« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Ven 23 Juil - 1:23

Il était cinq heures du matin.
L’obscurité d’une aube naissante, accompagnée du doux soupir des branches, malmenées part un vent puissant, saisissant et pourtant insaisissable, tels les pinceaux d‘un artiste sous le joug de l‘inspiration, donnaient toute son amplitude, sa profondeur au paysage.
Une pluie torrentielle et persistante occasionnant de lourds fracas en le sol abrupt signait quant à elle, de part son étreinte incisive, et humide cette œuvre volatile.
Eleanor Livingston avait quitté le manoir Lionphontives tôt, sous les ordres de sa maitresse, pour aller s’en querir de la situation actuelle à Londres.
Cet éloignement bien que court n’était pas pour plaire à la jeune femme, qui exécrais toute perte de vue en la personne de sa jeune duchesse, elle percevait cela comme un manquement à ces obligations. Raison de plus pour mener sa mission à bien, et ce, le plus rapidement possible.
Cet ordre, était du à une rumeur bien encrée en toute l’Angleterre, rumeur dont la jeune Alexaria eut vent de part sa place désormais assise en la noblesse britannique.
Voici avec exactitude le contenu de cet écho:

« Lorsque l’ astre solaire laisse sa place à la noirceur de la nuit et aux pales éclats de Lune, ne commettez pas l’imprudence de sortir, restez cloitrés, Londres n’est plus ce qu’il était. »

Amusant n’est-il pas, cette élucubration provenant certainement d’un illuminé notoire?
Eleanor en était arrivé à cette conclusion, et ne pouvait se retenir d’éprouver de l’indignation face à un voyage qu’elle savait par avance vide de sens. Toutefois apaisée par le paysage d’une sobriété plus qu’attrayante s’exposant à elle, elle commença ses « recherches » et s’engouffra dans les méandres des ruelles Londoniennes, observant méticuleusement tout comportement potentiellement suspect, tout en se questionnant encore et toujours sur le bien fondé de sa présence.
Qui plus est, Une jeune femme de sa prestance en cet endroit douteux , ne manque pas d’attirer l’attention.
Excédée par les regards empreints de défiance et de vice des quelques êtres humains qu’elle croisa Eleanor conforme à ses habitudes rétorquait part un large sourire, sourire témoignant de son agacement mais très souvent mal interprété… Avant de finalement adopter le meilleur des comportements: L’indifférence.

« Tant de banalité c’est à en faire frémir… Quelle réputation usurpée… » Pensa-telle, avant de pousser un profond soupir.

Quand tout à coup… Elle sentit une présence, ma foi fort singulière derrière-elle.
Se retournant d’un mouvement à la fois leste et rapide, elle distingua une silhouette élancée…
Une jeune femme? Non… Tout ne paraissait pas si simple, si limpide… Ce n’était assurément pas un banal et nauséabond être humain, il s’agissait… D’une… Il fallait s’en assurer..

« La tournure des choses commence enfin à prendre un ascendant intéressant, »
murmura-t-elle. Son sempiternel sourire amusé aux lèvres

De façon comme toujours élaborée, cérémonieuse et respectueuse elle interpella cette bien mystérieuse jeune femme, vêtue, au demeurant d‘une tenue de soubrette, étrangement proche de son habit de service..

« Milady, veuillez pardonner mon impolitesse, j’ai conscience que nous ne nous connaissons aucunement mais puis-je m’entretenir avec vous? » Demanda-t-elle, sans conteste réjouie, par la perspective d’une telle entrevue.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Ven 23 Juil - 15:33

Ce matin là, je mettais levé au aurore du soleil, qui frappait dans ma modeste chambre, ces rayons m'avait sortit d'un rêve totalement banal des autres jours. Je me redressa doucement de mon humble lit. Qui n'était pas très confortable je dois l'avouer. Je me redressais, et partis pour faire ma toilette du matin. Quelques coup sur le visage, et un léger maquillage sur ma peau, ma toilette fut rapide. Je pris ma brosse pour coiffer ma grande chevelure noir. Et je finis par enfiler mon élégante robe de soubrette. Je me demande ce qu'il se passera durant cette journée banal. Je sortis de ma petite salle de bain, d'ailleurs j'étais dans un hôtel de ville depuis peu. Et il fallait pour moi que je trouve une maitre pour travailler pour elle ou pour lui. Je finis par sortir au lueur de l'aube. Ce fut la rosé du matin tout était calme dans la ville de Londres. Quelques petits oiseaux chantonnaient de douce mélodie agréable à entendre. Les êtres humains devaient dormir paisiblement sur le deux oreilles... j'aurais tellement envie de tuer quelques personnes en ce matin. Mais je n'en ferais rien... à part peut être déguster un peu de sang, une substance agréable au gouter.

