« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Lun 23 Juil - 15:08

Alors que la nuit était tombée, le ciel ayant revêtu une couleur bleu nuit, contrastant avec les astres scintillants tel que les étoiles, et la lune étant désormais haute dans le ciel, la jeune Anders, lassé des livres que contenait la bibliothèque de son Manoir, prit la décision de faire un tour à l’extérieur, mais elle demanda à ne pas être accompagné.

« Voyons mademoiselle, ce n’est pas raisonnable, la lune est déjà haute dans le ciel, et vous n’êtes pas en état de sortir seule. », dit l’une des domestiques qui semblait inquiète.

Mais Dalia n’en avait que faire. Qu’elle soit de constitution fragile ou non, il fallait qu’elle prenne l’air. D’autant plus qu’elle était resté toute la journée dans sa bibliothèque, lisant de multiples livres parlant  de divers sujets, certains ennuyeux, d’autres divertissants. Elle ne voulait pas rester enfermée entre quatre murs toute sa vie. Un léger sourire de compassion s’afficha sur son doux visage.

« Merci de vous inquiéter pour moi, mais je serais prudente. »

Une autre domestique vint la revêtir de son manteau et lui ajuster une dernière fois le ruban rouge qui ornait l’arrière de sa tête, et la jeune fille quitta le manoir d’un pas léger, sous le regard inquiet de ses domestiques. Elle traversa le grand jardin décorant l’avant de la propriété, et, après avoir traversé les grandes grilles, respira une grande bouffée d’air frais. Pour la jeune Anders, ce fut comme une sorte de libération. Cela fait bien longtemps qu’elle n’était pas allée plus loin que les grilles qui ornait l’entrée de sa demeure. Un fiacre attendait à l’entrée, et la jeune fille monta à l’intérieur, donnant pour destination la ville. Arrivé à destination, elle s’engagea alors dans le dédale infini qu’était les rues de Londres. Ne sachant pas vraiment où aller, elle laissa ses pas la guider à travers les ruelles. A cette heure-ci, il n’y avait plus grand monde à l’extérieur, à part quelques nobles et quelques personnes louches. Elle passa alors devant quelques magasins, s’arrêtant parfois devant celle-ci, et un moment, elle vit ses yeux écarlates luirent légèrement dans l’obscurité. Dalia prit alors bien soin de ne pas s’engager dans les ruelles trop sombres, et finit par atteindre le parc. Son regard fut tout de suite attiré par la grande étendue d’eau ressemblant à du cristal. Elle s’approcha du lac, observant le reflet de la lune argentée sur l’eau, ce qui donnait un côté mystérieux à l’endroit où elle se trouvait. Elle ferma doucement les yeux, et se remémora une chanson.

« Kodoku na kagakusha ni tsukurareta robotto
Dekibae o iu nara "kiseki
»

« Dakedo mada tarinai hitotsu dake dekinai
Sore wa "kokoro" to iu puroguramu
»

Le ton sur lequel Dalia chantait cette chanson était doux et mélodieux. Elle se disait que parfois, l’Ange qu’elle était lui permettait d’avoir une assez jolie voix, et elle adorait chanter. Elle adorait cette chanson, « Kokoro ».  Elle représentait tellement de choses pour elle. Quelqu’un qui n’avait pas de cœur et finit par réussir à éprouver des sentiments, c’était merveilleux.

« Ima ugoki hajimeta kasoku suru kiseki
Nazeka namida ga tomaranai...
Naze watashi furueru ? Kasoku suru kodou
Kore ga watashi no nozonda "kokoro" ?
»

Alors qu’elle allait commencer le couplet suivant, un bruit parvint à elle. Elle s’arrêta subitement dans son élan et se retourna, faisant virevolter ses longs cheveux bruns, ainsi que sa robe, ses yeux écarlates brillants un peu plus dans la nuit. La jeune fille était légèrement apeurée. A cause de ses piètres capacités physiques, elle aurait du mal à courir assez loin pour parvenir à s’enfuir, et même si ses ailes pouvaient l’aider, elle n’allait pas dévoiler sa nature au grand jour, et pour la Kabbale, il fallait qu’elle trouve une bonne raison pour faire ralentir le ou les personnes qui s’en prendrait à elle par quelconques moyens. La jeune Anders prit son courage à deux mains et s’avança un peu plus vers la source du bruit.

« Qui est-là ? » dit-elle innocemment, malgré un léger tremblement qui se percevait dans sa voix.

