« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Dim 12 Fév - 21:25

    Izume était tranquillement assis, le cul sur la tombe de Richard Mc Kessy et les jambes sur la tombe d'Evans Adams. Tranquillement ? Non... Ses fesses commençaient à être endolorie et il sentait ce picotement désagréable lui traversait les jambes. Sérieusement, c'était pas l'endroit idéal pour feuilleter ces comptes. Mais au moins, l'endroit était idéal pour être en paix, en plus la nuit laissait une ambiance assez agréable. Il ne croyait pas du tout aux zombies et sa fait longtemps que les fantômes ne l'intéressait plus. Il se leva enfin bien décidé à ressentir à nouveau qu'il a encore un fessier, il s'épousseta son pantalon déjà pleins de poussières. Vraiment quel plaie ces tombes, même pas capable d'être propre. Personne n'aime rendre visite aux défunts ? Quel ironie... Izume soupira bruyamment et fouilla dans sa poche gauche à la recherche de la divine cigarette. Il en sorti son paquet de cigarette tant apprécié. Il retira une cigarette, se la mit en bouche. Il l'alluma avec la boîte d'allumette qu'il avait "emprunté" à vie à Jack. Il n'aimait pas faire les courses lui-même. Après tout, c'était mauvais pour son image et il n'était pas question qu'il change d'apparence pour ce genre de broutille. Il soupira une deuxième fois et se remit au travail.

    Il avait la liste des acheteurs et le pourcentage des bénéfices du mois. Son commerce s'agrandissait de jour en jour. Et sa réputation en devenait plus salé, ainsi que sa prime qui était gigantesque. Mais jamais il ne s'était fait arrêter. La police fuit la queue entre les jambes quand il apparaît et qu'il tue un par un avec un sadisme né les gêneurs. Une fois il se rappelle d'un carnage qu'il avait fait pour une raison plus que futile : il avait juste envie de le faire. Le pourcentage avait vraiment augmentait, ils ont atteint un bénéfice de 10% rien qu'en 1 an. Aussi la concurrence n'était pas très vaste. Le clan italien de Victoria a soudainement disparu il y a quelques jours, ce qui a fait grimper en flèche les ventes chez Izume et le clan de Lau n'attire plus depuis belle lurette. Quel ennuie... Plus de concurrence... Plus de jeu... Il n'avait même pas lever le petit doigt. C'est ces employés qui travaille à sa place. Lui il ne fait que donner des ordres, et nettoyer les gros gêneurs. Sauf qu'avec cette réputation, personne n'osait se mesurer à lui. Quel ennuie... Izume se releva une nouvelle fois, jeta les statistiques par terre et s'étira un bon coup. Qu'allait-il faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Dim 12 Fév - 21:57

Lawrence marchait, vêtu comme toujours de vêtements sombre pour ne pas se faire remarquer dans la nuit. Il poussa la grille à moitié défoncée du cimetière, une pomme à la main qu'il croquait à petites bouchées. Son ennui était-elle que l'envie de déterrer un mort lui avait prit. Détériorer les tombes, encore plus amusant, pour voir la tête ahurie voir choquée de ces stupides gens normaux qui s'attachent au passé. Un sourire se laissait voir sur les lèvres du jeune garçon qui, lentement, se dirigeait vers le fond du cimetière. Il voulait cependant finir ses deux pommes avant de s'attaquer à l'honneur des dépouilles.

Mais...Oh ! Son boss était là, assit sur une tombe, l'air idiot comme toujours. A faire ses comptes au calme. Le brun se cacha derrière une tombe, un sourire immense aux lèvres. Il avait envie de lui, ça tombait bien ! Observant son corps il bâillait d'un ennui profond, mais il restait éveillé juste pour voir l'air ahuri et ennuyé d'Izume qui contemplait ses fiches avec un certain entêtement. Le jeune homme le vu s'étirer, laissant son haut remonter légèrement. La langue de Lawrence vint humidifier ses lèvres. Il sortit un flacon rempli d'un liquide bleu que celui-ci bu jusqu'à la dernière goutte.

