« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Michaelis
Invité
MessageSujet: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Sam 15 Jan - 18:23

Il régnait un silence lourd dans le manoir, le repas du jeune maitre venait de se finir, il fallait maintenant que je fasse les préparatifs pour ce soir. En effet, le jeune maitre m'avait annoncé un peu plus tôt qu'une jeune noble se nommant Kuroichi Murasaki devait venir, et bien sûr je devais faire en sorte que notre hôte soit comblé, décidément le jeune maitre en attendait beaucoup de moi comme à son habitude, mais c'est ainsi qu'il est et je ne vais pas m'en plaindre, le majordome que je suis ne va pas contester ses ordres.. Je venais de terminer de nettoyer la table ainsi que les plats utilisés pour le repas, je regardais l'heure, il me restait quelques heures pour tout préparer avant son arrivée, et bien sûr, je ne pouvais compter que sur moi même; si les trois autres se mêlent de quoi que se soit, cela va tourner à la catastrophe, c'est obliger. Voyons.. le jeune  maitre m'a dit que l'invité était une noble d'origine Japonaise, il faut donc je fasse un repas et un environnement à son gout. Me dirigeant vers la cuisine pour commencer la préparation du repas, croisant au passage la jeune femme de chambre qui était plus douée pour tuer des gens que pour s'occuper du service à thé du jeune maitre, elle allait certainement tenter de se rendre utile... C'est pour cela que je lui demandai, en étirant un large sourire qui voulait tout dire, de ne pas s'approcher de toute chose fragile et de plutôt s'occuper de faire le lit du jeune maitre. Il n'était pas convenable que mon maitre se couche ce soir dans un lit non fait, et puis, May Linn saura faire le lit.. quoique, parfois je me le demande presque; je pense que ce soir je vais devoir une nouvelle fois passer derrière le peu de chose que font ces trois là. Une fois en cuisine, je disposais sur une table divers mets, de la nourriture Japonaise, le tout en gardant une petite touche anglaise durant le repas. Je ne voulais surtout pas que mon jeune maitre ne soit totalement dépaysé. Coupant le poisson cru typiquement Japonais en tranches fines, les légumes... Tout ce qui est nécessaire pour faire un plat typiquement Japonais, tout en gardant un certain raffinement dans le choix des ingrédients et dans la présentation. J'avais de la chance, le jeune maitre ne semblait pas avoir besoin de mes services, j'avais ainsi davantage de temps devant moi pour m'occuper du reste. Il fallait que je m'occupe de l'environnement qui accueillera notre invitée, ainsi, sans oublier de préciser à Bard de ne pas approcher le repas de plus de cinq mètres, je me dirigeais vers le jardin. Tout était déjà prévu, un jardin de  pierres grises ainsi qu'un point d'eau où des carpes Koi pourront nager sera installé, ainsi notre invitée pourra savourer son repas dans un environnement qui sera atypique à son pays. En moins de temps qu'il ne le faut pour le dire, voltigeant, donnant presque l'impression de voler, que le temps est en suspension, le petit jardin de pierres ainsi que le bassin furent mis en place. M'accoudant comme à mon habitude sur mon propre bras, les doigts de l'autre main sur mes tympans, je regardais un instant le résultat, ajoutant ainsi quelques détails qui pour moi me semblaient pourtant primordiaux. Il fallait maintenant que je dresse la table, installant une table de merisier dans le jardin spécialement préparé pour notre invité, préparant l'argenterie brillante ainsi que des napperons en bois clair, installant des petits cailloux et des petits Bonzais sur la table de manière soigné, afin de faire une table allant avec l'atmosphère environnante. Le tout, sans oublier les fameuses baguettes..

Quel heure était-il ? Oh.. il me restait encore un peu de temps avant l'arrivée de notre invitée, j'en profitai donc pour faire une nettoyage rapide mais efficace comme j'avais l'habitude de faire. Bien sûr, le tout en faisant attention à mes vêtements, je me devais de venir à sa rencontre de façon présentable.. Un bruit de sabots dans la cour, elle arrivait. Ouvrant la porte du manoir, je me mis devant la porte, attendant que la calèche se stoppe, pour finalement ouvrir la porte de celle-ci, tout en m'inclinant respectueusement. Souriant de façon polie je m'apprêtais à appeler la jeune demoiselle "Lady" puis.. me rappelant de ses origines, je changeai d'option. Parlant d'une voix calme, posée, polie, les yeux baissés je lui souhaitais la bienvenue..

