« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Ven 6 Avr - 8:34

Je n'avais cessé de voler depuis le fameux parc de la ville, et très rapidement je pu atteindre mon territoire: La forêt. Ce lieu dense en arbre et en végétation, laissant s'échapper le bruit d'animaux faibles et naïfs, vivant dans la crainte de me servir de nourriture. Si l'on pouvait toujours appeler ceci "vivre". Enfin soit, je jetais quelques regards sur la demoiselle pour voir si elle se réveillait sous les caresses du vent, mais à chaque fois que je la regardais elle était toujours inconsciente, mais malgré tout, elle gardait son visage pur et innocent: Un visage d'ange. Portant mon regard sur la forêt de nouveau, je descendis en piqué pour me poser sans passer par quatre chemin, je déracinais les arbres sur mon chemin. Je regardais de nouveau la jeune fille: Pas de réaction, vraiment, qu'elle idée de faire une hyper-ventilation ... Je marchais quelques peu jusqu'à arriver vers un endroit où les arbres étaient entassés d'une certaine manière, et je repris forme humaine lentement.

La reprenant dans mes bras je me glissais entre deux arbres, tout en faisant attention à elle et je tombais dans l'amas de ces arbres pour être face à l'entré de ma tanière. Elle était suffisamment grande pour que je puisse y être accompagné malgré ma grande taille étant dans mes formes "originelles". J'entrais à l'intérieur et je la déposais sur un tas de feuilles, mon "lit" si je pouvais l'appeler ainsi, cela me suffisait, et je lui cédais cette place ... Vraiment qu'est-ce que j'étais en train de faire? Je n'étais pas obligé de l'amener ici! J'aurais pu la laisser dans la neige, des gens honnêtes .. Non. Les gens honnêtes ça n'existaient plus dans ce monde. Peut-être sa suite aurait été là, ça aurait été rassurant, bien que je ne vois pas en quoi ça aurait dû me rassurer ...

Maintenant de toute façon, elle était dans ma tanière, allongée, et elle était froide ...
Je la laissais un moment pour revenir avec des brindilles de bois, et je me mis à tenter de faire un feu dans mon antre afin de lui apporter une source de chaleur. Même si je mis au moins une bonne dizaine de minute à y parvenir ... Bref. En étant arrivé à mes fins je me tournais vers elle et je la fixais, je ne l'avais pas mis trop près du feu non plus, mais à ce rythme .. elle allait peut-être se laisser emporter par une douce chaleur, douce mais trompeuse: Celle de la mort. Je me secouais la tête; pourquoi j'avais des pensées morbides maintenant? Peut-être .. une envie de chair ...

Je me mis à cheval au-dessus d'elle en la fixant du regard, il est vrai qu'elle avait l'air délicieuse ... Et elle était toujours inconsciente, même si je commençais à sentir les battements de son coeur en me collant à elle, sa respiration légère qui s'échappait de ses fines lèvres ... Ces lèvres pulpeuses que je m'étais permis de goûter et d'embrasser, et que j'avais à porté, les miennes étant presque collées à celles-ci, prêtes à lui voler un autre baiser. La tentation était un pêché bien agréable, que l'on y résiste ou que l'on y cède ...
Et je préférais me laisser guider par la tentation, pressant doucement mes lèvres sur les siennes quelques instants, mais je m'en contentais, je ne voulais pas faire comme avant, et il ne manquerait plus qu'elle se réveille maintenant! Relevant mon visage, je restais sur elle et je caressais son visage en enlevant les mèches de ses cheveux, vraiment oui, elle avait l'allure d'une proie comme on n'en voit presque plus. Et il serait bien dommage qu'elle meurt de froid ou par ma faute.

Mais j'y pense, j'étais presque nu suite à ma métamorphose ... Je n'étais habillé plus que de mon pantalon légèrement abîmé par le temps, ma cape et ce que je portais en-dessous avaient finit en morceau. Tant pis, je me sentais bien mieux comme ça, avec la sensation de ses lèvres encore sur les miennes ... Un goût exquis. La fixant toujours je me rappelais qu'elle avait fait une hyper-ventilation, il lui fallait pourvoir respirer plus librement ... Et vue le corsage qu'elle avait ... Et à quel point il était serré ... Je n'avais pas d'autres solutions que d'en défaire le lacets dans son dos. Sans savoir pourquoi je me mis à rougir doucement de mon intention, de la gêne?? Pourtant je l'ai embrassé à deux reprises sans pour autant avoir ressentis ça ... Mais je n'étais jamais resté aussi longtemps avec quelqu'un, et encore moins avec une femme, peut-être que mon teint rouge venait de ça, de cette inexpérience avec les femmes ...

