« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Andrew Luxuria
Invité
MessageSujet: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   Dim 1 Mai - 16:02


    Je me promenais toujours, c'était devenu une routine pour un nomade comme moi. Je parcourais les rues, regardais les bâtiments avec un regard blasé. Comment les humains pouvaient ils passer des dizaines de fois par jour, devant ces bâtiments en ayant toujours l'air impressionnés ? Mystère.Quoi qu'il en soit, je continuais de marcher dans la rue, lorsque je croisais un immense jardin, ainsi qu'un immense domaine. Je m'y arrêtais donc et, curieux, je vis qu'il était écrit : « domaine des Phanthomive ». Ce nom me dis quelque chose. Phanthomive...Ce n'était pas le nom de ce jeune comte anglais auquel Sebastian Michaelis à fait un pacte ? Sebastian Michaelis....Ce nom réveilla, lui aussi, des souvenirs que je croyais avoir perdu, quelque part dans ma mémoire Cela se passait aux Enfers. J'étais entrain de faire quelque chose dont je n'arrivais pas à me souvenir du but exact. Puis, l'idée m'étais venue de voler vers un autre endroit sans que je pense à rencontrer un autre démon. Vous me direz que les Enfers sont majoritairement peuplés de démons mais je devais avoir le tête ailleurs à ce moment là.Donc je m'envolais lorsque j'atteignis la porte du palais des shinigamis. Évidemment, l'entrée m'avais été refusé donc je tournais les talons lorsque, soudain, j'entendis un shinigami, nommé Grell, faire des siennes : « S'il te plait Sebastian !! Je te le demande comme une faveur !! » « Grell ! Combien de fois faut il que je te le dise ?! Les shinigamis n'ont pas de compte à rendre aux Démons ! » « De toute manière je n'avais pas l'intention d'accepter » Le shinigami aux longs cheveux rouges semblait supplier le démon qui lui faisait face tandis que celui que je pensais être le chef des shinigamis avait un soupir : apparemment, ils avaient l'air d'être mal organisés au palais.Donc, je fis demi-tour pour retourner aux Enfers lorsque je croisais le regard du démon qui avait tenu tête aux Shinigamis. Il avait le regard froid et un sourire narquois qui me fis froid dans le dos et je me surpris à me demander quel genre de démon il pouvait être.Quoi qu'il en soit, j'avais des choses à faire donc il fallait que je m'envole immédiatement vers les Enfers en essayant d'oublier ce qu'il venait de se passer. Malheureusement, je me fis prendre : « Andrew te voilà ! On te cherche partout depuis une heure ! » « Et bien je suis là. Qu'ai je manqué de si important ? » « J'ai quelque chose d'une importance capitale à te demander » évidemment, le « jeune » démon que j'étais à l'époque fut enthousiasmé d'enfin avoir quelque chose avec des responsabilités donc je pris la feuille que me donnais une succube avec enthousiasme lorsque je découvris qu'il y avait juste marqué sur le paquet : « A donner d'urgence à Sebastian Michaelis ». Apparemment, je m'étais bien fais avoir Je me mis à sourire en me souvenant de cet épisode qui relatait un bout de ma longue vie. Lorsque je repris mes esprits, si je puis dire, j'étais toujours devant le portail du domaine Phanthomive et l'envie me pris d'aller « visiter » le jardin.Donc, je sautais lestement par dessus le portail et atterris dans les jardins, m'émerveillant de leur beauté lorsque je sentis une aura familière, bien que masqué par l'odeur humaine. Il y avait un autre démon dans ces jardins.Souriant, je m'emparais d'un de mes couteaux et m'approchais, prenant la parole : « Pour un majordome, vous ne pensez pas assez à la sécurité du domaine, très cher »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   Dim 1 Mai - 17:54