( HRP: Désolé de cette longue absence >.< J'écris en plum =3 )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Lun 30 Juil - 3:56

Se lever aux aurores, préparer le déjeuner, organiser la journée et s'occuper de l'entretient du Manoir, Zalys ange domestique au service de la Duchesse Carter le faisait chaque jours. Depuis maintenant de nombreuses années terrestres, elle s'assurait du bien être de sa maîtresse. Bien que l'unique domestique du Duché, elle parvenait à satisfaire l'intégralité des corvées et sa maîtresse ne s'en portait que mieux la considérant avec affection plus comme sa fille que comme sa domestique. Bien que celle ci se montrait très affectueuse, elle n'en oublia pas moins son statut et en accepta les contraintes de jours en jours sans y faillir. Elle se rendait également souvent dans les nombreux salons mondains auquel était convié la Jeune Lena Carter. Les journées se succédèrent sans se ressembler. Zalys était en général assez libre quand on n'avait pas besoins d'elle. Elle pouvait aller et venir librement dans toutes les salles de la demeure mais aussi aux alentours voire plus loin, dans la ville, dans les cieux, dans la forêt... où bon lui semblait en sommes. Elle passait alors ainsi la majorité de son temps libre dans la bibliothèque ou dans les bois environnants appréciant des moments de calme, de sérénité et en harmonie avec la nature.

Ces au cours d'une nuit, d'une de ces soirées fraîches qu'elle avait passé en présence des lapins et des cerfs qu'elle se décida à une nouvelle promenade nocturne. Elle déploya alors ses ailes en directions de la grande ville en entonnant une douce mélodie de son enfance. Arrivée, près de la place principale, elle se déposa au sommet de la grande horloge donc la construction récemment achevée indiquait une heure tardive que Zalys lu a l'envers en se penchant seulement un peu du haut de son promontoire. L'ange, les ailles déployées et dos à la Lune contempla sous la voûte étoilée, la fourmilière de lanternes qui pavaient les rues s'allumer progressivement au fur et à mesure que le ciel perdait de sa clarté. Elle contempla alors toujours la ville s'endormir et quand les cieux se firent noirs, elle laissa aller son regard sur les grands espaces verts que faisait entretenir la Reine pour le plus grand bonheur des personnes habilitées à s'y trouver. Son regard cependant, dans cette multitude de choix, se fixa sur l'un d'entre eux pas bien grand et situé près des forts. L'oiseau déploya de nouveau ses battantes pour redescendre et se poser d'un pas léger sur une place vide. Elle continua alors à pieds en direction du parc. Une fois arrivée, le portail entrouvert ne fus pas un obstacle et ses pas la menèrent rapidement au milieux d'une grande masses de végétaux soigneusement rangées en parterres et de hauts arbres alignées et taillées de différentes formes. Sa cadence se ralentit la laissant ainsi admirer les prouesses des artistes. Les artistes et les passants se faisaient de plus en plus rares au fur et à mesure que les heures s'écoulaient. Alors qu'elle se crut bientôt seule Zalys se dirigea vers une musique vers une mélodie, une douce mélodie qu'elle connaissait, un air mélancolique contant une histoire magnifique se souvint elle mais sans plus de détails. Ce dernier détail pourtant l'intrigua et l'encouragea à se diriger vers la source de ces chants. Près mais où? Ses iris violets balayèrent rapidement les environs, une fois , puis une seconde... son regard se fixa alors sur une petite silhouette dont elle s'approcha prudemment tout les sens aux aguets aux moindres signes, prête à dégainer son arc et ses flèches à tout moment.
L'ombre se retourna et lui fit soudainement face, une jeune fille aux traits et aux courbes harmonieuses, aux cheveux de geais se tenait face à elle un peu plus grande de seulement quelques centimètres se tenait debout, cessant d'entonner sa douce mélodie la substituant rapidement par quelques marques de politesse:
Qui est-là ?
Zalys n'oubliant pas les bonnes manières qui lui furent ordonnées et apprises depuis son plus jeune âge s'inclina et se présenta d'un ton monocorde:
Bonsoir Demoiselle, je me présente, je suis Zalys, Zalys Eatos, domestique du Duché Carter et principalement de sa Duchesse, Le jeune Lena Carter.



