« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Sam 30 Avr - 23:00


    Encore une nuit merveilleuse et envoûtante à passer dans les ruelles de Londres. Bien que je connaisse cette ville, il y avait toujours dans endroits dans lesquels je n'étais pas aller, simplement parce que cela ne me venais pas à l'esprit.Les rues et ruelles étaient calmes en cette heure mais cela n'empêchait pas les animaux de murmurer dans un langage qu'eux seuls pouvaient comprendre. De même, le vent soufflait dans les arbres semblant vouloir annoncer quelque chose d'étrange.Cependant, cela ne me concernait pas puisque je ne faisais pas parti de la vie de cette ville, j'étais juste obligé d'errer sur Terre comme une âme en peine même si le terme ne s'appliquait pas pour moi vu que j'étais un Démon.En parlant de ça, il fallait que j'agisse comme un Démon. Donc j'attendis et attendis encore jusqu'à ce que je trouve ma « proie ». En effet, au sortir d'un bar, une bande d'hommes parla entre eux lorsqu'ils croisèrent la route d'une jeune femme. Ce fut à ce moment là que mon instinct démoniaque se réveilla : rien de tel de commettre quelques petits meurtres pour tuer le temps, même si, une fois encore, le terme ne s'appliquait pas pour moi.Donc, je me postais sur le toit d'un habitation pour regarder ce qu'il se passait en bas. Les hommes commencèrent à harceler la jeune fille et je me passais la langue sur les lèvres : il était plus que temps, c'était à moi de jouer !Donc, sautant du toit, à une hauteur qui pouvait tuer un humain, je retombais lestement sur mes pieds et, essuyant mon habit de majordome, quoi que, sans maitre, je m'approchais vers la bande d'hommes et ceux ci me dévisagèrent de la tête aux pieds.Faisant semblant d'être flatté, je leur demandaient gentiment : « Bonsoir messieurs, la nuit est belle ne trouvez vous pas ? » « On peut savoir ce que tu fais ici ? Ce qu'on fait c'est pas tes affaires ! » Je ne répondis pas et me contentais de sourire en m'inclinant gracieusement, avant de relever la tête et de regarder celui qui devait, sûrement, être le leader du groupe. Je sentais que j'allais bien m'amuser avec eux ce soir et que cette nuit serait peut être bonne.Donc, profitant d'un coup de vent, plus fort que les autres, je m'approchais du leader et, sortant un couteau de ma poche, je lui enfonçais dans le ventre, tandis qu'il s'accrochait à moi, le regard rempli d'incompréhension.Loin d'être touché par mon méfait, j'eus un sourire sadique avant d'enfoncer la lame, plus profondément dans sa poitrine. J'avais conscience que ce que j'étais entrain de faire était odieux mais c'était de sa faute : il n'aurait jamais dû croiser le chemin d'un Démon surtout quand ledit Démon s'ennuie à mourir ce qui était, une nouvelle fois, une façon de parler.Une fois qu'il fut mort, je repoussais son cadavre tandis que les autres s'enfuyaient la queue entre les jambes. Je regardais alors le corps encore plein de sang et me mis à lécher ma lame et à savourer ce liquide, si vital aux humains, avant de partir.Je quittais donc ces sombres ruelles pour me diriger vers un parc. La verdure et le calme environnant ne me changeaient pas tellement et j'allais faire demi-tour lorsque je fus attiré par une odeur qui me paru étrange.D'un coté, il y avait l'odeur que dégageaient mes semblables mais d'un autre l'odeur était désagréable, une odeur qui me fis, malgré moi, serrer les poings : on aurait dit l'aura d'un Ange. Ainsi, eux aussi étaient sur Terre ?J'eus un sourire : décidément, ce soir, j'étais bien parti pour bien m'amuser. L'ange potentiel, un mâle apparemment, s'approchait et je décidais d'aller à sa rencontre. Une fois cela fait, je pris la parole : « Et bien c'est impressionnant le nombre d'animaux égarés que l'on peut croiser dans les parcs la nuit venue. Vous ne trouvez pas ? » évidemment, cette phrase était remplie de provocation et je souriais à l'avance rien qu'à l'idée de voir sa réaction
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Sam 30 Avr - 23:22

Aujourd'hui, j'avais eu une journée assez chargée...Des le matin.. Logique pour un domestique. My Lady avait eu une affaire assez urgente a réglé, et je devais aller avec elle, donc forcément, le manoir était sale.. Cela me déplaisait beaucoup. C'était honteux pour un domestique... Mais ma Lady me le pardonna.. Quoi de plus normal me direz-vous? Bref, donc, la journée passée dehors, -je ne dirais pas pourquoi- je portais ma Lady, qui était, ma foi assez exténuée par cette journée. C'était la première fois que je la voyait comme ça... Enfin, je la portais donc, arrivant devant la porte du manoir, fermée.. Un petit sourire aux lèvres, j'avais tout prévus.. La fenêtre de My Lady était ouverte, normale... Je dépliais donc mes ailes en rentrant par la fenêtre, puis je les repliais, la déposant sur le lit. Calmement, je la laissa se posait une seconde pendant que je lui servais une thé. Du Red Tea, un nouveau thé. J'étais sûr qu'elle allait aimée, j'en étais même certain, un peu trop d'ailleurs. Donc, lui donnant la tasse, je m'inclinais en la laissant a ses occupations. A peine j'eus fermer la porte, que je m'attaquais déjà au ménage. Je frottais toutes les pièces de fond en combles, puis je lavais toutes les vitres soigneusement etc... Il me restait a faire, la lessive, la vaisselle, le repassage... Tout ça serait fait en moins de dix minutes. Donc, en cinq minutes, montre en main, j'avais déjà tout fait. Je transportais sur mes bras les diverses robes de My Lady, toquant a sa porte. Elle me dit d'entrer, ce que je fis séance tenante. Je rentrais donc, m'inclinant pour le dérangement, puis j'ouvris sa penderie, pendant ses robes. Une fois que cela fut terminé, je m'apprêtais a sortir, quand elle me demanda de rester. Je m'approchais donc d'elle, demandant ce qu'elle voulait..Elle me parla d'une plante, qui s'appelait l'Estragon..Que voulez t-elle en faire ? Ça je l'ignorais, mais par contre, je pouvais sûrement en faire un thé.. Ça risquait d'être amusant, donc, d'un geste élégant et respectueux, je m'inclinais et je lui dis " Yes My Lady!" Donc, sortant de cette pièce, j'ouvris la porte du manoir en prenant soin de la fermer. J'avançais de deux mètres environs, puis je déployais alors mes ailes. Si blanches et gracieuses a la fois! Je me mis a les utiliser en volant avec jusqu'aux ruelles. Je m'arrêtais soudainement, lorsque je vus un chat noir, blessé. Mon coeur s'emballa. Pauvre chaton. Je replia mes ailes, atterrissant sur les deux pieds, près du chaton. Je le prit dans mes bras, le caressant tendrement, puis, sortant un bandage, je lui bandais la patte. Je marchais avec lui, arrivé au Parc. On pouvait entendre le craquement des branches, la douce brise du soir. Et les gens hurlaient. Pourquoi hurlaient-ils alors que tout était si merveilleux ? Je déposais le chat près d'un buisson, m'apprêtant de nouveau a m'envoler. Seul problème, je sentis une aura. Une aura pas comme les autres, sûrement mal saine. Quoiqu'il en soit, ce n'était pas l'aura d'un des mes confrères. Malgré que je sois hybride, je me considérais plus comme un ange qu'autre chose. Le coté démon ne me plaisait pas du tout..Je n'aimais pas être un démon.. Une personne qui est mal honnête... Mais d'un autre coté, cela m'arrangeait bien.. Je pourrais ma défendre en cas d'attaques.. Enfin, donc, je marchais prudemment dans le parc. Cette aura se rapprochait, et je ne voulais pas être démasqué. Je regardais la nuit étoilé, quand tout a coup , je vis une silhouette apparaître devant moi. Cette silhouette me dit alors:
« Et bien c'est impressionnant le nombre d'animaux égarés que l'on peut croiser dans les parcs la nuit venue. Vous ne trouvez pas ? »