Voilà une nouvelle journée tout à fait banal, je me suis occupé comme à mon habitude du levé de Monsieur, après avoir passé passé la nuit à déambuler dans les couloirs du manoir toute la nuit. Le sommeil n'est pas nécessaire pour les démons, ainsi passer la nuit à marcher dans les couloirs silencieux ne me dérangeais absolument pas. Et puis ces moments de calme était assez important dans mon quotidiens je dois dire, la vie de tout les jour n'est pas vraiment repos pour un Majordome surtout avec les trois autre dans les pattes... Enfin peu importe, le repas du Midi était passé j'avais débarrassé la table et enchainé avec la vaisselle, pendant que le Jeune Maître prenait comme à son habitude son thé dans le bureau tout en travaillant pour sa société. Non, je n'avais hélas pas un moment pour moi, sinon c'est que je ne faisais pas bien mon travail, le manoir devait toujours donner bonne impression quelque soit la situation, je m'étais donc décidé à faire une nouvelle fois du rangement parfait dans le manoir, jusqu'au moindre détail, jusque dans le jardin. Autant tenir mon rôle de parfait Majordome jusqu'au bout. J'allais jusqu'à remettre en ordre le jardin, couper les fleurs et les arbustes afin qu'ils soient parfait, qu'ils aient un aspect digne du jardin qu'ils occupent. Il faisait beau dehors.. un soleil brillait, une journée quoi.. je ne m'attendais pas à faire une rencontre pour le moins étrange.

J'étais en train de couper quelques fleurs, lorsqu'un présence forte et différentes de celle habituellement présentes ici se fit sentir. Je m'arrêtais un instant sans cependant bouger davantage, fermant les yeux,j'essayais d'en savoir un peu plus sur cette présence. Il était évident que ce n'était pas la présence d'un humain, la présence était beaucoup trop forte. Mais était ce un Shinigami, un démon ou bien autre chose..? Hm.. je ne voyais pas trop se qu'un Dieu de la mort viendrait faire ici mais.. c'était un peu de même pour un Démon. La présence était de plus en plus forte et de plus en plus proche, oh.. après tout je verrai bien. Il s'approchait de moi il avait du sentir ma présence aussi.. mais se qu'il me voulait je l'ignorais, mais je n'allais pas laisser un invité surprise mettre du désordre ici c'est se que je me disais, quel que soit sa nature. Je faisais ainsi comme si de rien était, ce n'était pas une raison pour prendre du retard en attendant que cette personne se montre. Des bruits d'argenterie et une voix s'adressant directement à moi, me disant que je ne faisait pas assez attention à la sécurité du domaine que je servais. Hey là mon cher ! Je suis un Diable de Majordom et malgré les apparence ce domaine et parfaitement protégé par mes soins. Prenant le temps de finir de couper la fleur morte qui tombait au sol je me retournais pour dévisager l'inconnu. J'étais persuadé d'avoir entendu cette voix mais dans quelle circonstance.. mystère.

Ah.. que j'ai la mémoire courte n'est-il pas. Je n'avais pas reconnu la voix de ce démon que j'avais croisé il y a de ça pas mal de temps en Enfer. Il était venu m'apporter un paquet ayant assez peu d'importance à mes yeux le pauvre, il pensait faire une action d'un importance capital. Mon sourire habituel se dessina sur mon visage, il était plutôt rare de croiser ainsi un démon dans le monde des humains qui plus est, un démon que vous avez connu de part le passé. Je fixais un instant sa main tenant l'argenterie, ah.. toujours le même, aussi impulsif hein ? Toutes ses longues années que l'on peut certainement compter en millénaire ne l'avait donc pas changé un peu..? Remarque, qu'est ce quelques centaines d'années pour un démon ? Bien peu. Même si un fil des siècle nous avons tendance à nous assagir d'avantage. Comparé à moi, il me semblait plus jeune, et son côté impulsif n'était peut-être vu que par moi mais.. avoir de bonnes relations avec un autre démon ne peut pas être une mauvaise chose non ? L'Eternité est longue après tout.

Toujours souriant, je prit finalement la parole, parlant comme à mon habitude, ce ton calme, presque énervant pour certain. Être calme et posé en toute circonstance, cela faisait parti de mon caractère que voulez vous..?

- Oh.. mais ce domaine est bien mieux protégé que vous ne le pensez. Ne vous en faites pas voyons, ce n'est pas deux petites années vécu auprès des humains en permanence qui va me faire perdre mes moyens.

