« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Astirantyh, the once and one-off

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Astirantyh, the once and one-off   Mer 1 Fév - 18:04


•••Your Identity...




    ❖ Nom : Inconnu
    ❖ Prénom : Astiranyth
    ❖ Age : La cinquantaine
    ❖ Date d’anniversaire : Impossible à dire précisément
    ❖ Sexe : Homme
    ❖ Orientation sexuelle : Hétéro
    ❖ Race : Lycan hybride
    ❖ Rang : Inconnu
    ❖ Nationalité : Anglais



•••Who Are You ?



    ❖ Mental :
    Un homme très silencieux et discret comme un mort. Voilà comment on pourrait le décrire au niveau de ses traits de caractères, et qui plus est qu'il serait difficile de le décrire autrement. Il ne parle vraiment très peu, à moins qu'il en ait vraiment l'envie, ce qui est plutôt rare, et quand je dis discret comme un mort, c'est à voir de deux façons. Il est le genre de personne à se fondre dans l'ombre, voire à faire partie du décor. Sinon, lorsqu'il est présent dans un groupe de personne: Il est ... muet ... Et il a vraiment l'apparence d'un cadavre, comme s'il était raide mort dans la position qu'il incarnait ... Mort d'ennuis ... A moins qu'il était déjà mort à devoir rester face à quelqu'un? Bien qu'il soit comme ça la plupart du temps, lorsqu'il se met à parler il est loin d'être aussi distant et même froid. Non, au contraire, il est ... Sympathique et agréable à écouter.


    ❖ Physique : Je pense que ceci sera le plus long.
    Partons du haut, des cheveux longs et noirs qui lui descendent jusque dans la nuque sous la répartition de mèches tombant légèrement sur son visage. Mais ils ne cachent pas ses yeux, un regard bien étrange car ce qui est habituellement blanc dans l’œil chez lui est noir, et quant à ses pupilles, la couleur en est rouge sang. Son visage est normal sinon, une peau un peu bronzée, mais rarement de sourire dessiné sur ses lèvres.
    Ensuite un torse normal également, plutôt musclé mais normal. Le reste est tout aussi musclé et normal, toujours avec cette peau un peu bronzée. Sous cette forme-ci, car il en a deux autres comme tout lycan, il est toujours vêtus d'une cape longue à capuche et noire par-dessus un simple pantalon et une petite chemise, sauf que l'on ne l'est voit jamais: C'est comme s'il était nue sous sa cape. Surtout que ... Qu'il est pied nue à longueur de journée! Sinon, il n'est pas bien gros, mais assez grand, il doit faire quoi ... Un petit mètre et 90 centimètre?
    Passons maintenant à sa forme de lycan la plus proche de l'apparence humaine: La forme crinos. La première chose à noter c'est sa taille prodigieuse: Il fait un peu plus de 3 mètres, même sa queue fait près d'un mètre 50. Mais l'autre chose "prodigieuse" encore une fois que vous pourrez voir si vous avez cette chance de l'énerver à ce point pour qu'il se transforme: C'est qu'il est un lycan ailé. Son corps bestiale est affublé de deux magnifiques et grandes ailes, dotées de larges et longues plumes qui lui donnent presque une apparence un peu mythologique. Son pelage est de couleur blanc légèrement gris, avec plusieurs rayures noires, il en va de même pour ses ailes.
    Maintenant, passons à sa forme secondaire de lycan, plus proche du loup: La forme dénommée lupus. Il est déjà moins grand sous cette forme, un peu plus petit qu'un cheval adulte, sinon il est comme sous sa forme crinos: Sauf que son pelage et le reste de ces couleurs sont un peu plus gris foncés et les rayures noires se voient moins, et les plumes de ses ailes sont aussi plus petites et nombreuses.
    Forme crinos:
    Spoiler:
     

    Forme lupus:
    Spoiler:
     


    ❖ But : Aucun

    ❖ Armes : Une petite dague


•••Tell Me A Story !