Était-ce de la provocation ? Il me semblait que oui. Ce démon me considérait donc comme un animal égaré ? Il sourit tout a coup. Il devait pensé a ma réaction, que faire... D'un geste calme et gentil, je lui sourit a mon tour.

" Oui, c'est impressionnant de voir des animaux de votre espèce traînes dans le parc a une heure si tardive..."

Si il voulait joué a la provocation, nous allions donc y jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Dim 1 Mai - 9:14

[
    Et bien, ce jeune homme avait de la répartie même si ma remarque ne l'avait pas fais sortir de ses gonds. Maintenant j'en étais sûr : il n'était pas humain mais je ne pouvais pas exactement dire ce qu'il était. Était il un Ange ou un Démon, Mystère.
    Je sentais bien cette aura angélique qui avait fait serrer mes poings tout à l'heure mais elle était couplée avec une sorte d'aura démoniaque qui, elle, ne me faisais rien du tout. Je le regardais donc, gardant un sourire honnête même si, comme tout le monde le sait, les Démons sont tout sauf un symbole d'honnêteté mais passons.
    Les yeux de cet homme m'étonnèrent. Il n'était pas comme les miens mais avaient quelque chose de plus comme....Quelqu'un à protéger ou quelqu'un à qui obéir. Comment pouvais je le deviner ? Parce qu'à une époque j'avais exactement le même regard.
    Hum....Il fallait dire que je n'étais pas très doué pour aborder les gens ni pour commencer une conversation, surtout que mon interlocuteur s'avérait être un Ange mais bon....J'allais faire de mon mieux !
    Alors, touchant le haut de mon chapeau, je m'inclinais en une modeste révérence et répondis à sa remarque :

    « Vous avez tout à fait raison de parler d'un animal égaré pour moi car j'imagine que ce n'est pas le cas pour vous ? »

    D'accord, je devais avouer qu'il y avait un peu de provocation dans mes propos mais que voulez vous. Je commençais à peine à m'amuser et je préférais mille fois continuer dans cette voie plutôt que passer une énième nuit à m'ennuyer, dans les rues sombres de Londres.
    Cependant, même si j'étais un Démon, je n'en n'oubliais pas moi mon rang : domestique. De ce fait, je me devais d'être respectueux envers tout ce qui croisait mon chemin, même les Anges, à mon grand dam.
    Alors, j'inclinais de nouveau la tête tandis que quelqu'un criait, brisant le silence de cette nuit calme. De qui pouvait il bien s'agir ? Ah oui....J'avais éliminé le leader d'une bande mais les autres étaient toujours en service. Je soupirais en me disant que j'aurais dû terminer le travail que j'avais commencé.
    Pourtant, j'avais d'autres chats à fouetter car l'homme restait toujours en face de moi, un sourire provocateur aux lèvres, si bien que mon sourire s'élargit, lorsque je repris la parole :

    « Pardonnez moi, je manque à toutes les politesses. Je me nomme Andrew Luxuria, Démon de mon état, bien que exilé des Enfers, par un malheureux concours de circonstances. Pardonnez moi si cette remarque vous paraît déplacée mais je serais curieux et surtout, très intéressé de savoir les raisons qui poussent un Ange à descendre sur Terre. Le paradis est il tellement ennuyeux que vous avez préféré vous mettre au service des humains ? »

    De nouveau, je m'inclinais. Il fallait dire que je m'amusais comme un petit fou. De plus d'être intéressant, mon interlocuteur était doué d'une beauté hors du commun. Était ce son véritable corps ou l'avait il emprunté ? En tout cas, une chose était certaine : la nuit qui commençait risquait d'être vraiment très intéressante.
    J'avais vraiment hâte de connaître la suite alors que, dans le parc, tout était redevenu calme, seuls les oiseaux conversaient entre eux, dans leurs langue. Le vent continuait à souffler dans les arbres, mais sa signification avait changée. Elle annonçait peut être encore le danger mais, tout ce que je voyais était juste un camarade de jeu, pour m'aider à passer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Dim 1 Mai - 10:46

