« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Jeu 2 Fév - 17:11

Come to me children and follow my way....

Le coucou se mit à résonner dans toute la pièce, son écho se répercutant sans fin le long des murs et des objets insolites s'y trouvant. Un craquement, accompagné d'une faible odeur de souffre et enfin une faible lueur apparut tremblotante devant les ombres qui venaient d'apparaître par sa faute. Ces ombres sinistres qui évoquaient des créatures venues de temps lointains qui sommeillaient dans l'obscurité et le silence de la nuit.

La majeure partie de la population à peur de la nuit. C 'est un fait établie, le noir fait peur. On pense que c'est le lieux de prédilection des créatures de nos cauchemars, que c'est la nuit, lorsque la lune est cachée derrière d'épais nuages, ne voulant pas assister à ce massacre, que sortent ces choses dont nous ne souhaiterions même pas connaître l'existence. Elles n'attendent qu'une chose, que l'on ai un moment d’inattention, que l'on tourne le dos, pour nous sauter à la gorge. Pourtant c'est le jour qui est le plus dangereux, en effet il n'y a que dans la semi-obscurité que nous pouvons les apercevoir ces ombres grimaçantes et dansantes sur nos murs. Elles donnent un autre sens aux objets de la vie quotidienne, nous les font voir différemment. Enfin..la peur lui étant inconnue, tout cela ne le concernait aucunement.

La bougie se consumait peu à peu, il n'était que 7 heures et si une grande partie de Londres devait encore être couché, bien au chaud sous la couette, lui était déjà au travail, prêt à servir et réaliser ce que l'on lui demanderait. Il n'avait pas besoin de dormir, ne comprenait même pas pourquoi les gens faisaient cela, quelle curiosité de s'allonger et de cesser de bouger durant cette période. S'il n'avait plus envie de bouger pendant un certain  nombre d'heure il le faisait n'attendant pas que la nuit vienne le cacher où de s'allonger dans un lit. Ses longs doigts glacés se refermèrent sur la bougie et un peu de cire coula sur le dos de sa main, ne provoquant aucune réaction. Il ne devait pas l'avoir senti, où alors ça lui était égal..dans le fond bien malin qui sait deviner ce qui se passe dans la tête de cet individu.

Il se dirigea vers l'arrière boutique, la salle magique...c'était à cet endroit que se trouvaient les plus belles pièces de sa collection. Les poupées encore inachevées auxquelles il ne manquaient plus que quelques retouches pour aller être exposées chez son maître. Poupées de collection où pantin grotesque dont personne n'oserait s'approcher, il était le maître dans son domaine. Ses œuvres frôlaient la perfection, cherchant toujours à s'approcher de la pureté, la beauté originelle telle que lui avait dépeint son maître. Rien n'était trop beau pour son maître...

Into the world of darkness and magic...

Son maître, il ne l'avait pas vu, ni même reçut d'ordre d'ailleurs, depuis un bon moment. Il devait avoir mal agit ou alors il n'avait pas besoin de lui pour l'instant...Posant la bougie sur le coin d'une table en bois, l'étrange individu fit le tour du propriétaire, rien n'avait bougé depuis la dernière fois et chaque chose était à sa place.

Remettant en place une boucle brune de sa dernière création, qui n'était pas encore terminée, il réfléchit à ce qu'il allait bien pouvoir en faire. Il lui manquait cette petite touche finale, qui les rendaient dociles et obéissantes. Ainsi qu'une touche de rose sur les joues pour lui assurer une bonne mine pour l'éternité. Peut être changer les yeux aussi, la couleur n'était pas si belle, il manquait d'éclat. Son maître ne serait pas content si la poupée n'était pas aussi pure qu'il le souhaitait.

Un coup dans la porte, le tintement joyeux du carillon. Quelqu'un venait d'arriver. Il devait être en train de visiter la boutique en ce moment même, observant les marionnettes et les balles de jonglages. Le marionnettiste resta figé un moment, réfléchissant à ce qu'il devait, et allait faire. La logique lui imposait d'aller voir le potentiel futur client, mais s'il faisait cela la poupée ne serait pas encore terminée aujourd'hui et peut être que son maître finirait par s'impatienter. D'un autre côté, il ne fallait pas faire attendre les gens trop longtemps, que ce soit son maître comme les clients...