Veuillez excuser l'attente de cette réponse, je m’enquérais à l'avenir à vous répondre dans de plus brefs délais. J'écris en Purple
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Lun 30 Juil - 21:10

La nuit tomba une fois de plus sur Londres...
Angélina n'arrivant pas à trouver le sommeil, le regard rivé sur la lune déjà haute dans le ciel, se leva et alla enfiler son manteau avant de quitter son manoir.
Elle marchait, cherchant un petit coin tranquille. Après quelque minute de recherche plus tard, elle entra dans un parc qui à première vu sembla être vide et opta pour s’asseoir sous un chêne solitaire, se dressant majestueusement au milieu du parc.
Je m'y adossa et ferma les yeux et commença à sombrer dans l’inconscience quand une voix mélodieuse me réveilla, cette voix chanta :


<< Kodoku na kagakusha ni tsukurareta robotto
Dekibae o iu nara "kiseki

Dakedo mada tarinai hitotsu dake dekinai
Sore wa "kokoro" to iu puroguramu
>>

Je me leva et me dirigea vers cette voix inconnue...

<< Ima ugoki hajimeta kasoku suru kiseki
Nazeka namida ga tomaranai...
Naze watashi furueru ? Kasoku suru kodou
Kore ga watashi no nozonda "kokoro" ?
>>

Une silhouette apparus,
je m'approcha de plus en plus jusqu'à ce que cette silhouette soit nette. Ce fus une jeune fille d'environ treize ans, avec de long cheveux brun.
Elle se tut un instant avant de prononcer d'un ton innocent :


« Qui est-là ? »

Un autre silence se fit entendre...
Caché derrière un arbre, je lançais quelque regards curieux dans sa direction.


<<Bonsoir Demoiselle, je me présente, je suis Zalys, Zalys Eatos, domestique du Duché Carter et principalement de sa Duchesse, Le jeune Lena Carter.>>

Une autre jeune fille venait d’apparaître dans mon champ de vision,
une jeune blonde aux yeux bleu, mais celle-ci possédais dans le dos des ailes... Un ange ?
Toujours caché je les regarda essayant d'être le plus discrète possible.
Cela faisait tellement longtemps que je n'avais vu des personne d'environ mon age...


//On espèrent avoir pu satisfaire vos attente.//
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Lun 30 Juil - 23:44

Une jeune fille sortit de l’ombre, ses yeux violets brillaient dans cette sombre nuit et ses cheveux or la ralliait tout de suite à un Ange. Mais Dalia fit de grands yeux quand elle aperçut les ailes qu’elles avaient dans le dos. Cette jeune fille était donc…un ange ? La jeune fille eut du mal à y croire. Cela faisait si longtemps qu’elle n’en avait pas vu, elle en était presque émerveillé, comme si elle avait vu la huitième merveille du monde. Alors qu’elle était complètement perdue dans ses pensées, les paroles de la jeune fille la ramenèrent à la réalité.

« Bonsoir Demoiselle, je me présente, je suis Zalys, Zalys Eatos, domestique du Duché Carter et principalement de sa Duchesse, La jeune Lena Carter. »

Carter ? Elle avait beau en avoir entendu parler, elle ne savait pas grand-chose d’eux, si ce n’est ce que lui a dit la jeune Zalys. Mais pour l’instant, ce n’était pas ce qui tourmentait son esprit. Rencontrer un Ange par pur hasard lors d’une balade nocturne complètement banale, elle ne savait pas si c’était le destin ou simplement une coïncidence. Mais Dalia ne croit pas au destin, car elle sait qu’elle peut changer le sien. Toutes actions à des conséquences, c’est comme ça que l’on modifie le futur. En modifiant le futur, on modifie le destin, on modifie la direction dans laquelle on choisit d’aller, on change. Encore une fois perdue dans ses pensées, elle revint vite à elle grâce à une légère et fraîche brise.

« Je suis enchanté de faire votre connaissance. Je me nomme Dalia Anders, dernière descendante de la noble famille Anders. », répondit-elle aimablement tout en faisant une respectueuse révérence.

Les civilités maintenant faites, elle se retourna vers la lune, pour observer celle-ci. Cet astre qui éclairait la nuit pour guider les pas de ceux qui se perdaient, et les étoiles qui scintillaient pour donner une lueur d’espoir à ceux qui n’en avaient plus. Oui, la nuit est agréable, elle permet de remettre ses idées en place et de trouver des solutions à toutes sortes de choses. Mais Dalia n’était pas seule, elle e savait. Elle refit face à Zalys, sans pour autant quitter les ailes à celle-ci. Au bout de quelques minutes, elle continuait de les observer, mais cela devait faire bien longtemps. Elle parvint à regarder les yeux violets de Zalys, même si elle avait eu du mal à décrocher de la paire d’ailes.