C'était a présent sûr, cet homme la me provoquait. Peut-être voulait-il s'amuser ? Quoiqu'il en soit, j'avais d'autres choses a faires moi. La fleur que je devais ramener a My Lady devait se trouvait a 7h35 dans le bocal près de son lit. Si elle n'était pas la a temps, je risquait de me prendre un savon. Ma maîtresse pouvait très vite s'énervait si je n'accomplissais pas un ordre. Si j'étais descendu sur terre, c'était uniquement pour ça, protéger et accomplir les ordres d'une seule et unique personne. Et cette personne fut Demoiselle Lucy. Normalement, les anges n'avaient pas le droit de servir des démons... Mais le fait que je sois un Hybride, cela les anges l'avaient compris et ayant une immense confiance en moi, ils avaient acceptés que je serve cette petite duchesse. Et cela ne me déranger pas. Bien au contraire, j'adorais ma maîtresse, et a part quelques personnes, c'était la seule a me redonner le sourire. Malgré sa race de démon, elle pouvait se montrer très gentille et a l'écoute des autres. Était-ce parce que un ange était a son service ? Peut-être que je l'avais apaisée ? Ça, seule My Lady le savait. Donc, cet inconnue me regardait toujours, me dévisageant de la tête au pied. Qu'est ce qu'il lui arrivait ? J'étais si bizarre que ça ? En tout cas, je préférais rester sur mes gardes, nous ne sommes jamais trop prudent. Voici l'un des principaux défauts des anges. La naïveté. Oui, a cause de la naïveté de certains, les anges prennent parfois confiance en une personne trop vite et cela, ils le regrettent quand leurs morts approches. Bien sur, il y a quelque exceptions. Moi par exemple, je reste trop sur mes gardes, mais comme ça, je reste prudent et je ne me fais pas prendre. Les démons sont de grands trompeurs, et surtout mal honnête. Le démon en face de moi, l'était en tout cas. J'essayais de rester le plus calme possible pour ne pas faire d'erreurs. Donc, je restais la quand tout a coup, il me dit que j'avais raison de parler de lui comme un animal égaré car ce n'était pas le cas pour moi. Encore une provocation... Décidément, il voulait voir un ange énervé .... Je restais calme quand il reprit la parole en s'inclinant.

« Pardonnez moi, je manque à toutes les politesses. Je me nomme Andrew Luxuria, Démon de mon état, bien que exilé des Enfers, par un malheureux concours de circonstances. Pardonnez moi si cette remarque vous paraît déplacée mais je serais curieux et surtout, très intéressé de savoir les raisons qui poussent un Ange à descendre sur Terre. Le paradis est il tellement ennuyeux que vous avez préféré vous mettre au service des humains ? »

J'avais vus juste, c'était bien un démon. Mais pourquoi me révelait-il son identité ? Pourquoi me racontait-il sa vie ? Donc il avait été exilé des Enfers a cause d'un concours? Un petit rire s'échappa de ma bouche. Un démon exilé des Enfers... Il devait être tombé bien bas... Mais une deuxième chose me percuta.. Pourquoi voulait-il savoir ce que je faisais sur terre ? La, je me remis de nouveau en garde. Surtout que, j'avais une fleur a allait chercher moi.. Le vent se rafraichissait légèrement, il faisait plus froid et plus sombre tout a coup.Il est vrai que pour la première fois depuis longtemps, je errer dans les rues. Généralement, je n'aimais pas faire ça.. Laissait My Lady seule.. Cela ne me plaisais pas beaucoup, mais ayant reçu un ordre d'elle, j'étais obligé d'accepter. D'un ton calme et posé, un sourire se dessinait de nouveau sur mon visage, je m'inclinais a mon tour.

" Oui en effet.. Je ne me suis pas présenté...Je suis Jérémy Bretel.. Ange pour le moment..Comme vous l'avez dis précédemment, je ne suis pas un animal égaré moi..J'ai juste une mission a accomplir.. Et si je suis sur terre... C'est uniquement car mon destin est écrit comme tel... Chaque Ange a un livre racontant sa propre histoire..Son futur, son passé..Son présent.. Mon destin a moi était de venir sur terre. Mais quand un ange viens sur terre, il ne peut plus accéder a son Livre.. Et donc, il est en danger a chaque moment. Je peux mourir se soir, comme je peux mourir dans 500 ans..."

Je me relevais tranquillement, le regardant de nouveau.

" Avez-vous d'autres questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Dim 1 Mai - 12:47

    Comme ça ce garçon s'appelait Jérémy Bretel. Nom étrange pour un Ange mais qui étais je pour juger, moi humble Démon domestique qui errait sans maitre ? Bref, la question n'était pas là. Il s'étonnait que je révèle aussi facilement ma réelle identité ? Peut être avait il raison, il fallait que je sois plus discret là dessus.
    En tout cas, il avait répondu en me racontant un peu l'histoire des Anges et je l'écoutais jusqu'à ce que mon esprit ne se souvienne de quelque chose. Cela se passait aux Enfers, j'avais entendu l'histoire d'un Hybride mi-ange mi-démon mais je ne savais pas encore s'il s'agissait d'une légende ou si c'était bien une réalité.
    En tout cas, plus j'étais aux cotés de cet homme, plus son aura étrange m'intriguais. Une telle aura cela ne pouvait qu'être un Hybride alors....Ce que j'avais entendu était bien vrai ? Ce genre de créature existait bien ?
    Je devais avouer que j'étais tellement intrigué que j'en perdis ma superbe mais je me repris en soutenant le regard du jeune homme. Un tel regard ne trompe pas sur la mission qu'il devait accomplir : il était là pour servir quelqu'un.
    Apparemment, l'ironie était devenu le point de départ de notre conversation alors pourquoi ne pas continuer sur cette voie ? Il me demandait si j'avais d'autres questions à lui poser. M'inclinant de nouveau, je lui répondis, d'un ton courtois :

    « Effectivement, je pense avoir d'autres questions à vous poser car sachez, mon cher, que vous m'intéressez au plus haut point. Votre aura a un je-ne-sais-quoi qui m'intrigue car je sens parfaitement votre coté angélique cependant, je relève une pointe d'aura démoniaque en vous et je dois vous avouer que ce genre de situation me rend, particulièrement, curieux. Je ne peux donc pas m'empêcher de vouloir en savoir plus »

    Cette phrase, dite sur un ton ironique, ne m'empêcha pas d'écouter les explications de Jérémy avec intérêt. Ainsi donc les Anges avaient un Livre qui représentait toute leur vie, passé, présent et futur mais, une fois sur Terre, ils perdent ce Livre et peuvent mourir.
    Décidément, toutes ces révélations étaient intéressantes, surtout pour un Démon, tel que moi, qui ne s'intéressait pas particulièrement à l'histoire des Anges. Je le dévisageais alors, même si, sur Terre, ce genre de chose était d'une impolitesse extrême : on ne dévisageait pas les gens que l'on ne connaissait pas.
    Soudain, je remarquais quelque chose qui me fis sourire : apparemment cet Ange était quelqu'un d'assez pressé et je me demandais vaguement si j'étais entrain de lui faire perdre son temps. Mon sourire s'élargit : cela risquait d'être amusant.
    Donc, arrêtant de le dévisager, je repris la parole, dans un langage soutenu, parfaitement maitrisé :