« pourquoi est ce que je pense à ça moi. Je mettais pourtant calmer c'est temps-ci »

Je repris mon chemin pour me diriger vers les ruelles de la ville. Pour voir de quoi était fait mon avenir... le soleil était levé.. et certaines personnes sortaient de leur maison, leur regard était tourner vers moi, ce n'était pas tout les jours qu'on me rencontrait de ci bon matin... j'admets, je préfère rester seule dans ma chambre d'hôtel... et je sortais plutôt la nuit pour me nourrir. Je continuais à marcher lentement, avec un panier à la main. Je finis par acheter quelques pommes à un marchant et je lui donnais l'argent pour partir par la suite. Je n'étais pas très bavarde avec les gens de cette ville. Je préférais être tranquille avec mon chat et mon étalon. D'ailleurs Neko se trouvait juste à coté de moi. Il aimait bien me suivre dans la ville de Londres, une petite boule de poil noir au yeux violet. Ce qui est bizarre pour un chat. Il marchait à mes coté. On finit tout juste de tourner dans une ruelle qu'un homme mal lécher arriva prêt de moi et fit tomber mes pommes sur le sol. À le regarder, il avait but toute la nuit. Et il était sous l'effet de l'alcool. Je n'allais donc rien lui faire. À moins qu'il chercher trop ce qu'il fit. On était un peu trop loin de la sortit. Donc dans un coin isolé lui et moi... il me plaqua contre la parois de la ruelle. Et sentais mon odeur. Sa langue toucha ma jugulaire...

« à quoi joue t-il ? »

-Votre odeur ce trouve être agréable ma jeune demoiselle accepté que je m'occupe de vous disait-il
-laissez moi tranquille espèce de malotru vous ne savez pas à qui vous avez affaire lui disais-je
-comment une jeune fille comme vous fait seul dans ses ruelles mal fréquenté

Il avait éveillé en moi, un soupçon de meurtre, je me retira de son étreinte et je reculais, mon sourire avais changé, il était devenus sadique et méprisable... cet humain devait mourir et au plus vite... il avait osé me toucher, alors que je ne lui en avait pas donné la permission. Neko était prêt de moi et il me confia que j'avais le droit de le tuer avec une mort lente ou rapide si je le désirais mais comme je n'avais pas le temps... une mort rapide devait suffire. Je fis apparaître une faux de grande taille. L'homme rigolait un peu moins maintenant que j'avais la main.

-c'est ici que ton long chemin s'achève pour continuer au royaume des morts... un long fleuve tranquille t'attend désormais...

Et d'un mouvement rapide de la main, je lui trancha la poitrine, l'homme tomba sur le sol, inerte le sang coula sur le sol de la ruelle, et le sang qu'il y avait sur ma faux. Je le porta doucement à ma langue et lécha la substance rougeâtre. Ma faux disparut et je partis de cette ruelle avec Neko. Pour arriver dans une autre ruelle. Je sentais la présence d'une autre fille près de moi, je savais qu'elle n'était pas humaine... soit peut être était-elle gentille... mais je n'avais pas le temps d'échanger des gentil mots avec elle. Mais elle fini par m'interpeler. Je restais donc à la regarder. Elle me confia donc...

« Milady, veuillez pardonner mon impolitesse, j’ai conscience que nous ne nous connaissons aucunement mais puis-je m’entretenir avec vous? »

-je ne vous en veux pas très chère sa serait avec grand plaisir de m'entretenir avec vous lui dis-je avec un sourire aux lèvres

Neko me monta sur l'épaule avec une grande rapidité. Cette jeune fille m'avait l'air gentille cependant les apparence sont trompeuse. Mais si elle tenterait quoique ce soit sur moi... je ne resterais pas sans rien faire, je décidais donc désengager la conversation.

-quel est votre nom très chère ? Je me nomme Jessica Pandora Marquis... mais appeler moi Jessica Marquis ou simplement Jessica...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Ven 23 Juil - 20:02


Il s’était malheureusement arrêté de pleuvoir et ce au grand dam de la jeune servante,
qui bénissant la pluie.
Non pas tant pour le caractère reposant de la chose, ni pour le doux tintement du fluide occasionné lors de sa rencontre fugitive avec le sol mais, pour son caractère purifiant; en effet le déchainement de ce majestueux élément dissuadait les êtres humains de sortir, les laissant cloitrés et plus inactifs encore.
Mais peu importe, car en l’occurrence Eleanor avait matière à de plus amples distractions que la contemplation pensive, d‘un paysage ayant perdu son opulence , distractions à coup sur assurées par la personne de cette jeune inconnue.

L’élégante et singulière jeune femme accepta, comme Eleanor l’espérait de prendre part à cette entrevue préalablement proposée par ses soins, et qui s’avèrera sans doute délectable, de par son intérêt naissant et persistant.
Après une digne présentation, Eleanor connu le patronyme de la jeune servante : Jessica Pandora Marquis, et se vit contrainte de décliner, à son tour son identité; ce qu’elle fit, main sur le poitrail et en s’inclinant de manière respectueuse au protocole en vigueur.

« Et bien, Enchantée, Mademoiselle Marquis ou plutôt Jessica, car vous me faites l’honneur de pouvoir vous appeler de la sorte, Je me nomme Eleanor Livingston, servante attitrée de la duchesse Lionphontivus. Mais vous pouvez tout naturellement, et j’en serais flattée, m’appeler Eleanor. »

Se redressant, Eleanor fut interloquée par un minuscule, quasiment indécelable mais toutefois présent et troublant détail, sur l’Habit de la jeune Jessica, semblait apparaitre ce qui ressemblait à d’infimes projections de sang.
Pas si étrange me direz-vous? Une servante, qui à longueur de journée manœuvre avec rapidité, argenteries, et instruments en tout genres est à même de se blesser, sauf que vraisemblablement cela ne provenait pas de la jeune femme, qui ne faisait montre, d’après une rapide expertise, d’aucune coupures.

« Hum… Intéressant. Ma présence n’est finalement, peut-être pas si fortuite, et vide d’intérêt »
Estima-elle.

