« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   Dim 22 Jan - 14:46

<< Pfe ... Arrivé, enfin. >>
Je vous jure si seulement j'avais eu ne serait-ce que l'envie de hurler, je l'aurais bien fait. Mais premièrement ce n'était pas mon genre même si le voyage avait été long et que j'avais déjà perdu patiente dès mon départ, et deuxièmement: On ne hurle pas dans un cimetière. Il fallait respecter tout ces amas de chairs qui reposaient ici tout de même, grogner et murmurer sera amplement suffisant dans un tel endroit aussi respectable et joviale. C'est-à-dire un cimetière. C'était de loin le plus bel endroit à absolument visiter lorsque l'on arrivait dans un nouveau lieux encore jamais atteint, car en effet c'était bien la première fois que je venais à Londres, et même la première fois que je foulais le sol anglais. Ce n'était pas non plus la porte à côté de mon pays d'origine, j'avais traversé la France à pied afin de passer par les pays germaniques pour me rendre en Russie. J'y étais resté quelques temps puis je m'étais rendus en Inde, de là-bas je m'étais décidé à monter dans un bateau qui se rendait vers les pays noirs au Sud de la méditerranée, de là-bas j'avais pris un autre bateau pour aller au Portugal, et reprenant mon voyage à pied, j'étais un peu resté dans le pays avant de retourner dans le mien car le parfum et la chair des espagnoles m'avaient manqué. Puis j'étais retourné en France, et l'avais longé sur la partie Est pour remonter jusqu'à la manche, prendre un dernier bateau et atteindre l'Angleterre. Voilà mon dernier voyage, car à la fin de chacun je retournais en Espagne, mais pas chez moi car le manoir a été détruis il y a bien longtemps maintenant. Je me trouvais un hameaux éloigné des grandes villes, et ça me suffisait pour "vivre", quand j'avais faim je me rendais en ville, trouvais une belle créature qui était suffisante pour me combler, et la ramenais chez moi. Mais quand la faim devenait insoutenable je ne prenais plus vraiment le temps de quitter la ville avec ma proie, il m'était souvent arrivé de goûter aux plaisirs de la chair dans de petites ruelles, dans des cimetières -tant qu'il n'y avait pas d'église-, dans des parcs, etc. Enfin bref j'étais en train de penser à tout ça mais ça n'avait aucune importance. Quoi que si un peu au fond tout de même, j'avais un petit creux ... Mais c'était encore surmontable. J'allais d'abord visiter le cimetière présent dans ce magnifique quartier~ Si seulement on ne me l'interdisait pas j'y vivrais bien, et de gaité de cœur qui plus est! Les allées mortuaires étaient parfaitement parallèles, le choix dans le placement des pierres tombales était d'un réel esthétique. De plus il faisait sombre, légèrement frais, le cadre idéal. Si seulement une belle et jeune fille innocente et vierge passait par-là, je serais le plus heureux et gâté des incubes~
Mais il fallait cesser de rêver, ce n'était pas comme si ça allait vraiment arriver. Il y avait une belle tombe, elle était en marbre, elle m'attirait beaucoup, je ne pus m'empêcher de m'installer dessus. Il ne manquait vraiment plus qu'une belle femme à savourer ... Dommage. J'ouvris un peu ma veste pour en sortir d'une des deux poches internes un flacon plat remplit de vodka, quand j'étais allé en Russie j'en avais profiter pour passer une lourde commande de whisky et de vodka pour mon hameaux, la livraison avait été très longue, mais le résultat en étant vraiment exquis. Je posais le flacon sur la tombe pour refermer ma veste puis le repris en l'ouvrant, pour boire en fermant les yeux: Ma faim grandissait peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   Ven 13 Avr - 20:56

Sous l'ordre de son cher père, Elena devait passer au cimetière pour poser une fleur sur la tombe sur son oncle. Mais son père ne savait pas encore les horreurs que son oncle avait fait avant sa mort. Mais c'est une tradition de la famille,posé des fleurs sur la tombe pour signe de respect envers le mort et dans ce cas," vivre" temporellement dans son ancien manoir. Cela n'enchanté pas beaucoup la jeune comtesse mais c'était sa mission. Vous allez vous demandez pourquoi elle y va la nuit. Bah tout simplement, le jour,elle reste avec son cousin et donc elle ne veut pas aller au cimetière avec lui. Alors,elle a attendu qu'il s'endort pour partir discrètement du manoir avec Ana afin qu'elle surveille sur elle pour qu'il n'arrive rien a la jeune comtesse.