    « Je prends conscience de l'impoli que je suis à vous déranger ainsi dans vos occupations. Contrairement à moi, je pense que vous avez des choses à accomplir donc je ne voudrais pas avoir l'audace de vous importuner encore plus longtemps même si, d'ores et déjà, je le regrette car je trouve votre compagnie, fortement intéressante. »

    L'aura angélique ne s'estompait pas, je pouvais le sentir mais je ne pouvais pas m'empêcher de penser qu'il y avait plus, comme une sorte d'aura démoniaque qui ne demande qu'à sortir et se libérer de ce corps qui était, et je me répète en disant cela, magnifique.
    Cependant, je n'étais pas là pour ça et je repris mes manières de bon gentlemen anglais, même si, encore une fois, ce n'était pas ma nature de démon qui m'obligeais a être, aussi poli. Donc, esquissant un sourire, malgré tout, rempli de sous entendu, j'inclinais poliment la tête devant mon interlocuteur et attendis avec hâte, sa réaction
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Lun 2 Mai - 16:22

La nuit se rafraichissait soudainement, fessant volé mes cheveux dans le vent. Le démon du nom de Andrew Luxuria, me parraisait bien bizarre. J'avais l'étrange sensation qu'il me conaissait. De où, telle était la question. D'où pouvait il me connaitre..Je le regardais donc droit dans les yeux. Il disait qu'il avait d'autre question a me posés et qu'apparemment mon aura l'intriguait, ce qui fis que je l'interessais au plus au point. Que me voulait il réellement.. Etait-ce seulement a cause de mon aura, que son sourir s'agrandit, ou étais-ce parcequ'il voulait jouer avec moi..Quand j'étais dans le monde des anges, notre dieu nous avez alerté...Alerté car un démon, qui avait comit de nombreux crimes, était sortit de l'enfer, ou plutot exilé..Je trouvais ça bizarre..Un démon qui tue, devrait être récompensé par ses confrères non ? Ce pourrait il que ce démon soit Andrew ? Et pourquoi regardait il mon corps avec attention ? Je soupirais un instant, sortant ma montre a gousset. Quoi ?! Déjà 1h30 ! La route était encore longue, je devais passé tout d'abord par un long trajet..Pour arriver ensuite dans une fôret. De cette fôret, je devais alors marchais pendant une bonne heure pour arrivé au bout de celle-ci. Ensuite, je trouverais un petit chemin que je pourrais facilement emprunter pour arrivé sur la plage. De la plage, je devrais alors nagé et atteindre la mystérieuse île. Le problème fut le suivant : Je n'avais pas le droit d'utiliser mes ailes..Ma Lady me lavait défendut..Je risquait a tout moment de me faire voir par un humain..Donc, je devais en avoir a peu près pour trois heure de routes, allée-retour. Je n'avais pas de temps a perdre. Demain matin a 7h00 précise, la fleur devait se trouvait dans le bocal. Remettant ma montre a gousset dans ma poche, je le regardais a nouveau. Savait il que de dévisageait les gens était mal polis ?! Je m'avançais vers lui, sourire en coin, je dis alors :

" Je vous pris de m'excusez, mais comme vous l'avez dis précedement, j'ai énormément a faire..Je dois donc vous laissez..Les questions seront pour une autre fois..Aurevoir."

Je passais alors devant lui, son aura m'intriguait vraiment.. C'était un démon certes...Mais je sentais qu'au fond de lui, son plus grand souhait était de faire souffrir les anges. Cette pensée me fit frisonner. Et si il voulait me faire souffrir ? Surtout quand ce moment..Je ne pouvais pas..j'étais faitugé et a bout de force..Donc, passant devant lui, je m'inclinais et commença a macher...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Mar 3 Mai - 19:19

    Quelle rencontre intéressante et constructive ! Pourtant, il était malheureux de voir qu'elle allait toucher à sa fin puisque le principal intéressé était, apparemment, pressé. Cependant, je n'allais pas dire mon dernier mot et surtout pas m'abaisser à lui donner raison.
    Certes, je n'étais qu'un démon errant sur cette Terre mais cela ne m'empêchais pas de respecter les codes liés à ma nature et ceux ci m'interdisaient de perdre face à cette ange même si j'ignorais encore tout des raisons pour lesquelles il était sur Terre.
    Il avait, involontairement certes, éveillé ma curiosité et quand il m'arrivais de me montrer curieux, plus rien ne me faisais changer d'avis alors ce n'était sûrement pas lui qui allait commencé. Il se mit à marcher en me priant de bien vouloir l'excuser mais je ne pouvais, malheureusement pas accéder à sa requête.
    Pourtant je ne dis rien : il était plus amusant de lui faire croire que je le laissais tranquille, ce qui était le cas, pour le moment. Donc, il s'inclina avec tellement de respect que mes poings se serrèrent tellement j'avais envie de lui briser la nuque tout de suite mais je me devais de rester calme car j'aimais plus quand je pouvais m'amuser avec mes victimes, comme un chat qui jouerait avec une souris avant de la tuer.
    J'attendis donc qu'il fasse quelques pas avant de me mettre à sa poursuite. Évidemment, j'avais bien conscience qu'il me remarquerait grâce à mon odeur mais cela ne me dérangeais pas : je n'avais pas forcément l'intention d'être discret.
    Soudainement alors, je passais à l'attaque en en me baissant pour envoyer un de mes couteaux à la vitesse du son. La lame atteint son but et se planta directement dans le bras de l'ange. Fier de ce coup, j'envoyais un deuxième couteau qui atterrit dans son deuxième bras.
    Évidemment, je savais qu'il me faudrait plus de deux couteaux pour me débarrasser définitivement de lui mais, comme je l'ai dis précédemment, mon but n'était pas de le tuer sur le coup mais de m'amuser un peu.
    Je m'approchais alors de lui à une vitesse surprenante et me plaça dans son dos en murmurant, gardant, tout de même, un ton courtois même si l'ironie avait, à présent, une place beaucoup plus importante qu'avant dans mon discours :

    « Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour ce contre temps mais voyez vous, comme je n'ai rien à faire de mes journées, j'ai tendance à m'ennuyer et malheureusement, l'inactivité est quelque chose que je déteste donc il faut bien que je fasse quelque chose et, dans le cas présent, j'ai envie de m'amuser et j'ai trouvé, en vous, un bon moyen de me divertir donc, veuillez remettre ce que vous avez à faire à plus tard, je vous prie »