A ce moment là mes yeux prirent un légère teinte violette, l'éclat du démon hein..? Une bonne entente entre démon peut-être très différente de la même entre humain prenez garde, et surtout ne vous méprenez pas. Avoir un peu de la visite d'un semblable qui ne voulait pas me voler mon repas voilà qui était changeant et plaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   Dim 1 Mai - 18:25

    Ainsi il m'avais repéré. Je n'en n'attendais pas moins d'un démon surtout de Sebastian Michaelis s'il s'agissait réellement de lui, ce dont j'en était, fortement, convaincu. Il était entrain d'arranger les fleurs de ce luxueux jardins lorsqu'il s'approcha de moi.
    J'étais conscient que ma présence dans ces lieux risquerait de lui faire prendre du retard sur le travail qu'il avait a effectué pour son maitre mais une rencontre comme ça, après des siècles et des siècles de vie, c'était assez formidable !
    Donc et bien je passais ma main sur mon costume pour le nettoyer succinctement. En fait, je ne faisais que enlever la poussière qui s'y était accumulée et remettre mon chapeau droit, comme l'élégance l'exigerait à tout gentlemen anglais qui se respecte.
    Cependant, il fallait dire qu'au fond de moi j'étais assez excité car c'était le premier démon que je rencontrais après des années d'exil sur cette Terre. Tandis que je m'emparais de mon argenterie personnelle, je vis le regard de Sebastian virer au violet. Oh....Ainsi donc il voulait que ces retrouvailles se passent dans les règles de l'art, façon démon ? Et bien, il en serait ainsi !
    Je me mis alors en position, dévoilant mes couteaux à la vue du « démon de majordome » comme il se qualifiait lui même. Cependant, détrompez vous, je ne lui voulais aucun mal, je crus même me souvenir que nous étions de bonnes connaissances tous les deux, même si je ne l'avais vu que rarement aux Enfers.
    Donc, jouant le jeu, je lui répondis :

    « Mon cher, loin de moi l'idée de vouloir critiquer votre travail en tant que majordome. Je vous faisais juste une simple remarque. J'ai conscience que ces retrouvailles tombent au mauvais moment, peut être ma présence vous gêne t elle dans vos occupations ? Cependant, cela fait tellement longtemps que je n'ai pas croisé une seule âme démoniaque durant ma longue errance sur cette Terre et je dois avouer que j'attendais ce genre de retrouvailles avec impatience »

    Il avait sûrement d'autre chose à faire que de se battre avec moi, même si ce combat était amical, pour les démons. Ce n'étaient que des retrouvailles dans les règles de l'art, entre démons civilisés et fiers de leurs natures non ?
    Quoi qu'il en soit, je fus heureux de constater qu'il ne prenait pas cela à la légère car il semblait croire que j'étais là pour lui voler sa proie mais c'était faux : je n'avais absolument pas l'intention de m'en prendre à son maitre, ni de l'attaquer. À quoi cela servirait il de toute façon ?
    Alors, j'approchais d'un pas, plongeant mon regard violet dans les siens, qui me fixaient avec la même couleur. À part nous deux, il semblait n'y avoir personne dans le jardin donc personne ne s'inquiéterait si nous venions à échanger quelques coups, si ?
    Cependant, il était plus âgé que moi, en âge démoniaque donc, évidemment, je n'avais aucune chance de le battre si on combattait réellement. J'avançais d'un deuxième pas, le provoquant du regard et de la parole :

    « Cher Sebastian j'espère que toutes ces années passées n'ont pas altérée votre mémoire et j'ose espéré que vous vous souvenez de moi même si ma présence n'était, je le crains, pas si importante que ça à l'époque. D'ailleurs, je ne pense pas avoir une quelconque importance aujourd'hui aussi. Ces retrouvailles ne sont qu'un pur et heureux hasard car je ne faisais que me promener tranquillement dans les rues. Après, si je vous importune, n'hésitez pas à me mettre dehors mais je vous préviens tout de même. Je ne sais pas si je serais d'humeur pour vous obéir »