With all my power I'll show you the way...

Finalement il se leva, faisant grincer ses articulation, et alla à la rencontre de la personne. Peut être qu'il pourrait la conseiller, l'aider à trouver ce qu'elle chercher et par la même occasion agrandir sa collection de poupées. S'avançant à découvert ans la lumière tremblotante des bougies il scruta les alentours afin de repérer son visiteur. Quand il l'eut trouvé, le marionnettiste posa ses yeux violets sur sa nouvelle connaissance et déclara d'une voix dénuée d'émotion.

''-Bienvenue dans ma boutique...puis-je vous aider ?''

To all your dreams, hope and illusions...


Dernière édition par Drozell Keinz le Mar 14 Fév - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Sam 4 Fév - 13:55

--Jude détaillait la boutique d'un œil aiguisé observant le moindre grain de poussière qui voletait autour de la multitudes de jouets apposés sur des meubles ou des estrades. Son écharpe restait autour de son cou et ne cachait pas le bas de son visage, cette fois elle ne voulait rien voler ? Étrange...
--Celle-ci marchait dans la boutique, faisant grincer le parquet et frôlait les objets de ses fins doigts. Nulle peur ne venait accompagner la solitude apparente de cette sombre échoppe. Malgré quelques modestes craquements se faisant entendre à l'arrière-boutique, la petite n'y prêtait pas attention. Elle admirait dans l'obscurité du matin les poupées et les balles de jonglages avec une mine atone, mais que faisait-elle ici ? Ses yeux se portèrent de droites à gauche sans vraiment savoir pourquoi, elle regardait, c'est tout.

--Quelques bruissements plus importants se rapprochait de plus en plus derrière la porte boisée de ce qui était vraisemblablement une salle d'assemblage ou quelques chose du genre. Mais Jude n'était pas perturbée par ce bruit, jusqu'à ce que la poignée se tourne, laissant découvrir un homme à la peau hâve et à la chevelure dans les teints roux surmontée d'un haut-de-forme noir. Il prit la parole avec un ton affreusement las. Scrutant son visage, elle aperçut un coloris d'yeux semblable au sien, ce qui amusa légèrement la jeune fille en son intérieur. Prenant la parole d'un ton désintéressée, elle regarda de nouveau les jouets:

"Je regarde simplement, mais merci." Prononça-t-elle en fixant une poupée aux yeux argentés et aux boucles blondes soigneusement définis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Ven 10 Fév - 12:05

« -Je regarde simplement mais merci... »

Un mince sourire apparut sur les lèvres du marionnettiste, bien qu'aucun sentiment ne vienne éclairer ses prunelles violettes. Le client ne semblait pas en être vraiment un, d'ailleurs il devrait plutôt parler de cliente, au vu de sa morphologie. Elle se déplaçait avec aisance et élégance entre les étagères surchargées d'objets plus où moins insolites, en les observant avec attention. Chose que faisait également Drozell, mais sur la personne lui. Il scrutait avec attention les mouvements, les courbes et l'allure générale de la personne. Elle semblait jeune, pas encore majeure et pourrait être un assez bon modèle pour une future poupée.

Un visage fin, et des yeux semblable aux siens. Ce qui l'intrigua quelque peu, enfin si on peut appeler être intrigué le fait d'avoir constater cette ressemblance entre eux deux. Ses cheveux étaient dans les mêmes tons, une couleur que l'on pouvait voir de loin et qui était peu banale. Il n'avait jamais réalisé de poupée avec des cheveux de cette couleur, et même s'ils semblaient en piteux état ils gardaient une certaine classe qu'il avait envie de préserver. D'ailleurs une mèche un peu plus longue que le reste de sa coiffure venait barrer une partie de son visage, l'empêchant d'en voir plus.

Niveau vestimentaire elle était habillé sobrement d'une manière plutôt discrète. Cela ne la mettait pas trop en valeur, pourtant Drozell était persuadé qu'avec un peu de travail il pourrait en faire une magnifique poupée, qui plairait à son maître. Et puis si elle ne plaisait pas, il pourrait toujours la remettre en vitrine, et la revendre à d'éventuels clients.