    Une bien grande remarque simplement pour dire que je l'avais « adopté » comme étant mon jouet pour la journée. De plus, lorsque je me trouvais un jouet, j'étais tellement possessif que je ne le prêtais à personne. Heureusement pour moi, il n'y avait personne dans ce parc, à cette heure donc, je pouvais m'amuser tranquillement sans être dérangé.
    Je m'approchais toujours plus de l'ange qui avait gardé mes deux couteaux plantés dans ses bras. Je voyais le sang s'écouler des blessures et je me demandais quel goût le sang des anges pouvait avoir et cela éveilla, encore plus, ma curiosité.
    Silencieusement et, sans lui demander son avis, je lui pris un bras et y passa ma langue, en léchant son sang, avant de m'arrêter en faisant la constatation suivante : le sang des anges se révélait être moins bon que celui des humains.
    Pourtant, même si j'avais été déçu par le goût de son sang, la seule vue de ses bras, transpercés par mes couteaux suffit pour me redonner le sourire car même le démon le plus dépressif pouvait voir son moral remonter à la vue d'un ange mal en point.
    Mon sourire s'élargit à la seule pensée que je pouvais avoir l'avantage sur lui et je le regardais dans les yeux en prenant la parole :

    « J'étais curieux mais maintenant j'en suis certain au point de vous l'assurer : votre sang ne vaut pas celui des humains et cette constatation me déçoit fortement. Je pense alors être en droit d'exiger des dédommagements suite à cette déception, vous ne pensez pas ? »

    Je le regardais donc avec des yeux joueurs, ayant hâte de déterminer lequel du chat ou de la souris serait le plus malin à ce jeu là
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Mer 4 Mai - 17:24

« Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour ce contre temps mais voyez vous, comme je n'ai rien à faire de mes journées, j'ai tendance à m'ennuyer et malheureusement, l'inactivité est quelque chose que je déteste donc il faut bien que je fasse quelque chose et, dans le cas présent, j'ai envie de m'amuser et j'ai trouvé, en vous, un bon moyen de me divertir donc, veuillez remettre ce que vous avez à faire à plus tard, je vous prie »

Les couteaux transpercèrent ma peau, ce qui m'affaiblis encore plus. Ce démon avait osé me lançait des couteaux dans les bras, l'un et l'autre. Le sang coulait de mes deux blessures, on pouvait entendre les gouttes tombés par terre et giclait. Je saignais donc vraiment beaucoup...M'avait-il prit pour son jouet ? Personne ne me traitait comme un jouet. Il y a deux secondes a peine, ce démon me laissait partir..Puis la il m'attaquais ?! Mais était-il fou ? A oui, son but a lui, c'était de faire souffrir les anges du mieux qu'il pouvait. Seulement, il avait oublié que Dark errer en moi. Il allait mettre bien utile.. Dark me serait , comme je l'ai toujours dis, utile pour me permettre de combattre. Oui, l'ange qui était en moi n'était malheureusement pas assez fort mentalement pour combattre. Contre un ange ou pas..Tout le contraire de Dark. Dark pouvait se réveiller quand il le voulait et frapper qui lui plaira. Il faisait parfois n'importe quoi...Mais, il me serais d'une grande utilité contre ce démon ! Donc, retirant les deux couteaux un par un, je me tournais vers lui, les yeux démoniaques, rouges vifs. Le ton de ma voix changea également. Serrant les points, je constatais que Dark ne tarderait pas a se réveiller, la bague tout simplement accroché a mon index, commençait a brillait dans la douce et paisible nuit. D'un seul coup, Dark s'empara de mon corps, rigolant. Il s'approcha de lui, le regard rouge planté dans ses yeux.

" T'as pas compris que j'étais pressé ? T'as pas l'air en tout cas..."


Il prépara son élan et lui donna un puissant coup de poing qu'il le propulsa contre le mur d'en face. Pour qui se prenait-il ?! Quoiqu'il en soit, j'étais vraiment épuisé...Dark avait mit toute sa force pour le propulser, malheureusement, en ce moment j'étais assez faible et a cause des deux autre coups de couteaux... Je faiblissais encore plus. Regardant la chemise trouée, Dark me rendit mon corps. Je trébucha, tombant sur les genoux le temps de reprendre mon souffle. Ma main gauche sur mon bras droit, au niveau de la blessure, je n'eu pus m'empêcher de serrer les dents et de lâchais un cris de douleur. J'étais vidé de toute mon énergie, regardant le démon aplatit contre le mur, je baissa la garde, baissant la tête. Mais malheureusement, je n'eu pas le temps de faire quoique se soit alors que je le vis arriver vers moi...

[ Très cours..désolé...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Mer 4 Mai - 21:23

    Ma provocation avait elle portée ses fruits ? Apparemment oui parce qu'il semblait être dans une colère noire malgré le sang qui s'écoulait abondamment de ses blessures. D'accord je ne l'avais pas loupé mais ça n'allait pas être ça qui le tuerait, si ? Ce serait trop beau si les Anges venaient à mourir aussi facilement mais....Il ne fallait pas trop prendre ses rêves pour la réalité, malheureusement.
    Donc et bien je continuais à le regarder lorsque ses yeux changèrent de couleur : que se passait il ? Il n'était plus l'Ange sage qui courait en se disant pressé mais il avait plutôt quelque chose de....De démoniaque oui.
    Un Ange qui avait une aura démoniaque ? Voilà qui était intéressant....Très intéressant même. Je me souvenais évidemment de cette histoire que j'ai entendu lorsque j'étais encore aux Enfers, qui parlait d'un hybride moitié Ange, moitié Démon mais je ne pensais pas que je l'aurais un jour, devant les yeux.
    J'eus un grand sourire mais je devais avouer que je fus surpris quand il me repoussa violemment et que je m'enfonçais dans le mur. Le choc ne me fis, évidemment, rien mais eut pour conséquence de briser le mur.
    J'attendis quelques secondes, le temps de me remettre de cet effet de surprise, avant de me relever et de constater que cet effort avait épuisé l'Ange devant moi. Cependant, avant qu'il ne me repousse contre ce mur, il m'avait parlé. Pourtant, je pouvais jurer que ce n'était pas sa voix habituelle, comme si une autre âme habitait dans son corps.
    Quoi qu'il en soit, je me relevais sans aucune égratignure, mes vêtements étant simplement, pleins de poussière. Soupirant, je les époussetaient :

    « Félicitations pour l'accès de violence dont vous avez fait preuve. Finalement, je me suis peut être trompé sur votre compte : les Anges savent se battre. Cependant, si vous comptiez me faire mal avec cela, cela n'a pas marché parce que vous avez juste réussit à salir mes vêtements »