Les demoiselles arrivèrent donc dans ce lieu sinistres. Elena portait une cape dont elle avait sur la tête la capuche de la cape. Elle fut suivit par Ana,qui avait,a la nuit tombé des yeux vert pommes qui brillait. Elle portait donc le pot de fleur. Elles traversaient de long en large le cimetière pour trouvé la tombe de son oncle. Il faut dire que le cimetière était très grand. Tellement grand, qu'elle se sont même perdue !

Mais elles eurent une autre solutions: Elle passaient horizontalement de rang en rang pour trouver la pierre tombale de son oncle. Elena fixa les écriteaux gravés et prit le pot pour le mettre sur la tombe. Cette endroit ne plaisait pas mais elle était obliger,car je le rappel, c'est sa mission de tradition qui est en jeu. Et comme ça,cette mission sera régler et elle pourra ne plus y retourner ici. Elle ferma les yeux et pria un peu quand même. Cela fait aussi parti de la tradition. Même si ça ne l'enchantait pas,elle devait quand même le faire. Depuis elle connait la vérité sur son oncle aussi. Et d'ailleurs,elle n'en manquerait pas de faire un rapport à son père par rapport à ça. A la fait de sa prière,elle fit le signe de croix et ordonna à Ana de partir au plus vite de cette endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   Sam 14 Avr - 8:17

Alors que dégustais tranquillement ma vodka, je sentis deux odeurs délicieuses non loin: Oui, vraiment j'avais de la chance, car il s'agissait de deux filles qui dégageaient un parfum de virginité et de pureté. L'une était humaine, son parfum était exquis, mais les humains sont fragiles ... Alors que l'autre ... Elle était autre chose. En entrant dans la ville pour me rendre jusqu'ici en premier lieu, j'avais croisé un homme qui avait la même odeur, et j'avais croisé son regard: Des pupilles verts pommes. Je savais ce que c'était ... Mais je n'arrivais plus à m'en souvenir, ça remontait déjà à plusieurs années. Tant pis~
Je fis un grand sourire en me levant de la tombe qui m'avait servi de trône quelques instants et je me rendais lentement jusqu'à la grille de l'entrée du cimetière ce qui faisait d'elle également l'unique sortie de ce lieu. Et lorsque j'y arrivais, je me tournais dans la direction de l'allée principale, et je les attendaient patiemment. J'étais dans l'ombre, de moi on ne pouvait distinguer que la forme, et voir mes yeux bleus qui brillaient dans l'obscurité, les grincements de la grille derrière moi qui exprimaient leurs complaintes.
J'allais me répéter, mais j'avais vraiment beaucoup de chance: Le cimetière était magnifique, la nuit était splendide, ma vodka exquise et en plus de tout ça, on réalisait mon souhait d'assouvir une lourde faim, en m'apportant ces deux femmes qui n'allaient pas tarder à partir, pour arriver face à moi, et pour que je puisse me faire plaisir dans un tel endroit. Que demander de plus? Si la deuxième avait été autre chose qu'une humaine j'aurais pu m'occuper des deux, que se soit l'une après l'autre ou en même temps: Je n'avais jamais essayé cela. Mais il allait me falloir me contenter d'une seule, mais celle que j'attendais maintenant n'avait pas une odeur qui me déplaisait, loin de là j'étais même impatient de la voir arriver afin de pouvoir l'observer et la fixer ... Avant de me jeter sur elle pour la savourer tranquillement.
J'en frissonnais d'exaltation en continuant de sourire, j'arborais mon grand sourire de démon, un sourire qui laissait s'exprimer ma satisfaction, la satisfaction de sentir et de savoir que dans quelques minutes, j'allais me retrouver face à une deux femmes vierges, et que l'une d'elles allait me servir de repas. Oui, je ne pouvais plus rien demander de plus: Car j'allais me faire un véritable festin avec elle: De l'entrée, au dessert. Alors j'attendais toujours devant la grille qui continuait de grincer péniblement.

<< Venez ... Venez, je ne vais pas vous manger ... >>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   Sam 14 Avr - 21:18

<< Venez ... Venez, je ne vais pas vous manger ... >>

Quand les deux femmes arrivaient devant la porte, un homme bloqué l'entrée. Elles s'arrêtaient devant lui. Ana, le fixait et sentit quelque chose envers lui. Elle examina l'homme en ayant un grand recule car elle savait a peu près qu'elle personne elles avaient en face. Elena le regarda voulait sortir de cette endroit pour pouvoir rentrer dormir mais en priorité rentrer ne pas laisser une seconde de plus son cousin chéri seul.

