« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Mer 16 Jan - 17:57



Présentation de


Sarah GRANDPRE
VOILA QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE




Nom : Grandpré
Prénom : Sarah
Surnom : ///
Date de naissance : 10 décembre
Lieu de Naissance : Quelque part en France
Age : 17 ans
Statut : célibataire
Métier : domestique
Groupe : humain
Poste Vacant : non




    Lovegood Luna
    (C) J.K Rowling


Les apparences sont trompeuses
A QUOI JE RESSEMBLE RÉELLEMENT ?


Sarah possède un corps équilibré, observant le monde du haut de ses 165 centimètres et possédant une corpulence adaptée à cette taille (un peu plus de soixante kilogrammes, mais chut ceci est censé être une information classée top secrète... !). Si on regarde attentivement ses bras on remarque qu'elle est légèrement musclée, certes il faut vraiment se concentrer pour voir ce détail, mais il n'empêche qu'il est présent. Quant à ses jambes elles ne sont ni trop longues, ni trop courtes, elles sont normales, enfin je dirais que ces messieurs seront sûrement ravis d'apprendre qu'elle possède des formes plutôt généreuses qu'elle tient de sa mère !
Sarah : Hey ! Ils n'ont pas besoin de savoir ça !
Si tu veux trouver un homme, si et puis comme c'est moi qui fais ta description, je décide ce que je dis ou non.
Sarah : Maieuuuh...
Il n'y a pas de « mais » et laisse-moi me concentrer. Donc où en étais-je ? Ha oui, le physique de Sarah ressemble donc beaucoup à celui de sa mère, en effet comme sa mère Sarah a un magnifique visage aux traits arrondis, plutôt juvéniles et au teint relativement clair. Sa chevelure principalement lisse, même si on peut apercevoir quelques boucles rebelles, est d'un magnifique blond platiné. Quant à ses yeux ses yeux bleus azurs, ils donnent parfois l’impression que Sarah est comme « déconnectée » de la réalité et que même si elle est là physiquement son esprit lui semble ailleurs alors qu’elle écoute ou observe juste avec concentration ce qui se passe autour d’elle, même s’il est vrai qu’il arrive parfois qu’elle rêve réellement et qu’il est donc difficile de savoir si elle nous écoute ou non.
Passons maintenant aux goûts vestimentaires de la jeune femme, car oui désolé messieurs, mais Sarah n'est pas nudiste et comme toute personne civilisée elle porte donc des vêtements (Sarah: Heureusement, je vous avouerais!). Quand Sarah est dans son domaine de travail, c'est-à-dire quand elle travaille elle travaille pour son maître, elle porte une robe plus ou moins sobre qu'elle utilise dans le but de pouvoir faire les tâches les ménagères et dont elle n'a pas peur de salir. Sinon, quand elle sort pour faire des courses ou autre elle porte une chemise blanche par-dessus laquelle elle met un pull noir avec ou sans manches selon son humeur. Elle porte également une cravate avec rayures bleues claires et bleues foncées, ensuite, en continuant de descendre on voit qu'elle porte une jupe noire par-dessus un des collants de la même couleur. Enfin, elle porte des chaussures assez sobres de la même couleur que le reste.


A la découverte de votre esprit
QUEL GENRE DE PERSONNE JE SUIS ? Ange ou démon ?


Bon par où commencer? Sarah est quelqu'un d'assez timide, non, en réalité elle est très timide, lors d'une conversation entre personnes qu'elle ne connaît pas elle restera toujours en retrait essayant de se faire la plus discrète possible. En effet, elle ne va jamais vers les autres à moins qu'elle ne s'y sente réellement obligée et encore se sera avec grande peine, vous l'aurez donc compris si vous souhaitez vous liez avec la jeune miss il vous faudra faire le premier pas. Toutefois, cette timidité se transforme en une légère agoraphobie quand Sarah se retrouve entouré d'un trop grand nombre de personnes. Sa peur de la foule est un sérieux handicap pour elle, surtout quand elle doit sortir dans les rues de Londres pour une quelconque commission, ou autre activité du même genre. D'ailleurs, pour éviter le plus possible la foule elle a tendance à faire de grand détours dans les villes ou de trouver un endroit où se cacher.
Cependant, le caractère de la jeune femme ne s'arrête pas à sa timidité. En effet, une fois qu'on la connait on remarque que Sarah peut être quelqu'un de très naïf pouvant croire tout ce qu'on lui dit même si elle reste capable de voir la supercherie si elle est vraiment trop grosse pour être avalé. Toutefois, Sarah s'attache assez vite aux personnes qu'elle apprécie. Elle est toujours prête à aider ses amis et s'inquiète quand l'un deux ne semble pas aller bien. On pourrait dire que Sarah possède un autre défaut en plus de sa timidité c'est qu'elle a tendance à trop vite faire confiance aux gens, attendant également de leur part qu'ils lui fassent confiance. Même si Sarah accorde trop vite sa confiance, ça ne lui empêche pas d'être rancunière bien au contraire elle déteste qu'on se moque d'elle et elle accorde son pardon très difficilement à ceux qui le font et qui trahit sa confiance. S'exprimant souvent de façon familière avec les personnes, elle sait tout de même faire preuve de respect envers quelqu'un comme son maître ou quelqu'un de plus haut placé qu'elle et dont il ne faudrait pas subir le courroux. Enfin, la jeune femme est quelqu'un de très fidèle qui déteste toutes formes de trahison.


