« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Sam 30 Avr - 21:59


    Les ruelles de Londres. Ah ! Que cette ville est magnifique même si, pour quelqu'un comme moi, cela ne faisait aucune importance vu que je ne m'en souciais pas. Cela faisait tout de même un certain temps que je errais dans ces rues, comme un chien perdu qui attend d'être adopté.Sauf que, dans mon cas, j'attendais un maitre. Un maitre pour conclure un pacte et cette fois dévorer son âme à la fin, seule condition pour que je puisse retourner aux Enfers, non pas que je m'ennuie sur cette Terre, mais ce n'était pas là qu'était ma place.Donc, j'errais lorsque, soudain, je m'arrêtais et regardais le ciel. Il faisait nuit et la lune était visible. On entendait également des chiens aboyer et leurs maitres hausser la voix pour les faire taire. À cet instant, je ne pouvais m'empêcher de sourire : si je trouvais un volontaire, je serais peut être comme eux moi aussi, à la seule différence que je n'aboierais pas, même si je serais à ses ordres.Oui car, lorsqu'un Démon conclue un pacte avec un humain, il lui doit obéissance totale. Lorsque j'étais encore admis aux Enfers, j'avais entendu parler d'un certain Sebastian Michaelis qui avait conclu un pacte avec un humain et qui était devenu son majordome.C'est peut être cette histoire qui m'a incité à devenir, moi même, un domestique démoniaque qui sait ? En tout cas, cela avait réussit car un humain m'avais invoqué. Une fois à son service, je lui devais obéissance mais je devais dévorer son âme après et cette partie, je l'avais oublié et ce fut pour cela que je fus exilé des Enfers.Regardant toujours la lune, je me mis à soupirer : ce n'était pas mon genre d'être aussi nostalgique mais était ce la beauté de cette nuit qui me faisais repenser à cette histoire ? Mystère. En tout cas, je n'avais pas d'autre choix que de errer dans les rues.Je me remis donc en marche lorsque j'entendis un bruit. Un miaulement. C'était un chat noir qui, apparemment, s'était égaré. J'eus un sourire : comme moi il errait dans les rues, seul et sans ressources : les humains l'avaient abandonné sans se soucier de son sort.Mon sourire s'élargit lorsque l'animal vint vers moi. Je me penchais donc et murmurais : « Toi aussi tu erres dans les rues à ce que je vois » Je me mis à le caresser distraitement, tandis qu'il réclamait toujours plus de caresses. Soudain, un autre bruit se fit entendre, un peu plus loin dans la ruelle et l'animal s'enfuit tandis que je relevais la tête en tendant l'oreille.Quelqu'un approchait, s'était certain mais je n'étais pas sûr qu'il s'agisse d'un humain. Tous mes sens de Démon furent aussitôt en alerte et je me crispais quand je pus distinguer la silhouette de ce visiteur incongru.Il s'agissait d'un homme, d'apparence humaine même si, et j'en étais la preuve vivante, il fallait se méfier des apparences car elles étaient, souvent même, trompeuses. Donc, posant une main sur mon chapeau, je saluais l'inconnu avec toute la grâce et la galanterie d'un gentlemen anglais : « Quelle belle nuit pour se promener, n'est ce pas, My Lord ? » J'inclinais alors la tête, montrant, de ce fait, le respect que je devais à mon interlocuteur car, même un Démon peut être gentlemen non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Sam 30 Avr - 22:00

Bon. Il avait obtenue de sa maitresse l’autorisation de faire un tour. En temps normale, a vrai dire, il ne l’aurait jamais fait, mais il désirait réunir des indices sur sa mission, a savoir venger Eliza. Certes, cela pouvait sembler idiot, mais retrouver les responsables était sa mission, et il savait que sa maitresse ne vivait que pour cela. Du moins c’était ce qu’il avait compris… et il ne voulait pas le décevoir. Et puis Bando commençait a s’impatienter, lui qui voulait un peu d’action…

D’ailleurs, en parlant d’action…
Quelque chose le fit stopper, alors qu’il parcourait les toits. Près du lieu ou il avait rencontré Eliza, qu’il venait a vrai dire tout juste de traverser, une odeur étrange avait fini par lui traverser les narines. Ce mélange de souffre brulant et de gaz, et cette sensation… Oui, son instinct de traqueur sauvage s’éveillait, lui affirmant la présence proche d’un de ses semblables. Un… Ou plusieurs ? Seul Bando, avec son instinct aiguisé, aurait pu le dire. Mais il était Yohan et ne croyait pas a ses choses-là, donc…

Donc let’s go !!!
Avec un petit sourire, il bondit a nouveau. Cette fois-ci, le bond, loin d’être discret et précis, était un véritable saut, grand et majestueux, qui le fit s’élever de plusieurs mètres. Cependant, afin de parer a toute éventualité, il profita du bond pour enfiler, d’un geste vif et précis, ses gants spéciaux en fibres de diamant. Certes se battre n’était nullement son intention, mais savais-t-on jamais… Après tout, les rixes entre démons étaient choses communes ici-bas, et il en avait affronté un grand nombre. Alors il savait que ce n’était pas parce que quelqu’un de sa race était dans les parages qu’il devrait baisser sa garde, bien au contraire…

Avec un magnifique salto, il se reçut a l’intérieur même de la ruelle, a quelques mètres de la provenance de l’odeur. Il épousseta dans le plus grand calme sa tenue de majordome des enfers, puis se tourna vers la source de sa curiosité et s’inclina poliment.

Bonsoir… C'est une belle nuit, en effet...

Il se redressa et fit face a la personne, avant de dire d’une voix incroyablement calme.