« Oh..très bien. Faite donc, j'espère que vos yeux apprécient la vue et que votre bonheur sera satisfait. »

Elle ne semblait pas être venue pour acheter quelque chose, ni dans un but précis. Elle n'avait pas besoin de lui, or son rôle était de servir les clients et de les guider dans leurs choix. Il se devait de les aider, de leur proposer ce dont ils avaient besoin. Mais si elle n'était pas entrée pour acheter, alors pourquoi entrer ici ? Et devait-il agir en l'aidant quand même ? Peut être qu'il devrait trouver l'objet qui lui ferait plaisir, celui qui lui donnerait envie et qui allumerait des étoiles dans les yeux de la jeune personne. Ce qui la ferait où acheter, où revenir.

Se faufilant habilement entre les étagères il se dirigea vers un grand bureau sur lequel trônaient des multitudes de peluches de toutes les formes et les couleurs. Il ouvrit un tiroir, puis un autre, cherchant ce qui venait de lui arriver à l'esprit. Ses longs doigts fins fourragèrent lentement dans les tiroirs déplaçant les objets sans les sortir. Sans lever la tête vers la demoiselle, il se dit finalement qu'il devrait peut être lui faire la conversation, ce n'était pas poli de laisser les gens seuls sans leur montrer de l'intérêt. Mais que lui dire ? Peut être qu'elle recherchait simplement du calme et que donc il dérogeait à son rôle en la dérangeant et faisant tout sauf répondre à ses attentes..

Le silence ne le dérangeait pas, mais il se décida enfin à prendre la parole, gardant toujours le même ton monocorde.

« - Puis-je avoir l'audace de vous demander votre nom ? Attention de ne pas vous blesser, le magasin est un peu en désordre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Sam 11 Fév - 18:09

Ce magasin était merveilleux bien la multitude de choses qui trônaient, sans ordre précis sur les nombreuses étagères qui habillaient la salle. Ce silence était doux, comparé à l'extérieur ou prenait place un marché londonien vendant toutes sortes de bêtises qui, à ses yeux n'avaient que piètre intérêt. Il fallait dire que cette échoppe la fascinait, autant par sa particularité que par son accalmie imperturbable. Le jeune homme valdinguait dans tout les sens et fouillait les tiroirs à la recherche de quelques chose, ou était-il sans but ? Ca elle ne savait pas, mais un sourire intérieur vint illuminer un léger sourire qui, habituellement était quasi-inexistant. Son brusque arrêt dans ses recherches attira l'attention de Jude. Il lui demanda son nom et l'avertit du léger risque de chute dans la boutique.

"Je me nomme Wolf, Jude Wolf" répondit-elle d'un ton logorrhéique, le regard désorienté.

Etait-il humain ? Sa mine inexpressive lui semblait étrange, ses gestes mécaniques lui donnaient quelques frissons. Quelles étaient ses pensées ? En quelques pas, elle se retrouva face à lui, le visage plutôt rapproché et elle l'observait. Drôle d'individu, n'avait-il jamais ressenti d'émotion ? Jude fixait ses yeux parme, avec une certaine insistance qui laissait vaguement transparaître son intérêt pour celui-ci. Sa main vint se poser sur sa joue, ne sentant aucune chaleur corporelle. Ses yeux s'écarquillèrent légèrement avec étonnement. Sa peau hâve ne se colorait jamais ? Sa tête se pencha modestement vers la gauche, laissant son deuxième œil ainsi que sa cicatrice se discerner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Dim 12 Fév - 16:21

Jude Wolf, un doux prénom qui résonnait agréablement aux oreilles. Il avait une consonance un peu triste, laissant un arrière goût plutôt amer dans la bouche, comme s'il cachait quelque chose. Au son de sa voix, il s'était redressé, et l'avait regardé, car c'était ainsi que faisaient les humains lorsqu'ils discutaient, ils se regardaient. Il était dit qu'une grande partie des informations circulaient non pas uniquement par le langage et les mots qu'ils s'échangeaient mais aussi par la posture, les expressions, langage du corps. C'était le terme utilisé enfin celui qu'il avait lu dans les livres. Il avait bien remarqué que des choses changeaient chez yeux, une rougeur sur la joue, un éclat dans la prunelle, mais lui ne faisait pas cela. Lorsqu'il se plaçait devant le miroir et qu'il se regardait c'était toujours la même posture, un visage inexpressif qui lui était renvoyé. Les mots étaient plus faciles à utiliser....