Amusée, Intriguée, elle questionna la jeune demoiselle au sujet ce qui pouvait justifier le port de cet couleur vive en sa tenue, mais de manière dissimulée, car bien évidement, une question trop prompte, trop abrupte n’aurait pas été de circonstance.

« Jeune demoiselle, puis-je me permettre de vous questionner quant aux agissements récents dont vous avez été victime? ou non, je l’espère. » Demanda-elle, parée d’un sourire espiègle, sourire qu’elle tachait tant bien que mal de dissimuler, connaissant par avance la réponse à cette question;
Elle finit par reprendre, sa tirade d’un ton subitement plus grave:

« Je me vois dans l’obligations de vous présenter à nouveau, de plates excuses, quant à mon incorrection , et quant à l’ intrusion en votre vie personnelle que je m’apprête à perpétrer mais,
Auriez-vous rencontré un individu déroutant, Jessica, ? Car d‘après la rumeur cause de ma présence ici-bas, Londres serait devenue, une ville bien mal famée.
»

Bien, qu’attendant sa réponse avec impatience, Eleanor, ne put s’empêcher de succomber au charme de l’adorable boule de poil, se trouvant en compagnie de la jeune Jessica, un magnifique chat noir!

Tout en s’extasiant devant cet animal gracieux Eleanor déclara:

« Quel magnifique animal, comment se prénomme-il? Je dois admettre, vouer une affection toute particulière pour la gente féline. Qui plus est l’attachement qu’il semble vous porter, me conforte dans l’idée que j’entretenais de vous, Mademoiselle, vous me semblez être bien différente des autres, et de ce fait plus qu’intéressante!. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Ven 23 Juil - 20:39

Elle me posait des multiple question à mon sujet... en voyant son regard, je pense qu'elle avait du remarquer les petites traces de sang qui avait taché ma magnifique robe de soubrette. Soit qu'il en soit ainsi... et bien tu vas connaître mon passetemps favori qui est de tuer les personnes qui ne mérite pas de vivre sur cette terre. J'avais donc le droit de l'appeler Eleanor, on était entrain de parler plus intimement... ce qui m'arrivait rarement d'ailleurs cela ne m'arrivait jamais... enfin sauf peut être avec Undertaker... mais cela dit je ne l'avais pas vue depuis longtemps. Je ne sais pas ce qu'il devient. Je le recroiserais bien un jour par le hasard des choses. Je revenais à la réalité. Et je passa ma main sur ma robe pour cacher les petite taches de sang qui avaient giclé à cause de l'impacte de ma faux contre le torse de cet homme...

-je me suis seulement taché de sang il est vrai... mais pour une bonne raison...

J'étais entrain de lui parler de ce que je venais de faire... comment est ce que j'allais maitrisé ce sujet... je suis une shinigami et je ne dois pas me laisser piégé.. maintenant et puis si des gens ce mettre en travers de ma route, je n'aurais qu'a les tuer avec ma magnifique faux. Qui sera taché par le sang de ces personnes... Je regardais le ciel qui était d'un bleu magnifique, le soleil n'était pas vraiment haut et il faisait certes un peu froid en un si bon matin. Elle m'avait demander si j'avais vu un homme dans des coins mal fréquenté évidement, il est étendu sur le sol mort avec son sang qui continu de couler à quelques ruelles de là... je n'allais tout de même pas lui dire ça... enfin bon il fallait que je lui réponde et vite.

-oui un homme est venu à ma rencontre alors que j'étais à quelques ruelles de là, et ensuite il à osé me toucher... et je l'ai repousser et je me suis enfuis... après l'avoir tuer...

Mon sourire ce faisait sadique. J'admets je n'avais eu aucune honte à avoir fait ça et puis cet homme le méritait combien de femme avait du t-il toucher et violer et mis enceinte ? Hein combien quoiqu'il en soit maintenant il ne le fera plus... son âme se trouve au royaume des enfers et elle y restera pour toujours... Je n'appréciais pas ce genre d'homme et je ne les apprécierait jamais... Neko me faisait des câlins avec sa petite tête, et il ronronnait en même temps. Il était très câlins avec moi. Mais avec les autres. Il pouvait se montrer très féroces quand il le désirait, sa morsure était comme celle d'un venins de serpent... ce n'était pas un chat comme les autres. Déjà ces yeux étaient violet.

-les quartiers de Londres ne semble plus ce qu'ils étaient autrefois je vous l'accorde... certaines personnes ne mérite même pas de vivre... je vous laisse pensé ce que vous voulez de moi... mais en temps que.. femmes... je dois me protéger et tuer tout ce qui ce mettent en travers de ma route..

Je regardais Neko. Qui regardait la jeune fille du nom d'Eleanor. Il semblait l'apprécier, ce qui était donc bon signe. Je n'allais pas la tuer. J'allais faire sa connaissance et peut être, on sera donc amies... enfin je l'espère du moins je n'en ai jamais eu auparavant. Enfin à part Neko, Black et Undertaker... Elle s'était approché de nous et elle était entrain de regarder Neko. Elle semblait beaucoup l'apprécier. Neko se mit à miauler et à montré ses petite dents.