Ce n'était qu'un lacet, ça devait pas être bien difficile à défaire même si c'était serré ... J'étais certain que n'importe qui pourrait le faire, alors moi aussi. Je passais mes mains autour de son cou pour la redresser et l'attirer contre moi, puis je glissais mes mains dans son dos pour chercher ce fameux lacet, en étant toujours aussi rouge. A peine que je trouvais mon but, je commençais à me demander comment c'était fermé, c'était trop complexe pour moi! Tout en soupirant je cherchais les extrémités du lacet et je constatai qu'il y avait un noeud, et en souriant de soulagement je me mis à le défaire. Et soudainement je sentais sa poitrine se libérer de l'emprise de son corsage qui s'ouvrait de lui-même ... Et je dois dire que j'étais assez gêné, je ne m'attendais pas à ça, tellement que je la rallongeais sur le dos aussitôt et je la regardais timidement: Il était fou de voir à quel point un corsage pouvait dissimiler les parties du corps, mais à ce point ... On passait de la fillette plate à .. une femme mûre, et aussi belle que la plus belle statue d'un divin sculpteur au soin irréprochable qui a vraiment cherché à faire une femme parfaite ... Pourquoi je pense ainsi c'est pas mon genre ... C'est son corsage qui m'a mit dans cet état!  

Et ce qu'il cachait ... Je me demandais comment c'était, le corps d'une femme maintenant ... Puis je sentais ma tête devenir brûlante et davantage plus rouge, puis je me secouais la tête pour penser à autre, mais ce fut la sensation de ses lèvres qui me vint à l'esprit ainsi que la douceur de sa peau ... Je continuais de me secouer la tête. Cette fille était bien étrange ... Mais elle semblait au moins respirer plus calmement, et reprenait des couleurs, ça me fit penser que j'étais rassuré. Je me penchais à nouveau pour me coller à elle et je la dévorais du regard, avec mes yeux rouges habituels mais aussi plein de curiosité et de questions, j'essayais de ne pas penser que j'étais complètement rouge, puis je glissais lentement une main sur son front.

<< Hey .. litle girl ... Il faut se ... Il faut se réveiller ... >>

Tout en parlant je compris que je ne venais pas de balbutier du fait que je n'ai plus tellement l'habitude de parler ou que je n'aimais pas ça, non, je balbutiais de gêne, et j'attendais qu'elle se réveille en restant ainsi sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Sam 7 Avr - 21:48

Une heure plus tard,elle se réveilla doucement. Elle s’était permit une petite sieste lorsqu’elle pouvait mieux respire et ouvrit les yeux. Ses yeux s’agrandissaient quand elle vit l'homme du parc sur elle. Elle se sentit complètement perdu. Puis elle remarqua aussi qu'elle y était plus au parc mais dans une espèce de grottes. Elle tourna la tête pour mieux voir l'endroit mais elle se toucha la tête en sentant une douleur. Elle se savait pas ce qu'il s'était passé. Elle le regardait dans les yeux et sentit aussi son corset desserré. Puis elle ferma les yeux en demande avec une petite voix:

-¿Dónde estoy? ¿Lo que ha ocurrido a mí? *

Elle resta allongé car elle ne pouvais pas se lever à cause de l'homme sur elle. Mais aussi,elle est bien allongé. Même si elle était couché par terre. Elle ouvrit les yeux et regarda droit devant elle. Son mal de tête commençait à partir doucement. C'était une bonne chose. Son regard descendait sur lui. Elle remarquait qu'il était torse nu et rougissait. Pourquoi il était sur elle ? Peut être pour lui tenir chaud. Après tout,elle l'allait le savoir peut être. Elle le regardait toujours et lui souriait un peu. Elle se souvenait qu'elle était tombé dans la neige puis plus rien,le trou noir. Sans doute,il lui l'avait sauvé la vie comme Elena est tombé dans les pommes. Elle tourna la tête et découvre un petit feux. Elle le fixa sans rien penser. Elle tendit la main vers le feu et sentit la chaleur venir à elle. Elle sourit doucement et essaye de lever la tête en sentant sa queue lui touchait les jambes et continue de sourire. Puis elle repose sa tête par terre et le regardait à nouveau.


________________________
*Où suis-je? Qu'est-ce qui m'est arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Mer 11 Avr - 20:33

Elle commença à se réveiller enfin, beaucoup plus tard mais j'étais resté sur elle à la fixer et à attendre. Je m'attendais à une réaction plus vive et spontanée comme de la panique, mais elle semblait plus perdu, mais sans plus, pourtant j'étais sûr qu'elle avait remarqué que son corset était ouvert ... Mais finalement elle me parla en espagnol. Et je me sentais bien seul car je ne comprenais pas beaucoup cette langue, je n'avais qu'un peu voyagé en France, et je suis allé une fois en haut, chez les anges. Quelques un parlaient espagnols mais voilà ... Je n'étais pas très avancé mais j'essayais quand même de la comprendre ...

Alors que je réfléchissais, je la vus rougir soudainement, pourquoi donc? Son regard semblait posé sur mon torse qui était dénudé, était-elle gênée? Peut-être que c'était ça, mais elle se mit à sourire après, un sourire qu'elle soutenait un bon moment, en me regardant, et en regardant le feu à côté de nous, et en rapprocha même une main, sûrement pour en apprécier la chaleur. Puis son regard se posa avec certitude sur moi, elle me fixait presque.
Et ça me gênait un peu j'avais l'impression .. Parce que je me sentais rougir légèrement de nouveau alors que j'avais un peu regardé son corset que j'avais desserré après l'avoir emmené ici, dans ma tanière. Mais oui! Elle voulait sûrement savoir où elle était et pourquoi.