    Une fois que je me sentis à peu près propre, j'avançais vers le malheureux avec un regard narquois. Que fallait il que je fasse : devais je le tuer tout de suite ou devais je continuer à le torturer ? Pourtant, la torture n'aurait aucun intérêt puisqu'il était déjà à terre.
    Donc, je pris ma décision : j'allais le laisser tranquille, pour cette fois mais il fallait qu'il comprenne qu'il était mon jouet et que j'étais, comme un enfant capricieux c'est à dire que j'aurais tendance à le réclamer.
    Alors, je le pris par les cheveux pour le relever. Sa petite figure d'ange me donna aussitôt la nausée et mon instinct me dis qu'il fallait que j'abrège immédiatement ses souffrances mais j'en avais décidé autrement.
    Donc, lui relevant la tête, de force, je lui dis, d'un ton narquois :

    « Remercie moi car j'ai envie d'être indulgent avec toi. Je ne te tue pas maintenant, certes mais je veux que tu comprenne une chose : tout ton être m'intrigue et me repousse à la fois et je trouve cela intéressant c'est pour cela qu'il me plairais, de nouveau, de m'amuser avec toi. Alors n'oublie pas, haï moi de toute ta nature d'ange autant que je te haïrais de toute ma nature de démon. Je te laisse vaquer à tes occupations en m'excusant tout de même car tu risque d'avoir des retards, sur ton emploi du temps initial »

    Après avoir dit ça, je le collais violemment contre un autre mur -qui avait tenu car le mur contre lequel il m'avais repoussé avait volé en éclat- et lui écartais les bras, pour les lui mettre en croix, puis je m'emparais de mes couteaux.
    Une fois cela fais, je lui plantais les deux couteaux dans ses deux bras, pour le crucifier. Je me reculais ensuite de quelques pas pour admirer mon « chef d’œuvre » : on aurait réellement dit Jésus sur sa croix.
    Mon sourire s'élargit : quoi de plus beau pour un ange que d'être ainsi crucifié ? Combien de temps allait il mettre pour se libérer ? La question était posée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Jeu 5 Mai - 16:08

« Remercie moi car j'ai envie d'être indulgent avec toi. Je ne te tue pas maintenant, certes mais je veux que tu comprenne une chose : tout ton être m'intrigue et me repousse à la fois et je trouve cela intéressant c'est pour cela qu'il me plairais, de nouveau, de m'amuser avec toi. Alors n'oublie pas, haï moi de toute ta nature d'ange autant que je te haïrais de toute ma nature de démon. Je te laisse vaquer à tes occupations en m'excusant tout de même car tu risque d'avoir des retards, sur ton emploi du temps initial »

Le vent se refroidissait... Il m'avait dit en quelques sortes que j’étais son jouet..je n’étais pas d'accord.. Je ne lui appartenais en rien... Il fallait qu'il le comprenne..seulement...je n'eus pas le temps de faire quoique se soit qu'il me prit par les cheveux et me plaqua violemment contre le mur. Il écarta ensuite mes bras.... Et les mit en croix pour me crucifié... A l'instant ou les couteaux rentrèrent dans mes mains, je cria de douleur. Je ne pouvais m’empêcher de crier, de bouger dans tout les sens..mais rien ni fessait.. Je ne pouvais pas m'enlever de ce mur... J’étais donc prisonié. J’arrêtais de gesticuler, sachant que cela m’affaiblirais encore plus... Qu'allait pensé mon maître.... Je ne serais jamais la pour le matin. Je ne bougeais plus, soufflant pour reprendre ma respiration. Cet Andrew était capable du pire... Faire souffrir les anges était vraiment son seul but... Mais... Ce qui me fit un peu peur... C'est qu'il pouvait a tout moment..rentrer en moi..pour me faire souffrir... Seulement.. Pour que cela marche.. Il fallait que je sois attaché et complètement épuisé, je ne pourrais même pas bougeait un doigt... A coté de l'endroit ou nous étions, il y avait une boutique de flics.... Menottes...couteaux ...flingues... Tout y était... Quand je vis les menottes, j'eu un peu peur... Il pourrait très bien les prends et m'attachais sur des barrières pour rentrer en moi... Petit a petit, je sentais mon corps se ramollir, même ma tête tombée toute seule... j’étais mal en point... Mais j'eus un sur-sot quand je sentis... Ma blessure se trouvant sur mon torse se réveillais. Je gisait de nouveau de douleur, cognant ma tête contre le mur. Si Andrew s’apercevait de ma blessure, il pourrait facilement déchirer ma chemise - qui était légèrement ouverte- et me faire souffrir a partir de ma blessure pour m'affaiblir encore plus... Et donc..rentrais en moi... Sur les Nerfs, de peur qu'il découvre ma blessure, je lui envoyais un coup de pied en pleine tête. Il tomba, puis il se releva. Moi, je me calmais du mieux que possible, soulevant la tête légèrement. Andrew c’était relevé et saignais du nez.. Il avait l'air vraiment énervé... Moi, je ne cessais de perdre du sang, criant de douleur...Le sang ne cessait de couler..C'était horrible... Qu'allait il m'arriver... Je laissa tomber ma tête, voyant Andrew arrivé..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Jeu 5 Mai - 21:51

    C'était fou comme cet ange m'énervais mais m'amusais en même temps. Il se débattait avec rage malgré le fait qu'il était crucifié à un mur et qu'il ne pouvait plus bouger. Enfin, peut être l'avais je quand même sous-estimé car le coup qu'il m'envoya me surpris.
    Il avait réussit à me faire saigner, chose que peu de personnes avaient réussit à faire jusqu'à présent. Mais pour qui se prenait il cette ordure ?! Mon regard passa alors d'une couleur, légèrement violette, à une couleur violette foncée, presque noire.
    Je sentais que je ne pourrais plus me maitriser bien longtemps. Le domestique courtois et poli allait bientôt céder sa place au démon qui n'a aucune pitié pour massacrer ses adversaires, qu'ils soient humains, anges, ou même démons.
    Malheureusement, le destin avait jeté son dévolu sur cet ange dont je ne connaissais pas le nom, sûrement parce que ce serait inutile puisque je n'avais pas l'intention de lui faire de cadeaux. Cependant, le coup qu'il avait réussit à me mettre m'avais fais saigner et je trouvais cela, fortement impardonnable.
    Donc, je me relevais, le regardant s'épuiser tout seul, essayer de reprendre laborieusement son souffle. Je m'approchais donc lentement, sans me presser, de toute façon cela ne servirait à rien à part abréger ses souffrances, chose que je ne voulais pas faire.
    Il était à moi ! À présent, il était mon jouet et je voulais faire de lui ce que je voulais, sans que personne ne vienne me déranger ! En parlant de jouet, mon regard se détourna de ma « victime » pour regarder le magasin qui n'était pas loin : menottes, couteaux, pistolets....Tant de choses, intéressantes.
    Donc, prenant sa petite tête d'ange au creux de ma main, je lui murmurais, d'un ton sadique :