-elle se nomme Neko. Ses yeux sont diffèrent des autres chats, elle est très attaché à moi je vois l'avoue. Elle n'aime pas qu'on la caresse sauf si c'est moi, elle est très joueuse aussi. Mais je pense qu'elle vous apprécie beaucoup donc je pense que vous pouvez la caresser. Et je suis très différents des autres femmes... personnes ne semble être comme moi je pense... et dites moi... vous ne chercher pas une servante... je cherche du travail.. et je peux vous êtres très utiles je manie très bien les armes...

Je lui souris juste après lui avoir dis ça. J'étais très à lèse avec les armes... blanche aussi mais je manipulais encore mieux ma faux. Je joue aussi de mes atouts de femmes. Pour séduire les hommes. En ce moment mon cœur balançait pour Sebastian... le majordome de la maison Phantomhive... Je n'avais pas finis de me battre je pense et ma vie allait surement prendre un sacré tournant à partir de maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Ven 23 Juil - 21:46

Alexaria n'en croyait pas ses yeux. Eleanor Livingston, sa servante, parlait à une inconnue. Familièrement, en plus ! Elle n'en revenait pas ! Eleanor n'avait pas le droit. Elle n'appartient qu'à Alexaria, elle parle à quelqu'un quand elle, sa maîtresse, le décide. Où est-ce qu'elle se croyait ? De plus, cette fille brune était louche. Elle avait du sang sur sa superbe robe (qu'Alexaria n'osera jamais porter) et disait des choses bizarres. D'accord, Alexaria n'entendait presque rien d'où elle était mais quand même ! En pensant à ça, elle se rapprocha et écouta un peu plus attentivement la couversation.

" ... pense qu'elle vous apprécie beaucoup donc je pense que vous pouvez la caresser. Et je suis très différents des autres femmes... personnes ne semble être comme moi je pense... et dites moi... vous ne chercher pas une servante... je cherche du travail.. et je peux vous êtres très utile je manie très bien les armes..."

Ah ! Cette fille louche cherchait du travail ? C'est pour cela qu'elles se parlaient si familièrement. Si ce n'était que ça, Alexaria voulait bien l'embaucher... disons... 3 livres la journée ! "Que suis-je radine", pensa-t-elle. D'accord, elle cherchait du travail mais si Eleanor voulait lui parler, il fallait qu'elle demande son avis à sa maîtresse avant ! C'est avec une mine boudeuse et les bras croisés qu'Alexaria Lionphontivus s'avança vers les deux domestiques en pleine conversation.

" Depuis quand parles-tu à des inconnus sans me demander mon avis ?"

Sa voix était pleine de mépris mais ses yeux reflètaient... comment dire ? De la joie et de l'amusement. Elle se tourna vers la fille louche et parlant avec aisance, simplicité et ironie.

" Comme ça, tu cherches du travail ? Hmm... que devais-je faire ? T'employer... ou pas ? Je ne sais vraiment pas... Eleanore, décides-moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Ven 23 Juil - 23:24

Se tenait maintenant devant Eleanor, une jeune fille bafouillant, et cherchant dans les méandres de son inspiration, se voulant certainement fertile, une explication, plausible et cohérente quant à son habit, maculé de fines gouttelettes de sang.
Eleanor quant à elle était aux anges, quelle grâce indicible quelle extase! Elle sentait inexorablement approcher le dénouement percutant, saisissant, L‘aveux extirpé de l’être lui-même…
Cela dénotait singulièrement de l’ennuie qu’elle redoutait tant.
Comme bien souvent, la jeune démone ne se fourvoya pas. La jeune Jessica, certainement bien lasse de se défendre, de plaider en faveur d’une cause indéfendable, avoua d-elle-même le forfait qu’elle venait de perpétrer, elle avait hotté la vie, volé l’existence d’un être immoral et sans intérêt.
Eleanor, s’approcha d’elle, la mine conciliante, sourire aux lèvres, avant de s’incliner à nouveau en gage de complaisance .
Elle prit la parole et, dans la tonalité de sa voix l’on pouvait presque déceler un fin mais toutefois présent, soupçon de cruauté:

« Et bien, et bien, quel aveux me faites-vous là, jeune fille?
Etes-vous sure à ce point là de ma fiabilité, et ce seulement après cette courte entrevue? Ou alors êtes-vous certaine de votre aptitude à en réchapper? Si l’en est ainsi, je dois avouer que j’apprécie au plus au point votre aplomb, Jessica. »


Elle s’arrêta un cours instant afin de s’en querir de la réaction de la jeune servante quant à ça dernière supposition, puis continua:

« En tout cas vous n’avez aucune inquiétude à avoir, Milady, Je n’ai ni la nécessité ni l’envie de vous nuire, vous m’êtes bien trop agréable. Qui plus est, je ne puis vous blâmer d’avoir stoppé les agissements d’une telle abomination humaine, qui sait combien de jeunes filles en auraient pâti si vous ne l’aviez pas stoppé. D’ailleurs , de part mon statut, je ne suis pas la pour policer, mais uniquement pour répondre aux attendes, aux exigences de ma maitresse. »

Eleanor se stoppa comme envoutée par le chat de la jeune femme, la bien-nommée Neko.
Ce dernier ronronnait allégrement et semblait apprécier la jeune démone. Rien d’étonnant ne résidait en cette « attirance » mutuelle, ce chat et elle ,de part sa personnalité féline, entretenaient en effet plus d’un attrait commun…
Réussissant à s’extirper de l’emprise de son regard violet éclatant, elle prit la parole à nouveau afin de rebondir suite à la justification de Jessica:

« Vous n’avez à fournir aucune explication, je puis comprendre votre acte et ne le condamne point. Et je partage votre avis, certaines personnes ne méritent pas le merveilleux présent qu’est la vie, S’il n’en tenait qu’à moi… »

Eleanor se reprit, elle s’engageait sur une pente glissante, savonneuse. Ses noires pensées en aucun cas ne devaient éclater aux grand jour, après tout pour le commun des mortels, elle n’était qu’une simple servante.