<< Je .. je vous ai amené dans ma tanière ... Vous étiez tombée dans la neige en faisant une hyper-ventilation en plus d'avoir perdue connaissance ... Alors je vous ai amené ici, et j'ai allumé un feu pour réchauffer, et j'ai .. j'ai défais le lacet de votre, corsage pour que vous puissiez respirer librement. Et je me suis mis sur vous .. pour vous réchauffer ... >>

Je venais de parler avec beaucoup de mal, mais j'espérais qu'elle m'avait au moins compris, c'était l'essentiel. Lui avouer que j'avais ouvert son corsage était assez dur, je ne pouvais pas lui dire que je l'avais ... Embrassé une seconde fois pendant qu'elle était inconsciente ... Comment le pourrais-je. J'aimais la sensation de ses lèvres contre les miennes, elles étaient si douces et agréables à dévorer ... Tellement exquises ... Et envoûtante ...
Tellement que pendant que j'y pensais, je ne m'étais pas rendu compte que je rapprochais mes lèvres des siennes lentement pour l'embrasser une nouvelle fois, mais ce qui changeait la situation d'avant, c'était que pendant que mes lèvres volaient pour se déposer sur les siennes, je la fixais dans les yeux .. avec un regard profond et même un peu brillant, ma queue elle, s'était presque entièrement arrêtée de bouger entre ses jambes. Je ne savais pas si je devais m'arrêter mais le baiser langoureux du parc me faisait tellement envie, alors je restais sur elle et plutôt que de me reculer je me collais doucement à elle en rougissant soudainement, mes lèvres frôlaient les siennes, encore un peu, et je l'embrassais, tandis que ma langue, elle, était déjà prête à savourer ce nouveau baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Ven 13 Avr - 20:24

<< Je .. je vous ai amené dans ma tanière ... Vous étiez tombée dans la neige en faisant une hyper-ventilation en plus d'avoir perdue connaissance ... Alors je vous ai amené ici, et j'ai allumé un feu pour réchauffer, et j'ai .. j'ai défais le lacet de votre, corsage pour que vous puissiez respirer librement. Et je me suis mis sur vous .. pour vous réchauffer ... >>

Elle sourit doucement en entendant ce qu'il venait de dire. Alors comme ça,il avait pris soin d'elle quand elle était tombé dans le parc. Elle devait donc par politesse le remercier. Ce qu'elle fit en en lui disant :

-¡Bueno, muchas gracias * !
Mais,elle remarqua qu'il s'était penché sur elle durant son discours, et, il la regardait dans les yeux avec des étoiles dedans et ses lèvres presque collé au sienne. Elle rougit doucement en le regardant et en soufflant légèrement sur ses lèvres dû sa respiration. Mais,il n'était pas questions qu'il lui vole un autre baiser. Tout en le fixant,elle le poussa doucement avec la main pour le décoller d'elle. Soudain, une inquiétude envahie Elena. Qu'est ce que Ana fait en attendant au parc. Elle devait sûrement s’inquiéter pour sa maîtresse,au point de prévenir la police. Elena se leva brutalement pour se lever afin de retourner au parc. Mais,elle eut un forte douleur dans la tête qu'elle ferma les yeux en soupirant et se tenait même la tête. Elle devait resté là,elle en était obliger. Pauvre Ana, elle doit la chercher dans tout les coins du parc avec la peur au ventre. Il aurait dû la prévenir ou alors la confier car à présent,on pourrait considérait comme un enlèvement même si c'est pour un bon fond quand même: la sauver !

Après un petit moment dans ses pensées, Elena se recoucha doucement en soupirant, même si elle se plait bien ici,elle stressait un peu envers Ana. Mais comme elle ne se sent pas très bien encore, elle ne pouvait pas reprendre la route pour la ville afin daller au parc. A moins qu'il l'accompagne. Elle aimerais quand même savoir pourquoi il l'avait emmener ici au lieu de chercher Ana. Elle ouvrait les yeux et le regarde doucement. Elle le fixa longuement en frissonna en sentant un petit courant d'air. Son regard se tourna vers le feu et essaya de se tourna vers le feu en le fixant en silence. Puis elle glissa ces mains sous sa tête et se plia un peu pour avoir plus chaud. Elle avait même pris froid quand elle tombé dans la neige,qu'elle éternua brutalement. Tout en regardant le feu et déclara d'une petite voix:

-Ana debe duda de se preocupación para mí. **

___________________
*Bien, merci !
** Ana doit certainement être préoccupé pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Sam 14 Avr - 7:49

Elle me poussa, pour m'empêcher de l'embrasser. Je sentais en moi la déception de n'y avoir pas eu le droit une seconde fois, je devais peut-être dire troisième, mais comme avant je l'avais embrassé pendant qu'elle était inconsciente, on allait dire que ça ne comptait tout simplement pas du tout. D'un coup elle se leva, mais aussitôt elle se tenait la tête, sûrement due à une douleur. Et je ne savais pas pourquoi, ni ce qu'elle pensait. Puis elle s'allongea à nouveau là où je l'avais posé, avant de me regarder même de me fixer longuement, je me demandais vraiment ce qu'elle pouvait bien penser tout en me fixant ...
Mais là demoiselle avait attrapé froid dans la neige apparemment, elle se mettait presque en boule après s'être tourné vers le feu. Elle lâcha même un fort éternuement avant de me parler.