« …Seriez-vous…un Ange ? Je suis désolé que cela paraisse indiscret, vous n’êtes pas dans l’obligation de me répondre si vous n’en avez pas envie. »

Elle entendit alors un bruit provenir d’un arbre. Peut-être une chauve-souris ? Qui c’est ? Mais elle n’en était pas sûre. Elle observait d’un regard insistant l’arbre en question, et commença à marcher vers lui en s’inclinant légèrement vers Zalys avant de murmurer « Excusez-moi. » S’approchant du tronc, elle posa la main sur celui-ci, et jeta un léger coup d’œil à l’arrière de celui-ci. Là, elle aperçut une jeune fille à la chevelure flamboyante, qui allait parfaitement avec ses grands yeux bleus.

« Que faites-vous seule ici, Mademoiselle ? »

[ HRP : @Zalys : Ne vous inquiétez pas, vous pouvez répondre quand vous voulez >w<
@Angélina : Tout va bien, pas de problème >w<]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Jeu 2 Aoû - 18:09

Alors que je fus toujours derrière l'arbe j'écouta leurs paroles de politesse une question attira toute mon attention, se fut celle de Mademoiselle Dalia Anders :
« Seriez-vous.. un ange ? Je suis désolé que cela paraisse indiscret , vous n'êtes pas dans l'obligation de me répondre.»
J'attendis la réponse avec attention bien que la réponse je la connaissais... Mademoiselle Anders murmura quelque chose à Mademoiselle Zalis que je n'arriva pas à comprendre.
Quelque seconde plus tard, j'entendis des pas qui venaient dans ma direction,
Etais-je repérer ?! Mon coeur se mis à battre la chamade,
jusqu'à ce que les pas s'arrêtent enfin, une ombre apparus je reconnu la silhouette d'une des jeunes fille Mademoiselle Zalis ?!
Non, c'étais impossible puisque cette silhouette laissais apparaître de long cheveux. C'étais donc Mademoiselle Anders,
elle me demanda ce que je faisais ici, aucune idée m'étais venu, que pourrais-je dire à cette heure-ci aucune jeune fille,
ni lady, ni domestique ne devrais ce trouver ici, surtout seule...

«Et bien...Veuillez m'excusez mais j'ai entendus votre voix si mélodieusse
que je désirais voir à qui elle appartenait,
et puis je me suis retrouvée ici. Veuillez m'excusez,je n'aurais jamais du..» Repondis-je gênée



[désolé je n ai pas pu mettre de couleurs puisque j utilise mon téléphone :-) ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Sam 25 Aoû - 23:13

Seulement Zalys eut elle le temps de mettre terme aux politesses à la jeune demoiselle que celle ci s'empressa de se présenter à son tour la gratifiant au passage d'une gracieuse révérence. Elle se trouvait être Demoiselle Anders, la dernière descendante de la Famille Anders. Zalys en avait parfois entendu parler au cours de soirées mondaines mais elle ne s'attarda pas à demander d'avantages de détails sur cette famille compte tenu de son rôle pendant ce genre de manifestations. La jeune domestique retint cela toujours un petit sourire aux lèvres. Son interlocutrice inattendue pourtant ne détacha pas une seule seconde durant un point fixe près de Zalys, il lui fallu un peu de temps mais elle comprit rapidement qu'il résultait d'un fâcheux oublis de sa part: ses ailes. Ses ailes immaculées étaient laissée là, à moitié déployées à la vue de tous. Une erreur qui dans d'autres situations aurait pu lui être fatal mais un détail cependant y mis une garde. Bien que l'héritière des Anders lui ai poliment remarqué par une pertinente remarque. Oui, elle était un ange, rien de plus simple et de probablement évident à la vue de ses battantes blanches. Elle s'inclina de plus belle et lui répondit d'un hochement de tête affirmatif. En cette question, il y avait une pointe d'innocence mais quelque chose d'autre fit songer Zalys d'une autre façon. De la peur, de la crainte, de l'affection, de l'admirations? Non quelque chose de plus profond... un lien antique. Cela pourtant coulait de source et elle n'y pensa que maintenant elle aurait pu être blâmée pour une telle lenteur d'esprit et espéra que la Demoiselle lui en tiendra rigueur sans retenue...la Demoiselle...la Demoiselle...ou plutôt l'ange. Zalys ouvrit la bouche dans l'idée de répondre de nouveau mais cette fois ci oralement mais la jeune fille s'était déjà déplacée à vive allure en direction d'un arbre.
Un bruissement de Moi aussi !, puis un autre...Zalys tendit l'oreille tant bien que mal pour comprendre l'origine de ces ondes. Elle ne parvint à saisir que quelques murmures peu distincts et décida se rejoindre Demoiselle Anders tout en repliant cette fois ses ailes découvrant avec étonnement la présence d'une jeune fille, aux cheveux roses et au regard lumineux auprès de qui elle s'inclina avec respect.