« Qui plus est, vous êtes de part votre expérience à même de juger et de distinguer avec exactitude ceux qui la mérite cette chance, des autres? Sui-je entrain de me tromper jeune demoiselle? Et je n‘ai pas à interférer là-dedans, ce n‘est pas de mon ressort»

Cette insinuation à peine masquée fut desservie par Eleanor, dans l’optique de faire comprendre à la jeune Jessica qu’elle savait déjà. Qu’elle s’était douté dès la première seconde qu’elle n’était ni une banale humaine, ni un de ces semblables démon et encore moins, l’un de ces présomptueux anges, qu’elle haïssait tant. Mais aussi pour tacher d’effacer, de faire oublier son récent faux-pas.

Jessica, amicale quant à elle, lui tint propos au sujet de ces aptitudes quand au maniement des armes et quant à son envie de rentrer , pourquoi pas, au service de sa jeune duchesse, Alexaria Lionphontives.
D’abord, plus que septique, et peu enchantée par l’idée d’une concurrence pour l’estime d’Alexaria, changea finalement d’avis. Après tout nulle personne ne peut-être plus proche d’Alexaria qu’elle-même, et ce de part leur pacte, elle fini donc par se décider à répondre:

« Et bien, Jessica ce serait avec un plaisir infini, mais avant d’avoir la certitude de la possibilé de votre adhésion, il faudra que j’en réfère à… »

Subitement pétrifiée Eleanor ne put terminer sa phrase.
Ce parfum, cette sensation , cette présence C’était elle! . Mais que faisait la jeune duchesse Alexaria Lionphontives ici, en un tel endroit!
Partagée entre amusement, et inquiétude Eleanor s’interposa machinalement sur la trajectoire de sa jeune maitresse, l’empêchant au passage de se tenir en face de son interlocutrice.
Cette dernière dictée part une singulière jalousie la blâma d’adresser la parole à une inconnue, et ne manquant pas, de lui rappeler au passage qu’elle était sa propriété.
Amusée, surprise, Eleanor rétorqua:

« Jeune maitresse, je suis flattée d’être l’objet de vos craintes, de plus je dois avouer que je ne pensais pas vous être si indispensable. » Dit-elle, rayonnante, avant de reprendre:

« Mais ne voyez en cette situation aucune trahison, je ne fais que ce que je fais toujours, que ce qu’il doit être fait, et ce pourquoi même j’existe, c’est à dire suivre vos directives, et faire mon possible et plus encore, dans le but de vous contenter. »

Devant la satisfaction partielle de la jeune duchesse Eleanor ajouta:

« Cette jeune femme me semble très qualifiée, et qui plus est, elle cherche un employeur, qu’en pensez-vous? Je ne saurais influencez davantage votre choix, My lady.» Finit-elle un genou à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Sam 24 Juil - 19:34

Alexaria fit une nouvelle fois la moue. Elle ? Indispensable ? Elle pouvait bien s'en sortir toute seule, elle n'était plus si gamine et la solitude, elle connaissait. Elle ne répliqua cependant pas et écouta les paroles de sa jeune (en apparence) domestique. Celle-ci continua à lui prouver sa loyauté et lui rappela plusieurs points concernant leur pacte. Alexaria était stupéfaite : ma foi, elle lui faisait une déclaration d'amour. Mais bon, la jeune fille devait l'avouer, Eleanor Livingston lui était très utile et très divertissante. Elle ne s'amusait pas autant avant.

« Cette jeune femme me semble très qualifiée, et qui plus est, elle cherche un employeur, qu’en pensez-vous? Je ne saurais influencez davantage votre choix, My lady.»

« "Cette jeune femme" ? » se demanda Alexaria. Elle avait déjà oublié la fille louche en soubrette tachée de sang devant elle. Elle se tourna vers elle et se rappela (oui, Alexaria oublie souvent les choses les plus importantes du moment).

« Finalement, je n'en veux plus... Quand tu m'ennuieras, ce que tu feras un jour ou l'autre, peut-être l'embaucherai-je. Bon, arrête de regarder cet abruti de chat du coin de l'oeil et ramène-moi au manoir. J'ai faim. »

Sur ces belles paroles, elle se retourna et prit un chemin aux hasard sans attendre sa servante parfaite. D'après le diction, tous les chemins menaient à Rome. Peut-être qu'aujourd'hui, une chance incroyable l'entourait. C'est avec courage et une immense confiance en soi qu'elle prit la rue à sa droite. Avec un peu de chance, elle avait pris le bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Sam 24 Juil - 19:57

Cette jeune fille me plaisait beaucoup. Petite mais audacieuse. Je n’étais qu’une servante à ses yeux. Elle ne me portait pas tellement dans son estime mais qu’importe du moment que j’ai du travail. Neko sauta de mon épaule pour s’asseoir sur le sol de pavé. Je le regardais gentiment. Et mes yeux se tournèrent sur la jeune maîtresse d’Eleanor qui pourrait peut être, être la mienne pour plus tard. Cette jeune lady était vraiment mignonne. Eleanor posa un genou au sol. Elle voulait bien que je me joigne ta elle. Mes yeux étaient de couleur noire très sombre. Je finis par reposer mon regard sur la jeune duchesse. Je lui fis une révérence. Qui dévoilais à l’intérieur plein de sentiments à la fois. Cette dernière aussi avait remarqué la tache que j’avais sur ma robe cependant on ne pouvait pas m’en vouloir je faisais seulement mon métier de Shinigami. Je me redressai lentement. Tout en la regardant.