Si je l'avais bien compris, Ana -qui devait donc être sa suite de toute à l'heure- était sûrement en train de s'inquiéter quant à elle. Peut-être se demandait-elle pourquoi je l'avais amené ici plutôt que de la ramener à sa servante ... Si déjà elle avait attrapé froid alors que j'avais fais au plus vite pour la sortir de la neige et tout faire pour la réchauffer, j'aurais perdu davantage de temps à la retrouver, sa Ana. Le temps de tracer son odeur, de la rejoindre, de lui confier la jeune fille pour qu'elle la ramène sûrement au manoir du comte Trancy comme elle avait dit qu'elles logeaient: On aurait perdu un temps précieux, et ça aurait pu être pire. Et puis moi personnellement j'avais sentis que si j'allais la lui rendre de suite, je n'aurais plus jamais l'occasion de la revoir ... Et je ne voulais pas ça.
Je réfléchissais à une autre façon pour la réchauffer avec plus d'efficacité, et je baissais la tête suite à la meilleure solution, qui était également la seule qui me vint à l'esprit ... Je n'en n'avais pas envie, pas devant elle ... Je me penchais sur elle en passant une main sur son front quelques instants: Elle avait une petite fièvre aussi ça se sentait que c'était déjà un peu là ou que ça n'allait pas tarder si elle n'était pas au chaud plus vite que ça ... Je me relevais en la regardant.

<< Don't .. ne criez pas ... Et n'ayez pas peur ... S'il vous plais ... >>

A peine que je cessa de parler, j'entamais une nouvelle fois ma transformation dans ma forme lupus devant elle en silence, et j'attendais que ma fourrure apparaisse, que mon corps grandit une nouvelle fois, ainsi que ma queue qui s'épaississait aussi, et que mes deux grandes ailes jaillissent de mon dos. J'espérais vraiment qu'elle n'allait pas prendre peur ... Une fois ma forme lupus revêtue, je vins tourner autour d'elle avant de m'allonger contre son corps, et je la recouvris avec une de mes ailes avec laquelle je la calais également davantage contre mon pelage. Ainsi elle ne pouvait qu'avoir chaud. La gardant ainsi je tournais légèrement la tête vers la sienne, pour la fixer silencieusement de mes pupilles rougeoyantes.

<< Vous vous sentez .. mieux like this ..? >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Dim 15 Avr - 17:19

Elena tourna les yeux vers lui en le sentant lui touchait le front et le fixait un peu. Elle sentit aussi la chaleur montait lentement en elle. Elle se recroqueville sur elle un peu ferme les yeux.

<< Don't .. ne criez pas ... Et n'ayez pas peur ... S'il vous plais ... >>

Ces yeux s'ouvrent quand elle entendit qu'il lui parle. Pourquoi elle ne devait pas crier ou avoir peur ? Elle le regarda en silence et écarquilla les yeux au moment elle le vit se transformer en loup géant.. Avec des ailes ? Mais en quoi s'était-il transformé ? Elle connaissait en vitesse les légende sur les loups garou mais les hommes se transformé en loup de 3 mètre avec des ailes dans le dos, elle en avait jamais entendu parlé.Cela l'avait tellement surprise et étonné de voir cette transformation qu'elle ne crié pas mais lâcher un petit "¡Oh, Dios mío! "* Elle le regardait toujours tournait autour d'elle avec de grand yeux. Puis elle le regardait s'allonger contre elle en la recouvrant avec ses ailes et il la calait contre son pelage. Il tournait légèrement la tête vers la sienne, pour la fixer. Elle fit pareille en arrêtant doucement de frisonner.

<< Vous vous sentez .. mieux like this ..? >>

Elle hocha la tête pour lui dire oui ainsi que "Garcias" ** avant se collait un peu plus a lui en fermant les yeux. Elle se sentit un peu mieux et sourit doucement. Puis elle tourna a tête brusquement pour éviter d’éternuer sur lui et cherche un mouchoir en s'asseyant pour pouvoir se moucher. Une fois qu'elle avait finit de se moucher,elle s'allongeait à nouveau après avoir ranger son mouchoir et se blottit contre lui en fermant les yeux.

-Me gustaria saber,¿Qué criatura eres usted? Nunca he visto un hombre-lobo con alas. Elle rit un peu avant d'ajouter : Aunque yo nunca había visto un hombre lobo.