Vous devriez apprendre a cacher votre odeur. La pestilescence qui nous suit depuis en bas est coriace si on ne le traite pas rapidement…

Mon nom est Yohan. Veuillez décliner votre identité je vous prie…


Cependant, si Bando, au fond du corps, ressenti l’arrivé d’autres êtres non humanoïdes, il n’en dit rien a Yohan. Celui-ci ne perçut donc pas les autres arrivants…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Les insomnies peuvent vous conduire à d'étranges surprises.   Dim 1 Mai - 12:11

La nuit porte conseil... Mais ses conseils viennent-ils vraiment en dormant ?

Finalement le trajet entre le Manoir de Black Witch et la capitale britannique pouvait être bien court lorsqu’on l’effectuait en courant un peu. C’était le constat que venait de faire Lucy.

Une heure plus tôt elle était accoudée au rebord de la fenêtre de sa chambre. Dans l’obscurité et le calme… en apparence. Car en vérité elle aurait dû être endormie. Mais outre le fait que les démons dormaient peut, elle avait tendance à avoir des insomnies. C’est donc tandis qu’elle contemplait la lune, le regard vide, qu’elle avait eut une idée. Elle savait qu’elle ne parviendrait pas à s’endormir. Elle s’était alors changée, avait enfilée une robe noire comme la nuit, dont l’unique touche de couleur était un gros ruban rouge placé sous son cou, et qui s’arrêtait au niveau de ses genoux. Elle avait bien sûr pris son épée, qu’elle avait dissimulée dans sa robe, et après avoir enfilée une paire de bottines, noires, elles aussi, avait attrapé un chapeau et était descendue. Elle n’avait pas pensé à prendre de pardessus, ni même à prévenir Jérémy. De toute façon, il se rendrait très vite compte de ce qu’elle avait fait, elle en était persuadée. Et comme elle ne lui avait donné aucun ordre il serait libre de la suivre.

C’est donc après avoir courue une petite vingtaines de minutes, à un rythme de… démons, et Lucy était relativement rapide, qu’elle se retrouva dans la capital. Que venait-elle y faire en pleine nuit ? Alors qu’elle devait avoir l’air d’une petite noble « sans défense » ? Rien… ou presque. L’idée lui était venue d’un coup, et elle l’avait suivie sans trop réfléchir.

Après avoir passée les rues les plus connues du centre de Londres, elle fini par se diriger dans des ruelles moins connues, mais aussi plus sordides. Elle n’avait pas essayé de savoir si Jérémy l’avait suivie, mais à présent elle pouvait déceler sa présence, bien que lointaine, ou peut-être étouffer ?

Elle s’arrêta un instant pour regarder la lune, cette dernière ne semblait pas avoir changé depuis Black Witch… Les pensées de la duchesse venue des enfers semblaient s’être apaisées, peut-être en partie grâce à la course de celle-ci, mais peut-être aussi grâce à l’ambiance des ruelles. Tout aussi étrange que cette dernière idée eu pu paraitre. Lucy se remit en route, d’un pas plus lent et léger, sans faire de bruits, ou presque. Elle avançait sans vraiment savoir où elle allait, se laissant guider… par le hasard.

C’est au détour d’une des nombreuses ruelles qu’elle avait parcourues qu’elle le senti. Ou plutôt « les ». Des auras… Toutes proches… et pour une fois… Des démons, des semblables… Elle suivit leur trace sans difficultés, préférant marcher dans les rues pour paraitre plus humaine plutôt que sur les toits, même si c’eût pu être plus facile. Cependant lorsqu’elle sentie qu’elle était vraiment toute proche d’eux elle eut un instant d’hésitation… « Est-ce vraiment le lieu pour croiser d’autre démons… avec tout ça… » Mais elle était trop près du but pour s’arrêter.

Elle arriva dans la ruelle où ils étaient en quelques instants. C’étaient deux démons. Ils étaient probablement plus âgés qu’elle… Tant pis, cela n’avait aucune importance. Elle s’approcha d’eux doucement, pour ne pas être remarquée. Ils semblaient en pleines conversation.

Mon nom est Yohan. Veuillez décliner votre identité je vous prie…

Lorsqu'elle eu entendu cette phrase, Lucy compris qu'elle s'était trompée... ils ne devait pas se connaitre... Elle en profita pour s'insérer dans la conversation :


Bonsoir, entama-t-elle sur avec une petite voix, je suis un peu perdue, pourriez vous m'aider à trouver mon chemin ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Dim 1 Mai - 18:37