-je ne suis pas une servante comme les autres sachée le Milady.

Je devenais peut être impertinente en lui disant ça. Mais peut être apprendrait –elle que je suis un dieu de la mort enfin une déesse de la mort. Cependant j’aimais fauchée les âmes des humains qui méritaient de mourir. Je ne savais plus quoi penser de tout cela. Tout ce mélangeait dans ma tête. Être une servante serait une tache facile pour moi. Je suis très doué pour tout faire. Normal quand on est un Shinigami comme moi. Mais je ne suis qu’une modeste servante pour le moment. Destiné à obéir aux ordres de sa maîtresse ou de son maître. Neko remonta sur moi et miaula doucement et me câlina de sa petite tête toute douce. La jeune fille partit dans une ruelle inconnue... Où il y avait en l’occurrence le cadavre de l’homme que j’avais fauché…tant pis soit elle pouvait le remarquer. Je n’allais pas trouver de maître avant longtemps qu’elle dommage dire que je m’amusais bien avec cette petite… enfin elle me plaisait beaucoup.

-votre maîtresse ne me porte pas dans son cœur à ce que je vois… et bien c’est ici qu’on se dira à adieu… à moins que vous voulez rester en ma modeste compagnie très chère…

Sa présence ne me déplaisait pas. Je savais enfin je sentais qu’elle était un démon. Mais je n’en était pas aussi sur que ça. Enfin je ne cherchais pas à le savoir non plus. Neko miaulait un peu plus fort pour me faire savoir que dans toute l’action qu’il y avait eu ma faux était caché dans le coin je l’a pris de ma main droite et m’amusa avec en la faisant tourner et en la rabaissant près de moi.

-je ne suis qu’un Shinigami…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Sam 24 Juil - 22:08

Eleanor ne fut guère surprise par l’impulsive mais non moins distrayante, réaction de la jeune Alexaria Lionphontives, quant à l’acceptation de Melle Marquis au sein de la maison éponyme.
En effet Alexaria, était ,et ce malgré toute la lucidité dont elle faisait continuellement montre, une enfant.
Une enfant dépourvue d’utopie qui, à l’image des jeunes êtres bafouant leurs nouveaux jouets une fois hottés de leurs écrins cartonnés, s’avérait vite lasse de l’attrait sommaire d’une nouvelle rencontre, s’en désintéressait succinctement, avant de s’en délester purement et simplement si elle ne présentait pour elle aucun intérêt.
Cette constations n était aucunement empreinte de dédain, bien au contraire. Eleanor, ne comprenait en effet que partiellement le besoin suscité par la gente humaine de se complaire par l’habitude, et de se faire force de côtoyer d’autres êtres, lorsque la nécessité n’était pas présente.
Tenant son poste inlassablement, Eleanor faisait toujours barrage entre sa jeune maitresse et la mystérieuse Jessica, un événement incongru, inopportun pouvant survenir à tout instant, mieux valait rester sur le qui-vive.
Alexaria quant à elle, visiblement, comme elle le supposait, submergée par la lassitude lui intima l’ordre de regagner le manoir, ainsi que de stopper toute idolâtrassions envers ce qu’elle qualifia d‘« Abruti de chat ». S’inclinant à nouveau en signe d’approbation , suite aux ordres émanant de la jeune duchesse, Eleanor ne put pourtant s’empêcher de rétorquer:

« Mais, Jeune maitresse, il est si adorable… Observez par vous-même… Son pelage… Si soyeux…»

Ne recevant en guise de réponse qu’un regard se voulant à la fois satirique et glacial, Eleanor, du, et ce à son plus grand désenchantement se faire une raison. Et reprit, tout en se blâmant d’un tel écart:

« A vos ordres, My Lady, veuillez excuser ce bref instant d’égarement, cela n’est pas digne de ma condition… Le voyage a certainement déjà du vous être déplaisant, qui plus est je ne vous incommoderez pas d’avantage par la vision de ce paysage si inhospitalier, indubitablement indigne de votre statut. » « My Lady…? »

La duchesse Liomphotivus était déjà loin, empruntant certainement au grès du hasard, une ruelle adjacente et ce en n’ayant pas laissé le soin à sa jeune servante d’élaborer diverses justifications.
Eleanor, peu incommodée par ce comportement, était sur le point de s’empresser de rejoindre la jeune fille, lorsqu’une odeur familière lui parvint par l‘intermédiaire d‘une d‘un frais courant d‘air.
L’odeur âpre et reconnaissable, du fluide vital. Une vaste marre de sang devait certainement se trouver à l’embouchure de la ruelle en question, faisant instantanément le rapport avec les dires de la jeune Jessica, elle comprit que sa jeune maitresse allait bientôt connaitre un spectacle peut enviable.
Elle devait la dispenser d’une telle vision d’horreur. Ni une ni deux s’élançant telle un guépard à la rencontre de la jeune duchesse, elle la saisit délicatement par l’épaule avant de lui bander les yeux de sa main, puis pivota, d’un vif mouvement, dans le sens opposé à cette scène atroce.