Veuillez m'excuser pour l'attente de cette réponse, je viens de revenir de mes vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Dim 9 Sep - 22:09

La jeune inconnue semblait ne plus vraiment savoir quoi faire, ce que Dalia comprenait parfaitement. Quand on vous prend au dépourvu, on ne sait que faire et on panique, plus ou moins inutilement. 

« Et bien...Veuillez m'excusez mais j'ai entendus votre voix si mélodieuse que je désirais voir à qui elle appartenait, et puis je me suis retrouvée ici. Veuillez m'excusez,je n'aurais jamais du..»

La gêne qui se voyait sur le visage de la jeune fille mit la jeune Anders mal à l'aise, mais ce qui la troublait encore plus, c'est que l'inconnue avait dit clairement que Dalia avait une voix mélodieuse. Peut-être était-ce du à sa nature angélique ? Toujours est-il que la brune se mit à rougir et baissa légèrement la tête, juste avant d'apercevoir Zalys à ses côtés, ce qui la fît légèrement sursauter. La jeune fille avait repliée ses ailes blanches, ce qui la fît paraître légèrement plus humaine. Dalia reporta son regard sur la demoiselle à la chevelure éclatante, et rougis une nouvelle fois.

« Je ne...chante pas particulièrement...bien... », murmura-t-elle.

Le coin sombre ou se trouvait les trois jeunes filles rendaient les yeux écarlate de la jeune Anders encore plus voyants qu'ils ne l'étaient auparavant. 

« Puis-je vous demander...votre nom, Mademoiselle ? »

À peine eut-elle le temps de terminer sa question que des voix se firent entendre. Des rires et des paroles extrêmement bruyantes, puis cinq silhouettes approchaient de l'endroit ou étaient les jeunes filles. Dalia put enfin les voir à la lueur des réverbères du parc. C'étaient cinq hommes, complètement ivres, qui chantaient d'une manière tout à fait horrible, et parlaient extrêmement fort.

« Hips. Eeeh, les gars, regardeeez, Hips ! Des jolies filles pour nous ! », hoqueta l'un d'eux.

Dalia garda un visage inexpressif, dénué d'émotions. Il n'y avait, ni peur, ni colère, ni tristesse sur son visage, rien. Elle commença à légèrement paniqué quand l'un des hommes approchaient dangereusement d'elles. Il fallait qu'elle réagisse, qu'elle utilise le pouvoir suprême qui reposait en elle, la Kabbale.

Cette homme n'approchera pas plus que ça, et le réverbère tombera. Si jamais cet inconnu me touchait, je serais déshonoré, et la famille que je représente avec. Je ne pourrais plus tenir cette promesse... Il ne doit pas approcher !, pensa-t-elle.

Au début, rien ne se passa. Elle soupira, elle avait donc échouée... Mais sans crier gare, un des lampadaires du parc commença a bouger, et s'effondra au sol, bloquant l'homme en dessous de lui. Dalia soupirs une nouvelle fois, mais de soulagements. Elle avait réussi, réussi à utiliser la Kabbale. Malheureusement, l'inconnu n'était pas seul, il y avait encore quatre personnes à neutraliser...

[ HRP : @Angélina : je suis désolé si la couleur ne convient pas, étant donné que vous n'en aviez pas, j'ai repris la couleur que vous utilisiez dans le RP avec Mademoiselle Alexaria.
@Zalys : Tout va bien, ne vous inquiétez pas >w<
Je suis désolé de ce retard, excusez moi >.< ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Ven 28 Sep - 23:05

La jeune fille en face de moi semblait mal à l'aise,
étais-ce à cause du compliment que je venais tout juste de lui faire.
Elle se mit à rougir avant de sursauter légérement regardant la "jeune fille du ciel".
Elle me refit face et prononça :

« Je ne...chante pas particulièrement...bien... », murmura-t-elle

Comment-ça pas particulièrement bien ?
Elle chantait vraiment très bien, sa voix était claire et douce.

