« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Dim 2 Jan - 21:40

 Il regarda d'un œil distrait les alentours de Londres. Comme a chaque fois, qu'il venait ici il ne pouvait l'observer, de toute façon, le monde des humains n'avait aucun intérêt. Il avait bien assez des papiers a faire. Un haut gradé comme lui ne pouvait s'attarder a ce genre de futilité sans parler des heures supplémentaire. Bref, parlons a présent de la raison de ça présence ici. Même si elle peut se résumer en quelque mot: Un shinigami rouge.

La faux dans une main et une pile de papier dans l'autre il commença a avancer de long de la rue a la recherche de Grell Sutcliff le fameux shinigami rouge qui comme souvent lui faisait faire des heures supplémentaire en plein milieux de la nuit. Surtout en ce soir ou la neige tombait. Mais William lui, y était insensible, enfin, il y serait insensible si la neige ne se déposait pas sur ses lunettes brouillant ça vue et l'air qu'il expiré, peut être par automatisme car respirer pour lui ne voulait rien dire, ne formait pas un buée épaisse.

S'arrêtant au milieux de la rue qui lentement se recouvrais d'une douce couette blanche il soupira et enleva ses lunettes, pour les essayaient, tandis qu'un légers vent ce levait et souffler gentiment dans ses cheveux les décoiffant lui donnant un air moins sérieux qui .. ne lui allait pas du tout, un employer de bureau négliger cela ne le faisait pas mais alors pas du tout. Remettant ses lunettes et replaçant d'un geste souple et gracile ses cheveux en arrière de manière ordonné et sévère. Voilà, Will était a nouveau will, le beau et sévère. Mais je m'égare, revenons a nos moutons.

William parcourait la ville de manière détendu, la mains posé sur ça faux a la recherche du shinigami rouge, qui commençais sérieusement a lui courir, lui qui d'habitude était d'un naturelle calme et froid commençait a sérieusement perdre son sang froid, il n'avait qu'une envie, le punir, c'est bien pour ça d'ailleurs, qu'il avait ramener les ciseaux, parce que aussi, l'autre, oui car c'est ainsi qu'il l'appellerais maintenant avait oublié de prendre plusieurs âme, ce qui était absolument intolérable. Et encore ce mot était faible.

Remontant une nouvelle fois ses lunettes il décida d'augmenter son champ de recherche et d'un saut il grimpa sur un toit ce mis donc a marché de toit en toit a la recherche du rouge. Une pensée passa l'esprit de William et si le shinigami était encore partie trainer avec ce démon, ce Sebastian, et là, il imaginer déjà le scandale que feraient alors ses supérieurs a lui. Ils le rétrograderaient  a tout les coups et serais surement muter a la section classement de la bibliothèque.

Accélérant le pas il finis par dénicher le fruit de toute ses pensées plus froid que jamais.


Dernière édition par William T. Spears le Mar 18 Jan - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mar 4 Jan - 23:22

Ha, nuit… douce nuit si calme et si douce… comme il était bon de vivre une vie insouciante et sans tracas… ou tout du moins pour le moment. Une nuit comme les autres, une simple nuit hivernale ou la neige tombait doucement en délicats petits flocons blanc, épaississant un peu plus à chaque seconde, le manteau de poudre immaculé qui recouvrait le sol des rues et du parc. Magnifique endroit direz vous… en été, il est couvert de verdure, de fleurs plus ravissantes les unes que les autres et il était emplit de chant d’oiseaux ainsi que du délicat parfum boisé qu’offraient les nombreuses variétés d’arbres et arbustes. Hors… en cette saison, le parc se donnait un nouveau visage, bien différent du premier, le froid mordant et glacial avait tué toute la vie végétale… seuls quelques conifères résistaient encore et toujours, exhibant fièrement leurs épines encore verdoyantes. Le parfum de la nature s’était changé en une odeur de sol humide et de froid… oui le froid à une odeur, une odeur qui fait mal et qui pousse à respirer par la bouche. Les petites rivières qui traversaient librement les alentours s’étaient retrouvé figées dans le temps, révélant quelques fois un clapotis d’eau gelé ou la queue d’un petit poisson qui avait surement fini par mourir à cause de sa queue emprisonnée. L’environnement avait perdu ses couleurs vives et chaudes pour laisser place à une palette largement plus restreinte… couvrant le paysage d’un noir gris virant au blanc à l’éclat de la lumière des luminaires de la ville. Chaque son emblait s’être tue… seul le bruit léger d’une brise fine et le coassement de quelques oiseaux de nuit semblaient rompre le silence écrasant de la nuit.

Et sous un ciel étoilé, éclairé par la lune ronde et brillante… un shinigami se tenait allongé sur un banc dont-il avait pris le soin de retirer la couche de neige cotonneuse. L’un de ses pieds muni de magnifique chaussures à talon était posé sur le banc… l’autre jambe pendouillait dans le vide à quelque centimètres du sol. Les bras croisé derrière sa tête, ses longs cheveux rouge vif épousant la forme du banc pour finir par terre, les yeux clos pourvu d’une paire de lunettes embuée et un sourire narquois aux lèvres.