_________________________
*Oh mon dieu !
** Merci.
***J'aimerais savoir, quel créature étes vous ? Je n'ai jamais vu un loup garou avec des ailes. Bien que je n'avais jamais vu un loup-garou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Jeu 19 Avr - 18:52

Elle ne cria pas, elle était seulement surprise, et ça m'arrangeait énormément. Quoi que non, elle se mit à parler ... Tout d'abord j'eus quelque chose de semblable à un "Ho my god", ensuite un merci .. mais après c'était une autre affaire. Je ne comprenais pas très bien l'espagnol non plus, s'en était presque frustrant. Non, ça l'était. Je mis un certain temps à la comprendre, elle, elle eut le temps d'éternuer en plus: Elle avait vraiment attrapé froid. Elle était seulement curieuse quant à ma race, ce que j'étais donc ... Elle disait n'avoir jamais vue de loup garou ailé, et encore moins de simple loup garou. Elle était servie au moins, elle avait les deux en même temps.

Je me relevais doucement et me remis à tourner autour d'elle lentement en bougeant mes ailes, et je la fixais du regard. Je ne la lâchais vraiment pas des yeux, je n'en n'avais pas envie, mais alors pas du tout. Et je me disais que je pouvais peut-être lui parler ... Elle le méritait, vue qu'elle restait, et n'avait pas peur ... Oui, je le pouvais.

<< Hum ... You know ... I'm .. je suis un lycan, ou un loup garou comme vous nous appelez, vous les humains ... It's just ... Ma mère était un ange, so .. j'ai des ailes like an angel ... Comme vous pouvez le voir ... Rien de plus, nothing to much. >>

J'essayais de parler de la façon la plus intelligible possible même si je mélangeais l'anglais et le français à force .. mais du moment qu'elle pouvait me comprendre c'était amplement suffisant, je ne demandais pas plus: Me faire entendre, écouter, et comprendre pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Ven 20 Avr - 22:04

Elena le regarda se levait et se replie sur elle même. Elle voulait qu'il reste a coté d'elle pour qu'elle ait chaud car avec le temps qui fait dehors, la chaleur est parti et la jeune comtesse grelotait. Elle le regarda tourner autour d'elle et remarqua qu'il la fixait du regard. Elle se tourna vers le feu pour avoir plus de chaleur.


<< Hum ... You know ... I'm .. je suis un lycan, ou un loup garou comme vous nous appelez, vous les humains ... It's just ... Ma mère était un ange, so .. j'ai des ailes like an angel ... Comme vous pouvez le voir ... Rien de plus, nothing to much. >>

Tout s'expliquais alors. Il était un ange et en même temps un loup. Elle tourna la tête vers lui et eternue a nouveau. Peut être faurrait-elle de rentrer pour qu'elle ne tombe pas plus malade qu'elle le parait. Elle fixait le feu en reniflant puis sort un mouchoir pour se moucher a nouveau. Elle tourna sa tête ensuite vers lui et lui fait comprendre qu'il doit venir a coté d'elle car elle avait froid. Son regard se tournais vers la foret et remarqua que des flocons tombaient doucement sur le sol était blanc. Elle se mit en boule pour pouvoir avoir plus chaud et repose son regard sur le feu.

-Por favor, tengo que ir a la mansión. Me vas a enfermar de otra manera. Y Ana María tiene que preocuparse por mí. *
_____________________
*S'il vous plait je dois rentrer au manoir. Je vais tomber malade autrement. Et Ana Maria doit s'inquiéter pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Mar 8 Mai - 9:38

J'analysais son comportement silencieusement, et un moment elle me fit signe de venir après avoir éternuée, elle semblait avoir froid ... Me demandait-elle de venir pour la tenir au chaud? Mon regard se porta vers l'extérieur aussi, et je remarquais qu'il neigeait. Les humains sont plus fragiles et exposés c'est vrai, j'ai rarement éprouvé les mêmes sensations qu'eux. Heureusement que j'étais sous ma forme lupus, sous cette apparence elle ne pouvait pas me voir rougir à ce qu'elle me demandait sans prononcer de mots, ça m'aurait bien gêné qu'elle puisse le remarquer ...

-Por favor, tengo que ir a la mansión. Me vas a enfermar de otra manera. Y Ana María tiene que preocuparse por mí.


Je regardais de nouveau vers la sortie de ma tanière et je m'en rapprochais pour voir dehors ... C'était une mauvaise idée que de partir, surtout maintenant, la neige tombait à flot et je ne pourrais pas la protéger de cela quelle que soit la forme que je revêt ... Je me tournais vers elle pour la regarder et je la rejoinds pour m'allonger derrière elle pour lui servir de support, elle pouvait ainsi se laisser tomber sur moi, et je rabatais une de mes ailes sur elle comme une couverture avec ma grande queue en supplément, elle était assez imposante.