Aujourd'hui, ma maîtresse était très calme..Étrange.. Le matin, quand j'étais venus la réveiller, elle n'avait rien dit, et elle avait écouté en quelques ordres mes instructions pour la journée. Nous avions eu une journée très chargée..Tout d'abord, le matin, ma Lady avait eu ses cours de français, de maths et d'histoire..Et oui, je tenais a ce qu'elle est des cours. Une duchesse doit avoir des cours , démone ou pas. Dans le pays des anges, nous avions toujours des cours.. C'était obligé.. Bref, après ses cours qui avaient dures jusqu'à environ 13h30 de l'après midi, ma Lady avait une réunion de grande importance a 14h. Pendant qu'elle fut a la réunion, il fallait que je m'occupe moi.. Je montais donc dans sa chambre, la scrutant. Elle était vraiment en désordre. Soupirant, je pris d'abord ses habits. Je les déposais sur le rebord de la fenêtre, regardant ensuite ce qu'il restait a faire. Le ménage. C'était simple clair et précis. Donc, prenant une grand concentration, je fis sortir mes ailes de 4mètres d'envergure. Oui, assez petite hélas. Je commençais a faire quelques battements d'ailes en accélérant de plus en plus. La poussière ce mit a flottait en l'air. D'un geste vif, je me tournais vers la fenêtre et l'ouvrit pour faire sortir toutes saletés. Finissant les quelques battements d'ailes, je stoppa les battements d'ailes, les repliants soigneusement. Un sourire apparût sur mes lèvres. Toute la poussière était enlevée. Génial! Il ne me restait plus qu'à... Frottait! Donc, serpillère en main, je commençais a la passer sur le sol, doucement puis allant plus vite. Une minute après, le frottage était finit. Je replaçais tranquillement la serpillère dans le sceau, regardant la pièce scintillant de milles feux. Je me dirigeais vers les vitres, prenant un éponge. Oui, il était important que les vitres sont propres. Je passais donc l'éponge sur la vitre, intérieur puis extérieur après. Les vitres brillantes, je sourit et ramena dans la salle de ménage tout le matériel emprunter. Remontant ensuite dans la chambre de My Lady, je regardais la pièce propre. Elle allait sûrement être contente. Je replaçais les meubles a leur endroit comme ils étaient disposés au tout début, m'approchant de la table de nuit. Là, je sortis de ma poche une tablette de chocolat tout droit venu de la maison Phantom et je la déposa sur la table de nuit de My Lady. Elle raffolait du chocolat en ce moment, mais pourquoi exactement, je l'ignorais malheureusement. Pour finir, je pris tout ses habits sur mon épaule, m'approchant de la penderie. Je l'ouvrais a l'aide d'une main, en déposant délicatement les habits de My Lady sur le bureau disposé juste a coté. D'un seul coup , je les pliais tous en les rangeant correctement dans la penderie. Fermant la porte, je passe ma main dans mes cheveux en soufflant. Et bien, que du travail. Je descendais faire un tour dans toutes les autres pièces, très propre. Aucune poussière, aucun désordre, les pièces étaient toutes rangés et nettoyer. Un soupir de soulagement ce fit entendre. J'allais faire quelques courses au marché pour remplir le frigo de My Lady. Je fis attention de prendre la liste qu'elle m'avait donnée. Mais je pris aussi des légumes, quelques épices et deux trois choses en plus qui pourrait toujours servir. Rentrant de nouveau dans le manoir, je me dirigeais calmement vers le frigo et j'y déposa tous les aliments. J'allais ensuite dans le jardin, regardant les oiseaux chantés. Il commençait a faire nuit. Enfin, plus ou moins, le soleil commençait a ce couché. Tout doucement, je sortis ma montre a gousset. Déjà 17heure, il était l'heure pour moi d'aller chercher My Lady. Je refit le chemin jusqu'à la porte d'entrée du manoir, puis je l'ouvris toujours aussi calmement. Je la referma aussi tôt, montant dans la calèche. J'arrivais comme d'habitude quinze minutes avant. Des que My Lady sortit, je descendis de la calèche, lui ouvrant la porte de celle-ci, sourire aux lèvres. Puis nous rentrions tout les deux au manoir. Je vais passé l'heure du dîner et du bain, ce serait long a tout expliqué.. Donc, a 23heures précises, j'allais dans la chambre de My Lady, lui disant qu'il était l'heure pour elle de dormir. Quand je la vus pour la dernière fois, elle était accoudée contre le rebord de la fenêtre, silencieuse et calme. Cela me mit un doute.. Allait-elle bien ? Quoiqu'il en soit, je referma soigneusement la porte de la chambre, descendant l'escalier le plus doucement possible. Je faisais a mon habitude, les préparatifs pour le déjeuner de Demoiselle Lucy. Mais je sentais quelque chose. Oui, comme une soudaine disparition... J'arrêtais donc mon travail, montant de nouveau les escaliers. Je toqua a la porte. Aucune réponse. Je toqua de nouveauretoqua. Idem. J'ouvris donc la porte, m'apercevant que le fenêtre était ouverte mais que My Lady n'était plus là. Je pris toute ma concentration, ayant une vision. My Lady se trouvait près de démons, il me semble que c'était dans la capital. Que faisait-elle la bas ? Je sentais tout de même une présence dans la pièce. Elle devait être partie depuis sûrement une demi heure, peut-être moins. Donc, ne perdant pas une seconde, je m'approchais de la fenêtre, sautant de celle-ci. Atterrissage en douceur sur le sol, je lança un couteau, ce qui referma la fenêtre. Sans perdre une seule seconde, je me mis a courir. Je courrais tellement vite que j'aurais pus faire le tour du monde! Je sentais dans l'air, des auras. Mais que de démons. Ce qui était certain, c'est que My Lady, se trouvait là-bas. Son aura, je la connaissais par coeur. Arrivant pratiquement a destination, je sauta sur une branche d'arbre, regardant aux alentours. Une silhouette de femme. Deux autres silhouettes d'hommes. Trois au total. Comme dans ma vision, My Lady prit la parole. Sans attendre cérémonie, je sauta de la branche et j'atterris juste a coté de My Lady, mettant un bras devant elle. Je lui murmurais:

"Faites attention.. Ils me paraissent bizarres..."

Je me tourna donc vers ces messieurs, disant :

" Bien le Bonsoir Messieurs. Ne vous inquiétez pas pour cette demoiselle, je vais l'aider a retrouver son chemin..."