En un instant, il se retrouva à rire frénétiquement pour rien, en s'appuyant sur la tombe il la fit tomber. Le brun se retrouva allongé sur celle-ci en riant les mains sur les côtes, il commençait à avoir mal à l'abdomen à force de rire. Quel boulet, mais quel boulet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Dim 12 Fév - 22:27

    Sérieux, Izume qui trouvait ce calme apaisant au début, le trouvait maintenant infernal. Même le hululement des chouettes l'emmerdait. Il n'y avait absolument rien d'intéressant à faire ici. A part creuser pour voir la gueule des morts ou partir à la recherche d'un fantôme... Il se gratta le menton frénétiquement quand... *BOOM* une énorme bruit se fit entendre. Il se retourna lentement, pas pressé du tout de voir le débile qui avait fait un tel vacarme... La réponse était tellement évidente. Qui d'autre que Lawrence pouvait avoir ce rire d'excentrique ? Il s'approcha de lui observant la pauvre chose affalé sur la tombe d'Henri Terrence qui n'avait rien demandé, le pauvre Henri. Amen. Il s'essaya près de lui. Il avait l'air complètement shooté... Et encore le mot est faible, il passa un doigt sur le coin de la lèvre à son assistant et lécha le reste du liquide bleu qu'il venait sans doute à peine d'ingurgiter. Il riait beaucoup, et tout seul... Pourquoi ? Izume n'en avait aucune idée, mais avec Lawrence, on peut s'attendre à tout...

    - Lawrence, qu'est-ce que tu fais là ?

    L'incube avait recueilli l'humain il y a quelques mois. Il ressemblait à leurs première rencontre à une coquille sans vie. Il n'a pas trop cherché pourquoi, mais ce genre de personne sont souvent plein de respect pour ceux qui le sauve, un excellent mafieux. Et il l'était. Il est bon quand sa concerne la drogue. Il sert aussi de pub, vu le nombre de liquide bleu qu'il boit par jour. On ne sait jamais quand il va arrêter. Il est totalement accroc à ce genre de chose, c'est tout à son honneur. Un humain résiste difficilement à la drogue. Izume, dans un geste de bonté, le prit par le bras, l'aida à se soulever et à tenir sur ses jambes.

    - T'as pas un peu trop chargé, là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Lun 13 Fév - 17:44

"T'as pas un peu trop chargé, là ?" Lui adressa son boss en le relevant. "Bien...Sûr que...Non !" Répondit-il avec une insistance sur la négation.

Son regard vint se poser sur les hanches et un léger couinement vint à ses lèvres. Un horrible envie lui prenait, pourquoi ? Il n'en savait rien, sûrement un effet aphrodisiaque de la drogue qu'il venait d'ingurgiter. Pas ici, et pas maintenant...Ses yeux se tournèrent vers le ciel brumeux, il commençait à rougir légèrement. Honte.

Non, il avait trop envie, comme un brasier sur un papier, son corps commençait à brûler et ses forces faiblissaient de plus en plus. Il se retourna délicatement et plaça discrètement l'une de ses jambes derrière celles d'Izume, le faisant tomber avec lui, sur une tombe marbré de gris. Lawrence lui prit les poignets, il n'avait pas toute sa raison mais, tant pis ! Ses lèvres se scellèrent aux siennes, profitant d'une faille pour introduire sa langue à l'intérieur. Il avait envie, et qu'importe les répercutions de son acte plutôt déplacé. Puis...Pour une fois qu'il le dominait, une occasion unique !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Lun 13 Fév - 19:19

    On dit toujours que la drogue rend dépendant et un peu.. Taré et psychotique. La preuve en est que juste devant se trouve un pervers en chaleur qui a une folle envie de le baiser. Quel vie... A croire que même avant la saison d'amour, les gens veulent de plus en plus souvent l'avoir pour amant. Que ce soit une fille, un mec, un vieux, un jeunot. Il a une sorte d'aura ou quoi !? Il déborde d'hormone sensuelle naturellement mais là, sa devient presque dangereux. Pas que ça le dérange, faut bien ce nourrir. Mais à force, tout ce qu'il fait de ses journées se résume en un mot : sexe. Cette routine commence sérieusement à l'ennuyer. Mais la solution ne serait-elle pas devant lui ? Il a déjà eu la bonté de répondre aux avances de son assistant, et un corps comme le sien qui est rempli de drogue en tout genre ne donne pas lieu à une énergie au goût unique ? La dernière fois, il n'avait pas vraiment le moral et n'avait pas apprécier le goût de Lawrence à sa juste valeur. Mais cette fois. Izume s'ennuyait, et un jeu s'offrait à lui. Pourquoi pas ? Après tout. Lawrence l'embrassa avec une certaine sauvagerie et pénétra sa langue de force apparemment... Mais il y a un problème, ces poignets étant emprisonné entre la main de Lawrence... STOP ! STOP ! C'est une tentative de viol ? C'est Izume qui est en dessous ? C'est lui le soumis ? Et son avis alors ? Il pinça avec ces dents la lèvres inférieurs de son agresseur jusqu'à la faire saigner. Il éloigna sa bouche de celle de son assistant et le foudroya du regard :

    - Hey ?! T'essaye de faire quoi là ? Tu sais à qui tu as affaire ? Tu n'as même pas la moitié de ma force et tu oses prétendre me tenir dans cette position honteuse ? Si tu as tellement envie de moi il faut au moins me supplier et encore plus si je dois être en dessous...

