qu'il ne se rendit pas compte qu'il était observé par les autres potentiels acheteurs.

Il finit par trouver un joli bracelet en or, qui semblait antique, qui était à moitié coincé sous un pot en verre. Le pot semblait trop lourd pour le jeune prince, mais il fut incroyablement léger au final. Le sourire aux lèvres, il prit le bracelet dans ses mains pour l'observer un peu mieux.

« Aghni! Tu en pense quoi? ...A-Aghni..? »

Absorbé par sa quête de trouver un cadeau pour le comte, Soma n'avait même pas vérifié si Aghni le suivait. Ses yeux bougèrent rapidement, balayant les alentours pour trouver son serviteur, mais il ne le trouva pas. Avait-il seulement rentré dans la boutique avec lui? Il se mit à courir dans toutes les rangées pour le trouver, mais rien. Il n'y était pas. Le cœur remplit de rage, de douleur suite à la disparition de son serviteur, mais aussi de peur d'être coincé seul dans cette immense ville, Soma hésitait entre hurler ou bien de se mettre à pleurer comme un enfant.  

Les yeux remplis de larmes, Soma se retourna pour remettre le bracelet où qu'il l'avait trouvé puis pour sortir dans la rue, mais celui-ci percuta quelque chose ou plutôt quelqu'un. Son regard embrouillé l'empêchait de bien voir en face de lui, mais il était capable de voir que c'était un garçonnet.

« Bouges de là le gnome. Je suis pressé! »
Fiche by Ritalin


Dernière édition par Soma Asman Kadar le Mer 19 Juin - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]   Sam 15 Juin - 18:17

-          POV Alois –
 


Comme toute crise d’adolescent de mon âge, il y avait des envies incomprises de traîner dehors ou d’aller voir le dernier truc au bout de la ruelle…enfin, crise d’adolescent de noble…ou un caprice d’un enfant. Cela étant que j’étais rentré chez Underland, endroit magnifique où se pouvait se dénicher la perle rare. Je n’allais pas me priver de pouvoir faire baisser mes économies qui me payeront sans aucun doute une excellente école supérieure renommée…fallait-il encore que mon avenir scolaire soit une de mes préoccupations actuelles.
 
Underland, au premier abord, ça me faisait penser à Undertaker, le croque-mort du coin un peu dérangé du cerveau qui finirait sans doute par devenir mon meilleur copain si je m’entretenais avec lui. Sauf que non, comparé à l’aspect entièrement mortuaire de ce nom ressemblant par le « under », c’était un morceau de paradis pour bibelots et autre.
 
Sous le coup d’un après-midi sans rien d’intéressant à faire, et pour mon plaisir uniquement personnel, j’avais rapetissé les magasins vainement jusqu’à celui-là. J’avais envie…d’une peluche bien faite. Curieux endroit pour aller le chercher, mais c’était ainsi, je ne voulais pas me payer le voyage d’aller refaire un tour au magasin de jouet.

 « Bouges de là le gnome. Je suis pressé! » 
 
C’était à l’instant où je voulais rentrer dans ce fameux magasin où plein de choses intéressantes devaient s’y trouver…que cet individu me « bloqua » le passage. Il avait un style bien particulier d’habit et de coiffure, tout l’air d’un étranger en vadrouille !
 
 «  Le gnome ? Tu veux recevoir un poing dans ta tronche, l’étranger qui pleure ? Pressé, bah je vais t’en coller d’être pressé. Tu t’excuses de suite devant le Lord Trancy ou je t’en colle une, hein ?! » M’énervai-je très rapidement sans la vexation d’avoir été traité de « gnome »
 
Pour associer mot à la parole, malgré sa taille supérieure à la mienne, je m’emparai sans aucun problème de son poignet en pressant au niveau des veines. Cela avait pour coutume de faire très mal ~ Mon air de psychopathe donnait de la valeur de mon début de colère, le dévisageant froidement avant d’adoucir mon regard comme une araignée ayant terminé de mettre son venin, reprenant d’une voix plus calme :
 
 «  Excuses-toi d’avoir traité le grand Alois Trancy de gnome et je te lâcherais, d’accord ? ~ Oh, et c’est quoi ce beau bracelet dis-moi ? ~ On veut faire un cadeau mais on n’a pas d’argent pour payer ? ~ Oh, et on pleure parce qu’on a perdu sa maman ? ~ Va discuter de ton souci avec moi ~ maintenant que tu m’as cogné ~ Mais après les excuses ~ »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]   Sam 15 Juin - 20:46





Alois & Soma

« Un mal pour un bien »


Contre toute attente, le garçon ne semblait en aucun cas intimidé par la carrure imposante du prince qui devait avoir 2 ou trois tête de plus que lui. En fait, il avait même eu le culot de le toucher sans sa permission. Le blondinet lui prit le poignet et pressa fermement le poignet de Soma ce qui lui fit courber le dos de douleur et un cri semi étouffé sortit entre ses lèvres. Mais il était fou ce gamin! La douleur l'avait surpris au point qu'il eut du mal à articuler rapidement ses excuses. Les yeux mouillés de larmes finirent par déborder et plusieurs petits perles coulèrent sur le long de ses joues et moururent à la fin de son menton.  