    ❖ Histoire :
    Je suis né en tant que lycan ailé, j'ai été conçu par l'essence divine d'une ange et les vertus bestiale d'un lycan.
    Alors pourquoi une ange aurait laissé sa chair et son sang se mêler à un tel être? Il me serait difficile de le savoir en détail, je ne suis que le fruit de cet amour, pas ce qui l'a provoqué. Mais pourquoi en parlerais-je si je ne suis pas sensé savoir que que se soit à ce propos?
    Pour vous l'expliquer, venons en au jour où j'ai ouvert mes pupilles pour la première fois. Je m'en souviens parfaitement, j'étais sous ma forme lupus, et je me sentais très lourd, j'avais une sorte de poids attaché au dos, il s'agissait de mes ailes. Et j'étais dans une grotte entouré d'une meute de loup.
    Pendant longtemps je ne me sentais pas à l'aise même si c'était avec eux que je me suis éveillé, ce n'est pas ce que j'attendais: Je rêvais du ciel! De lumière, d'un endroit chaud, agréable et lumineux. Mais au lieu de ça j'ai ouvert les yeux sur une grotte sombre et humide ... Alors je ne restais pas en la compagnie de ces loups, je me mettais à part, je passais mon temps sur un point élevé de notre forêt pour fixer le ciel que j'enviais et désirais tant.
    Ce ne fut que vers mes 8 ans si l'on se base sur le calendrier humain que la louve de la meute que j'étais sensé considérer comme une mère vint vers moi, car sinon elle m'avait toujours laissé seul. Étant un lycan je pouvais communiquer avec les loups, mais j'ignorais être un lycan! J'étais .. Je n'étais qu'un loup! Un loup avec des ailes et un peu différent .. Mais je restais un loup, je voulais le reste malgré mes rêves. Et donc elle me parla, elle me révéla ma véritable nature, elle me parla de mon vrai père et de ma mère.
    Mon père était un lycan qui avait guidé un groupe de simple loup très jeune qui avait été chassé par les humains. Ces loups, il s'agissait des plus vieux de la meute dans laquelle je me trouvais à cette époque. Mais à cause de sa présence ce n'était plus des humains apparemment qui se mirent à les chasser, mais quelque chose de divin. Ma mère ne pouvait me l'expliquer en détail, ces souvenirs étaient flou à se sujet, mais elle me dit que c'est suite à ça que mon père dû faire face à des anges, qui pensaient que les loups qu'il protégeait étaient tous des lycans. Et ce fut ainsi qu'il rencontra celle qui m'engendra, une ange. La louve me dit qu'elle se souvenait que mon père s'était battu avec rage contre deux ou trois anges pendant qu'ils se déplaçaient afin d'essayer de leur échapper le plus longtemps possible, mais qu'un jour ce fut une femme qui vint à leur rencontre.
    Une ange que mon lycan de père refusa de frapper pour on ne sait quelles raisons, même lorsque celle-ci s'en prit directement à un des loups, il s'interposa entre eux afin de protéger "son enfant" pourrait-on dire, mais sans riposter à ce qu'elle me raconta, suite de quoi l'ange était partie.
    Par la suite ils trouvèrent refuge dans une nouvelle forêt où ils s'étaient définitivement installé, celle où je me trouvais lorsque j'apprenais la vie de mon père. Plusieurs nuits, mon père partait en laissant les jeunes loups. C'était à cause de cet agissement assez étrange venant de lui qu'un des loup décida une fois d'être seul avec lui, ce qui finit rapidement en bagarre .. Et le soir même mon père repartit une nouvelle fois.
    << Une dernière fois >> résonna ensuite depuis l'esprit de ma "mère" car ce fut le dernier ange, ou plutôt la dernière qui revint avec son corps: Mort. Si l'ange n'avait pas menti, elle avait décidé de les laisser fuir du fait que mon père était prêt à payer de sa vie pour protéger de simple loups, mais que s'il devait un jour se détourner de l'un d'eux, il devait mourir, et cela, presque avec la demande de celui-ci. C'était elle que mon père rejoignait plusieurs soirs. Apparemment tous les loups étaient outrés d'entendre ça et dirent à l'ange de ne plus jamais venir dans cette forêt car ils avaient décider d'y rester. Mais .. "le mal" était peut être déjà fait .. Ma mère me dit que plusieurs mois après ils entendirent des hurlements en direction de la forêt, jusqu'à s'y engouffrer avant de disparaitre. Forcément les loups s'étaient regroupés et étaient aller voir, mais il ne trouvèrent que des traces de pas, des traces de sang et enfin .. un louveteau recouvert d'un drap blanc tâcher de sang légèrement cacher par des feuilles au pied d'un arbre: Un louveteau possédant de toutes petites ailes et l'odeur du lycan ainsi que de l'ange. Moi .. moi ... Alors que j'étais en train de prendre conscience sur moi-même, je me sentais mal et je commençais ma première métamorphose sous ma forme humaine. Cela fait je me regardais, et j'entendais toujours la voix de ma fausse mère qui me dit que je devais partir rejoindre les êtres humains dorénavant .. Ce que je fis .. Mais pas entièrement, car lorsque j'arrivais vers un petit village non loin, j'entendais les villageois parler sur les attaques de loups, ils les haïssaient, ils nous haïssaient tous mais je ne pouvais pas faire marche arrière, alors je me rendis jusque chez quelqu'un au hasard, pour proposer de travailler et d'aider comme je le pouvais, en échange de quoi je me faisais au moins héberger, et ce fut peut être là mon erreur. Cet homme chez qui j'étais allé .. était un monstre, il me battait et me traitait comme un esclave. Depuis ce jour je me suis mis à haïr les êtres humains de tout mon être, rare sont ceux que je n'ai pas détesté par la suite, car très vite je décidai de partir vivre en solitaire, sous ma forme lupus, et depuis, je n'ai plus jamais prononcé un mot, je voulais presque devenir le fantôme du lycan et de l'ange qui m'ont donné la vie, ils avaient fait beaucoup de bruit .. Laissaient des traces de leur passage .. Mais moi je désirais maintenant être muet, ne pas me faire remarquer et errer, tout en fixant mon ancien rêve: Ce ciel. Ce ciel si doux et ces nuages.
    C'est le visage de nuit de ce si beau ciel qui m'a attiré et emporté. Je me disais qu'il était étrange, regarder la lune, ou la pleine lune, ça ne me faisait rien .. Pourtant ne disait-on pas des loups-garous donc lycans qu'ils se transformaient à ces moments-là? Je m'étais dis que ça n'avait pas l'air d'être mon cas alors je n'y prêtais plus aucune attention, à ma plus grande imprudence. C'était justement lors d'un soir de pleine lune que j'avais rencontré un autre lycan, mais celui-ci m'avait attaqué avec rage, ce fut lors de cet échange de coup de griffes acérées, de puissantes morsures, et de long rugissement que je ne faisais pas attention à mon sang qui s'était mit à bouillir pendant qu'il s'écoulait de mes plaies. Je commençais à prendre un plaisir malsain à me battre, à sentir mon sang se répandre toujours plus, à me laisser submerger par une nature et un instinct animal que, alors que j'étais sous ma forme lupus, je sentais mon ossature changer comme lorsque je reprenais ma forme de loup, mais cette fois-ci c'était différent, c'était plus douloureux, plus lent que j'en venais à atteindre la dernière forme des lycans: La forme crinos. Depuis je peux la revêtir mais cette métamorphose reste très douloureuse alors je réduis son utilisation, ce n'est vraiment qu'en cas d'extrême nécessité que je décide de me transformer sous cette apparence.