Grell profitait pleinement de la nuit qui s’offrait à lui… comme il avait fini le travail plus tôt, il s’était mis en tête de se détendre avant de retourner faire son rapport dans le monde des shinigami. La neige qui venait doucement se poser sur son visage ne semblait nullement l’incommoder… de temps en temps il y passait une main ganté de noir retirer la poudre humide qui s’y amassait peu à peu. Tout était parfait… absolument parfais… il ne sentait absolument pas le froid mordant qui pourtant couvrait son visage pâle de vive couleur rouge… mais à quoi bon s’en soucier… ce n’était après tout pas cela qui allait venir à bout de lui, il y avait bien pire. Il était pourtant loin de se douter qu’entre tranquillité et ennuis il n’y avait pas beaucoup de marge et qu’un retournement de situation était si vite arrivé. Grell aspirait à un moment de tranquillité, de sérénité et surtout… enfin on lui fichait la paix, enfin il n’avait plus à penser au tracas du quotidien… oui car même les dieux de la mort on des tracas, ceux de Grell n’allait d’ailleurs pas tarder à lui arriver en pleine figure.

Mais l’heure n’était pas encore aux problèmes, et le shinigami se délectait du calme de l’hiver… ses yeux clos renvoyaient les multiples rêves et autres fantaisies de l’intéressé, qui de temps en temps laissait échapper un petit rire de satisfaction. La lumière du lampadaire au dessus de lui brillait fort, tant et tant qu’il pouvait la ressentir à travers ses paupières fermées… lumière qui donnait à son théâtre imaginaire, une lueur dorée et bienfaisante… il se sentait bien… pour le moment…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mar 18 Jan - 23:44

Il l'avait appeler une première fois, il avait fait un effort et avait tenter de rester calme, quoi que ce mot n'était pas approprier vu que apparence il l'était souvent enfin tout le temps, avec son air froid et renfermé, mais seulement d'apparence, sinon, il bouillonner. Il ne supporter pas qu'on lui fasse prendre son temps et surtout, SURTOUT il ne supportais pas le travail mal fait ou bâcler, c'était une immondice, voilà le mot parfait et sincèrement, Grell Sutcliff, était parmi tout les shinigami le pire et le plus extravagant, par exemple en ce moment, il se prélassait , le plus simplement alors que le travail l'attendait et en plus de cela des rapports . Non vraiment, il ne supportais plus et encore, le mot était bien faible.

D'un doigt et tout en gardant un calme extérieur, il remonta ses lunettes et … allongea ça faux jusqu'au visage de Grell pour lui couper une mèche de cheveux car en plus de l'énerver, il l'avait ignorer. On ne l'ignore, on ignore pas ses supérieurs non de dieux ! Oui mais dieux, c'est presque eux, enfin bref. William d'un geste rapide il ramena sa faux vers lui et la remit près de son corps a la verticale

Observant le shinigami couvert de neige et ne resta pas indifférant, intérieurement parlant bien sur car William restera toujours le William que nous connaissons et ne dira rien ce contentant de rester d'un naturel froid et distant comme la neige qui lentement continuer a tombé sur les deux personne l'une dans ça tenu rouge excentrique et habituelle et l'autre dans son costume noir tel un croque mort toujours froid et distant et pourtant la neige fondant lentement dans ses cheveux toujours si bien coiffer en arrière les faisait lentement tomber devant ses yeux profond et or-vert lui donnant un air rebelle.

Enfin il se décida a prendre la parole, lui lançait des regards noir ses pas gentil mais ça les avancerais pas a grand chose.

- Grell Sutcliff, veuillez m'expliquer votre présence ici?


Will continua de le fixer son regard braquer dans le sien en grand professionnelle, sa faux d'une mains, un livre qui était les règles et code du shinigami casé sous l'autre. Poussant un infime soupir de désespoir a peine perceptible il attendit ce qu'on pourrait dire patiemment la réponse du rouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Jeu 20 Jan - 22:02

Raaah ! qu’il était bon de se prélasser au cœur du petit parc de la ville de Londres, qu’il était bon de se laisser aller à ses rêves les plus fous sans rien pour troubler votre plaisir… qu’il était agréable d’être seul sans personne pour vous donner des ordre et vous cirer dessus. Pas l’ombre d’une remarque… pas l’once d’une quelconque morale, la vie est belle ! Enfin pour l’instant, car le shinigami aux cheveux rouge était loin de se doutait que ce n’était pas le début du rêve, mais plutôt sa fin… marquant le début du calvaire. Grell était paisiblement allongé sur le bac du parc qui se recouvrait petit à petit de neige, épousant parfaitement les formes fines et efféminé de son occupant. Les flocons humides venaient délicatement se poser sur son visage éclairé par les réverbères. Il ne s’imaginait pas qu’il était observé de loin… il ne pouvait pas se douter que dans quelques secondes se serait l’apocalypse.