-¡Perdón señor ! *

Elena s’apprêtait a avancer pour pouvoir sortir. Mais un bruit sourd retentit dans le cimetière et attirait l'attention d'Elena. C'était un chat qui avait fait tombé un pot de fleur. Ana profita du moment pour lui chiper son collier. Elle savait qu'elle était l'intention de l'homme qui bloqua la porte. C'était une sorte de démon qui se nourrissait des plaisir corporel. Et comme elle voulait protégée,elle allait crée une distraction pour sa maîtresse afin qu'elle s'occupe de l'homme. Elle tenait donc a la virginité d'Elena car elle a fait le serment envers son père de la protéger et de la servir jusqu'à son mariage. C'était son travail qu'elle tenait a coeur. Avant qu'Elena reprit sa route vers la grille, Ana fit la remarque qu'elle avait perdu son collier. Elena regardait son cou et vit qu'elle avait raison. Elle commençait a paniquer car son collier appartenait à sa mère et lui dit qu'Ana devait aller chercher dans un coin et pendant ce temps,Elena allait dans l'autre. Puis elle commençait a partir a la recherche de son collier. Ana attendit qu'elle loin pour pouvoir s'adressait a l'homme. Elle le regardait droit dans les yeux en croisant les bras.

-Je sais qu'elle est votre attention monsieur. Et je tiens à ce que vous ne touchez pas à ma maîtresse. Donc, je vous annonce que je vais me porter << volontaire >> pour votre attention.

Ana s'avança lentement vers lui en soupirant discrètement. Elle savait ce qu'il l'avait l'attendre mais elle préférait se sacrifier a la place d'Elena car une jeune fille ayant perdu sa virginité avec le mariage n'est plus rien. Quand à la jeune comtesse,elle marchait lentement entre les tombe pour voir si son collier était tombé par terre. De plus,le brouillard commençait a monter alors les recherche promette d'être longue et dur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   Mar 8 Mai - 10:10

Je les fixais venir à moi, dans la direction de la grille derrière moi, elles allaient partir maintenant. Je souris intérieurement et je vis l'humaine se diriger vers moi ... En me parlant espagnol? Venait-elle d'Espagne tout comme moi? Mh ... Finalement elle était intéressante elle aussi malgré tout ... Elle s'excusa pour me demander de la laisser passer alors qu'elle venait à moi, mais elle tournait soudainement la tête en entendant du bruit et je remarquais celle qui avait attiré mon attention saisir quelque chose rapidement au cou de la jeune fille alors qu'elle s'était retourné sur la surprise et la peur du son d'un pot de fleur se brisant au sol.
S'en suivit alors une rapide discussion entre elle, la demoiselle disait avoir visiblement perdue son collier, et elle avait l'air d'y tenir. Je regardais l'autre, c'est ce qu'elle avait prit, elle me plaisait davantage, car elle avait une douce odeur, mais de plus elle avait trouvé un moyen de faire retourner la jeune fille qu'elle avait l'air de servir. Je n'allais pas pouvoir jouer avec elle.
Tant pis.
Elle s'adressait ensuite à moi, sous-entendant qu'elle savait ce que j'étais parce qu'elle disait savoir ce que je voulais. Et elle comptait se porter volontaire pour que je ne touche pas sa maîtresse. Mh ... Espagnole et noble qui plus est vraisemblablement?
J'avançais moi aussi vers elle tandis qu'elle faisait de même, et lorsque c'était possible je l'enlaçai pour la serrer sensuellement contre moi en lui attrapant les hanches d'une main, et glissant l'autre dans ses cheveux et je lui souriais avec amusement.

<< Il n'y a pas vraiment de volontariat qui tiens avec moi ma chère ... Je fais toujours en sorte pour que ça soit un choix tout sauf, forcé. C'est quelque chose qui doit devenir voulu. Et vue que vous y mettez quand même de la bonne volonté, je vais vous promettre que je me contenterais de vous, mais sachez alors qu'à partir de maintenant, le temps va vous paraître vraiment, très long. >>

Je prononçais mes mots avec toujours autant d'amusement qui était visible dans mes yeux, et j'avais insisté sur les mots "très long", laissant s'échapper un soupire de mes lèvres pour se déposer sur les siennes en les prononçant. Je commençais déjà m'amuser grandement et à la préparer pour ce qui suivra.