    ❖ Famille : Plus aucune et la base est inconnue


•••You ! Behind The Screen ! Answer Me !



    ❖ Surnom : L'inconnu
    ❖ Age : Inconnu
    ❖ Comment avez-vous découvert le forum ? : Raisons inconnues
    ❖ Remarque : Inconnues O_o



Dernière édition par Astiranyth le Ven 16 Mar - 22:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Mar 14 Fév - 11:49

Bon.

Avant toute chose un truc basique que tu vas pouvoir mettre: l'histoire. les lycans sont déja suffisemment rare, avec toi qui est unique, cela mérite une petite explication quand au comment du pourquoi. Surtout que les créatures comme les anges, les démons etc ne sont guère porté sur la sexualité avec une race différente (petite exception avec les humains, qui ont la même morphologies qu'eux, et les vampires par extensions). Une fois que cela sera fait, on passera au reste (qui ets cependant moins important)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Ven 9 Mar - 21:33

Bon, j'ai fais une nouvelle histoire, alors me dire si celle-ci convient mieux, et si la précédente était plus proche de quelque chose de mieux, me le dire et je recommencerais une nouvelle fois. =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Sam 10 Mar - 0:01

Cela me conviens, mais je vais laisser au cas ou un autre admin se prononcer pour vérifier.

Serai-il cependant possible que tu retire ta forme Crinos? celle-ci fait plus "démonique" qu'angélique, et dans ton histoire, seul ton apparence humaine et Lupus sont cités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Sam 10 Mar - 8:21

S'il faut la faire apparaître ça ne me dérange pas, et puis je pourrais mettre une autre image pour la forme crinos, c'est juste qu'elle convient moins par rapport au contexte du personnage. x)
Et puis après, un lycan sous forme crinos, d'après moi je dis bien, vue son aspect bestial peut difficilement ressembler à un ange à part avec des ailes, quand on regarde leur "visage" .. J'y vois rien de divin. xD Et puis aussi après pour moi je trouve ça fait ange tout de même parce ces ailes "sont incroyable" dans le sens démesurées avec de très grandes plumes, quelque chose de divin so
Au plaisir d'avoir une réponse histoire de refaire comme il faut. =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Sam 10 Mar - 11:57

Excuse-moi, j'avoue ne pas avoir été très objectif ce coup-la. pardonne-moi.

Pour la forme Crinos, met-juste quand tu as prit cette forme dans ton histoire. Autrement, tu pourrais la garder en "latent", c'est-a-dire atteignable uniquement sous certaines conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Ven 16 Mar - 22:04

Et bien voilà qui est fait.
J'ai une question par contre: J'ai pensé à utiliser une certaine magie, celle des esprits ce qui ferait de mon lycan un lycan shaman. Après je ne sais pas si ça serait de trop, j'y ai pensé du fait qu'il est un ange également.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Sam 17 Mar - 0:36

Moui mais non. Pour être un shaman, il faut être humain, pour la simple et bonne raison qu'un shaman est un humain en relation avec les esprits et puisant sa puissance magique en eux. Comme tu fait partie des entités a haute teneur spirituel (Lycan et ange), tu es, toi-même, un esprit. Le shamanisme t'es donc impossible en tant que tel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Sam 17 Mar - 8:46

Bon et bien ce n'est pas grave, j'espère donc que maintenant ma présentation est aux normes pour pouvoir être validé. =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   Sam 17 Mar - 12:55

Cela est ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Astirantyh, the once and one-off   

Revenir en haut Aller en bas
 

Astirantyh, the once and one-off

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: ¤ Avant RP ¤ :: Présentations :: Présentations Validées-