    « J'espère que tu ne me feras pas l'audace de me fausser compagnie. Je te quitte quelques secondes et je reviens. Surtout ne bouge pas car je ne me suis pas encore assez diverti et tu as réussit à me mettre en colère. Pour cela, tu as le droit à mes félicitations mais ne te réjouis pas trop vite car j'ai l'intention de voir ce que tu cache à l'intérieur de toi alors....A tout à l'heure »

    Je le quittais donc, aussi vite que la lumière pour revenir moins d'une seconde plus tard, deux paires de menottes dans les mains. Je regardais alors ma « victime » ainsi que notre environnement : le mur n'était plus d'actualité.
    Donc, je lui enlevais les couteaux de ses mains pour l'allonger, violemment, contre le sol. Une fois cela fait, je m'emparais aussitôt des deux paires de menottes pour l'immobiliser solidement. Cette fois ci, s'il arrivait à bouger c'est qu'il avait vraiment beaucoup de force malgré l'état d'épuisement dans lequel il semblait être.
    Une fois cela fait, je le dévisageais : sa chemise était à moitié défaite et, surtout, elle était ensanglantée. J'eus un sourire avant de la déchirer sans aucun état d'âme. Ensuite j'eus un sourire en remarquant sa blessure : cela allait sûrement m'aider pour la suite !
    J'eus un sourire en regardant sa peau d'ange, blanche et je m'amusais à penser que personne ne l'avait encore jamais touché. Peut être était il toujours vierge ? Ah les anges et leur stupide vœu de chasteté ! C'était vraiment n'importe quoi.
    Donc, ma main se posa sur son torse nu et il eut un mouvement. Avait il peur ? Peut être que de l'avoir menacé d'entrer à l'intérieur de lui lui faisait peur ? Intéressant ! Le regardant de nouveau, j'annonçais, sadique :

    « Voyons voir quelle âme d'ange chaste se cache de ce corps qui mériterait plus d'être mis à la prostitution plutôt que de se balader dans les rues, d'une manière aussi tranquille. Alors, que caches tu ? Nous allons voir ça tout de suite »

    Je posais ensuite une main sur son torse nu, faisant, tout d'abord, preuve de douceur comme si je caressais une porcelaine que je ne voulais pas briser. Puis, une fois que mes caresses atteignirent son nombril, j'enfonçais mes ongles dans sa peau.
    En même temps que je le transperçais ainsi, de mes ongles, je fermais les yeux pour permettre à mon âme de quitter mon corps. Cela allait être dangereux, même pour moi, mais j'étais sûr que cela le ferait souffrir un minimum et rien que cette pensée me remonta le moral.
    Soudain, je sentis mon âme quitter mon corps et celui ci s'écrouler sur le sol. Mon âme s'infiltra alors par la blessure sur le torse de l'ange et entra en lui. Elle entra alors en résistance avec l'âme de l'ange qui, malgré le fait qu'il soit solidement immobilisé, ne voulait pas encore s'avouer vaincu. Cependant son âme était, tellement faible que j'arrivais sans mal à la vaincre.
    Soudain, alors que mon âme continuais d'explorer son corps, elle eut une résistance beaucoup plus forte alors que la raison était inconnue : pourquoi y avait il une résistance aussi importante alors que l'âme de l'ange était aussi faible ?
    C'était étrange mais cette présence suffit pour expulser mon âme de son corps. Je regagnais donc mon propre corps en regardant celui meurtris de l'ange, immobilisé sur le sol, à quelques mètres, à peine, de moi.
    Son visage était encore trop immaculé. Il fallait que je fasse quelque chose. Je décidais donc la chose suivante, m'approchais de lui et mes deux poings s'abattirent sur son visage avec rage : j'étais entrain de le rouer de coups 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Ven 6 Mai - 12:22

Mon coup de pied l'avait vraiment énervé....Il était hors de lui...Il semblait vouloir se venger...J'allais souffrir, je le sentais de là..Il s'approcha de moi, pendant que je gissait toujours au mur..Il prit tout d'abord ma tête dans sa main, un regard sadique..Il s'en alla un peu plus loin, rentrant dans le magasin. Moi, je me contentais de l'observer, toujours aussi faible. Le sang ne cessait de coulés de toutes mes blessures, ce qui tacha ma chemise. Andrew l'avait remarqué..J'étais mal barré. Moi au début, je n'étais qu'un simple passant qui allait chercher une fleur pour ma maîtresse..Quand elle allait apprendre que je n'étais pas rentrée..Elle allait me passée un sal savon, sauf, si en effet, je parvenais a la convaincre de m'écouter. Le seul problème était le suivant: Allais-je revoir la lumière du jour ? Ce démon me laisserait-il en vie ? Je n'en savais rien.. Il commençait a pleuvoir..C'était horrible..J'étais en plus coincé dans un coin perdu, la ou aucune personne ne venait..J'étais sur de ne plus revoir la lumière du jour. J'avais tant énervé Andrew..Avec mon coup de pied. Il n'avait jamais dut saigner, ou alors que très rarement..J'avais donc de la force et il m'avait ainsi, sous éstimé. Il resorta de la boutique, a la main deux paires de menottes. Qu'avait-il en tête..J'avais de plus en plus peur..Il enleva les couteaux de mes mains, puis me plaque viollament au sol. Je faiblissais a vus d'oeil. A ce moment, j'avais l'impréssion que mon dos n'était qu'une petite branche que l'on pouvait casser. Il allait se brissait..Ce n'était qu'un impréssion, mais qui me fis souffrir. Sans perdre une minute, il m'attacha a l'aide des menottes. J'étais immobile, je ne pouvais plus bougé. Si je pouvais bougé, dans l'état de faiblesse que j'étais, c'est que j'étais vraiment fort..Cela m'éttonais..J'esseya a plusieurs reprises, mais en vain. Son sourire s'élargit quand il apperçut ma blessure. Il arracha sans aucun état d'âme ma chemise,observant ma blessure. Il posa ensuite une main sur mon torse, il donnait l'impréssion de savoir que j'étais vierge. Mais bon..Il caressa mon torse, ce qui me fit frisonné de dégoût..Comment cette créature pouvait-elle me faire ça..Beurk..Mais il ne tarda pas a changé de visage quand il enfonça ses ongles au niveau de mon nombril. A présent, je saignais aussi du ventre ! Je crias de douleur, croyez moi, se faire transpercait la peau n'était pas agréable. Le sang continuait de coulé, pendant que je criais et tremblait en même temps. Puis, son corps s'écroula a terre. Que ce passait-il ?! Je ne tarda pas a le comprendre...Son âme quittée son corps pour rejoindre le mien..Il força l'entrée de mon corps, ce qui me fit encore plus souffrir. Il était en moi, mais sa présence semblait déranger quelqu'un...Alors qu'il exploré mon corps, il en profitait pour frapper tout organe...J'avais l'impréssion de me faire manger de l'interieur...Extérieurement, je pleurais de souffrance, enfin, juste une larme au coin de l'oeil...Dark le repoussait, je le sentais...Il l'expulsa hors de moi. Andrew regagna son corps, tant dis que je criais toujours a cause de la souffrance.D'autant plus qu'il était rentré par la blessure de mon torse. Tout tremblant, je le vis arrivé..Il regardait mon visage, apparemment trop immaculé..Il abbatit soudainement ses deux poing sur mon visage avec rage. Il me rua de coups sans arrêter. Ma tête parait dans tout les sens, un coup a droit, l'autre a gauche..C'était horrible. Je sentais mes paupières lourdes..Elles se germaient seul...Etais-je en train de perdre conaissance ? Quoiqu'il en soit, je saignais de la bouche, du nez...J'ouvris les yeux une dernière fois, lui disant..