<< I'm sorry but ... The snow fall too much, si on sort maintenant vous attraperez forcément froid ... You should .. rester with me jusqu'à ce que ça s'arrête, je vais tâcher de vous donner chaud en attendant ... You can, dormir sur moi un petit moment ...>>

Je n'arrivais pas à m'empêcher de bafouiller mes mots ... C'était horrible que de m'entendre parler en mélangeant le français et l'anglais en hésitant autant dans mes phrases ... J'étais vraiment trop timide quand il s'agit d'avoir une discussion ... Mais je faisais quand même des efforts parce que je voulais qu'elle me comprenne, et qu'elle sache qu'il valait mieux pour elle de rester avec moi pour l'instant jusqu'à ce que la neige cesse de tomber, après je pourrais la ramener auprès de sa suite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Mar 8 Mai - 17:55

">La jeune comtesse le fixa en attendant une réponse. Elle le suivit du regard et se tourna pour le voir se mettre contre son dos et lui passa une de ses ailes sur elle pour qu'elle ait plus chaud. Son regard se fixa sur le paysage qu'elle avait depuis la grotte. Elle remarqua qu'il neigeait beaucoup car elle se rendit compte que ça ne devait pas être facile de marcher en plein coeur d'une tempête et baissa les yeux sur le feu en soupirant.

<< I'm sorry but ... The snow fall too much, si on sort maintenant vous attraperez forcément froid ... You should .. rester with me jusqu'à ce que ça s'arrête, je vais tâcher de vous donner chaud en attendant ... You can, dormir sur moi un petit moment ...>>

Un nouveau soupire retentit dans la grotte. Elle devait encore rester ici. Elle se disait qu'elle n'aurait jamais du sortir au parc aujourd'hui,elle aurait été au chaud dans le manoir avec son cousin. Mais elle commençais quand même a avoir un peu plus chaud grâce au loup ailé. Puis,elle sortit son mouchoir a nouveau pour se moucher. Elena détestait avoir le rhume même si cela était rare en Espagne. Elle tomba malade de cette maladie quand il y avait des petits vents frais dans n'importe quelle saison de l'année. Elle tomba aussi souvent dans les pommes à cause des grandes chaleurs surtout en été. Ses robes était pas assez légèrement pour cette saison et donc elle prenait souvent des coups de chaud.

Le loup lui avait dit qu'elle pouvait dormir un peu sur lui en attendant. Cela n'était pas une mauvaises idées car Elena ne sait pas faire et en même temps,elle aura un peu plus chaud.
Elle se recroqueville sur elle et posa sa tête sur lui de tel façon a être a l'aise pour pouvoir dormir. Après un long moment en essayant de dormir, elle réussit quand même,les larmes au coin des yeux.

Au bout de quelque longue minutes,elle commençait a rêver. Elle était dans un bal masqué et c'était la plus belle des demoiselles présente. Elle était déguiser en cygne blanc, donc un masque a plume ainsi que sa robe mais de façon élégante. Tout le monde s’inclinaient quand elle passait car c'était elle l’hôte du bal. Elle était tellement belles qu'elle attira le regard d'un jeune homme. Elle se rendit par la suite,dans un magnifique jardin suivit du jeune homme. Mais son rêve devenait très vite un cauchemars car le jardin se transformait en labyrinthe et elle perdit de vue le jeune hommes. Tout en dormant, elle bougeait lentement et de temps en temps, puis gémit aussi avec un ton de peur. Elle courait dans tout les sens pour essayer de se sortir de ce labyrinthe. Mais rien a faire,elle se perdit a chaque fois et même,elle passait pas le même chemin. Et plus elle continuait de dormir, plus son rêve devenait horrible. Puis le décor changeait a nouveau et devient un décor un peu plus sinistre. Le sol se fendit dans tout les sens et les buissons du labyrinthe tombaient dans les trous. Elle vit au loin le jeune homme qui essaye de la rejoindre en sautant de sol en sol puis arriva vers elle. Mais il prit une tête démoniaque et poussa la belle dans le trou. Elle réussit a s'accrocher au sol et leva la tête vers l'homme. Elle cria plusieurs fois "¡No!" dans son sommeil.

Soudain, elle se réveille brutalement quand elle avait lâcher prise et qu'elle est tombé dans le néant. Elle en avait les larmes au yeux et fixais la paroi de la grotte. Elle essaya de retrouvé son calme en faisant des exercices de respiration.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Dim 27 Mai - 7:33

Tout comme je le lui avais demandé, elle se laissa tomber dans le sommeil, certes il n’y avait que ça à faire mais c’était pour cela que l’intérêt était là: Autant le lui proposer directement plutôt que de la laisser s’endormir d’ennui le temps que la neige cesse enfin de tomber. C’est alors que, pendant qu’elle dormait callée contre mon pelage, je la sentais et la voyais bouger, au début je me disais que ce n’était rien, rien de grave ou quelque chose qui méritait attention. Jusque ça ce qu’elle se mette à gémir, et dans son gémissement on sentait clairement de la peur, c’était donc à ce moment-là que je me mis à paniquer tout de même un peu! Tout en reprenant ma forme humaine, je la faisais s’allonger par terre et je lui prenais ses mains dans les miennes afin de les serrer: Je ne pouvais rien faire d’autre et de plus ! Même quand elle se mit à dire ‘’ No !’’. Mais elle finit par se réveiller d’elle-même, bien qu’elle était en pleure… Rha, les cauchemars sont bien les pires ennemis des êtres humains, ils sont trop fragiles psychologiquement… Pour l’aider à se calmer je séchais ses larmes pendant qu'elle essayait de retrouver une respiration calme et lente.
A propos de quoi avait-elle bien pu rêver la demoiselle ? … C’est mal ce que je pensais faire, ça s’appelait dépasser les limites de l’intimité et de la vie personnelle.