    Je m'arrêtais à une distance respectable, même si je tenais toujours mes couteaux dans la main, avec la ferme intention de m'en servir pour une fois car, il suffisait souvent que j'utilise mon charme de démon pour venir à bout de mes adversaires mais Sebastian n'était pas un adversaire comme les autres donc les couteaux pouvaient s'avérer nécessaires.
    Je me mis en position, ne lâchant pas son regard, essayant de trouver à quoi il pense, même s'il m'étais impossible d'entrer dans sa tête. Il avait l'air calme et souriant mais je savais que ce n'était qu'une apparence. Cela ne suffisait pas à me tromper. Souriant à mon tour, j'étais curieux voire même, impatient, de connaître sa réaction
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   Dim 1 Mai - 19:25

Il semblait ravi de me voir, allons, calmez vous. Cela ne sert à rien de se mettre dans tout ses états pour de simple retrouvailles après des siècles. Des siècles n'est rien pour un démon, au fur et à mesure que le temps on ne se rend même plus compte du temps qui défile, le jour, la nuit, la vie, la mort, tout cela n'existe pas dans la vie d'un démon, et je puis vous dire que c'est un tout autre mode de vie dans ce cas. Mais ah.. le jeunesse, certes pour vous une personne de quelques centaines d'année vous paraitra forcément vieux, hélas pour vous humain.. la vie est bien courte et éphémère, pour nous cette durée n'est rien du tout. Voyez moi, je ne me souviens même plus comment je suis venu sur cette terre maudites qu'est l'enfer.. j'en viens même parfois à me demander si je suis venu au monde en enfer, et si celui-ci existait. Combien de temps avant l'humanité suis je apparut ? Mystère, et puis pour tout vous dire depuis tout ce temps je m'en contre fiche un peu, je mène ma vie telle que je le désire c'est tout.

Ma réaction semblait lui convenir, pourtant je n'avais fait qu'agir comme mon habitude, faire de l'ironie est hélas pour certain dans ma nature de démon. Tant de chose son risible et lorsque vous en êtes souvent spectateur, pourquoi cacher se que vous pensez ? Je suis un démon après tout. Tenant une certaine distance entre lui et moi, il tenait toujours son argenterie dans les mains prêt à s'en servir, allons.. je ne suis pas.. un sauvage hein ? Je ne vais pas vous sauter dessus ainsi, et puis je n'ai aucune raison de le faire, tant que vous ne vous en prenez pas à Monsieur. Il prit la parole, assez confiant de lui à se que je vois, cependant je pouvais y déceler une sorte de.. respect ? Peut-être, un démon aussi jeune ne peux pas vraiment gagner face à moi. Il ne voulait pas me déranger dans mon travail de Majordome, je pense que cela je l'avais compris, mais il était heureux de croiser un démon et en l'occurrence de me croiser moi. Pourquoi moi ? Je ne savais trop, nous nous étions croisé une fois il me semble, il n'y avait pas eu de malentendu avec lui me semble-t-il. Lui se souvenais parfaitement de moi, alors que moi je n'avais que des quelques images de mon passé. Le passé ne doit pas occupé une place importante dans ma vie de démon, c'est un peu simple lorsqu'on ne s'en souvient pas hm..? Un démon qui n'avait plus le droit de retourner en Enfer.. hm.. ah, j'en avait entendu parler, ne pas dévorer une âme humain sous l'acte d'un contrat, c'est un acte assez pitoyable mais les démons peuvent avoir des faiblesses à un moment de leur vie, ainsi en étant trop longtemps au contact d'humain. Peut-importe, je n'avais pas de temps à perdre avec ce genre d'histoire, chaque démon à sa vie, je ne m'en mêlais pas, ne prêtant ainsi aucune attention à ce détail.