« Désolé le gn-... Lord Trancy... »

Alors que Soma s'excusa à ce Lord Trancy, un peu à contre cœur, il écouta ce que celui-ci lui disait. Venait-il vraiment de dire qu'il était un vulgaire indien que l'on retrouvait dans les bas fond de Londres? Mais quel culot! Le jeune homme avait pourtant les plus beaux bijoux qu'il possédait sur lui! Insulté et révolté, Soma secoua vivement son poignet pour se libéré et quand cela fut fait il voulut pousser violemment ce petit malpoli, mais il se retenu et préféra l'observer de la tête aux pieds tout en massant son poignet endolori.

« Je ne suis pas un pauvre si c'est ce que tu essaie de dire. Je suis prince et je suis venu ici acheter un cadeau à un ami, mais je cherche Aghni, mon khansama. Je crois l'avoir perdu en entrant ici. L'aurais-tu vu? »    

Oui bon, Soma n'était pas du genre à vouvoyer les gens, surtout ceux plus petit que lui. Il ne voyait pas en quoi cela n'était pas respectueux, car jamais il n'avait dû le faire. Être prince était un rang beaucoup plus important que baron ou bien comte. Le seul qu'il vouvoyait était en faite son père.. Quand il avait la chance de discuter avec lui... Donc très rarement.

« Au fait, si tu es un Lord, il est où le tien? »

Qui de haut gradé dans le rang social se promenait sans un serviteur? Soma n'en avait jamais vu. Ils étaient tous dépendant d'eux, presque incapable de s'habiller seul et toujours là à les insulter lorsqu'ils faisaient une petite erreur! Les nobles Anglais étaient dégoûtant... Lui aussi dépendait du sien, mais lui c'était plutôt parce que c'était son ami avant tout.
Fiche by Ritalin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]   Ven 21 Juin - 18:41

-          POV Alois –
 

Au cours de mon existence courte, j’avais apprit une chose efficace : écraser les autres. Les descendre au point qu’il était possible de s’apitoyer sur leurs restes moraux et physiques. C’était comme transmettre tout ce que je devais supporter aux autres, qui eux-mêmes la retransmettront, qui créerait un cercle d’autodestruction admirable…et impossible à arrêter.Celui qui avait eut le malheur de me traiter de nain avait donc reçu une punition digne de ce nom. Oh, il avait mal au point de ne plus pouvoir concrétiser ses excuses, c’était bon signe. Il se mit à pleurer…ça, ce n’était pas véritablement prévu. 

« Désolé le gn-... Lord Trancy... »
 
Oh, je préférais cela ~ Visiblement, les remarques à son encontre avaient touchés mon destinataire, se libérant de mon emprise en se massant le membre blessé tout en me regardant de la tête aux pieds.

« Je ne suis pas un pauvre si c'est ce que tu essaie de dire. Je suis prince et je suis venu ici acheter un cadeau à un ami, mais je cherche Aghni, mon khansama. Je crois l'avoir perdu en entrant ici. L'aurais-tu vu? »    
 
Khansama ? Qu’était-ce que c’était ce machin ? Une nouvelle décoration à la mode, un art traditionnel ou un objet ? Ou encore ça se mangeait ? Non, c’était une personne…c’était peut-être…son animal de compagnie vu qu’il l’avait perdu. Il n’avait pas fini s’il devait rechercher un chat parmi tout Londres ! Il me tutoyait, cela me plaisait. Oh un ami ? J’étais curieux de savoir le fond des choses…en espérant qu’il n’allait pas me tirer quelque chose d’aussi incompréhensible pour un anglais.

« Au fait, si tu es un Lord, il est où le tien? »
 
A ce moment là, j’oubliais mes suppositions de tantôt. Ah, un Khansama, c’était un serviteur chez lui…oh, moi qui pensait lui répondre oui pour aller chercher son chat tout en profitant pour me moquer un peu plus de sa personne…Hum, j’allais répondre par ordre des informations que j’avais reçu. Ce petit indien allait bien me plaire ~
 

« Un ami, qui ? Demandai-je directement comme si c’était entièrement naturel que je le sache. Ah bah, si tu me dis un peu plus à quoi il ressemble, je pourrais te répondre. On n’en voit pas tous les jours des étrangers qui iraient parfaitement dans une troupe de cirque. Il sera reconnaissable à l’autre bout de la rue…ajoutai-je calmement sur un ton à moitié moqueur. Je peux t’aider à le trouver, mais juste après être rentré et avoir fini ton affaire avec le bracelet que tu n’as sûrement pas payé, d’accord ? Enchaînai-je sur un ton sarcastique avant d’avouer en riant. Ah le mien de serviteur ? Il m’embête, il me sert presque plus à rien à part d’être une armoire à glace, alors quand je veux être tranquille, il reste à la niche. Quand je m’ennuie trop et que je sors, ce n’est pas pour me payer une existence aussi lourde que la sienne qui ne sera pas foutu de faire quelque chose pour moi à part si je lui demande. Donc le mien, il est à la maison à m’aider ma grâce à laver le manoir. Ceci te convient comme réponse ? Rajoutai-je sur un ton montrant une certaine contrariété. Ah au fait, finalement, je t’aime bien, bien que t’es un drôle d’individu, tu me plais, finis-je par déclarer sur un ton beaucoup plus calme et montrant un grand bonheur. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Underland] Un mal pour un bien [PV: Alois & Soma Asman Kadar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Prendre son temps pour manger
» Duo de roux, être discret pour le bien de l'illégalité
» Le sacrifice d'une vie pour une autre
» - Un bash pour un bien -
» Un joli donjon pour tous, bien amusant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-