- Je vous souhaite la bienvenue dans le manoir des Phantomhive Kuroichi-sama.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Sam 15 Jan - 20:38

Dans son manoir, l'air pensive, Miss Kuroichi se décida a ouvrir son courrier en retard, elle n'aimait toujours pas le courrier et les invitations et surtout les soirée mondaine, sauf, chez miss Carter, cette petite vampire faisait des fêtes plus qu'intéressantes. Faisant un sourire qui aurait pu la faire passer pour une gamine, elle regarda l'enveloppe d'invitation au nom des Phantomhive. D'un air concentré elle se mit à lire, et déchirant la lettre elle se leva d'un air souple et parcourant les couloirs de son manoir, sortie d'un pas souple dans la cour où elle fit ordonner au cocher d'aller sur le champ chercher une calèche. Une fois cela fait, elle souleva les pans de sa robe et monta à l'intérieur, l'air pensive observant l'extérieur où les nuages blancs emplissaient pleinement le ciel, d'une couleur clair cachant le bleu doux du ciel. Au moins le blanc était comme elle, une belle couleur neutre, mais parfois, trop de blanc, c'était triste.

Dans la vitre, elle y vit son reflet, déteint blanc, trop blanc et ses yeux, noir comme deux perles étaient placés là, et même ses lèvres blanches n'étaient pas très foncées, elle était d'un doux rose pâle légèrement entrouverte elle souffla sur son reflet, moche, terne. La buée s'installa dessus et n'ayant plus accès au paysage de Londres en fin de période de fête, à la fin de l'hiver, au début de la saison qu'elle détestait le plus elle ferma les yeux et plongea dans ses pensées ses souvenirs ses rencontres.

Doucement elle sentit la calèche se stopper et la porte s'ouvrit prenant la main du coché elle descendit,tout en tenant dans sa main un pans de sa robe. Souriante car tel le voulait les traditions elle sortit et se planta froide, ferme, élégante devant le démon majordome, dont nombre de ses exploits lui avez était rapporté.
- Je vous remercie cher Sebastian de cet accueil fort chaleureux.
S'inclinant d'un geste gracieux et l'air neutre devant le démon a l'apparence jeune elle lui sourit simplement et faussement, mettant ces deux orbes noir dans celle du majordome qui ne l'observait pas, penchant la tête sur le côté elle regarda d'un air négligé les alentours décorés au couleur de son pays, poussant un soupir elle passa une de ses mains dans ses cheveux et dit de sa petite voix mélodieuse toute en restant froide.
- Il ne fallait pas vous donner tant de mal, pour la simple noble que je suis. Souriante elle rajouta , même si je n'en attendais pas moins du majordome de la maison Phantomhive dont les nombreux exploits ne sont plus à remettre en question.
D'un geste rapide elle poussa sa main gantée de noir sous le menton du majordome et le força à plonger son regard dans le sien, lui montra le fond de son être, si sombre, si sanglant, si froid et rajouta moqueuse.
- J'ai eu ouïe dire, que vous n'étiez ''Qu'un diable de majordome'' je suis curieuse de voir cela.
Enlevant sa main de son menton elle enleva ses gants laissant apparaître ses longues mains fines et blanche au ongle verni avec délicatesse, et oui, malgré son air froid dur et fière tel un homme miss Kuroichi était tout ce qu'il y a de plus féminin sinon jamais ses cheveux blancs, ne seront aussi long. Passant une main dans ses cheveux, petit geste qu'elle faisait lorsqu'elle avait quelque chose derrière la tête elle remit une mèche derrière son oreille laissant un instant ses yeux devenir plus sombre. Et pourtant qu'elle était humaine.
- Et si vous me proposiez le thé en attendant votre maître?
Aucun doute, qu'elle avait une idée en tête.