Il s'approchait, maintenant toujours cependant une distance entre lui et moi, tel un.. félin ? Un félin qui tourne autour de sa proie, bien que le comparer à un félin ne m'enchantais guère, pour moi ces êtres ne sont pas comparable. Il voulait se battre ? Ou me provoquer d'une certaine façon.. il me faisait une nouvelle fois comprendre qu'il était content de moi voir.. je pense l'avoir compris merci. Il ne voulait pas me déranger mais ne voulait pas non plus me fausser compagnie.. ah, il semblait ne semblait pas du genre à lâcher prise aussi facilement, même s'il ne fait visiblement pas le poids. Ah.. me tenir tête ainsi alors que je m'occupais des roses de Monsieur... Voulait-il que je réagisse ou non ? Peut importe de ce qu'il désirait, je réagis comme bon me semble, il était sur ses gardes, à bonne distance avec ses petites armes bien dérisoires. Il faisait le même genre de sourire que moi, provocation ? Ou moyen de cacher ses sentiments ? Qu'importe, regardant toujours ses iris violettes, je le suivais du regard sans bouger d'un millimètre. Pas le moindre son émanait de moi, pas le moindre mouvement hormis celui de mes pupilles, même mon sourire semblait figé.

Sans dire la moindre parole, d'un mouvement presque transparent de par sa rapidité, je me trouvais derrière lui les bras croisés. Jeune.. bien jeune, manque d'expérience, même si je dois avouer que vous êtes un démon ayant une certaine puissance. Mais les millénaires d'expériences valent certainement mieux que des siècles non ? C'était assez logique. Affichant toujours mon éternel sourire, je ne faisais pas le moindre mouvement superflus, c'était inutile. Même ton calme, même carrure, même expression. Un aura noir peut-être ? Mais c'était une chose bien naturel pour un démon, cela serai étrange au contraire de ne pas en ressentir, mais selon la puissance du démon elle est plus ou moins forte aussi.

- Allons. Même si le temps est quelque chose de précieux dans l'emploi du temps d'un Majordome je suis tout de même capable de gérer un manoir comme celui-ci. Le temps.. je me le crée.

Un peu un façon de parler. Mais c'était surtout pour dire que j'avais tout de même du temps, je n'étais pas à ça près. Mais mon mouvement rapide était surtout pour rappeler qu'il ne fallait pas voir en moi que le Majordome.. que le démon se cachait derrière, et que je n'avais rien perdu au fil du temps, bien au contraire. Chaque année ou plutôt chaque siècle ne peut que me rendre plus fort, je n'ai pas vraiment choisis la vie la plus tranquille qui soit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   Sam 7 Mai - 13:57

    J'avais l'impression que mes compliments ne le touchaient pas mais ça ne faisais rien. Le problème était qu'il était, à présent, Majordome et que son rang lui imposait des horaires et des ordres à respecter.
    Il me regardais alors que j'avais toujours mes couteaux de sortis. Il voulait avoir une bonne raison de m'attaquer ? C'était un problème puisque je n'avais aucune raison valable pour provoquer un combat.
    Donc, dans un soupir résigné, je me résolu à ranger mon argenterie dans ma poche, lorsque le comportement de Sebastian commença à changer. Son sourire se figea sur son visage et, à peine eu je le temps de cligner des yeux que, déjà, il se trouvait derrière moi les bras croisé.
    J'eus un sourire en m'apercevant que je ne l'avais pas senti se déplacer. Il était vrai que, comparé à lui, je n'étais qu'un jeune démon sans expérience et qu'il me faudrait sûrement, plusieurs siècles voire même, quelques millénaires de plus pour avoir la force nécessaire.
    Maintenant, je sentais sa présence, derrière moi mais je constatais, avec étonnement, qu'il ne bougeait pas. J'essayais d'analyser ce comportement : voulait il me faire comprendre que je le dérangeait dans son travail ? Était ce un avertissement pour me dire que je n'avais rien à faire dans ces jardins ?
    Je devais avouer que j'avais manqué de politesse en m'introduisant dans ce domaine. C'est pour cela que je m'en excusais avec un sourire :

    « Peut être est ce l'impolitesse de mon geste que vous n'appréciez pas, Sebastian ? Il est vrai que j'ai oublié un détail important qui est de ne jamais pénétrer sur le territoire de quelqu'un d'autre sans sa permission. Je n'ai pas été très respectueux sur ce coup là mais comprenez moi. Plus les jours passent, plus je les trouvent ennuyeux à mourir. J'avais pensé sortir de cette routine en rencontrant, par hasard, une vieille connaissance »