<< Si je vous assure vous chantez merveilleusement bien ! >>, répondis-je avec un grand sourire.
« Puis-je vous demander...votre nom, Mademoiselle ? »


Où avais-je la tête ? Et les bonnes manières ?!

<< Excusez moi, je me présente : Kimura Angelina, jeune marquisse ! Ravie de vous rencontrez ! >>

Mademoiselle Anders tetourna le regard vers un coin sombre,
je regardas dns la même direction.
Qu'est-ce qu'il se passait ?
Ont ouvais distinguer des voix masculine, 5 en tout.

« Hips. Eeeh, les gars, regardeeez, Hips ! Des jolies filles pour nous ! », hoqueta l'un d'eux.

Je ne compris pas exctement ce qu'il disait.
Personnes d'entre nous ne bougea du moins pour le moment...
Un des lampadaire se mit à trembler et à tomber sur une des cinq personnes.
Un lampadaire qui tomb comme ceci ce n'est pas normal ?!
Surtout quand le vent est absent...

( Aucun problème ! :D )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Dim 30 Sep - 15:34

Zalys les regarda un moment éblouie par la chevelure colorée de cette nouvelle rencontre reflétant les lumières tamisées des réverbères. Elle les écouta longuement se faire des politesse s'effaçant au possible pour ne pas les déranger et se faire oublier. Elle échangeaient sur la tonalités de leur voix, bien sûr celle de la jeune Anders surpassait toutes les humaines, sa voix angélique douce, claire ne donnait aucune fausse note... oui une voix d'ange, une voix si commune dans les Cieux....et que les humains enviaient tout autant qu'ils les admiraient. La nouvelle interlocutrice cependant, au cours de l'échange prit la peine de se présenter comme la politesse le demandait. Elle se trouvait être une jeune marquise... l'ange aux cheveux dorés la regarda un bref instant s'assurant qu'elle était bien humaine.. pas de doute elle était humaine.
Des voix se firent entendre au loin, des voix d'ivrognes, des voix qui s'approchaient, on pouvait distinctement comprendre de ces dernières qu'ils étaient plusieurs.... une demi dizaine tout au plus. Zalys se retourna dans la direction de leur provenance et les vit approcher à grands pas en titubant. Elle se retourna et observa un moment les réactions des deux jeunes nobles et s'apprêta à agir en cas de problème. Aucune cependant ne broncha ou ne sembla se perdre dans des tremblements ou des gestes nerveux. Le regard vide et dénué d'expression de la jeune ange, ou l'incompréhension de la jeune marquise? Zalys ne su lequel était le plus étrange... tant celui de la marquise ne la surprit, tant celui de la dernière représentante de la Famille Anders lui paru des plus habituel... elle aussi avait du être formée ainsi. Alors que son regard allait d'une personne à une autre, un grand bruit sourd la fit se retourner, les corbeaux du parc s'envolèrent à tir d'aile au moment où elle vit un des réverbère au sol, écrasant un homme, entouré des quatre autres. Certains inquiets semblaient sortis de leur ébriété, d'autres quand à eux se cachant dans le dos de leur semblables...Par une soirée sans vent violents, sans vent tout simplement, dans une soirée où tout semblait bien se passer, dans une soirée en compagnie d'une ange aux liens ancestraux puissants, tout concordait. La Kabbale.
C'était un pouvoir que les anges possédaient, un pouvoir puissant qui pouvait tout leur permettre, qui leur laissait libre cours sur les évènements pourvu qu'ils aient une certaine logique, ils suivaient leurs moindres désirs. Zalys ange pur, elle aussi connaissant l’existence de ce pouvoir ancestral, elle aussi la possédait. Elle la possédait, comme beaucoup de leur espèce, seulement.... elle se refusait à en faire usage pour le moment. Depuis sa venue sur Terre, elle ne se servait plus que de son arc et de son épée longuement héritée. Elle comprit la raison de ce soudain usage mais ne se résolut pas à le voir ainsi utilisé...pour une situation si simple, alors qu'une domestique pouvait sans problème faire obstacle et la protéger, la Kabbale fut utilisée. Son regard se vida l'espace d'un moment, comme vidée de toute vie, Zalys dressa son corps par les devants de ceux des jeunes nobles s'inclinant:
-Veuillez excuser mon manque de réactivité Demoiselle Anders. Vous avez du faire usage de nos lointains pouvoirs pour remédier à ma bêtise. C'est une honte pour moi que d'oser me présenter ainsi devant vous. Mon statut d'ange domestique est à présent salit. Puis je pour le redorer vous imposer ma présence et mes armes.
Elle se releva et fit volte face, sortant de son dos un arc simplement ornés de ses plumes et quelques flèches d'un blanc immaculé dont la vitesse oserait défié les lois de la Célérité.
-Ordonnez et j'obéirais. Si vos demandes contredisent celles de nos Ordres, je parviendrais à vos objectifs dans la mesure de mes capacités d'une autre façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Dim 30 Sep - 21:09