"Enflure....Tu..Tu n'es qu'une Enfl..Enflure..."

Un sourire apparut sur mes lèvres, avant de perdre pratiquement conaissance...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   Ven 6 Mai - 18:31

    Quel dommage ! L'amusement touchait à sa fin ! Et oui, toutes les bonnes choses devaient, forcément se terminer un jour même pour les créatures immortelles telles que moi et.....Le déchet qui gisait en sang, à mes pieds.
    Je l'avais torturé, je l'avais fait souffrir et je n'en n'éprouvait aucun regret puisque c'était un ange et moi un démon. La seule chose que je pouvais, à la limite, regretter était le fait qu'il ai osé levé la main sur moi pour me faire saigner mais il m'avais bien diverti pour aujourd'hui : j'allais donc le laisser tranquille jusqu'à ce que l'on se retrouve à nouveau car je n'allais pas le laisser m'oublier de sitôt.
    Cette petite escapade dans son corps m'avais apprit quelque chose : il avait au moins deux âmes dont une qui n'avait rien d'angélique, comme si, dans ce corps d'ange dormait une âme de démon ce qui, à mon sens, était impossible....
    Cependant, j'en avais la preuve « vivante » sous les yeux car il était plus mourant que vivant à cet instant précis. Il avait du mal à reprendre son souffle, son corps subissant mes sévices de plein fouet et, même s'il m'avais résisté jusque là, son corps n'en pouvait plus.
    Je soupirais lorsque l'après midi commença à arriver : je m'étais amusé tout ce temps là ! C'était amusant comme le temps pouvait passer rapidement lorsque l'on avait trouvé quelque chose pour se divertir non ?
    Il fallu donc que je m'en aille même si je ne savais pas où aller. Peut être continuerais je à trainer dans ces rues de Londres jusqu'à ce qu'un autre ange ne débarque pour m'amuser une nouvelle fois ? Où peut être allais je marquer celui ci pour lui faire signifier qu'il m'appartenais ? Pas comme un domestique certes, mais comme mon jouet exclusif.
    Alors, pendant qu'il s'égosillait à me traiter d'enflure, alors qu'il était à deux doigts de sombrer dans l'inconscience, je lui murmurais à l'oreille :

    « Tu sais, au fond je suis une âme charitable car je tiens à te remercier pour le divertissement que tu m'as offert. Sois en reconnaissant car je n'offre ce genre de cadeaux que rarement et seulement quand je trouve un jouet qui me plais. »

    Il fallait que je le marque, comme avec une encre indélébile, pour qu'il se souvienne en rentrant à l'endroit où il devait rentrer, qu'il m'avais connu. Alors, de nouveau, avant qu'il ne sombre dans l'inconscience, je le pris par les cheveux et releva sa tête, afin que son blanc cou de cygne apparaisse à ma vue.
    Aussitôt, je fus pris d'une irrésistible envie de lui tordre le cou, comme si je tordais le cou à une vulgaire volaille mais je me contins : j'avais quelque chose de plus intéressant à faire. Je griffais alors sa peau blanche avec mes ongles afin de lui laisser une cicatrice.
    Certes, il pouvait aisément la cacher avec un foulard ou quelque chose qu'il mettrait autour du cou mais cette cicatrice avait une particularité : elle ne cicatrisait jamais vraiment c'est à dire que, à chaque fois qu'il me verrais, elle le brûlerait, comme pour qu'il se remémore notre rencontre et qu'il ne m'oublie pas.
    Une fois cette cicatrice faite, je me penchais vers son corps mourant en lui expliquant mon geste :

    « J'ignore si vous les anges êtes comme nous les démons et qu'il vous faut une marque pour conclure vos pactes avec les humains mais sache que la cicatrice que je t'ai laissé agit de la même manière qu'un pacte c'est à dire qu'à chaque fois que tu me croisera, ta cicatrice te brûlera comme pour te faire comprendre que, dès à présent, je t'ai choisi pour être mon jouet. Cela voudra dire que, quelque soit le moment de la journée ou de la nuit, quand je voudrais m'amuser, je pourrais le faire, même à distance puisque je saurais que, où que tu sois, tu souffriras à cause de moi »

    Je sais j'étais sadique mais....N'était ce pas là le propre d'un démon ? Les démons ne sont ils pas connus pour être des êtres maléfiques sans aucun respect pour autrui ? En tout cas, après cette réplique, je tournais les talons, le laissant à son sort


--------------------------------------------------------------------------------------------------
[HRP] Vu que je suis parti c''est a toi de voir si on termine ce sujet. Si tel est le cas je préviendrais les personnes concernées ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Parc] Rencontre avec un animal égaré [PV: Jérémy & Andrew Luxuria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NOUBA CANICHE F GRISE 14 ANS ASSO REV'ANIMAL
» Espace personnage
» Entrainement dans un parc...avec la police!!!
» Recherche parc safari avec des métamorph
» Après le garçon aux iris rubis, l'animal aux rubis ! - Mission rang C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-