Je me retourna vers My Lady, m'inclinant en attendant tout ordres de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Lun 2 Mai - 18:35

    Décidément, les ruelles de Londres étaient bien peuplées surtout cette nuit là et que par des créatures non humaines. S'étaient ils donnés rendez vous spécialement ce soir là ? Je n'en savais rien, en tout cas le premier inconnu que je vis me demanda de me présenter.
    Évidemment, un domestique de mon acabit se se serait exécuté et aurait rapidement décliné son identité mais là....Je ne le fis pas tout de suite car j'avais le pressentiment qu'il se passerait quelque chose d'intéressant si j'attendais un peu, ce que je fis donc.
    Je ne fus pas déçu. Quelques instants plus tard, une jeune demoiselle apparu dans la rue, habillée élégamment : une noble à première vue mais quelque chose clochait. En effet, elle n'avait pas cette odeur que les humains ont habituellement. Elle avait une odeur plus forte, plus significative et je me rendis compte qu'elle était également démon.
    Mon sourire s'agrandit donc : enfin une nuit intéressante ! Pour une fois, je devais avouer que faire des rencontres pouvait être quelque chose de captivant. Alors, j'eus un regard vers l'inconnu, apparemment nommé Yohan, qui me demanda de décliner mon identité.
    Cependant, je ne répondis pas, écoutant la demoiselle dire qu'elle s'était perdue de chemin et elle nous demandait sa route. J'allais avancer d'un pas quand je sentis une étrange odeur, qui me figea sur place et mon sourire diminua.
    Cette odeur.....Même si je ne l'avais que rarement senti, je ne pouvais pas l'oublier. Il y avait un ange dans les parages s'était certain. D'ailleurs, celui ci ne tarda pas à se montrer et à protéger la demoiselle de son bras.
    Alors que, normalement, j'arborais toujours un air rempli de politesse, cette fois, mon ton se fit, plus ironique quand je pris la parole :

    « Et bien, la nuit est elle si magnifique que cela pour faire venir une telle assemblée ? Ou est ce simplement l'obscurité de cette ruelle qui vous y attire ? En tout cas, sachez que ce genre de rencontre me ravi au plus haut point même si je ne peux m'empêcher de relever une anomalie, en me posant cette question : n'y a t il pas quelqu'un de trop, parmi nous ? »

    évidemment, cette remarque ne s'adressait qu'au dernier arrivant, l'ange qui s'était précipité pour protéger la demoiselle qui, selon ses dires, avait perdu son chemin, ce à quoi je ne croyais qu'à moitié voire pas du tout car, la soupçonnant d'être un démon, si tel était le cas, elle ne pouvais pas se perdre même dans le plus compliqué des labyrinthes.
    Pourtant, je ne fis aucune remarque à voix haute et regardais les deux « jeunes gens » avec un air amusé dans les yeux, avant de faire revenir mon regard au dénommé Yohan. Oui, je savais que j'avais laissé la réponse à sa question en suspens mais j'allais me racheter plus tard.
    Donc, reprenant ma politesse habituelle, je répondis en me présentant, m'inclinant élégamment, avec la grâce d'un gentleman anglais :

    « Pardonnez moi Sir Yohan, j'en oublie les règles de la bienséance et de la politesse. Laissez moi me présenter : je m'appelle Andrew Luxuria et suis un domestique, malheureusement sans emploi pour le moment »

    Je me retournais ensuite vers la demoiselle, devant laquelle j'eus une profonde révérence, avant de me relever et de lui demander :

    « Je serais honoré de pouvoir vous indiquer un chemin sûr pour atteindre votre destination si vous le souhaitez Miss »

    En faisant cela je devais avouer que j'espérais avoir une réaction de la part de l'ange qui, apparemment, tenait beaucoup à elle. Comptait elle vraiment pour lui ? Balivernes ! Un démon ne peut pas compter aux yeux d'un ange sauf si.....S'il n'en était pas un mais alors, dans ce cas....Comment expliquer cette aura angélique que je sentais émaner de lui ?
    Décidément, cette créature m'intéressais beaucoup, malgré lui et, étant curieux de nature, je me surpris à vouloir que le jour ne se lève pas pour que nous approfondissions cette rencontre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Mar 3 Mai - 20:53

Allons bon… D’abord ce démon qui vagabondait dans les rues, de l’autre ces nouveaux arrivants. Il aurait été Bando que cela se serait résolue étonnamment simplement : il aurait assommé tout le monde et puis basta. Mais il était Yohan, et heureusement pour les nombreux intervenants, Yohan aimait beaucoup moins la violence, selon lui le dernier refuge en cas de nécessité. Quelque chose qui, en somme, n’avait pas besoin d’être utilisé ici. Même si la présence de cette ange qui venait d’arriver le gênait. Il empestait cette odeur céleste et divine, totalement opposée a celle des démons. Selon certains, les oppositions étaient signes de complémentarités, et même de bienfaits. Mais sur le coup, Yohan n’en voyait nullement les raisons… Enfin…

L’intervention de son semblable le fit sourire discrètement, alors que son regard unique se portait sur la nouvelle venue. De beaux vêtements, un joli visage, un parfum de qualité, et une énergie que quelqu’un comme lui ne pouvait que remarquer lui indiqua de suite qui il avait en face de lui. Et a vrai dire, il était vraiment étonné de constater que même une noble démoniaque vivait a l’air libre… Et encore plus de voir que cet ange semblait y être attaché. Fort intéressant.

*Le sous-estime pas, il cache un truc…*

Une remarque sui le fit sursauter. Bando prenait rarement la parole pour lui signaler quelque chose, même si le besoin s’en faisait sentir. Si il le faisait a présent, c’est que soit quelque chose ne tournait pas rond, soit il était intrigué. En tout cas, son instinct, aussi prémonitoire qu’imprévisible, était bougrement efficace… Et très intéressant. Un ange qui cachait quelque chose, voilà qui ne se voyait pas tous les jours…
Bon. Il pouvait faire une petite pause dans son projet de ce soir, apparemment… Au pire, cela n’était pas grave, il reporterait sa recherche au jour suivant.
Cependant, hors de question d’enlever ses gants pour le moment…

Il opina légèrement de la tête a la réponse qu’il avait enfin obtenu de la part du nouveau venu.