« S’il vous plait, don’t move »
Je me mis à cheval au-dessus de sa taille et je m’étais mon visage face au sien, mes yeux plongeant dans ses prunelles et je lui demandais de garder les yeux ouvert pendant que mes pupilles devenaient davantage rouge. Je voyais .. un bal, je pouvais également y distinguer la petite noble, elle se rendait dans un jardin avec quelqu’un -ce qui me donna légèrement envie de grogner bien que je n’en savais pas la ou les raisons- et c’est alors à cet instant que le rêve vira au cauchemar, toute cette ambiance pouvant en faire rêver plus d’une tomba dans l’anarchie et la malice du démon. Voilà pourquoi la jeune fille avait eu un tel sommeil… Tout en relevant ma tête afin de ne pas trop la gêner dans cette position pour le moins équivoque, ça suffisait. Position équivoque ..? Je me mis à réaliser ce que j’avais fait de façon précipitée, et je me mis légèrement à rougir en vue de notre fameuse position … Réfléchir avant d’agir tu ne connais pas Astiranyth pensais-je pour moi-même, maintenant je n’osais plus bouger, donc je ne pouvais même pas m’enlever: Bravo.
Vue qu’il m’était donc impossible de me retirer d’au-dessus d’elle, je me contentais de la fixer doucement du regard en restant légèrement rouge par rapport à notre situation présente.


«Don’t cry, you’re not alone … I’m here, avec vous … »

J’espérais qu’ainsi je pourrais la calmer, ou au moins l’amener à le faire car la voir triste à cet instant m’était plus qu'insupportable, c’était un véritable calvaire pour mes yeux, également pour mes oreilles. C’était donc pour cela que j’essayais vraiment l’aider, dans l’espoir d’y arriver un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Lun 28 Mai - 19:48

[
Encore effrayé de son cauchemar, elle sanglota encore un peu en respirant rapidement. C'est que la belle avait un gros problème depuis qu'elle est petite avec la respiration. Elle n'arrive pas a contrôlé son rythme qui peut devenir lent ou rapide d'un coup. Il faut dire aussi qu'elle a de l' asthme de temps en temps, et cela peut vraiment devenir dangereux vu qu'elle n'arrive pas a régulé sa respiration. Ca dernière crise revient il y un mois,qui était une grosse crise vu qu'elle avait durée 20 minutes. Ana avait parfaitement maîtrisé la situation en donnant des conseils pour l'aidé a réguler sa respiration avec des exercices pour la respiration. Elle posa son regard sur l'homme qui lui sécher les larmes et remarqua qu'il avait changer d'apparence,sûrement pendant qu'elle dormait. Brusquement, elle tourna la tête pour éviter de lui éternuer dessus et essaya de prendre un mouchoir pour se moucher en se dégageant une des mains qu'il avait pris,dans se cas la sa main gauche.

« S’il vous plait, don’t move »

Elle le regarda lui parlait après s'être moucher et garda mon mouchoir dans sa main gauche. Puis elle commença a rougir quand elle le vit aller sur elle et se pencher pour lui fixait les yeux. Soudain, elle fut pris d'un blanc en ouvrant grands les yeux pendant qu'il lui lisait dans son esprits. Elle paraissait un corps sans vie le temps de la lecture mentale faite par le loup.
Puis elle cligna plusieurs fois les yeux en se demandant ce qu'il venait de se passer a l'instant. Elle le regarda dans les yeux en ayant reprit une respiration normale. Ce blanc comme elle pouvait le dire l'avait aidé. Elle rougissait de plus belle en remarquant qu'il rougissait aussi et qu'il était toujours penché sur elle.

«Don’t cry, you’re not alone … I’m here, avec vous … »

Un soupire sortit entre les dents car elle ne comprenait pas grand choses a ce qu'il racontait. Son regard se tournait vers le temps de dehors. Il y avait toujours la tempête de neige qui avait l'air de se déchaîné. Elle soupira a nouveau en fermant les yeux. Puis elle éternua de plus belle et frissonna en sentant un courant d'air froid. Elle resserrait sa veste pour avoir plus chaud.

-Tengo frio... murmura t-elle doucement.