Dernière édition par Murasaki Kuroichi le Jeu 20 Jan - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Sam 15 Jan - 22:49

La jeune noble descendit de la calèche, affichant tout d'abord une expression neutre puis un sourire. Il est vrai que je ne la regardais pas à proprement parlé, je ne me le serrais pas permis, et pourtant je sentais que derrière ce sourire ce cachait quelque chose. Elle me remercia pour cet accueil, je ne répondit pas je ne devais pas et je n'avais pas à le faire, je suis un majordome de la Maison Phantomhive il est normal de faire le meilleur accueil qui soit et ce quelque soit l'invité. Un contact se fit sentir sur mon menton, ma tête fut relevée par la petite main gantée noire de la jeune noble, m'obligeant ainsi à la regarder dans les yeux, c'était une attitude peu habituelle, un majordome ne doit jamais croiser le regard d'un noble aussi impunément. Déjà que je trouvais l'attitude de cette Lady pour le moins étrange, ces faits et gestes ne faisaient que confirmer mes doutes, je me demandais en quoi consistait réellement sa venue, et quelles idées pouvait-elle avoir derrière la tête ? Pour le moment je ne laissais rien paraitre, me contentant de sourire, toujours en restant poli. Une des ses phrases attira mon attention, elle disait qu'elle avait entendu dire que j'étais un "Diable de majordome" et qu'elle était curieuse de voir cela, vraiment..? C'est la première fois que je rencontre une invitée qui semble, comment dire, si bien renseignée sur mon jeune maitre et moi même. Retirant sa main de mon menton, elle retira ses gants dévoilant ainsi ses mains, quant à moi je ne bougeais pas, affichant toujours la même expression polie et courtoise et pourtant, derrière ce sourire se cache une certaine méfiance. Comme elle me l'avait si bien fait remarqué, je devais lui servir le thé en attendant que mon jeune maitre vienne, franchement, le dernier représentant de la famille des Phantomhive devrait savoir que ce n'est pas très courtois de laisser ainsi un invité en attente. Je devrais donc faire mon possible pour combler cette attente.. Affichant encore et toujours ce sourire, je parlais comme tout à l'heure de façon courtoise, la regardant, sans pour autant la regarder dans les yeux.

- Kuroichi-sama, cet accueil est le minimum que le "Diable de Majordome" dois vous offrir, puisque vous êtes un invité de la noble Maison des Phantomhive.

Un sourire plus grand ce dessina alors sur mon visage suite aux mots "Diable de Majordome", cela signifiait bien sûr que je faisait un sous-entendu sur le fait qu'elle puisse savoir certaines chose, le tout en restant d'une correction irréprochable. M'inclinant, je fis quelques pas vers la porte d'entrée, pour lui ouvrir la porte.

- Veuillez m'excuser pour ce manque de délicatesse de ma part. Je vous prit de bien vouloir me suivre jusqu'au salon, afin de pouvoir vous servir une tasse de thé, Kuroichi-sama.

Tout ce que je faisait, tout ce que je disait avaient un fond un peu faux, et pourtant, rien ne pouvait me trahir. Je pouvais pressentir que cette fille n'était pas venu une avec obligatoirement des idées pour le moins sympathique envers mon jeune maitre. Mais l'accueil des Phantomhive devait être irréprochable, et tout majordome servant cette Maison doit l'être. Hm.. j'espère cependant que le jeune maitre ne tardera pas à venir, il serai tout à fait impolie de laisser l'invitée seule, alors que je termine les dernier préparatif en vue du repas. Le jeune maitre me cause bien du soucis, et pourtant, cette fois-ci c'était justement parce que je ne le voyait pas.. Bien occupons nous de notre hôte, en espérant que les trois bon à rien aient bien suivit mes consignes et qu'ils n'ont pas tenté quoique ce soit vis à vis du repas où même du lieux de repas..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Lun 17 Jan - 14:07

D'un pas tranquille elle rentra dans la pièce ou ce chère Sebastian l'avait emmener et alla chercher du thé. C'est ce qu'elle aimait, particulièrement chez les anglais, c'était leur thé car après tout, c'était un pays ou le thé, bon est doux était fait et chez elle, il y avait aussi de bonne feuille, on en raffolait mais de la a faire comme ses anglais, Naïf. Poussant un soupir elle attendis, gracieusement installer sur ça chaise, jouant avec une mèche de ses cheveux blanc qu'elle entortiller autour de son doigt, qu'elle avait finis par friser. Penchant le tête sur le côté et pas patiente par nature elle se leva d'un geste et fis le tour de la table et commença a marché dans ce beau manoir, bien anglais si l'on regarder en profondeur.