Enchanté de vous connaitre monsieur Luxuria…

Puis il porta son regard doré sur la jeune femme. Ce qui était incroyable, a ce moment précis, c’était l’impression qu’il donnait. De petite taille, borgne, avec une tenue de majordome et des gants, il ne faisait pas si terrifiant que ça… Mais son regard donnait l’impression de tout voir tout en se fixant a un seul endroit. En un sens, cela suffisait a instiller une sensation un minimum inquiétante. Toutefois logique au vu de la situation. Et le démon n’était pas un tendre, après tout…
Il est rare de voir tel réunion…

Un sourire apparut sur son visage, alors qu’il s’inclina devant les deux êtres inhumains qui étaient arrivé.

mais cela ne me déplait point. Puisque la situation s’impose, pourquoi ne pas ramener ensemble la demoiselle a bon port ?*petit sourire* surtout que cela nous permettrait de discuter un peu. Je sens qu’il y a beaucoup a dire…

pour ne laisser nul doute sur ses intentions, son regard se porta sur l’ange, laissant entrevoir ses intentions, a savoir les suivre pour savoir ce que cette ange faisait en compagnie d’une démone. Une envie compréhensible dû a l’incompréhensibilité de la situation… et tant pis pour une éventuelle réputation d’indiscrétion. Il n’en avait cure, et restait un Puissant, malgré ses capacités de majordome. Des capacités qui d’ailleurs le rapprochaient plus d’un garde du corps, mais passons…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Dim 8 Mai - 19:38

Celui qui sais détient le pouvoir !

Avoir des renseignements sur ses interlocuteurs se révélait toujours capitale. Or en quelques instants Lucy avait pu en réunir un certains nombres sur ceux qu'elle venait de rencontrer. Tout d'abord elle avait eu la confirmation que Jérémy n'était pas loin puisqu'il était à présent à côté d'elle. Il était arrivé sans prévenir, s'interposant entre elle et les deux autres démons. Son entrée discrète était probablement fichue. D'autant plus que l'ange avait ajouté à l'attention des deux autres :

Bien le Bonsoir Messieurs. Ne vous inquiétez pas pour cette demoiselle, je vais l'aider a retrouver son chemin...

Le premier démon qui avait des cheveux d'ébènes avait ensuite pris la parole :

Et bien, la nuit est elle si magnifique que cela pour faire venir une telle assemblée ? Ou est ce simplement l'obscurité de cette ruelle qui vous y attire ? En tout cas, sachez que ce genre de rencontre me ravi au plus haut point même si je ne peux m'empêcher de relever une anomalie, en me posant cette question : n'y a t il pas quelqu'un de trop, parmi nous ?

il avait continué en s'adressant au dénommé Yohan, un peu plus frêle que lui en apparence :

Pardonnez moi Sir Yohan, j'en oublie les règles de la bienséance et de la politesse. Laissez moi me présenter : je m'appelle Andrew Luxuria et suis un domestique, malheureusement sans emploi pour le moment

Et voilà, maintenant la jeune démone connaissait les noms de ses deux interlocuteurs, Yohan et Andrew Luxuria. D’autre part ils étaient évident qu’ils ne se connaissaient pas non plus quelques minutes plus tôt. Ils échangèrent quelques formules de politesses que Lucy écouta attentivement. Puis, le démon qui avait pris la parole quelques instants plus tôt s'adressa de nouveau à elle.

Je serais honoré de pouvoir vous indiquer un chemin sûr pour atteindre votre destination si vous le souhaitez Miss.

L'autre démon, Yohan, ajouta après avoir salué la petite duchesse avec respect

mais cela ne me déplait point. Puisque la situation s’impose, pourquoi ne pas ramener ensemble la demoiselle a bon port ? Il sourit, d’un sourire qui exprimait plus de la curiosité que de la joie se dit Lucy. Surtout que cela nous permettrait de discuter un peu. Je sens qu’il y a beaucoup a dire… ajouta-t-il ensuite.

Elle n'avait pas vraiment réfléchi au lieu où elle voulait aller, en réalité. Mais au vu de la situation elle allait devoir improviser très vite. Elle commença par rendre les salutations qui lui avait été faite en souriant simplement, tout en ajoutant un petit "enchantée" plutôt hors de propos, pensait-elle.
La première idée de lieu qui lui vint fut de mener tout ce petit monde vers son bar. Mais elle se ravisa rapidement, ce n'était pas la meilleure idée. Il faisait si sombre dans cette ruelle. De plus les auras des trois autre semblaient l'assaillir. Elle avait perdu l'habitude de sentir tant d'auras dans un si petit espace. S’en était presque affligeant. Que faire ? Elle n’allait pas changer d’avis maintenant, ce serait ridicule, stupide. La partie ne faisait que commencer ! Une idée lui vint soudainement. Ignorant la remarque de l’ange elle repris la parole :

A vrai dire… je cherchais un endroit un peu spécial… elle marqua un temps avant de reprendre : c’est la boutique d’un herboriste. On m’avait dit qu’elle était quelque part dans ces ruelles… mais je ne les connais pas assez alors je ne l’ai pas trouvée.