Puis elle commençait à frissonnait de plus en plus et fermant les yeux. Des larmes coulaient a nouveau, elle voulait quitter cette endroit pour renter au chaud chez son cousin autour d'un chocolat chaud. Même si la chaleur du loup est comment même agréable,cela ne suffisait pas beaucoup. La température avait fortement baissé et Elena essayait de ne pas perdre connaissance une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Mer 13 Juin - 16:24

A en juger par sa manière d’agir, il me semblait qu’il me fallait absolument la ramené auprès de sa suite, là où elles logent ici dans la ville de Londres. Mais avec la neige dehors elle allait prendre froid à coup sûr … Que faire que faire … Réfléchit Asti’, tu peux sûrement trouver une solution : Tu dois en trouver une. Je recommençais à regarder dehors tout en réfléchissant sur le moyen le plus apte à être celui que je choisirais pour la ramener chez elle.
La prendre tout simplement dans mes bras était impossible, on prendrait trop de temps et elle serait complètement exposée au ‘’déluge’’ … Prendre ma forme lupus n’était pas une bonne solution également, elle serait tout de même exposée. Je n’avais pas d’idées ! Ha .. petite étincelle … Et en plus c’était correct par rapport à sa situation, je pourrais aller vite et elle serait protégé de la neige et du froid en même temps.

Je la lâchais pour me relever, j’avais déjà enlevé ma cape c’était toujours ça mais ce n’était pas suffisant pour ce que j’avais prévu de faire … Car il fallait la réchauffer … De ce fait je me mis à me dévêtir entièrement, retirant ce qui me servait de pantalon, et très je me retrouvais nue devant elle. Non je n’allais pas lui sauter dessus et lui faire des choses .. déplacées … Même si c’était gênant de m’être retrouvé dans un tel aspect devant elle, c’était la première femme à me voir torse nue déjà, alors entièrement nue … De ce fait je me mis à rougir intensément, mais en me rappelant que je devais la ramener au centre-ville, mon corps commença au bout d’un moment à se faire recouvrir de poils qui devinrent très vite long, et des ailes sortaient de mon dos, on pouvait croire que j’allais reprendre ma forme lupus, donc celle de loup, mais non, je restais debout, sur mes jambes qui devinrent de puissantes pattes, et je pris ma forme crinos : Mi-homme, mi-loup. J’étais encore plus grand imposant que sous mon autre forme, mes ailes plus majestueuses, et j’avais toujours la même couleur de pelage, ainsi que mes yeux noirs et rouges. Je la pris dans mes ‘’bras’’ après l’avoir couverte avec ma cape, et je me rendis vers l’extérieur de ma tanière tout en la serrant contre moi : Elle était protégé du froid grâce à mon pelage et la neige ne pouvait pas l’atteindre grâce à ma cape, je n’avais plus qu’à voler, et c’est ce que je fis, je m’envolais pour la ramener en ville, et par la suite nous verrons pour retrouver sa suite.

<< Ne regardez pas .. en bas .. Just, regardez moi .. >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   Mer 13 Juin - 18:31

Elena commença a chanté une chanson espagnole pour ne pas s'endormir mais plutôt resté éveillé tout en se resserrant dans sa veste. Elle ouvrit les yeux en essuyant les larmes mais sa peau commençait à s'irrité a cause du froid et de sa peau mouillé. Elle se cacha les joues pour ne plus avoir les joues qui piquent. Puis elle remarqua qu'il se leva et recommence à frisonner. Ses dents claqué même doucement et se se mit en boule pour avoir plus chaud. Elle tourna la tête vers lui mais regarde de coté en remarquant qu'il se déshabilla en rougissant. Elle hésita a le regarder de nouveau en ne sachant pas ce qu'il voulait faire.Mas ce rougissement lui donna un coup de fouet niveau température de son corps, elle sentit encore ses joues chaudes. Elle se mit sur les fesses pour pouvoir s'asseoir en face du feu.

Un sursaut retentit quand la jeune comtesse sentit le loup la porter dans ses bras. Elle leva la tête vers lui sans rien dire et se blottit contre lui en le sentant marché vers la sortie de la tanière. Elle s'agrippa ensuite a sa fourrure en remarquant qu'il avait quitté la terre ferme. Elle allait enfin rentrer au manoir avec Ana. Mais elle se demandait toujours pourquoi il l'allait embarqué avec lui dans le parcs avant qu'elle s'évanouisse.

<< Ne regardez pas .. en bas .. Just, regardez moi .. >>

Ses yeux noisettes s'ouvrit vers lui et le fixer. Elle commençait a avoir plus chaud qu'avant. Puis elle posa sa tête contre son torse en regardant droit devant elle en ne pensant a rien.
Elle s'endormit même un peu pendant le voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Foret] Une humaine inconsciente dans ma tanière, ou une proie facile entre mes griffes. [PV: Elena De Fontaña Trancy & Astiranyth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RP dans la tanière des guerriers !
» Localisations des légendaires
» Malia Hope Grace ☈ Une humaine dans un monde surnaturel
» Aemi Jun Go « Humaine dans toute sa splendeur. »
» Inventaire dans la tanière du guérisseur [Etoile Cristalline ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-