On pouvait dire que ce genre d'escapade n'était pas de son âge a vingt et un ans on avait déjà passait ce cap mais elle voulait a tout pris teste ce ''Diable de majordome'' jusqu'où était ses limites, quand on regarder de plus prés on savait que le feu était dansant c'était bien sur pour cette raison qu'elle était venu, le comte en lui même ne l'intéressait pas non, elle voulait jouer, juste jouer avec le majordome. Un démon n'est pas, a son service, elle, elle avait un ange, un ange rouge. Marchant toujours dans les longs couloirs richement mais d'une manière sobrement décorer quand elle passa devant ce qui lui semblait être la cuisine ou deux jeune gens parlé, les deux était blond et l'un, tenais un chalumeau en main. Qu'allait-il faire avec cela?

Décidant peut être par mesure de précaution de ce ranger sur le côté elle observa curieuse, les deux domestique quant a eux, firent un je-ne-sais-trop-quoi qui produit une explosion la forçant ainsi a ce baissé pour ne pas être prise ou ce recevoir des décombres dans la figure et ouvrant grand les yeux elle se regarda couverte de poussière de la tête au pied et décida de rentré dans les restes de la cuisine … Les deux domestique semblait évanouit au sol et ce demanda si elle devait ou non les achevait ou non pour cette offense. Penchant la tête sur le côté les doigts qui courait sur le manche de son poignard dans son corset elle se résolut a les laissent en vis et passa ça route.
- Quel dommage, dit-elle tandis qu'elle était seul dans le couloir, une si belle robe.
A vrai dire, cela ne la gêner le moins du monde n'aimant guère les vêtements anglais mais elle était dans l'obligation de ce sentir coupable, peut être pour continuer son petit jeu avec le majordome, sans nul doute, qu'il aura bien du soucie a ce faire vu qu'à présent en plus d'une invitée qui vadrouille dans le manoir, une invitée armée de plus car aucun doute qu'il l'avais remarqué ce chère majordome des enfers, donc, en plus de cela, voilà qu'il ce devrait de s'occupée de la cuisine en morceau.

Souriante une idée un peu folle lui traversa l'esprit de toute façon elle l'était folle n'est pas, s'ouvrant le bras elle laissa derrière elle une trace de sang et se faisant par la suite un bandage elle s'assied au sol et attendis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Ven 21 Jan - 16:04

La jeune Lady me suivit jusqu'au salon. Gardant un air neutre qui pourtant pouvait monter une certaine méfiance, cette méfiance omniprésente en moi qui est pourtant représenté par un légers sourire. Ce sourire voulait tout dire, c'était comme si je relevais le défis que cette jeune noble semblait me lancer. L'invitant poliment à prendre place dans le salon pour y déguster une tasse de thé, je m'inclinais tout en m'excusant de l'absence nécessaire pour la préparation du thé. Je me rendis donc, après avoir doucement fermé la porte du salon, dans la cuisine du manoir pour y prendre une boite du fameux thé « Earl Greay. », ainsi que l'habituel chariot que j'utilisais pour apporter le thé au jeune maitre. Faisant rouler le chariot dans les couloirs silencieux, en direction d'une pièce où se trouvait une armoire où l'on pouvait y trouver tous les services à thé, je me trouvais donc dans une pièce relativement proche de la cuisine.

Alors que j'étais en train de choisir parmi les tasses propres celle qui était la plus appropriée, choisissant selon des critères bien précis, selon le goût de la Lady, la couleurs, l'heure... J'optais ainsi pour un service en porcelaine d'un bleu profond et blanc... Un bruit ce fit entendre, suivit d'un légers tremblement qui fit basculer une colonne de tasse. N'affichant riens sur mon visage, aucune surprise, aucune stupeur; d'un mouvement vif, qui devait certainement être invisible pour les êtres humains tant ce geste fut si rapide, si bref, je rattrapais toutes les tasses. Remettant les tasse en une colonne parfaitement droite dans le meuble prévit à cet effet, en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je prit la peine de poser la tasse et sa coupe précédaient choisie sur le chariot, je fermais un instant les yeux en soupirant. Allons bon.. il était prévisible que les autres bras cassés qui servent de domestiques essayeraient de mettre leur grain de sel, je n'avais pas le choix, il fallait que je remette tout en ordre et ce, rapidement. Réajustant mes gants qui sont d'un blanc immaculé, je me dirigeais vers la cuisine, ou plutôt, se qu'il en restait, je ne compte même plus le nombre de fois où cette cuisine a du être refaite. Arrivant dans la cuisine qui était en ruine, je vis Bard et Finny allongés sous quelques gravats, reprenant petit à petit leurs esprits. Soupirant une fois de plus, je fis les quelques pas qui nous séparaient, puis me pencha au dessus d'eux les regardant avec une expression qu'ils connaissaient bien. Je souriais, ce sourire qui pour eux signifiait qu'ils avaient le plus grand des intérêts à rester à l'écart et surtout d'écouter tout se que je disais