My life before come the Apocalypse
MA VIE AVANT QUE TOUT BASCULE...


Dans la nuit d'un 10 décembre, vers les alentours de vingt-trois heures on pouvait apercevoir, dans un petit village français, une faible lumière sortir d'une modeste maison. De cette demeure s'échappaient des cris mais non pas des cris de douleur ou de désespoir, c'étaient les cris de la vie. Ils d'un nourrisson, cette fragile petite chose se trouvait dans les bras de son père quand on la nomma pour la première fois, ce prénom qu'on lui donna et qui fit d'elle quelque chose, ce prénom n'était autre que Sarah.
Toutefois, il arrive des fois où le destin n’est pas tendre et ce même avec les nouveau-nés. Ainsi, la mère de Sarah, qui était déjà assez fragile avant l’accouchement, se retrouva affaibli en mettant au monde la petite et succomba quelques jours après avoir donné la vie, mais avant de mourir elle fit promettre à son mari de bien prendre soin de l’enfant. Ce dernier fut grandement affligé par sa disparition accusant d’abord Sarah de la mort de sa mère mais il se rappela sa promesse et il finit par se dire que l’enfant n’y était pour rien si elle était née, il accusa ensuite le destin et puis maudit Dieu de lui avoir pris sa chère et tendre. Enfin, les années passèrent le père réussissait à calmer sa douleur tandis que Sarah grandissait.
Ils étaient maintenant à Londres, en Angleterre. En effet, quand Sarah avait eu quelques mois son père avait décidé d’embarquer pour Londres où vivait l’oncle de Sarah, James Stones, qui était le frère de sa défunte mère, une Anglaise qui avait toujours voulu habiter en France et qui un jour réussie à embarquer clandestinement dans un bateau et c’est ainsi que plus tard elle fit la connaissance du père de Sarah, dont elle tomba amoureuse.
L'oncle de Sarah vivait dans un quartier assez pauvre de Londres, dans une maison assez vieille et plutôt mal entretenue. Cette maison possédait un étage où se trouvaient trois chambres. Une pour chacun de ses occupants, celles du père et de l'oncle de Sarah donnaient sur la rue et étaient continuellement éclairées que ça soit par la lumière du jour ou par la lumière des lampadaires tandis que celle de la jeune fille n'avait pas de fenêtre ce qui plongeait la pièce dans une nuit éternelle et ce même en plein jour. En fait, aussi loin que s'en rappelle Sarah elle n'a jamais apprécié sa chambre, cette pièce où régnait sans cesse l'obscurité avait toujours effrayé la jeune fille même quand elle eut passé l'âge d'avoir peur du noir elle n'arrivait jamais à se sentir à l'aise dans cette pièce, elle sentait comme une présence malsaine.
Elle avait bien essayé de négocier avec son père et son oncle pour changer de chambre, en vain. Au début les deux adultes tentaient de la rassurer, en lui assurant qu'elle ne craignait rien puis voyant qu'elle insister ils lui répondaient plus durement lui ordonnant de cesser ses enfantillages. Sarah essaya donc de se convaincre elle-même qu'il n'y avait rien de dangereux et que c'était son imagination mais son angoisse revenait à chaque fois qu'elle entrait dans la chambre, mais il n'y avait pas que ses pressentiments qui l'inquiétaient, en effet parfois elle trouvait un objet à un autre endroit que celui où elle l'avait posé et des traces partaient de son lit mais là aussi elle essayait de se convaincre que ce n'était rien.
Malgré ces évènements troublants, Sarah vivait une vie tranquille et des plus paisibles, sa famille n'étant pas très riche, elle vivait dans des conditions de vie plutôt modeste. Toutefois son père et son oncle arrivaient tout de même à subvenir à leurs besoins, ainsi Sarah possédait peu de chose mais avait la chance d'être nourrie et logée. L'un des passe-temps de la jeune fille était de créer des poupées à partir de vieux bout de chiffon, elle commençait par faire une boule à l'aide de bouts de cotons pour faire la tête puis cousait deux boutons pour les yeux et utilisait un fil en guise de bouche. Sarah considérait ces poupées comme ses seules amies et pour cause la plupart des autres enfants la rejetée la trouvant bizarre car elle n'avait jamais essayé de parler avec eux à cause de sa grande timidité et quand l'un d'entre eux essayait de l'approcher elle parlait peu et trouvait toujours une excuse pour éviter la conversation . Sarah craignait le regard des autres, elle avait peur qu'ils se moquent d'elle mais ce qu'elle ignorait c'est que c'était justement en se refermant sur elle que les autres en profiter pour se moquer.
Et puis, un jour, alors que des enfants avaient subitement eut envie de l'embêter, en lui tirant les cheveux ou encore en se moquant d'elle, deux autres enfants apparurent pour la défendre, un garçon et une fille, et ils réussirent à faire partir les autres en les dissuadant de continuer à embêter la jeune fille. Le garçon se prénommait Peter et la fille Addyson. Depuis ce jour les trois bambins étaient les meilleurs amis du monde, il était rare d'en voir un sans les deux autres, ils faisaient toujours les coups ensemble, que ce soit pour jouer, faire des bêtises, rigoler, et se soutenant mutuellement face à l'adversité. Ainsi, Sarah passa une enfance des plus modestes et dans le bonheur le plus simple entouré de ses amis et de sa famille, certes ce n'était pas tous les jours rose mais ce n'était pas non plus une existence insupportable.
Toutefois, certaines choses ne sont pas faite pour durer. Sarah venait à peine d'avoir seize ans quand le malheur s'abattit sur elle sans prévenir. Un après-midi, alors qu'elle était partie voir ses fidèles amis mais quand elle rentra chez elle n'en crut pas ses yeux. Il y avait tout un troupeau de gens réunis en face de sa maison ou tout du moins ce qui en restait. Durant le temps où Sarah était restée avec ses amis un incendie avait emporté sa maison avec tous les biens et toutes les personnes qui étaient à l'intérieur avec, c'est-à-dire son oncle et son père. La jeune fille était effondrée, une partie de son monde venait de disparaître en à peine une après-midi en ne laissant que des cendres à la place. Seul un corps avait été retrouvé et le corps était assez préservé pour qu'on puisse reconnaitre le père de Sarah, mais il n'y avait aucune trace du corps de son oncle et on supposa que l'incendie l'avait entièrement dévoré mélangeant ses cendres avec celles des autres objets.Les enquêteurs en avaient déduit que la source du feu venait de la chambre de Sarah, ce qui l'interpella tout de suite car elle qui avait toujours détestait cette chambre et elle comprit que c'était cette pièce qui venait de lui retirer sa famille, les policiers avaient conclu que c'était un accident mais pour la jeune fille il était clair que s'en était pas un et puis il y avait un autre fait qu'il ne fallait pas négliger, le fait qu'aucune autre maison à part la sienne n'avait été touché par l'incendie mais les enquêteurs n'ont rien voulu savoir déclarant l'affaire close. Si Sarah n'avait pas eu ses amis elle serait surement à la rue voir plus de ce monde car après cet épisode la jeune fille était tellement chamboulée qu'elle se serait laissé mourir mais ses amis la soutenant elle réussit à éviter de sombrer dans la décadence.
Ça fait maintenant un an depuis cette histoire, Sarah vit avec ses deux amis et même si la plaie ne s'est pas encore refermée et qu'elle ne se refermera surement jamais complètement elle vit sa vie en se demandant qui elle rencontrera, et qu'est-ce qu'il l'attend encore.