Ce n’était pas complètement vrai… Mais Lucy n’avait jamais prétendue dire la vérité d’une part, et d’autre part même si elle ne cherchait pas vraiment cette herboriste au départ, elle en avait bel et bien entendu parler. Au final elle ne s’en sortait pas trop mal. Mais tout cela n’était qu’un début, et il était certains que trois démons et un ange qui se croisaient en pleines nuit dans une petite ruelle sombre ne pouvait pas rester les bras croisés à discuter des derniers ragots mondain… des humains !

Quoiqu'il en soit elle venait de faire une croix sur son sommeil, de toute façon elle ne l'aurait probablement pas trouvé ce soir là ! Elle remarqua qu'elle avait oublié une information plutôt importante qu'elle s'empressa d'ajouter toujours avec la même voix polie et légèrement teinté de timidité, peut-être involontaire :

Je croit que c'est une boutique à l'aspect plutôt ancien... Mais je ne parvient pas à me souvenir de son nom...

Ce qui cette fois était totalement vrai. Elle ne savait pas ce que les trois autre allaient faire face à cela. Jérémy s'emporterait peut-être... mais tant pis ! Il ne restait plus qu'à voir.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Lun 9 Mai - 17:06

    Et bien, la nuit est elle si magnifique que cela pour faire venir une telle assemblée ? Ou est ce simplement l'obscurité de cette ruelle qui vous y attire ? En tout cas, sachez que ce genre de rencontre me ravi au plus haut point même si je ne peux m'empêcher de relever une anomalie, en me posant cette question : n'y a t il pas quelqu'un de trop, parmi nous ?

    Cette voix me disait quelque chose, comme comment dire..Une voix déjà entendu..Mais, j'étais sur de la connaître, pourtant je ne parvenais pas a m'en rappeler. Ce qui était sûr en revanche, c'est que dans cette phrase, il y avait de la provocation encore et toujours. Mais malgré tout, je ne pouvais pas arrêter de me dire que je le connaissais, seulement il faisait trop sombre pour que je découvre son visage. Puis sentant une douleur au cou, comme un brûlure, je ne pus découvrir l'identité du démon qui se trouvait en face. Cela me mit un peu en colère. Je voulais au moins savoir son nom. Rahh ! Pourquoi cette brûlure ce réveilla t'elle maintenant! J'avais loupé une information qui aurait pus beaucoup m'aider! Et puis l'autre démon pris ensuite la parole en disant que nous pouvions en quelques sortes y'allez a Quatre. Cela me dérangeait un peu, j'étais le seul ange et de ne pas savoir l'identité d'un des quatre membres... Apparemment l'autre s’appelait Yohan. Déjà un indice...Mais bon, pensant que my Lady allez refusez, j'étais assez content. Puis tout a coup, elle sorti qu'elle voulait allez a un magasin. Aoutch >_< ma lady avait été...assez...stupide sur ce coup là..

    Donc, soupirant, je m'inclinais devant le souhait de My Lady et nous commencions en marcher. Seulement, je m'arrêta un instant, observant l'inconnue. Et là, quand il passa devant moi, sous la lumière, je sentis la brûlure encore plus forte. Non..c'était impossible...Je le regardais fixement, quand je compris enfin, que l'autre démon provocateur, n'était autre que mon agresseur, celui qui m'avait tant souffrir et qui continuais a me faire souffrir. Je touchais alors ma blessure, fermant légèrement les yeux de douleurs, puis les rouvris aussi tôt : Andrew était planté devant moi, alors que Yohan et My Lady était un peu plus loin. Stupéfait par l'effet de surprise, je ne dis rien..Il était de nouveau là, devant mes yeux, près a m'attaquer apparemment. Seulement, aujourd'hui, je ne me laisserais pas faire! Même si ce n'était pas son attention, cela ce voyait, il voulait s'amuser, essayant de garder mes distances, je reculais et reculais encore, me retrouvant plaqué au mur, la main sur mon cou, je poussa un petit bruit de douleur, mais essaya de le faire assez discret afin qu'il ne s'en rende pas compte. Je regardais My Lady qui était a présent assez loin de moi, au coté de Rindo. M'avait-ils tendus un piège ? Je ne le savais pas, mais je n'allais pas tarder a le découvrir...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Lun 9 Mai - 18:19

    Quelle belle surprise ! Il y avait devant moi une Duchesse des Enfers ainsi qu'un autre membre de l'espèce des Démons. Cette nuit allait vraiment être intéressante ! Ayant un petit sourire, je répondis à la politesse du Démon prénommé Yohan en hochant la tête, avant de lui répondre :

    « Je suis également enchanté Sir Yohan »

    Puis, mon regard se porta vers la Duchesse. Elle portait d'élégants habits qui me rappelèrent quelque chose, sans savoir quoi exactement. Avais je déjà rencontré cette noble personne ? Je n'en savais rien mais la question méritait d'être posée.
    J'étais tellement plongé dans mes pensées que rien ne pouvait me faire revenir à la situation présente sauf, peut être, une aura désagréable : l'aura d'un ange. Aussitôt mon regard dériva sur la créature qui dégageait une telle odeur et le reconnu.
    Aussitôt, mon visage s'éclaira d'un sourire sadique alors qu'une question commençait à germer dans mon esprit : comment une Duchesse des Enfers, aussi noble que la Lady qui était présente avec nous, pouvait elle être avec une telle créature ? Je marmonnais donc, pour moi même, même si je ne doutais pas que j'étais entendu :

    « Quelle disgrâce, pour un Démon, aussi noble soit il, d'être l'allié d'un ange. Comment a t on pu tomber aussi bas. Je regrette vraiment de devoir critiquer un de mes semblables mais quelle attitude pitoyable, vraiment »