    Izume dans sa bonté naturelle, se décoinça facilement ses poignets ( trop facilement même ) et foutu un bon cou de genoux dans les partis de Law'. Il le renversa et se releva rapidement. Voilà une bonne chose de faite. Il s'épousseta sa chemise noir pleine de poussière maintenant en soupirant. Izume se demandait s'il allait le faire languir un peu avant de se retrouver soumis. Cette position ne l'enchantait pas tout le temps et il avait déjà Alois pour ce genre de chose. Mais de temps en temps ce n'est pas mauvais, il aura juste à gémir sensuellement. Il déboutonna les premiers boutons de son haut et fixa le jeune humain :

    - Alors ? Tu me supplie ou je referme cette chemise ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Lun 13 Fév - 20:35

Lawrence avait mal. Autant qu'à son entre-jambe qu'à sa lèvre, qui picotait affreusement. Son regard divaguait entre l'entre-ouverture du haut de son amant, et ses lèvres qui lui avaient demandé de le supplier...Le...Supplier ? Beurk ! Ce connard égocentrique allait l'embêter plus que prévu. Avoir un boss aussi hautain était un peu gênant. Ses dents mordillait sa langue, hésitant, il fallait dire que la décision n'était pas simple.

"Je...T'en...Sup-" prononça-t-il, s'arrêtant en plein milieu de phrase, les joues commençant à rougir.

Il ne pouvait pas ! Ca, non. Certes, il lui devait respect et redevance pour l'avoir recueillis mais pas comme ça...Il rabattu sa capuche sur sa tête en grognant, il était trop sexy. La drogue le chauffait, et ses joues devenait de plus en plus rouges. Qu'allait-il faire ? Choix cornélien ! Il se releva tant bien que mal et enlaça son amant, approchant sa bouche de son oreille, qu'il mordilla. Laissant une modeste trace de sang il murmura lascivement:

"Je vous en supplie, laissez-moi vous prendre" Lui adressa-t-il, trop excité pour renoncer à ses instincts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Lun 13 Fév - 21:34

    C'était presque attendrissant, il aurait cru qu'il ne le supplierais jamais et pourtant il l'a fait. C'est fou ce qu'un humain peut faire juste pour avoir l'incube dans son lit. C'est assez flatteur pour son égo surdimensionner. Et de plus, ce n'était pas si désagréable que ça... Malgré que l'odeur du sang soit par l'un de ses parfums préférés. Mais après tout, il tuait des gens à plongeur de journée, un peu de sang ne fait pas de mal. Izume passa une main à l'intérieur de sa capuche et entremêla ses doigts aux cheveux de Lawrence. A quel jeu allait-il jouer ce soir dans un cimetière désert ? Izume ne savait pas vraiment les préférences de son employés, mais en tout cas, il devait aimer être au dessus. L'incube faufila son autre main sous la haut de son amant en lui susurrant sensuellement

    - Hum... Avec une si jolie demande, impossible de refuser. Je t'en pris, mon corps t'appartient ce soir. Qu'est-ce que tu vas en faire ? Tu vas me prendre sauvagement contre une tombe ? Ou peut être contre un arbre mort ? Une petite idée perverse en tête ? Je suis preneur tu sais...

    Izume s'amusait à l'exciter plus qu'il ne l'était déjà. Après tout meilleure est la nourriture quand elle est à son paroxysme. Sa main arrêta de frôler le ventre de son repas et pelota son machin par pur fantaisie, pour voir à quel point il avait envie de l'incube. Il ne fut pas dessus... Vraiment très intéressant. Il retira ses mains de Law, recula de trois pas et déboutonna de façon très aguichante sa chemise noir, ne laissant pas à Lawrence le bon soin de le faire soi-même. Il jeta le tissu par terre en souriant.