« Jeune maitresse, veuillez excuser tant de familiarités de ma part, mais il était de mon devoir que de vous occulter la vue. Un paysage si inesthétique et abject que celui que vous vous apprêtiez à voir, n’est assurément pas, digne de votre grandeur. »
Plus bas, et de façon inaudible pour quiconque excepté Alexaria elle-même afin de ne point l'incommoder, elle ajouta affublée d‘un resplendissant et malicieux rictus.:

« Qui plus est, vous vous étiez trompée de chemin. »

La ramenant, contre son grès vers Jessica toujours présente et visiblement impassible à la scène se déroulant sous ses yeux, Eleanor s’évertuait , de façon courtoise, à empêcher la jeune Alexaria de se retourner, de crainte qu’elle ne soir confrontée à la dure et informe réalité.

Jessica, Marquis quant à elle avait ,semble t-il comprit qu’Eleanor savait tout , par déduction et de part la connaissance des us et coutumes des êtres de son envergure, de sa fonction de Shinigami, et de ressentait donc plus le besoin inutile de masquer sa véritable nature, proclamant même son appartenance au genre en question, elle jouait avec sa faux scintillante.
Sourire aux lèvres, sourire ne faisant que s’attiser de part la tournure des événements Eleanor déclara:

« Bel instrument que vous avez là. La lame me semble resplendissente, fine et alerte, cette faux est une pure merveille, et doit merveilleusement faire son office. Cependant, sans vouloir vous offenser, je vous prierai de ne point l’approcher de ma jeune maitresse, comprenez que son contact puisse être… Dérangeant. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Lun 26 Juil - 10:33

Alexaria n'était plus du tout intéressée par la conversation des deux jeunes domestiques. Elle revoyait toujours la même scène et entendait toujours la même phrase : "Qui plus est, vous vous étiez trompée de chemin". C'était inadmissible ! Pourquoi avait-elle hérité d'une malchance pareille en orientation ?! De plus, elle oubliait tout tout de suite. "Heureusement qu'Eleanor est là...", pensa-t-elle. C'est après quelque secondes qu'elle se ravisa. "Heureusement qu'Eleanor est là" ? N'importe quoi ! Elle pouvait très bien se débrouiller toute seule !! Et puis, même en passant par ce chemin, elle aurait bien pu trouver des personnes pouvant la ramener chez elle. Tss, quelle pensée stupide.
Après avoir fait le vide dans son esprit, elle se réintéressa à la conversation.

" ...vouloir vous offenser, je vous prierai de ne point l’approcher de ma jeune maitresse, comprenez que son contact puisse être… Dérangeant."

Approcher quoi ? Alexaria reluqua la femme louche devant elle durant quelques secondes. "Ah, elle parlait de la faux.... cool". Se rendant compte qu'elle n'était pas plus intéressée par ce "truc" que par la conversation, elle prit la parole, les bras croisés et la mine plus que boudeuse. La cause était "l'appel du ventre".

"Eleanor, partons. Et si tu veux, vole le chat, je m'en fiche complètement."

Elle avait ajouté la dernière phrase juste pour que sa jeune servante lui montre le chemin au plus vite. Elle était venue de derrière, par où elle ne savait pas. Elle savait juste que la rue de droite ne menait pas à chez elle... "allez, prenons celle de gauche !" Sur ce, elle se retourna.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Lun 26 Juil - 11:51

-je vous en remercie très chère, c'est vrai que cette faux est doté d'une lame extrêmement coupante. Et je ne m'approcherais pas de vôtre maîtresse avec, je vous en fais la promesse sauf si son heure est venu... mais je ne pense pas qu'elle doit mourir sur l'heure. Je ne connais que très peu de personnes ici... je n'ai pas réellement de quoi loger... pas que je vous dise que je suis une mendiante non plus... je vous fais mes plus plates excuse du dérangement que je vous ai occasionné.

Sans m'en rendre compte il y avait cette petite fille qui regardais ma faux. Hmm tant pis elle la vu elle la vu... seulement j'espère qu'elle ne diras rien dessus... enfin cela dis. Il y avait encore un peu des trace de sang sur la lame tranchante. La ruelle était devenus un peu plus sombre, je pense que quelques heures ce sont écouler... enfin c'était assez divertissant je l'admets. Je ne suis pas une fille comme les autres c'est sur et je suis un shinigami spéciale.. il n'y a pas tellement de fille shinigami. En attendant je n'ai parler qu'avec Undertaker dans le passé. Pour échangé des paroles entre nous. Je ne nie pas que j'en suis tomber amoureuse... il a plutôt du charme. Mais revenons au vif du sujet... la petite demoiselle, me regardait à peine à en juger sa prestance elle voulait partir au plus vite. À mon avis elle n'avais aucun sens de l'orientation. Et elle demande toujours son chemin à Eleanor. Elle était plutôt aimable pour un démon, mais les apparences paraissent trompeuse si on ne prend pas garde. Quelques minutes plus tard la jeune duchesse avait parler de volé mon chat. Neko c'était réveillé en hérissant les poils et en montrant ses petites dents.

-je ne pense pas que cela soit une bonne idée Milady... Neko aime rester que avec moi, et ne cherchera pas à partir même si il est vrai qu'elle apprécie mademoiselle Eleanor.

