« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre sous la dominance des intempéries [PV: Nirina Yoake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Une rencontre sous la dominance des intempéries [PV: Nirina Yoake]    Ven 9 Mar - 17:28

Il avait besoin d’air, la bruine ne s’estompait pas depuis plus de deux jours, faisant régner l’humidité sur la capitale anglophone tandis que nombres d’orages s’abattait sur celle-ci. S’étant imprudemment perché sur une des plus hautes branches d’un châtaigner, la quantité de feuilles morte annonçant l’approche hivernale s’amoncelait abondamment sur le sol terreux. La brise caressait avec douceur le livide visage du dealeur ainsi que de fines et translucides gouttelettes d’eau perlait sur sa peau hâve. La fermeté de l’écorce l’empêchait de s’endormir donc il restait là, statique, comme l’une des statues de marbre que l’ont trouvait dans le cimetière des bas-fonds. Il faisait si froid, si humide qu’un éternuement soudain vint à percer le silence macabre du sombre bois. La forêt se semblait également dépeuplée entre ses sinueux chemins, et le bruit apaisant de la pluie se faisait ouïr dans un semblant de clapotis.

Lawrence ouvrit ses yeux, puis agrippa de deux mains la branche sur laquelle il était juché. Dans un mouvement il se laissa tomber sur le côté puis se remis d’adresse pour enfin atterrir correctement sur le sol, dans une fange immonde. Un juron perçut d’entre ses lèvres tandis qu’il se releva en époussetant ses habits en se renfrognant, puis, sortant une liqueur bleue contenue dans un flacon translucide, il le fit s’engouffrer dans sa gorge pour ainsi le boire et rire aux éclats les minutes suivantes. Perdant son esprit et carrément tout contrôle de ses mouvements il se laissa tomber dans un tas de feuilles aussi jauni qu’humide. Il ressentait le vent fouetter de plus en plus fort son livide faciès ainsi qu’il se recroquevilla sur lui-même, enfouissant allégrement son visage dans les épaisses manches de son sweat. Il couinait comme un chien lié à un arbre et se retourna dans la végétation comme s’il avait complètement oublié comment se relever, les gouttes tombaient à profusion sur sa figure le faisant se renfrogner à tel point que ses muscles faciaux s’endolorissaient sous la pression. N’aimant pas du tout l’eau et la bouillasse, Lawrence faisait tout pour éviter ces situations qu’ils jugeaient trop salissantes.

En même temps, me direz vous, quand on travaille dans un secteur tel que celui du drogué, on n’est pas censé rester propre et net bien longtemps. Il n’entendait mots, seul le bruit de la brise mêlé au clapotis de l’averse qui commençait sérieusement à lui taper sur le système. Un mal de crâne vint à parvenir à son front, et dans un geste lourd et lent il y plaça sa main, comme si tout allait s’arrêter s’il faisait pression sur cet endroit. La situation était certes risible, mais lui en avait marre et avait besoin d’une sévère détente. Il plongea sa main dans sa poche et en sorti une pomme couleur émeraude qu’il croqua arborant un sourire plaisant. Un doux songe pour sa Aly chérie perfusait dans ses pensées brouillées. Elle n’en demeurait pas moins importante pour lui, il l’aimait plus que tout, plus que les pommes, la drogue ou toute autre chose en ce monde. Sa fragrance en même temps sucrée et acidulée lui manquait à chaque fois qu’il s’éloignait de la blonde. Des bruits le firent sortir vite de ses pensées tandis qu’il essaya de se relever, sans succès. Une ombre apparut entre deux arbres et le dealeur regardait fixement cette chose qui avançait lentement, comme pour prendre assurance dans cette forêt ou maintenant régnait l’astre lunaire. L’ombre s’étalait sur une grande longueur, son propriétaire était-il un géant ou tout simplement fruit de l’illusion du drogué ? Des bancs de couleurs apparaissaient tandis qu’il restait statique, comme figée par une frayeur. Ce qui n’était bien évidemment pas le cas, bien sûr. Restant sottement sa pomme coincée entre ses dents et le regard presque vide. Qui allait-il rencontrer et surtout que faisait ici cette personne ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre sous la dominance des intempéries [PV: Nirina Yoake]    Ven 9 Mar - 21:35