    - Alors ? Eat me ? [Clin d'oeil à ma signature]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Mar 14 Fév - 8:53

Lawrence avait du mal à le croire, une proposition si...Sensuelle et joueuse ne pouvait pas l'exciter autant, impossible. Sa langue fit un bref parcours sur sa lèvre inférieur et il regardait son amant prononcer des mots si foudroyant qu'il pensait ne plus pouvoir tenir et le sauter comme un taré. Enfin...Plus que d'habitude. "Eat me" Comment faire pour résister ? Il avança et prit l'un des poignets de son boss, un sourire psychosomatique affiché aux lèvres.

Dès qu'il eu approcher son visage du sien, sa main libre vint ses glisser derrière sa nuque. A nouveau il l'embrassa, mais...Par pure vengeance, ses ongles vinrent se planter dans son cou, les autres dans son poignet et ses dents mordirent sa langue. Avait-il fait une erreur en laissant son corps à Lawrence ? A un dégénéré accroc à la drogue ? Oui quand même, oui. Malgré quelques gouttes de sang qui gouttait à présent de la bouche de son vis-à-vis, il tenait son rythme même avec une once de fureur.

La main qui était sur sa nuque descendait en griffant allègrement son dos pour venir jouer avec l’élastique qui tenait son sous-vêtement, il brisa le baiser et son sourire s'illumina dix fois plus. /BAM/ Il le fit s'abattre sur une tombe et prit place sur ses hanches, même si l'idée n'était pas glorieuse, d'autres idées étaient présentes et il allait bien s'en servir pour la suite, il approcha sa bouche de son oreille:

"On t'as déjà appris à faire attention avant de laisser ton corps à un drogué ?" Lui murmura-t-il d'un ton suave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Mar 14 Fév - 10:56

    Sang... Sa sentait le sang... Son sang. Quel désagréable sensation... Il sentait son cœur s'affolait de temps de perte, luttant pour renfermer ses blessures avec son armée présente dans le sang. Il avait peur... Il tremblait de tout son soûl...Noooooon ? Vous y avez cru ? Izume est un incube tout de même, sa ne serait pas la première fois qu'il tombe sur un fétichiste du sang et du sadomasochisme. En fait, avant, beaucoup plus de personnes avaient ce désir refoulé. Il se laissa tranquillement faire sentant la douleur se répandre dans sa nuque, ses poignets et même sa bouche... Heureusement qu'il était habitué et qu'il cicatrisait au moins dix fois plus vite qu"un simple humain. Et à force de ne jamais se blesser, il avait oublier la douce odeur de son sang. Alléchant... Cette odeur lui donnait presque envie de se transformer en vampire. Lena avait même eu un spam en gouttant son sang. Izume sentait l'odeur de l'énergie... Pour la peine il prendrais plus d'énergie à Lawrence que prévu quand il aura finit de traficoter avec son corps. Il n'avait pas grand chose à faire en cette instant, il était soi-disant "bien tenu", sa langue entre les dents de son bourreau... Il avait juste à fermer les yeux et à subir. Il sentit que l'élastique de son caleçon craqua. Ben voyons... On dirait un chien en chaleur... Lawrence souriait... Une idée en tête ? Peut-être... *BAM* Aïe ! Putain ! Ça fait mal ! Izume étant tomber la tête la première sur une putain de pierre tombale en marbre. C'est que c'est très résistant ces trucs. Il ne put réprimer un léger cri de douleur. Non vraiment, c'est pas du tout sexy... Il sentit le poids de l'humain sur sa hanche. Oh ? Il aurait pu faire l'effort de le poser au lieu de le jeter. C'est vraiment très irritant. Il le fusilla du regard.

    - On t'as déjà appris à faire attention avant de laisser ton corps à un drogué ?

    La réponse est oui. Mais il n'avait jamais eu la bonté d'écouter ce que les autres disent. Il sentait un léger picotement plus fort que les autres dans l'arrière de sa tête. Raaaah... Il s'était fracasser la tête ? Une hémorragie ? Tant pis... Il le supporterait. En plus sa avait l'air d'exciter son assistant. Il eut une idée. Il releva seulement son buste avec la force de ses bras, embrassa sauvagement Law, s'amusant avec sa langue et passa une nouvelle fois ses mains sous son haut. Il parcourra son torse en quelques touchés, remarquant que sa musculature avait largement augmentait, surement du au fait qu'il a une meilleure alimentation par rapport à d'autre fois. Il sortit de son buste pour passer une de ses mains dans son pantalon... Et en sortir un de ses liquides bleu que l'humaine aime tant. Il lâcha ses lèvres et se remit dans sa position, allongé sur le marbre, montrant le liquide bleu à Lawrence et en l'avalant d'une traite. On dirait que sur l'humain, ça fait un parfait aphrodisiaque. Peut-être que sa marchera sur lui. Ça pourrait être intéressant.