Ils étaient effrayés. Ils n'avaient pas prévus que cela arriverait, et Dalia comprenait. Quel personne aurait pu prévoir cela ? Personne. Personne d'humain dans tout les cas. Les quatre hommes restants se cachaient derrière les plus ou moins courageux d'entre eux. Mais sans vraiment crier gare, la jeune ange se plaça devant Dalia et la marquise Angélina. La brune fut surprise. Elle ne s'attendait pas à ce que Zalys s'incline devant elle.

« Veuillez excuser mon manque de réactivité Demoiselle Anders. Vous avez du faire usage de nos lointains pouvoirs pour remédier à ma bêtise. C'est une honte pour moi que d'oser me présenter ainsi devant vous. Mon statut d'ange domestique est à présent salit. Puis je pour le redorer vous imposer ma présence et mes armes. »

 Étrangement, même si elle ne la connaissait pas, Dalia ne voulait pas qu'elle soit blessée, elle ne voulait pas voir la couleur écarlate sur le corps pur de cette ange. Elle ne voulait plus voir un des siens souffrir, elle aurait trop mal, elle se sentirait faible si cela devait arriver. Et rien qu'à cette pensée, Dalia fut soudainement horrifiée. Sa tête se remplissait peu à peu d'images épouvantables, même si elle savait que Zalys savait sûrement se défendre, elle était effrayée. Mais son visage ne laissait rien paraître, si ce n'était qu'un regard vide fixant l'ange devant elle. 
Et par surprise, la jeune Zalys fit apparaître un arc orné de magnifiques plumes immaculées, et des flèches tout aussi blanches. 

« Ordonnez et j'obéirais. Si vos demandes contredisent celles de nos Ordres, je parviendrais à vos objectifs dans la mesure de mes capacités d'une autre façon. »

Non...elle ne pouvait pas faire ça...elle ne voulait plus voir quelqu'un souffrir pour la protéger, elle avait déjà connu le malheur une fois, elle ne voulait plus que les personnes soient blessés par sa faute une seconde fois. Jetant un léger coup d'oeil a la marquise, elle baissa alors la tête, sa mèche cachant désormais ses yeux.

« Je ne...peux pas... Je ne peux pas vous donner l'ordre de me protéger si c'est pour que vous soyez blessée par ma faute... Ça m'est...impossible... »

Elle sentit alors les larmes montées, et dévaler ses joues lentement. Elle n'arrivait pas à contenir ses émotions, sûrement à cause de la force du lien qui les unissait l'une à l'autre. Elle ne pouvait pas ordonnés des choses à quelqu'un qu'elle jugeait égale à elle-même.

Elle sécha d'un geste doux ses larmes, et releva la tête vers l'ange à l'arc orné de plumes. Elle n'allait pas la laisser tout faire, elle voulait l'aider, quelque chose la poussait à aider Zalys. 

« Laissez moi vous aider, je vous en prie, je ne suis peut être pas très douée, mais la voix ou mon seul pouvoir pourra peut être vous être utile. »

Malgré ses paroles, l'expression de son visage ne changeait pas, elle restait neutre, et sans aucunes émotions particulières, mais si on regardait attentivement son regard, on pouvait y voir de la détermination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Mer 10 Oct - 16:38

-Veuillez excuser mon manque de réactivité Demoiselle Anders.
Vous avez du faire usage de nos lointains pouvoirs pour remédier à ma bêtise.
C'est une honte pour moi que d'oser me présenter ainsi devant vous.
Mon statut d'ange domestique est à présent salit.
Puis je pour le redorer vous imposer ma présence et mes armes.