Perdue, perdue, encore perdue … Nirina fronça les sourcils, ce mot résonnant dans sa tête tandis qu'elle tentait vainement d'esquiver la boue recouvrant le sol. La jeune noble avait réussi, une fois de plus, à se perdre, et la fine mais constante pluie n'arrangeait rien. Le léger craquement des feuilles mortes cédant sous ses pas et le clapotis de l'eau seuls animaient la forêt. Tout avait l'air mort, faute à l'automne et au temps désagréable. Et le sol recouvert de feuilles pouvait cacher n'importe quoi … La blonde trébucha, étouffant un cri de surprise. Elle se rattrapa de justesse à un tronc détrempé dont une partie de l'écorce sale et abîmée lui resta dans la main. S'en débarrassant d'un geste agacé, elle soupira, puis se tut : elle avait juré avoir entendu quelque chose. Un … Rire. Frissonnant, de froid et de surprise, Nirina scruta les environs, mais ne parvint pas à déterminer l'origine du bruit. Bon, pour l'heure, le plus important était de sortir d'ici. Mais d'un autre côté, peut être que quelqu'un avait un problème … Elle se mordit la lèvre inférieure, hésitante, dans une mimique seyant bien peu à son rang. Mais perdue au milieu de la forêt, était-ce important ? Préférant s'enfoncer davantage dans les bois que de laisser quelqu'un pouvant être dans le besoin, elle reprit sa route, hésitante, dans la direction d'où semblait venir le rire. Le son se calmait peu à peu, jusqu'à devenir une sorte de couinement. Étrange. Le son semblait se rapprocher mais diminuer d'intensité dans le même temps, ce qui ne l'aidait pas … Au loin, il semblait y avoir quelque chose, dans les feuilles et la boue. Une forme noire, incertaine, dont elle distinguait vaguement la respiration. Quelqu'un était donc bien là ? Elle s'approcha sans un bruit. Vu de près, la forme ressemblait davantage à un être humain, et plus particulièrement à un garçon … Avec une pomme dans la bouche. Immobile, il l'observait sans réagir. La blonde se sentit mal à l'aise et s'approcha en hésitant, décidant de rompre le silence d'elle-même.

«Excuse-moi, mais … Tout va bien ? Je me suis perdue, et je t'ai entendu, alors ...»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Une rencontre sous la dominance des intempéries [PV: Nirina Yoake]    Sam 10 Mar - 14:53

- "Excuse-moi, mais … Tout va bien ? Je me suis perdue, et je t'ai entendu, alors..."

Une si douce voix...Sucrée, mielleuse. C'était sans doute l'une des voix les plus adorables qu'il n'avait jamais entendu, de la gêne perdurait dans cette ambiance aux tendances cadavériques alors que la brise égayait de surplus la forêt. Sous un bruit limpide et logorrhéique, Lawrence se retourna dans les feuillages qui l'enduisait à présent de leur couleur variant d'un mordorée à une couleur dans les tons miel particulièrement seyante aux yeux du dealeur.

Il respirait l'air frais qui s'engouffrait dans ses narines sans pour autant pour autant agir brusquement, une odeur acidulée venait à être humer par le brun. De la groseille ? Pour autant qu'il s'en souvienne, jamais la groseille n'avait eue de fragrance mais seulement cette agréable émanation venait chatouiller son odorat. Il jetait un oeil en coin à la petite blonde qui se trouvait dos à lui, elle ne bougeait pas.

- "Ne serait-ce pas plutôt à moi de te demander cela ?" Répondit-il avec saccade tandis qu'il se mit à rire.

Les yeux s'emplissant d'une étrange sensation, picotant allègrement son sens visuel il ferma ses paupières en croquant violemment dans sa pomme, sentant l'arôme si plaisant de cet habituel fruit dont il se délectait à longueur de temps. Ses muscles frémissaient et encore un éternuement fit son apparition dans ce silence pesant, une excuse parvint à ses lèvres tandis qu'il sentait un certain engourdissement l'envahir et dans un dernier 'Pardon' laissa sa conscience se suspendre dans une inconscience étrange.

Les effets de ce liquide bleu variait souvent selon ce qu'il ingurgitait ou faisait: Une fois pouvait-il avoir des effets aphrodisiaques assez singuliers, avoir des effets somnifères ou bien exhaler ses sens à tel point que son crâne s'en réduisait en poussière ou encore rendre chacune de ses situations si insalubre soit-elle, risible. Ses mouvements n'en étaient que contraints et dans tout les cas ses déplacements se faisaient soit extrêmement laconiques ou à l'inverse très tardifs. Son coeur s'accélérait autant qu'il s'agitait dans son lourd sommeil, il ne prenait plus garde à la jeune fille qui ne devait qu'en être plus mal à l'aise.

Son réveil ne fut pas long, et dans un sursaut il se redressa les yeux grands ouverts et fit voleter sa pomme dans les airs sans prendre garde. Dans un cri il la rattrapa juste avant qu'elle ne touche le sol terreux et il l'essuya sur son sweat, dans un semblant d'air boudeur. Il regarda la jeune fille et écarquilla les yeux:

- "T'es là depuis quand ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre sous la dominance des intempéries [PV: Nirina Yoake]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre sous la dominance des intempéries [PV: Nirina Yoake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-