-Allons, allons... Ne vous avais je pas demandé de rester LOIN de tout ? Je vous demande donc une nouvelle fois d'aller loin de tout chose en rapport avec notre invité. Vous m'entendez ? LOIN.

Les laissant s'éloigner « loin » comme je leur avait si « gentillement » demandé, il fallait maintenant que je m'occupe du problème du repas désormais réduit en cendre. Mais.. une odeur se fit sentir, du sang, allons bon.. que pouvait bien faire notre invité pour se mettre dans cet état. Déjà que la Lady avait un comportement si peu habituel, là je dois dire que j'avais jamais vu une telle attitude de la part d'un invité au haut rang. La jeune Lady voulait me tester..? Et bien soit, je passerai ce test pour lui montrer que les « serviteurs de la Maison des Phantomhive » sont capable de tout, le sourire sur mon visage devint plus large, bien, avant toute chose occupons nous de la Lady blessé, il ne serrai pas convenable de la laisser ainsi. Prenant au passage de quoi panser correctement la plaie et la désinfecter un minimum, en prenant des bandage sur un plateau en argent, je me dirigeais vers elle. C'est en suivant les trace de sang et l'odeur que je finis par la retrouver, elle était là au sol, en train d'attendre. M'avançant vers elle de façon tout à fait polie, je me mis à genoux devant elle, inclinant la tête en signe de respect à son égard, mais laissant un sourire large apparaître. Alors que je passais sur la plaie un désinfectant après avoir doucement retirer le bandage de fortune qu'elle s'était fait, je fit un bandage plus approprié, il serrai bête qu'elle ai une infection hein. Parlant d'un ton neutre, ce qui était diamétralement opposé avec l'expression que montrait mon visage, ou même mes paroles.

- Kuroichi-sama, le sol n'est pas le meilleur endroit pour prendre votre thé. Je vous suggère plutôt de rester au salon, se serrai plus confortable pour vous, en plus cela évitera qu'il vous arrive un autre « accident ».

Une fois la plaie soignée, je l'aidais poliment à se relever pour ensuite la conduire une nouvelle fois au salon. Une fois installé, je m'inclinais avant de partir rapidement chercher le chariot à thé pour le faire comme qui dirait « vite fait bien fait » sous ses yeux. Lui présentant la tasse de thé en la baissant à son niveau, je disais ma phrase habituelle.

- Voici pour vous Kuroichi-sama, en espérant que ce thé serra à votre goût.

Posant la tasse devant elle sur la table, je m'inclinais et m'excusais pour une nouvelle absence. Il fallait que je me dépêche de refaire le dîner, les légumes ne sont pas vraiment un problème, j'en trouverai toujours dans les resserves du manoir. Mais, trouver du poissons frais de premier choix, c'était une autre affaire. Je n'avais pas le choix, il fallait que je fasse vite; allant rapidement dans le jardin Japonais précédament implanté pour l'occasion, je me dirigeais vers le bassin où divers poissons d'origine japonaise nageaient. Tout se passa en un instant, à la main je prit quatre poissons pour ensuite me rendre tout aussi rapidement dans ce qui restait de la cuisine. Ayant bien sûr pensé à remonter les manches pour les garder d'une propreté irréprochable et éviter de les mouiller, je coupais le poisson et les légumes en fines tranches, une nouvelle fois. Modifiant légèrement la composition des plats à peu de chose près. Heureusement que la cuisine n'avait pas été entièrement détruite, j'avais pu ainsi refaire rapidement une autre plat de la même qualité que le premier, tant au niveau de l'apparence que du goût. N'oubliant pas de changer ma pair de gant, je retournais rapidement dans le salon. Peu de temps s'était écoulé, et pourtant, malgré la vitesse je n'étais nullement essoufflé, il en faut plus pour fatiguer un démon. M'inclinant une fois de plus, affichant cet éternel sourire qui pouvait démontrer une certaine moquerie de ma part.. bien sûr, est-il nécessaire de préciser que je restais toujours d'une politesse irréprochable ?