Des bruits de pas, un mouvement à côté de lui, il tourna la tête pour se retrouver face à la demoiselle. Un long silence, échange de regard auquel il ne comprit rien du tout, si ce n'est qu'elle semblait y chercher quelque chose. Une moue dubitative se forma sur son visage de marbre en sentant quelque chose sur sa joue. Il ne fit pas un geste, se contentant de la laisser agir, même s'il doutait que ce fussent des manière utilisées par les humains. Toucher les autres alors qu'ils ne se connaissaient pas, étrange. Comment devait-il réagir face à ce contact si familier ?

Il leva les yeux vers elle, et vit la cicatrice sur son visage si délicat. Marque du passé, témoin d'une certaine fragilité. Pour autant il sut que son maître ne voudrait pas de cette poupée...elle avait un défaut. Défaut qui n'en était pas un aux yeux du marionnettiste, bien au contraire, elle était unique, différente et pourtant ressemblante. Hésitant sur la marche à suivre il leva lentement la main pour la poser sur sa joue à elle, reproduisant son geste à l'identique, comme si elle se trouvait face à un miroir. Ses doigts gantés sentaient sa peau si douce et chaude, contrastant avec sa propre température. Ce constat l'avait toujours troublé, il était différent et le ressentait au fond de lui. Pour autant cela ne lui faisait ni chaud ni froid, il aurait bien aimé posé la main au niveau du cœur de la demoiselle, pour le sentir battre en elle, envoyer la vie a travers tout son corps. Lui n'en avait pas, en tout cas il ne le sentait pas battre en lui. Cela voudrait donc dire qu'il était mort..qu'il ne vivait pas ? Pourtant il parlait, il pouvait interagir avec les gens et il créait de magnifiques œuvres d'art, c'était une preuve qu'il vivait.

''Quelque chose vous dérange my lady ?''

Il ne retira pas sa main inconscient du trouble qui pouvait, où pas provoquer. Après tout lui cela ne le dérangeait pas, peut être en était-il de même pour elle.

''Vos yeux sont très jolis''

Une phrase banale et une franchement hors sujet, d'ailleurs comme toujours le ton de la voix avait brisé quelque peu la gentillesse de sa phrase. Comment prendre un compliment qui était dit avec l'intonation de quelqu'un qui parle comme s'il parlait du temps qu'il faisait. Drozell se creusa les méninges, cherchant ce que cette curieuse personne voulait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Dim 12 Fév - 17:32

Elle le regardait avec attention. Sa main était glacé, aucune chaleur corporelle n'était présent en lui ? Jude ne voyait aucune lueur dans ses yeux, pour une fois qu'elle était compatissante.

"Quelque chose vous dérange my lady ?" Prononça-t-il avec toujours le même ton logorrhéique.

Elle eue le réflexe de toute suite se reculer à l'entente de cette phrase, s'excusant brièvement de son impolitesse, elle ne savait pas trop comment réagir avec les gens vu qu'elle n'en côtoyait que rarement. Mais elle regardait toujours ses grands yeux pourpres scintillant. Son tatouage était magnifiquement tracé, pas comme la cicatrice qu'avait la jeune fille. Qu'était cet étrange individu habillé comme un jongleur ? Ce qui était sûr, c'est qu'il n'était pas humain. Elle se retourna et recommença à fixer les poupées.

"Vous n'avez pas l'habitude, hein ?" Dit-elle d'un ton assez doux, encore brumé par sa concentration sur les jolies chevelures des jouets.

Une poupée à la taille presque humaine était devant elle, à la fixer sans but, inerte. De sublimes boucles blets couvrant ses épaules enfantines et une modeste partie de sa robe ocre, s'accordant avec un chapeau de même couleur, deux ou trois plumes rouges accrochées dessus. Ses yeux bleus embellissant sa peau blême et sans vie, elle était décidément très belle. Une confection finement travaillé, beaucoup détails ajoutés, une beauté inconcevable.