<< J'espère donc pour vous qu'elle cherchera son collier avec candeurs et ne reviendra pas trop vite bredouille. Vous avez de la chance qu'elle semble beaucoup tenir à se collier, ça saura sûrement l'occuper davantage. >>

Aussitôt mes mots prononcer, je vis qu'un brouillard s'élevait dans le cimetière: Bonne chance pour la demoiselle. Déjà, rechercher un objet qu'elle n'a pas réellement perdu se sera difficile, mais avec cette brume ... Moi par contre j'allais en profiter, elle ne risquerait pas de surprendre sa servante avec moi, après, se sera à celle-ci de se faire discrète et ne pas faire trop bruit significatif pouvant alerter la jeune fille. Si elle nous voyais, se serait le cadet de mes soucis, mais pour d'autre ... Après, elle est venue à moi d'elle-même, à elle d'en assumer les conséquences possibles. Tout en pensant cela, je me mis à l'embrasser langoureusement, et la faisait reculer contre la façade d'une crypte, et je fis alors ce que j'avais à faire, ce que je voulais faire. Sans aucune gêne apparente, et sans la moindre retenue, car c'était à elle de se retenir: Les femmes ont une voix qui porte davantage que celle des hommes lorsqu'il s'agit de cris ou de gémissements, c'était un fait. Donc je me nourrissais maintenant, la gardant contre la façade de cette crypte, sans me retenir vue que je n'avais aucune raison de le faire, et je pris: Tout mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   Ven 11 Mai - 22:23

Ana l'écoutais en silence et en laissant faire quand il l'a pris dans les bras et en se faisant embrasser tout en reculant par l'homme jusqu'à une façade. Elle prenait comment même du plaisir mais essaya de se contrôler dans les gémissements et tout ce qu'il s'en suive car elle ne voulait surtout pas attiré les oreilles de la comtesse. Mais quand elle ne pouvait pas trop se contrôlé,elle essaya de faire en sorte que c'est bruit qui sortait de sa bouché était comme des sons terrifiant qu'on pouvait entendre dans un endroit pareil. Comme ça,s'a pourrait éloigner la comtesse car les cris pour elle pourrait être le fruit de son imagination ou pas. C'était du moins la technique d'Ana pour que sa maîtresse les surprennent pas.

De son côté,Elena chercha toujours son collier. Elle était penché vers le sol pour voir peut être trouvé son collier. Et comme vous le pensez, elle entendait parfois des cris et a chaque fois elle levait la tête avec le coeur qui battait de toute ses forces. Elle s'imaginait que les fantômes se sont réveillés et qu'ils veulent la faire partir car elle les dérange. Mais,elle ne savait pas que c'était Ana bien sure. Elle poursuivait ses recherche en traversant de long en large le cimetière dans le brouillard et dans la peur a cause des cris qui retentit de temps en temps. Elle fit le tours du cimetière plusieurs et s'assoit sur une tombe avec les larmes aux yeux. Son collier était très précieux a ses yeux car il appartenait a sa mère. De plus,avec le brouillard, cela compliqué la tache. Peut être que quelqu'un est passé au cimetière et a vu son collier. Non,cela est impossible car elles sont les seules a être ici.

A la fin de l'acte,Ana se redressa a moitié nu en le regardant complètement rouge. Elle se rhabillait lentement en essayant de reprendre son souffle. Comme il l'avait dit avant, cela avait l'air de duré très longtemps. Elle se savait pas comment se mettre car elle venait de perdre sa virginité dans un cimetière.Elle ne pensait pas qu'elle ferait sa première fois dans un tel endroit comme cela. Mais elle préféra que ce soit elle qui l'est perdu que sa maîtresse. Elle finissait de s'habiller et se tourna vers lui:

-Voila,j'espère ce cela vous a rassasié. Je vais devoir rejoindre ma chère maîtresse à présent, au plaisir de vous avoir rencontrer.

Elle s’inclina doucement vers lui et chercha Elena dans la brume. Quelque minutes plus tard, Elena entendit des pas venir vers elle. Elle se leva brusquement et demande qui c'était. Ana s'approche d'elle en souriant et lui montre son collier en disant: "je l'ai trouvé mademoiselle". Elena fit un grand sourire en essuyant ses larmes et lui saute au cou en lui répondant: " Gracias Ana " puis recula un peu et prit son collier qu'Ana lui tendait. Elle le mit au cou et alla se diriger vers la sortie du cimetière.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Bas Fond: Cimetière] J'aime les cimetières [PV: Elena De Fontaña Trancy & Aleksandr Ezequiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NOLAN ∆ Jamais je t'avouerai qu'au fond, j't'aime bien.
» [Bas Fond: Cimetière] Sonate pour la lune [PV: Calista Moon & Undertaker]
» Cimetière de Godric's Hollow
» Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]
» [Event] Je t'aime fiston, pour l'instant ! [Logan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-