Je posa mon regard sur Eleanor, la jeune duchesse partit encore une fois nous laissant seule. Je lui fit un sourire assez sadique. Et je fis une révérence, peut être allais-je la revoir un jour seulement je ne sais pas à quel moment. Je m'approchais d'elle d'un pas lent, avec l'agilité d'un félin. Je me posais juste devant elle avant de lui lécher la joue et de me reculer. J'admets je suis d'humeur joueuse. Mais bon après tout ce n'est qu'un coup de langue...

-au plaisir de vous revoir très chère. J'aurais aimé parler un peu plus avec vous mais votre maitresse se fait impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Mar 27 Juil - 22:05

La jeune Alexaria, s‘évertuait à manifester son inintérêt grandissant, visiblement tout aussi impatiente de couper court à cette prolixe entrevue que de regagner, et ce, dans les plus brefs délais le confort de son luxueux manoir.
Cette dernière, obnubilée par cet ennuis inexorablement installé, dévorant même à en juger l’expression dont son visage était affublé, ne semblait même pas, à la stupéfaction d’Eleanor, qui a défaut d’espérer une réaction empreinte d’angoisse, pensait entrevoir un soupçon d’étonnement, un traitre instant vouer de l’attention à la faux maculée de sang figurant en les mains de son interlocutrice.
Qui plus est, Malgré les engagements en apparence dûment assumés de la jeune Shinigami,
Eleanor se refusait à la laisser approcher sa jeune maitresse, et faisait encore, toujours, inlassablement office de mur insécable, infranchissable entre les deux femmes.
.Tel était son rôle, et elle l’assumerai jusqu’au funeste dénouement, et ce quel qu’il se présente.
C’est alors, dans cette conjoncture précise, qu’Alexaria, boudeuse, assena un commentaire débordant à la fois de dédain et de lassitude, invitant Eleanor à s’approprier le chat auquel elle vouait une admiration à la limite de l’idolâtrassions, avant de lui intimer l’ordre de préparer leur retraite imminente.
Cette dernière le regard grave répondit:

« Jeune maitresse, je me vois dans l’obligation de décliner cette… Charmante proposition, car sachez qu’en mon sens un être si noble, si indépendant ne devrait pas connaitre le joug dictatorial qu’incombe d‘appartenir à quelqu‘un. » Amusée par la véracité et la justesse de ses dires, elle reprit:

« Qui plus est, cet animal semble avoir déjà trouvé satisfaction en la compagnie de la jeune demoiselle Marquis. »

Sans attendre plus encore de cette discussion, et sans s’être véritablement rendue compte de la nature de Jessica, la jeune duchesse prit promptement et à nouveau une direction et ce de façon indéniablement purement arbitraire.
Eleanor quant à elle consciente, que cette fois le hasard avait œuvré en faveur de sa jeune maitresse, la laissa disposer de cet opportun instant d’indépendance.
Car, d’après ses estimations, la ruelle ne comportait et ce de façon certaine, aucun danger présentement, tout du moins.
Elle en profita pour adresser ses adieux à la jeune Jessica, adieux rimant en son esprit, comme promesse de prochaines retrouvailles, l’affaire de Londres n’était en effet toujours pas résolue.
Elle s’inclina humblement en direction de la Shinigami et déclara révérencieusement:

« Jeune dame, votre rencontre s’est avérée délectable et instructive… Vous avez réussi à rehausser l’estime que j’entretenais de vos semblables, mais peut-être n’avais-je jusqu’alors pas rencontré les plus dignes représentants de votre espèce, qui sait.
Quand bien même, Je dois maintenant me retirer, ma jeune maitresse pourrait requérir mes services, mais j’ai l’intime conviction que nous serons amenées à nous revoi… »


Eleanor n’eut l’opportunité d’achever sa tirade, qu’elle sentit un éphémère et pour le moins chaleureux contact à la surface de son visage blême. Elle resta interloquée, ébranlée.
La jeune Jessica venait de lui manifester ses respects de manière plus que singulière.
Que dire, mais surtout que faire? Une chose et, sure Eleanor fut désemparée face à ce déferlement de bon sentiments, n’appréciant guères les contacts tactiques de cette acabit, elle fini par murmurer:

« Mademoiselle, es ce un comportement à adopter devant ma jeune maitresse? »

Mais Jessica s’était retirée depuis longtemps déjà.
Regagnant les cotés de la jeune duchesse et s’efforçant de demeurer stoïque, tache ardue, Eleanor voulant aiguiller sa jeune maitresse quant aux raisons de sa discussion avec la jeune servante déclara de manière espiègle:

« Jeune dame, d’après mes modestes recherches, aucun humain, ne semble correspondre à ce que nous nous attendions à trouver ici-bas. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   Dim 31 Oct - 11:54

Je verrouille ce poste en le considérant comme fini. Cependant si les rpgistes qui y participaient souhaite le continuer, veuillez m'envoyer un mp comme quoi vous souhaitez le continuer.


Naome Shoke ♤
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre pour le moins inattendue. (Pv Jessica Marquis.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réglage du PC pour consommer moins
» Jessica Marquis ( Fini )
» Une ONG pour le moins raciste
» Un entrainement pour le moins... foudroyant! [pv Buster]
» Un spectacle pour le moins vivant ! 《 Pv Natsume Homura & Saama Zenko 》

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-