- Veuillez m'excuser pour mes absence Kuroichi-sama, ainsi que celle de mon jeune maitre. Le diner est prêt, le jeune maitre ne devrait pas tarder. J'espère que l'environnement ainsi que le repas fait spécialement à votre égard sera satisfaisant et à votre goût.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Jeu 31 Mar - 18:57

- Je ne pense pas rester .

Un léger sourire naquis sur les lèvres de la petite noble tandis qu'elle se levait et se dirigeait vers la sortie . Les pensées en vrac les bras l'élançant par la douleur et sa belle robe encore tacheter, bien sur, il allait de sois qu'elle leur enverrais la note du teinturiers après tout pour cela ce n'était pas sa faute, comme il était sur qu'ils leur enverrais la note de nettoyage pour le sang. Car, aussi douée soit le majordome, le sang, sa tache et sa reste, a moins, qu'on ne sois un démon, oh, ce qui devait être d'ailleurs fort probable, vu le comportement de celui-ci .

Souriant encore plus en sachant le mal qu'il s'était donné a refaire le dine Murasaki fit un petit geste de main, dos a lui et avant de passé la porte lâcha un petit soupir et dis d'une voix amusé.
- Je vous remercie de la distraction de l'après-midi, au plaisir de vous revoir, « diable de majordome »
Ouvrant la porte elle resta un moment a contempler le ciel étoilé de ce début de soirée attentivement, tandis que le vent soufflait et joué avec ses cheveux blanc et lisse et que,la lune bien rouge ce soir là et levant la tête enfin, elle franchis la porte, profitant de la brise pour soulager sa douleur, qui ne lui avait jamais fait peur, qui la fasciner.
- D'un bon pas elle ignora la voiture et partie a pied, le temps était trop beau pour ne pas en profiter voyons.


-----
(Fini pour moi, si vous voulez y mettre fin de votre côté =O )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Ven 22 Avr - 13:28

Tout était près, le repas et la table étaient dressés, il ne manquait plus deux chose.. Mon maître et notre invité, ainsi le repas pouvait débuter et mon travail quasiment terminé, mon travail de Majordome prenait fin à ce moment là, enfin.. Je veux dire que mis à part apporter et servir les plats, retirer les assiettes et annoncer le menu, je n’avais pus grand-chose à faire. Allons oubliez se que vous savez sur moi et pour une fois considérez moi comme un Majordome ordinaire. Souriant je venais d’annoncer à la jeune Lady que le repas était prêt, même si j’étais moins sûr de la présence de mon Maître dans l’immédiat. Droit, me tenant telle une statue de marbre j’attendais, j’étais patient, un Démon doit savoir être patient car.. L’éternité et longue très, et puis lorsque l’on sert quelqu’un comme mon Maître on le devenait encore plus. Certes il était déjà psychologiquement très fort, surtout pour un humain de son âge mais.. Cela restait ni plus ni moins un humain de douze ans, soit un enfant et un enfant est un petit être bien capricieux malgré le jeune âge de la dite chose. Bref, ce n’était pas vraiment le moment de constater les défauts de l’être humain qui s’avère être mon Maître, j’avais en face de moi un jeune Lady qui ne se laissait pas démonter malgré son jeune âge et sa faible stature d’être humain. Était-elle vraiment au courant de ma véritable nature ? Je ne savais pas, et peu importe, le fait que je sois un démon risquait de plus incommoder mon Maître, ce n’était pas des être humains qui pouvaient me poser de problèmes, mais travailler dans l’ombre facilite le travail de je devais l’avouer. Ah.. Et puis elle ne semblait pas du genre à se démonter pour se genre de chose alors, laissons les choses se dérouler et je verrais bien.