-Ordonnez et j'obéirais.
Si vos demandes contredisent celles de nos Ordres,
je parviendrais à vos objectifs dans la mesure de mes capacités d'une autre façon.


Après un léger regard en ma direction Dalia prononça :

« Je ne...peux pas...
Je ne peux pas vous donner l'ordre de me protéger si c'est pour que vous soyez blessée par ma faute...
Ça m'est...impossible... »


Toujours étonné de la vitesse dont tous sa venait de se passer,
je resta là sans rien dire,
sans elle cela aurait pu mal tourné,
qu'aurais-je fais, moi simple humaine..
Sortir mon revolver dissimulé sous ma robe n'aurais pas suffit.
Je regardais mes deux interlocutrice avec admiration,
Dalia versa quelque larme, sans doute un souvenir douloureux du passé...

« Laissez moi vous aider,
je vous en prie, je ne suis peut être pas très douée,
mais la voix ou mon seul pouvoir pourra peut être vous être utile. »


Elle semblait déterminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   Dim 21 Oct - 2:10

La jeune ange aux yeux azurés, salua de nouveau sa noble homologue d'un hochement de tête quand cette dernière lui avoua son incapacité de lui imposer de la protéger.Bien que cela aurait pu la réjouir, Zalys ne pu se résoudre à la laisser se battre seule. Elle la regarda fixement un moment avant voir une goutte de rosée perler le long de la joue de la jeune Noble. La domestique, s'enquérant de cette soudaine apparition ne se laissa pas distraire bien longtemps, la perle ayant rapidement disparu dans le tissus soyeux tissus de son vêtement. Elle jeta un bref coup d'oeil qui pourrait passer pour un simple battement de cil à l'homme assommé puis aux quatre autres toujours aussi perturbée et s'étonna qu'ils n'aient encore appelé à l'aide. Zalys songea un moment avant de proposer un juste milieux permettant d'accorder un juste milieu à cette situation mais à peine eut elle le temps d'entrouvrir les lèvres que son interlocutrice enchaîna en lui proposant son aide. Elle parlait de sa seule arme...son seul pouvoir, elle le connaissait à présent, la jeune domestique elle aussi le possédait mais se refusait à l'utiliser de cette manière.Plier le destin pour une raison aussi simple à résoudre surtout quand on a une domestique à ses côtés, et elle était prête à recommencer. Ce n'était pas ainsi que l'on avait apprit à Zalys à se servir de son pouvoir, pas ainsi qu'on lui avait enseigné les possibilités et encore moins de cette façon qu'elle consentait à en faire usage. Ce ne fut pas de la colère que l'on pu lire à ce moment là dans ses yeux à présent violacés mais de la détermination, de la détermination à comprendre pourquoi, de la détermination à s'exprimer et faire valoir ses raisons, mais cela, elle ne pouvait le faire comme tout un chacun le ferait, et ne pu le démontrer que par ses actes.
-Demoiselle Anders, la Domestique que je suis peut elle vous proposer un marché qui pourrait convenir aux idéaux de chacun en cette situation?
Vous ne voulez que je sois blessée et par conséquent ne pouvez vous résoudre à me laisser combattre ce problème mineur seule si je puis me permettre réinterpréter de cette façon vos propos. Mais cela ne semble applicable dans l'unique possibilité où je puis être blessée, vous ne devriez vous enquérir de mon humble condition mais le fait que vous le fassiez m'honore au plus haut point. Mon rôle de ce moment est de vous protéger, ainsi que de vous obéir alors je vous propose de rester en retrait de ce conflit et de me laisser aller au front avec mes propres armes. Bien que moins glorieuses et d'ascendance moins nobles que la Kabbale, elles seront suffisantes à vous protéger, vous et demoiselle Kimura de ces individus. Probablement refuserez vous cette idée mais pourriez vous consentir s'il vous plait à ne faire usage de votre pouvoir qu'en cas d'extrême urgence? Où que vous me penseriez en danger?

Zalys espéra en disant cela la convaincre de ne plus aller au combat... mais elle savait que cela ne lui serais pas simple. Elle ne voulait pas que l'on se serve de ce pouvoir inutilement, et encore moins utiliser faire usage de l'héritage de sa race pour la protéger, du moins...pas de cette façon, pas pour ces raisons.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Parc] Walk in the night, as the devils don't bother us ~ [PV: Dalia A Anders, Zalys & Angélina Kimura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Wednesday Night Raw # 60
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» LES DEVILS À 10 PTS DES ÉLIMINATOIRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-