    Je soupirais alors que, dans cette ruelle sombre, se trouvaient trois créatures des Enfers, dont moi, ainsi qu'un ange qui, de mon point de vue, faisait tâche dans le paysage. Yohan proposa alors à la Duchesse des Enfers son aide pour l'accompagner jusqu'à sa destination, en arguant que cela lui permettrait de discuter.
    Cependant, la Duchesse des Enfers reprit la parole en disant qu'elle devait se rendre chez un herboriste mais qu'elle ne connaissait pas le chemin exact pour s'y rendre. Je me tournais donc vers le Démon dénommé Yohan, pour lui lancer un regard et lui dire, avec politesse :

    « Je partage votre point de vue Sir Yohan. Il est vrai qu'il est tellement rare, de nos jours, de faire de telles rencontres, surtout dans les rues de Londres. D'autant plus que.... » et la je ne m'adressais plus à Yohan mais à la petite Duchesse : « La galanterie nous impose ses règles qui sont d'aider une Dame lorsque celle ci demande son chemin donc, même si je ne suis qu'un simple domestique sans emploi, je n'en reste pas moins un gentleman donc, permettez moi, My Lady, de vous aider à retrouver le chemin de cet herboriste chez lequel vous désirez vous rendre »

    Faisais je exprès de me montrer aussi poli ? Sûrement, parce que, au fond de moi, je rêvais de provoquer la créature qui était à ses cotés. Hum....J'avais déjà vu cet ange quelque part et la mémoire me revins rapidement.
    J'eus alors un petit sourire en reconnaissant le jouet avec lequel je m'étais amusé, quelques temps auparavant, dans le parc. Ainsi donc, il était le domestique de cette noble Duchesse des Enfers ? J'ouvris de gros yeux surpris avant de me reprendre.
    Lui ne semblait pas l'oublier car, lorsqu'il s'approcha de moi, je vis qu'il essayait de cacher une marque qui semblait le brûler dans le cou. Mon sourire s'agrandit quand je reconnu la marque qu'il essayait, à tout prix semblait il, de cacher : il s'agissait de ma marque.
    Il s'approcha de moi pour ensuite se coller contre un mur, comme un chien effrayé. Mes iris violettes s'allumèrent alors, d'un éclat amusé : que c'était intéressant ! J'allais sûrement pouvoir me divertir cette nuit. Heureusement que les Démons, contrairement aux humains, n'avaient pas besoin de dormir!
    Cependant, je ne fis rien, attendant avec hâte le déroulement de la situation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Mar 10 Mai - 16:44

Intéressant. Non, amusant. Yohan haussa un sourcil, sentant un étrange sentiment naître en lui. Ni amour ni amitié, non, ce n’était pas ce genre de sentiment. C’était plutôt joyeux, comme si ce qui se passait devant lui était un bon spectacle. Et pour cause : trois démons, un ange, ce dernier au service de l’un d’entre eux, et qui, en plus, semblait y tenir. Sans compter ce nouvel être qui était arrivé –depuis peu apparemment-, la situation aurait pu être comparé, a ses yeux, a une comédie. Musicale ? Pathétique ? Antique ? il ne s’y connaissait pas suffisamment en art pour le dire, mais constatait néanmoins la ressemblance frappante entre la scène actuel et ces scènes montés de toutes pièces. Et sincèrement, c’était la quelque chose qui méritait qu’on s’y intéresse de plus près. Voyons…

La jeune femme semblait innocente et pas dangereuse pour un sou, a chercher un apothicaire. Masque ou réalité ? déjà une première énigme pour le détective Yohan !!

Et ce démon et cet ange semblait se connaitre. En effet, l’aura de frayeur et et de colère qui se dégageait de l’ange, pour normale qu’il fut, aurait pu passer pure si il n’y avait pas eu l’amusement du dernier démon sur place.

Un sourire amusé apparut sur les lèvres du jeune homme. La vie de majordome avec des êtres pareils ne me semblaient pas être une désagréable idée. Ils mettraient du piment de par leur simple existence. Et cela ne lui déplaisait nullement…
Il s’approcha et s’inclina devant la petite démone avec politesse.

Si je puis me permettre, les ruelles sont un lieu communs pour moi, car j’y vais souvent pour mes enquêtes. Je sais ou donc se trouve un herboriste, et je pourrais vous y guider si cela vus sied.
Cependant…


Il regarda l’ange du coin de son œil unique, son bandeau toujours posé sur son œil droit, et son regard doré détaillant les autres avec l’habitude d’un guerrier. Un comportement naturel chez lui, car étant a moitié Puissant.

cependant je constate que ces temps –ci les ruelles grouillent de personnes… particulières. Y aller seul serait dangereux. Pourquoi donc ne pas y aller tous ensembles ? nous pourrions ainsi faire connaissance et lier informations…

Heeeeeey oui, son enquête n’était pas finis. Son enquête… Trouver qui avait tué la famille d’Eliza et la venger. Si elle était noble, ce qui était le cas, alors une telle affaire devrait avoir laissé trainer des rumeurs. Et quelque soit le temps passé, le jeunes homme espérait bien remonter les pistes. Néanmoins il ne voyait pas pourquoi ne pas lié utilité et agréable. Et même si l’ange ne semblait point de cette avis, le sien était que cette balade serait profitable pour tous…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: En route pour l'apothicaire...   Mar 31 Mai - 20:38

Il ne faut pas toujours chercher bien loin pour avoir la solution d'un problème. Visiblement les deux autres démons semblaient prêt à aider Lucy dans sa toute nouvelle quête. Il lui faudrait improviser un peu au fur et à mesure, mais peu importait. D'autre part la petite démon à la tignasse doré restait persuadée qu'au fil du temps elle pourrai bien détourner l'attention de chacun sur autre chose. Enfin elle l'espérait.