    - On t'as déjà appris à faire attention à ne pas tomber dans les filets d'un démon ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Mar 14 Fév - 13:56

Il regarda son liquide bleu descendre dans la bouche de son amant, les yeux écarquiller. Oh, connard, c'était son dernier ! Lawrence fixait le flacon, vide que son vis-à-vis venait de faire tomber sur une dalle en pierre. Sa fureur monta en un clin d'oeil et une claque des plus fortes vint à la joue d'Izume.

"Ma drogue ! C'était mon dernier..." Dit-il avec un regard nerveux.

Sa main se glissa sur sa ceinture et l'humain en sortit un poignard à la lame blanche et au manche noir. Il regardait d'un air psychopathe son boss, frôlant sa peau, juste frôler...Ca n'apportait que d'infimes sensations, mais c'était drôle. Oui, il en faut peu quand Lawrence drogué, on est d'accord. Quelques fois il entaillait ça chair, plus ou moins profondément, mais il léchait toujours la plaie avec le sourire. Bon, stop, passons au choses sérieuse.

Trop d'impatience s'en suivait des mouvements exaltés de l’arriéré qui pour une fois était dominant, il glissa sa main trop impudique sous son caleçon et commençait de lents mouvements sur son 'engin', s'appuyant de son autre main sur son torse et l'embrassant fougueusement. Ah bah, c'est qu'il craquait le pauvre Lawrence devant un personnage si excitant...Mais un peu trop égocentrique à son goût quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Mar 14 Fév - 19:43

    Une gifle, il s'y attendait pas à celle là. Et en fait, il n'aimait pas du tout ce genre de geste. Il y avait des limites. Izume soupira. Sa l'avait carrément stoppé dans son élan. Cependant, il sentait que la drogue commençait à faire effet, il sentait son esprit divaguer un tout petit peu et une sensation de bien-être l'envahissait. Oui, la drogue est vraiment comme la cigarette pour une humain, ou comme un pêché mignon. Il peut s'en passer, mais ça fait toujours du bien d'en prendre. Il n'est pas dépendant, loin de là. Et puis il n'est même pas atteint par les effets secondaires. Il se stoppa vite dans ses divagations quand il sentait une atroce sensation. De l'acier. Izume déteste ce métal... C'est froid... Désagréable. Il le va les yeux aux ciels, ce petit jouet avait encore beaucoup à apprendre avant de satisfaire totalement Izume, mais il ne va pas essayer de raisonner un drogué, loin de là. Il n'est pas aussi fou pour perdre un temps si précieux. Cette humain est déjà mort. Un jour il fera une overdose et sa sera tant pis. On ne peut pas grand chose pour luI. Quel horrible sensation. C'est qui se lâchait le petit Lawrence, Izume sentait tout son sang coulait mais vite léchait par le psychopathe. Une question traversa l'esprit de l'incube, est-ce que son sang était bon pour un humain.... Vu comment il s'empiffrait à ce moment, il pouvait ce vanter que même son sang fait des envieux. D'un seul coup, il sentit que son bourreau se calmait, ou plutôt qu'il... S'impatientait. Un contact froid sur sa chose, le fit gentiment gémir. Le contact soudain entre son membre déjà bien chaud et la main de son assistant crée un contraste. Son corps commençait à réagir et il devenait de plus en plus chaud, une vrai bouillotte. Il ne sentait plus du tout le froid glacial du cimetière et trouvait même qu'il faisait trop chaud. Son esprit s'embrasa et des couche de fumée sortait de sa bouche. Il aurait voulu gémir un peu plus face au va et vient de la main de Lawrence, mais sa bouche vint s'écraser contre la sienne. Il se laissa faire au jeu et l'embrassa avec toute sa fougue, pénétrant rapidement sa langue afin de le titiller. Il lâcha vite ses lèvres par manque d'air et vint joindre sa main à celle de Lawrence avec une lueur d'empressement dans les yeux. Il était assez séduisant, les lèvres gémissante, les joues rosies et les yeux langoureux. Mais n'est-ce pas trop dangereux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   Sam 18 Fév - 17:07