A côté d'elle se trouvait une autre demoiselle de porcelaine rousse, à ces mêmes côtés une blonde, nombres de variantes de couleurs, de tailles et de vêtements était apposés aux étagères. C'était un joli magasin malgré un état un peu délabré. Elle regarda derrière son épaule d'un coup d’œil et voyait le vendeur la regarder comme sans vie ce qui la fit frissonner légèrement, comment une personne normale pouvait rester aussi inanimé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Lun 13 Fév - 11:21

Elle s'excusa,ainsi son intuition avait était la bonne, cela ne se faisait pas de toucher les gens comme cela. Mais lui aussi l'avait fait, par réflexe, pour voir ce que cela faisait. Il devait donc s'excuser à son tour. Le contact n'avait pas été désagréable, juste différent. Différent, un mot qui le suivait partout où il allait. Elle continuait de le scruter, de son regard perçant, si ses yeux avaient été des phares ils aurait fait fondre la cire qui le recouvrait. Devait-il se sentir mal à l'aise d'être ainsi examiné ? Où alors flatté d'être le centre des attentions ? Ces mots n'avaient pas vraiment de signification pour lui, il se contenta de rester immobile, se soumettant de bonne grâce à cet examen.

''Vous n'avez pas à vous excusez, il n'y a pas mort d'homme.''

Et il n'y en aurait jamais, quoi qu'elle fasse..mais ceci n'était une chose qu'elle devait savoir. Il avait essayé de parler d'une voix douce un peu moins monotone, le résultat n'était pas très concluant et il s'en excusa d'un haussement d'épaule qu'elle ne vit peut être pas, repartie dans la contemplation des poupées. Alors qu'il restait immobile, pantin inanimé attendant une nouvelle injonction pour pouvoir se remettre à réagir, elle lui adressa la parole en lui parlant d'habitude.

Habitude ? Sa tête bascula sur le côté et il la remit en place rapidement, de quelle habitude parlait-elle ? Celle de se faire toucher peut être, où alors d'avoir des clients. Dans ce cas elle se trompait un peu, sa dernière cliente en date était en train d'être peaufinée dans son arrière boutique et était venue le visiter plusieurs fois avant de tomber dans les mailles du filet. Quand à la poupée rousse aux tâches de rousseurs (vingt-quatre tâches de rousseurs, il avait compté et c'était ce qui avait valu un refus de la part de son maître vingt-quatre n'étant pas un chiffre convenable) elle était venue le voir la semaine passée, peut être l'avis de recherche était-il encore dans les journaux. Mais il ne pouvait pas parler de cela, il allait l'effrayer, et la peur n'était pas une belle expression sur un visage, au fond des yeux elle pouvait être magnifique cette terreur sans nom, mais souvent elle s'accompagnait d'une expression qui gâchait toute la beauté de l'être en question. Il allait donc parler de l'habitude d'être touché.

 ''Non, je ne suis pas habitué. Est-ce un comportement habituel ? ''

Sa curiosité avait repris le dessus, alors qu'il aurait du se contenter d'une unique phrase il voulait en savoir plus, toujours plus. Ses poupées devenaient comme lui, il connaissait le procédé pour les transformer les figer dans leur éternelle beauté. Mais il n'avait jamais réussi à trouver le procédé inverse, et même s'il le trouvait, elles n'étaient pas lui, il était trop tard pour lui. Pourtant il avait été un humain lui aussi, enfin..peut être..il ne savait plus. Ce n'était pas un sujet que l'on abordait avec le maître. Et d'ailleurs peut être qu'il était encore un humain et qu'il était juste un peu différent.

Ses prunelles suivaient chaque mouvements de la demoiselle, chaque déplacement les analysant, cherchant la manière dont elle s'y prenait pour être aussi souple et gracieuse uniquement en s'abaissant pour observer de plus près quelque chose. Il ne bougeait plus, se contentant d'attendre. Peut être qu'il pourrait renouveler le contact, peut être qu'il aurait une nouvelle poupée à sa collection...Enfin il ne pouvait rester sans rien dire, il fallait qu'il parle, sinon elle s'en irait.