    La tension était palpable, je le sentais. Sebastian était toujours dans mon dos mais ne faisait aucun geste superflu. De toute manière, j'étais conscient du fait que, s'il voulait m'attaquer, il aurait pu le faire mille fois donc, j'osais espérer que je ne lui avais pas causé du tord.
    Je sentais qu'il voulait également me faire comprendre qu'il ne fallait pas que je vois en lui que le Majordome. J'en étais conscient : même si je ne l'avais croisé qu'une fois, je me rappelais de l'endroit: aux Enfers donc, il était évident qu'il était un démon.
    Je mis alors quelques minutes pour me retourner et lui faire comprendre que j'avais compris le message qu'il me faisais passer. Mes iris violettes soutirent alors celles de Sebastian et j'eus l'impression que le temps s'était arrêté.
    Il n'y avait même, plus aucun bruit, comme si les animaux eux mêmes avaient ressentit la tension qu'il y avait entre Sebastian et moi. Quelques instants plus tard cependant, je jetais un petit coup d’œil aux fleurs du jardin : le Majordome ne faisait pas les choses à moitié, car les fleurs étaient parfaitement entretenues.
    Puis, je revins vers mon vis-à-vis en prenant la parole :

    « Quel dommage de ne pas pouvoir parler du passé, surtout avec une connaissance de longue date, mais la faute me reviens entièrement et j'en assume les conséquences : j'aurais dû me renseigner pour venir à une heure plus propice. Je me rends compte que j'accumule les erreurs en ce moment : je m'introduis dans une demeure qui n'est pas la mienne et je n'ai pas eu le comportement courtois qu'un Domestique se doit d'avoir »

    Peut être allait il me demander de quitter l'enceinte du manoir séance tenante ? Rien qu'à cette pensée, j'eus un sourire mais je repris mes habitudes, ainsi que la politesse qui m'avais, jusque là, fait défaut, pour m'incliner légèrement devant Sebastian
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   Sam 14 Mai - 16:25

Sourire, c'était le même sourire que moi. Était ce un manière de me provoquer ou alors un constat de l'écart de force qu'il y avait entre nous..? Personne j'optais pour la deuxième option, il était évident qu'il ne faisait pas vraiment le poids, c'était comme si vous mettiez un chaton face à un tigre. Mais ce n'était point mon genre ni dans mes habitude d'engager ainsi un combat avec un démon alors qu'il n'y avait aucune raison. Tant de démons se battent les uns les autres pour acquérir l'âme de leur voisin. Alors autant ne pas se quereller inutilement, même s'il était plus qu'évident qu'au moindre faux pas je pouvais agir, ancienne connaissance ou non cela avait peu d'importance, mon Maître passait avant tout. Après tout cela faisait un moment que j'attends pour enfin mettre la main sur cet âme.. cet âme qui pourrait rendre avide bien des démons de par sa qualité et son raffinement. Il prit enfin la parole, souriant suite à mon geste, c'était un peu un preuve de force en fait..? Mais il ne semblait décidément pas mal intentionné, peut-être même me montrait un certain respect. Au vu de sa manière de s'exprimer cela ressemblait surtout à des excuses. Le respect chez les démons ? Cela a surtout par rapport au rang du à notre naissance sinon c'est au rapport de force. Chaque démon est un être différent, et les pouvoirs font de même, certains se trouvent dénué de toute capacité d'attaquer et d'autres non, qu'elle tristesse pour eux.