Signes particuliers à savoir concernant votre personnage.





En dehors du forum
QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ÉCRAN ?


Pseudo : Shuzara ou encore Itachi28
Age : 16 ans
Comment avez vous découvert le forum ? Google est mon ami! \o
Votre avis sur le forum ? J'ai accroché directe rien qu'en voyant le design!
Votre présence sur le forum ? Ca dépend si mes profs ont décidé d'être sadiques ou non...
Code du règlement ? Validay par Master schyzo




Dernière édition par Sarah Grandpré le Ven 22 Fév - 13:18, édité 39 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Mer 16 Jan - 18:00

Je sais que je me suis inscrite après toi et je ne suis pas validée, mais en simple règle de politesse, je te souhaite la bienvenue ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Mer 16 Jan - 18:20

Merci et sache que moi aussi je te souhaite la Bienvenue! =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Mer 16 Jan - 18:57

    Bienvenue ~ Encore une fois.
    Bonne chance pour ta fiche blablabla.
    N'hésite pas à faire de la pub à tes amis, nous en avons besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Mar 5 Fév - 22:15

    Pas encore finis ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Ven 22 Fév - 13:20

Voilà finit! (enfin!) Bon je sais c'est pas super super mais j'ai vraiment eu du mal à trouver l'inspiration pour l'histoire >w<
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   Ven 22 Fév - 17:23

Après avoir lu intégralement sa fiche, et ce malgré les nombreuse fautes d'ortographes présentes vers la fin, je la VALIDE avec grand plaisir. A bientot sur le RP ma chère!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sarah Grandpré, présentation d'une petite française.
» Cécilia Ripert, la petite étudiante française ^^
» Présentation de ma petite personne
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Bavure de l'aviation française ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Archives Autres-