Bon, revenons à ce fameux repas justement, la Lady déclina l’invitation à passer à table, prétextant qu’elle avait autre chose à faire. Hm.. Je doutais des véritables raisons de sa venue ici, elle n’était pas ici pour voir le comte de la Famille Phantomhive, c’était évident. Quelles étaient ses intentions ? Elle semblait du genre curieuse et du genre à vouloir se divertir, mais attention certainement pas comme le font la plupart des jeunes gens, peut-être était elle curieuse des travaux effectués par un Démon ? Que sais je ? Pour tout cela avait peu d’importance, mon statut de Majordome n’était qu’une couverture que j’avais emprunté suite à la demande de Monsieur, il ne me plaisait guère de jouer ce rôle. Mais les closes du contrat étaient claires, et un Démon se doit de les respecter.. Je me dois de les respecter. Soit, c’était comme elle le désirait, je n’avais en aucun cas le droit de la retenir mon statut ne me le permettait pas et puis qu’elle reste ou non avait bien peu d’importance à mes yeux. Je devais juste aller expliquer par la suite à mon Maître le pourquoi du départ de son invité. Ahlala.. Quel ennuie finalement, Monsieur n’allait pas apprécier qu’il soit ainsi mis de côté. Toujours avec un sourire assez large je ne laissais rien transparaître sur mon visage comme à mon habitude, laissant mon sourire agacer, amuser ou que sais je encore ? Peut-être aussi me rendre ridicule aux yeux des autres… Je me contentais alors de répondre brièvement à sa réaction.

- Bien. Je me charge de prévenir mon Maître de votre départ.

C’était un peu plus simple comme réaction, et surtout neutre. Raccompagnant la Lady dehors, je restais planté près de l’entrée alors qu’elle se dirigeais vers sa calèche. Elle semblait bien s’amuser, alors que le conducteur de la calèche lui ouvrait la porte de manière tout à fait polie et courtoise, elle se détourna, voulant rentrer à pied. Je me demandais à quelle distance son manoir se trouvait, et surtout combien de temps elle allait mettre avec ses petites jambes. À ce moment là mon sourire devint plus large, certainement à cause de la moquerie de mes pensés, c’est un peu simpliste et alors ? Il faut dire qu’il n’est pas difficile de se moquer des humains, même si je dois l’avouer que parfois se sont des créatures intéressantes. Me saluant avec respect et peut-être aussi de la moquerie elle s’éloigna. Moi.. M’inclinant comme le vaut mon statut je ne pu m’empêcher de sortir un phrase. Inutile certes puisqu’elle n’allait pas y répondre, s’étant déjà bien éloigné.

- Au revoir Kuroichi-sama. Prenez garde à ne pas faire de mauvaises rencontres en
rentrant, vous pourriez être surprise de se que vous pouvez croiser en ce monde


La regardant un instant s’éloigner, je me redressais et fit demi-tour. Bon.. Il fallait que maintenant je débarrasse la table et le repas. J’en connaissais qui allaient être heureux de pouvoir profiter de ce repas. Tirant machinalement sur mes gants blanc je me dirigeais vers la table dressée, hm.. Je commençais à retirer les assiettes et les couverts lorsque qu’une idée me vint à l’esprit. Il fallait que je prévienne Monsieur du départ de note invitée… Un petit sourire apparu sur mon visage. Oh, et puis.. S’il n’était au courant que plus tard cela n’avait pas d’importance. Finissant de tout débarrasser, je laissais au trois autres le soin de vider les assiettes pleines. Bon.. Ce n’était pas tout, mais il fallait que je prépare un repas pour Monsieur ce soir, un repas à son goût puisqu’il était seul. Retroussant les manches je me remis au travail. Cette fin de journée se terminera comme les autres finalement… Le repas du Maître, son thé du soir et enfin l’heure du couché. Une nouvelle journée qui allait s’achever et une autre qui commencera.

(HRP: Nous pouvons considérer ce Rp comme clos.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]    Aujourd'hui à 20:16

Revenir en haut Aller en bas
 

[Manoir Phantomhive: Le Hall d'Entrée] Une invitée.. [PV: Murasaki Kuroichi & Sebastian Michaelis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Manoir Phantomhive: Le Hall d'entrée]La vipère face au corbeau [Pv: Sebastian Michaelis & Antoine Valérien]
» Hall d'entrée
» Villes (petit atlas de Théah)
» [Manoir Phantomhive: Chambre de Ciel] Qui aurait pensé que cette affaire ne soit pas terminée ? - Prelude [PV: Sebastian Michaelis & Ciel E. Phantomhive]
» Hall d'Entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-