La chaleur de son corps en devenait jouissive, ainsi que ses gémissements résonnants au creux des tympans de son assistant étaient de trop. L'une de ses mains appuyée sur la tombe marbrée se rétractait plus ou moins à chaque mouvement. Ces bruits, mais oh mon dieu ses bruits de la part de son patron rendaient ses muscles frémissants. La drogue l'avait atteint ? Bien fait, il n'avait pas qu'à lui finir son dernier. D'accord, c'était lui qui lui fournissait, mais Lawrence détestait qu'on touche à sa drogue. Son regard s'illuminait quand il sentit la main de son vis-à-vis atteindre la sienne.

- "Que se passe-t-il, my dear dealeur ?" Dit-il avec un léger air chantonnant sur la phrase anglophone.

Il parcourut en frôlement le torse d’Izume avec ses lèvres où des fois venait s’ajouter sa langue en un bref parcours, qu’il aimait accentuer les effets de sa drogue, jamais il n’avait vu son boss dans cet état là et franchement, il le préférait comme ça. Soumis, les joues rougies par le désir et des geignements doucereux accompagnant tous ses mouvements. Law’ en voulait plus, il commençait à légèrement s’impatienter, mais son imagination se perdait. Tant pis, sa main descendit plus bas quitte à faire mal à celui qui venait de lui finir son stock de drogue et chuchota doucement :

- "Désolé ~" Lui susurra-t-il avant d’introduire ses doigts en son ‘intérieur’.

Lawrence l’embrassa en même temps pour étouffer un plausible cri de la part de son partenaire, sensation pour une fois de domination. Jamais ressenti, c’était assez plaisant. Malgré quelques hésitation il continuait, il ne savait pas si il aimait ça, à vrai dire il ne savait pas grand-chose sur lui puis il lui servait de nourriture et d’assistant, alors il n’y avait pas de raison pour le savoir. Des ressentiments contre lui s’étaient de plus monté contre lui pour avoir eu l’idée de léguer des droits à Aloïs sur lui, alors autant qu’il en profite.

Dans une hésitation, le drogué enfoui une main en sa poche de sa main libre, sous le regard de son patron il en sortit une corde, pas si grande mais assez longue pour pouvoir lui saisir les poignets. Dans des mouvements plutôt rapides il lui joint les poignets puis lui ligota, puis dans une réflexion plutôt infime, chantonnant avec légèreté et discrétion un air flippant, les yeux dans le vague, fouillant à nouveau dans sa poche il en sortit un mince tissu blanc. Des tendances sadomasochistes, oui il en avait quelques peu, enfin c’était Lawrence et ne valait mieux pas trop chercher à comprendre, au dépend de terribles migraines.

Accentuant la pression sur le bassin du soumis, il se pencha en s’appuyant sur la tombe du mieux qu’il pût, un sourire ornant ses traits, Walker noua le textile sur les douces lèvres de son patron. Tellement plus excitant, la peau lacérée par les cordes, ses poignets commençant déjà à rougir sous la pression trop importante. Il lui mordilla la lèvre inférieur en faisant glisser ses ongles sur les plaies pas encore cicatrisées, il avait perdu son impatience, à vrai dire c’était plus amusant de faire attendre ses ‘victimes’. L’astre lunaire était plein et la faible luminosité se projetait sur le sombre cimetière, laissant au dealeur le plaisir de contempler la mine alléchante de son vis-à-vis. Il se redressa et plaça ses doigts sur son cou, où il pouvait sentir sa veine taper contre sa peau à un rythme plus ou moins normal.

Il se décida enfin à descendre, et de défaire le bas du dealeur, le laissant en boxer. L’expression d’un désir aussi incontrôlé qu’incontrôlable se fit percevoir sous le textile qui protégeait cette partie1. Il abaissa le vêtement et sans attendre plaça ses lèvres sur cette partie si sensible. Effectuant de lents vas-et-viens, ses yeux fixant les prunelles exquises de son face-à-face. Ereintante luxure aussi brûlante que la braise, c’est ce qu’il commençait à ressentir et de gigantesques frissons parcouraient son échine en un millième de seconde. Ses ressentit changeaient à la seconde, comme si une seconde équivalaient en heures.


-------------------
1. Omg, j’suis poète :^D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Tu es ma nourriture... Rien qu'à moi." [PV : Lawrence] /YAOI/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» "Ou est passé la nourriture que nous avions envoyée.?"
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-