''-Ce sont toutes des pièces uniques. Et vous avez vous des habitudes ? ''

Deux phrases une nouvelles fois, n'ayant aucun lien entre elles. Comme s'il attrapait les mots qui volaient dans sa tête et les plaquait les uns à la suite des autres. Il avait d'ailleurs hésité sur le mot habitude, n'était pas sûr qu'il s'employait dans cette phrase là, de l'utiliser à bon escient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Lun 13 Fév - 18:05

Un éclat de rire suivit sa question: "Non, je n'ai pas vraiment d'habitude, les sentiments me languis. Je pense que cela doit vous faire le même effet ? lui répondit-il se calmant une once de mélancolie dans les yeux. Elle se retourna et le regarda dans les yeux. Mais qu'est-ce qu'elle avait ? Elle d'habitudes si froides et réfléchit, en ce moment sa gentillesse et son tact reprenait le dessus sur son côté froid et distant.

Jude marchait délicatement en contemplant de son ouïe les craquements du parquet qui se faisait vieux. Elle affectionnait beaucoup ce magasin, cet endroit était naturel et plutôt abordable comparé à la tanière ou vivait celle-ci. Mais n'allons pas critiquer son mode de vie, chacun le sien tout de même. Elle jetait des coups d’œil au rouquin qui ne bougeait que rarement, seul ses yeux la suivait comme un radar. L'humaine passait sa main sur le râpeux bois d'une étagère contemplant toujours les jouets avec la même attention. Elle n'avait pas vraiment envie de quitter cet endroit.

Quelque chose percuta l'un de ses doigts, qui s'entailla, laissant quelques gouttes de sang ensevelir celui-ci. Un gémissement semblable à un couinement d'animal se fit entendre et elle regarda son doigt, ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas saigner, ça picotait ! Elle porta ainsi son doigt à sa bouche, passant sa langue dessus pour arrêter le fluide dans sa profusion.

"Zut." prononça-t-elle d'un ton las et insistant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   Mar 14 Fév - 12:28

Sa réponse n'était pas compréhensible, où peut être n'était-il pas assez intelligent pour comprendre cela. Sentiment..un mot qu'il connaissait, mais qu'il n'avait pas expérimenté, c'est comme la mort, vous saviez ce que c'est, les effet, vous savez reconnaître une personne morte et pourtant vous ne l'étiez pas, vous n'avez pas tester la chose. Alors peut on vraiment dire que l'on connaissait cette chose ? Sans réfléchir il fit un pas, puis un autre, dans sa direction la fixant dans les yeux. Elle venait de se blesser, et par la même occasion de salir de son sang l'un de ses précieux objet, il allait perdre de la valeur, ou en gagner selon le client qui allait l'acquérir.

Prenant la main de la demoiselle entre les sienne, il examina la goutte de sang qui perlait et se répandait sur le sol, formant un collier de rubis rouge. Il savait désormais le chemin qu'il allait prendre, celui habituel, il venait même de décider quelle place cette nouvelle poupée aurait dans sa boutique. Là juste entre les deux blondes, elle serait parfaitement mise en valeur. Mais d'abord il fallait qu'il s'occupe d'elle.

''-Vous vous êtes blessée, il faut nettoyer, la boutique est poussiéreuse et on ne sait pas quelles étranges choses y rodent ''

De toutes les manières, il ne pouvait pas la laisser partir, pas après qu'elle l’eut touché et qu'elle nourrisse des soupçons envers sa personne. Car le doute se lisait dans ses beaux yeux violets. Il sourit, un vrai sourire même s'il semblait factice. L'emmenant dans l'arrière boutique en lui faisant miroité la possibilité d'examiner d'autres merveilles de près il nettoya soigneusement la plaie en y administrant par la même occasion une drogue qui lui permit de vaquer à ses occupations.

Une semaine plus tard une nouvelle poupée aux cheveux violets était présente dans la boutique, elle restait pourtant différente des autres avec sa cicatrice et son bandage au doigt ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-