Ah.. que faire ? L'ignorer en lui demandant de quitter les lieux sur le champs ? Même s'il ne désirait pas le faire il y serai forcé, c'était une chose sûr. Mais cependant quelque chose vint attiré mon esprit démoniaque. Oui parfois cela peut arriver que je me pose des questions, je pense savoir un bon nombre de choses, tant chez les humains, les démons, les Shinigamis et autres créatures, mais pour se qui est de ma propre vie, je dois avouer que parfois cela peut être semblable à un mur fait que de trous. J'étais persuadé d'avoir déjà croisé ce démon quelques part, allez savoir pourquoi j'en était quasi certain. Mais pour se qui était des circonstance de cette fameuse rencontre, dans l'était actuel des chose j'étais incapable de vous donner plus d'information sur ce moment. Alors que j'étais encore en train de chercher dans ma mémoire vielle d'un bon nombre d'année, il s'inclina légèrement devant moi. A quoi bon s'incliner devant un simple Majordome ? C'est se que j'aurai pu dire, mais actuellement il s'adressait d'avantage au démon qu'au Majordome. Hm.. le silence tomba entre nous deux, il n'y avait même plus le moindre bruit, même ceux que l'on peut entendre habituellement en extérieur. Ah.. ce n'était pas vraiment une bonne chose que les jardin du manoirs soient si silencieux, cela ne faisait pas vraiment naturel, enfin bon...

Ah mais j'y pensais, il savait quel était mon nom que l'on m'avait donné, et moi je ne savais pas vraiment comme le nommer. Mettre un nom sur une tête dont on ne se souvient pas, c'était une chose bien difficile à faire. Ne sachant même plus vraiment qui je suis à force, je n'allais pas vraiment me souvenir des personnes que j'avais croisés au cours des siècles précédents. Me faire déstabiliser par ce manques d'information à son égard ? Non.. pas vraiment. C'était juste dérangeant de voir quelqu'un qui vous connait et pas vous. Toujours le visage impassible, je le regardais alors qu'il était toujours incliné.. décroisant mes bras pour les laisser tomber de chaque côté de mon corps je restais un instant silencieux. Allons, j'avais un peu de temps devant moi et pour une fois que je n'étais pas en compagnie d'humain, cela pouvait être différent de discuter avec quelqu'un de la même espèce. Et puis qui dit jeune démon, dit certainement quelqu'un qui se souvient d'avantage de son passé..? Que sais je ?

- Allons ne vous excusez pas tant. Le temps et les horaires le Diable de Majordome que je suis est capable de le gérer. Pour qui me prenez vous..?

C'était peut-être une façon un peu sèche de dire qu'il pouvait rester ici.. pour le moment. Mais que puis je faire d'autre hm ? Je suis un Diable de Majordome après tout, ce n'était pas aujourd'hui que cela changerait. Bon.. il avait rangé son argenterie, sage décision de sa part, il serrai bête que se genre d'arme se retourne contre lui non ? Même si ce n'était pas ce genre d'ustensile aussi futile qui pouvait mettre un terme à la longue vis que nous menons. Droit comme une statue de marbre, aussi imposante puisse-t-elle paraître le regard perçant du démon que j'étais le scrutait. C'était plus ma manière de regarder les démon en fait. Quelques soit la personne en face de soit, il ne en aucun cas oublier qu'un démon peut-être une créature assez perfide et sournoise, bien que cela ne soit que des légendes en général. Un démon se doit de respecter des règles tout de même. Enfin bref, je reprit finalement la parole sur un ton neutre, bien que les paroles suivantes puissent être assez délicates.. dites ainsi.

- Vous savez, les siècles défilent. Mais hélas je ne me souviens pas la première fois que nous nous somme croisé, jeune démon.

La main sur mon menton, je souriais légèrement comme à mon habitude. Non vraiment.. aucune gène. Il est dans ma nature de me moquer des autres, même légèrement.. je parlais à quelqu'un qui me connaissait et moi je disais seulement maintenant que je ne le connaissais absolument pas. Ah.. quel embarras.. non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Manoir Phantomhive : Les jardins] Retrouvailles Démoniaques [PV: Sebastian Michaelis & Andrex Luxuria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Manoir Phantomhive: Chambre de Ciel] Qui aurait pensé que cette affaire ne soit pas terminée ? - Prelude [PV: Sebastian Michaelis & Ciel E. Phantomhive]
» [Manoir Phantomhive: Le Hall d'entrée]La vipère face au corbeau [Pv: Sebastian Michaelis & Antoine Valérien]
» [Manoir Gotthelf] Majordome ? Un métier polyvalent [PV: Angelica Gotthelf & Andrew Luxuria]
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» Des retrouvailles tragiques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-