La galanterie nous impose ses règles qui sont d'aider une Dame lorsque celle ci demande son chemin donc, même si je ne suis qu'un simple domestique sans emploi, je n'en reste pas moins un gentleman donc, permettez moi, My Lady, de vous aider à retrouver le chemin de cet herboriste chez lequel vous désirez vous rendre. Proposa le dénommé Andrew Luxuria, le démon aux cheveux d'ébène.
Quelque chose dans la voix de ce dernier sembla presque familier aux oreilles de la petite démone, était-ce son ton si poli ? Non, tout les majordomes ou domestiques savaient employer ce genre d'intonation. Elle-même avait apprit, et continuait à apprendre, peu à peu, à parler de la sorte pour bien paraître lorsque le besoin s'en faisait ressentir, surtout parmi les humains. Elle le regarda un instant avec attention sans parvenir à mettre de mot sur cette impression étrange de recommencement, de répétition... C'était comme si elle l'avait déjà rencontré... Mais c'était impossible... Ou trop ancien ?

Si je puis me permettre, ajouta le démon prénomé Rindo, les ruelles sont un lieu communs pour moi, car j’y vais souvent pour mes enquêtes. Je sais ou donc se trouve un herboriste, et je pourrais vous y guider si cela vus sied. Cependant…
il marqua un léger temps avant de continuer tout en fixant Jérémy, cependant je constate que ces temps –ci les ruelles grouillent de personnes… particulières. Y aller seul serait dangereux. Pourquoi donc ne pas y aller tous ensembles ? nous pourrions ainsi faire connaissance et lier informations…

Quel beau compromis. Ils avaient probablement tous de bonnes informations à donner aux autres. Ou peut-être d'étonnantes réponses à apporter aux interrogations de chacun ? Quoiqu'il en soit cette proposition tombait bien, et la petite démone aux regard de rubis ne la laissa pas passer.

Voilà qui me semble à la fois fort aimable de votre part et fort utile. Tout aide étant la bienvenue, il serait fort plaisant que nous nous rendions là-bas tous ensemble. Je reste persuader que nous avons beaucoup à apprendre.

Sa voix était calme. Mais Lucy était une démone plutôt curieuse parfois et une question lui traversa soudain l'esprit. Cependant elle n'était pas certaine de pouvoir la poser tout de suite. Elle reprit la parole toujours sur avec la même voix douce.

Sur ce, messieurs je ne puis que vous suivre, puisque vous savez où aller.

Elle les fixa l'un après l'autre, Rindo puis Andrew, ce dernier semblait faire un drôle d'effet à Jérémy. Il avait l'air de le terrifier. C'était plutôt curieux en fait. Mais peut-être avait-il l'air plus impressionnant que la moyenne ? La petite duchesse des Enfers en doutait. En fait les deux autres démons dégageaient tout deux une aura de puissance. Une aura de démon évidemment. Elle ne savait pas si elle avait une aura aussi impressionnante mais il était très probable que ce ne fut pas du tout le cas. Elle ajouta une dernière phrase à l'attention de l'ange :

Tu te joint à nous Jérémy, n'est ce pas ?

Ce n'était pas une question, en fait. Il était venu, il ne pouvait pas repartir ainsi car c’eût été inconvenable. Elle trainerait son domestique avec elle dans cette histoire. En cas de problème ce serait peut-être un avantage. Mais elle avait deux doutes sur le sujets et le premier était le fait même qu'elle put avoir des ennuis... On ne pouvait pas s'en prendre à elle sans conséquences, et il n'y avait pas d'intérêts pour agir de la sorte en fait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   Mer 15 Juin - 14:57

    Je regardais toutes les personnes se trouvant autour de moi..C'est a dire les deux démons et my lady. Nous étions 4, dans des ruelles bien étroites ! Les deux démons étaient donc réellement d'accord pour faire la route a 4. Qu'avaient-ils en têtes ses démons là ? Peut-être voulaient-ils fuir avec My Lady ? Peut-être voulaient-ils me tué ? Ou peut-être voulaient-ils tout simplement faire la route a quatre pour pouvoir récolter de précieuses informations ? Oui, le démon prénommait Rindo voulait apparemment récupérer des informations...Bon..Moi, je devais juste accompagné demoiselle Lucy pour sa sécurité. Non, normalement j'aurais dus bien sagement resté au manoir. Seulement, de savoir que My Lady était seule dans la rue, le soir, cela me rappelait le jour ou l'on s'était rencontrer. Et je ne voulais pas que cela se reproduise, donc je restais bien sagement a coté d'elle maintenant.

    Je soupirais un petit moment, laissant ma main libre afin que la blessure soit aérer. Oui, a quoi cela servirait-il de la cachée ? A par donner un peu plus de "pouvoir" au démon, cela ne servirait a rien. Donc, fixant bien le démon, je fis un pas en avant, puis un deuxième puis tout le reste jusqu'à arriver près de My Lady. Je resté a ses cotés, sans savoir si Andrew était derrière moi, près a m'attaquer, ou si il avait décidé de me laisser un peu en vie. De toute façon, je me battrais jusqu'à la mort.. Bref, nous marchions donc dans les étroites ruelles de Londres. Moi, je restais là sans rien dire, mais gardant tout de même a l'oeil, les deux démons...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Ruelles] Si nous faisions connaissance [PV: Rindo, Lucy & Jérémy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Editorial d'AHP -Haiti 2007: et si nous faisions un serment?
» [Manoir Kuroichi] Ô lune, astre céleste, veille sur nous...[PV Murasaki Kuroichi & Rindo]
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-