Le shinigami extravagant était plongé dans son petit théâtre imaginaire… quand il sentit quelque chose s’approcher rapidement. Il ouvrit légèrement un œil et constata avec effrois la longue faux télescopique de son supérieur William qui lui avait coupé une longue mèche de cheveux qui se détacha pour se poser délicatement sur le sol enneigé. Si ce n’était pas son visage qui avait été touché… sa chevelure en avait pris un sacré coup ! Et même si la mèche en question repousserait rapidement, là n’était pas le problème… Il ne supportait pas qu’on abîme la moindre parcelle de son corps. Il se redressa donc sur son banc en considérant la mèche enroulé dans la poudreuse les larmes aux yeux… une mine dépitée avait pris place sur son visage tandis qu’il entendit derrière lui l’insupportable la douce voix de son supérieur qui semblait de fort méchante humeur.

Grell fit un bon de deux mètres, se retournant en hâte, droit comme un « i », comme si on venait de surprendre un enfant entrain de voler des bonbons dans le placard de la cuisine.



-Oh!! Will… très cher Will… quel bon vent t’amène ici Willy-chan?


Sa voix tremblotait… il bafouillait comme il le pouvait ses paroles en essayant de garder le sourire comme pour se persuader que tout allait bien dans le meilleur des monde et que William n’était peut être pas là pour le critiquer une nouvelle fois. Difficile à imaginer… presque impossible même… à chaque fois que le supérieur du shinigami se montrait devant lui dans le monde des humains c’était pour lui faire subir d’atroces remontrances. Que venait-il faire ici ? Oui bon d’accord il n’était pas rentré tout de suite après le travail… et alors ? Il n’était pas un enfant… ce n’est pas comme si il avait besoin d’un justificatif à chaque fois qu’il prenait un peu de temps pour lui. Grell avait la net impression d’être sans arrêt chaperonné par ce pourris de Will qui cherchait sans cesse à trouver quelque chose de déplaisant dans ses actes. A croire qu’il ne l’aimait vraiment pas. Le shinigami vêtu de rouge recula d’un pas en agitant les mains, conservant son sourire gêné qui lui donnait une bouille affreusement charmante.


-Je… j’a… j’allais justement rentrer tu sais… je… je ne finasse pas, j’ai terminé mon travail !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Sam 14 Mai - 19:34

William, le parfait shinigami, droit et fière, sous la neige, mais complètement décoiffé, obliger de ce déplacer encore une fois a cause de cette incapable de Grell. Lui il avait finis sous la neige, même si la température ne l'atteignait pas, le voici en bien belle posture, malgré le faite qu'il soit droit, fière, les yeux lançant mille flamme, il en voulait a ce foutu shinigami. N'y avait-il rien qui ne puisse le faire travailler ? Après réflexion … si mais, il est théoriquement impensable qu'il l'utilise .

Marchant d'un pas fière il alla vers le shinigami a présent debout et lui tira l'oreille jusqu'à ce que leur visage soit prés mais pas trop pour qu'il ne puisse pas l'atteindre par une quelconque marque d'attention .

- Grell Sutcliff vous n'êtes qu'un incapable, quand feriez-vous votre travail correctement ?

Le lâchant il passa sa main dans ses cheveux in discipliner et disgracieux, tout emmêler par la neige fondu et tente de leur faire prendre constance, mais rien ne vint et tout resta ainsi, abandonnant donc cette idée il remonta ses lunettes exaspère il n'y avait vraiment que lui pour le faire sortir de ses gond .

Alors il décida, c'était stupide c'était fou, mais c'était intelligent et si c'était pour le travail alors il était prés a accepter. De sa voix froide et calme il dis, simplement comme quand il l'insulte :

- J'accepte de vous embrassez une fois, si vous daignez faire votre travail correctement pendant une semaine .

D'abord il eu pas de réaction, peut être que Grell avait mal compris, mais William avait était claire il répèterais pas, c'était déjà assez honteux, assez dur alors le redire. Regardant le rouge de sa manière impassible habituelle il attendit, pas grand chose en faite, il aurait pû partir, la maintenant mais il pouvait pas. Il était gêner par sa , et on le voyait pas vraiment mais juste un geste le prouver, quand il remonta ses lunettes … encore .

Levant la tête il regardait les petits flocon et soupira avant d'être lui-même, froid, droit, fière, impassible et les émotions qu'il avait que devant l'autre : exaspère, énerver, éreinte . A chaque fois c'était la même chose, les mêmes réplique et on avait beau le rétrograder, le punir ou lui donner des corvée, rien ne rentrer, alors peut être que cette fois .

Et tant pis pour son honneur, il trouverait un moyen de se venger, parce que oui, il aimait pas rester sur une défaite, c'est normal non ? Surtout quand il s'agissait de démons, ou de Grell . Toujours lui bizarrement, on va finir par croire des choses . Et bientôt, il devra s'en prendre au disciple de se foutu shinigami, il foutait la pagaille en ville avec sa tondeuse, il allait devoir le voir aussi . En espérant ne pas usé des mêmes moyens .

Quoi que l'autre chercher juste a attiré l'attention des femmes shinigami, toute haut placé . Alors que Grell … lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mar 17 Mai - 18:21

Alors que la nuit noir enveloppait les deux shinigami, le seul faible halos de lumière que constituait le lampadaire du parc donnait aux deux être un allure assez fantomatique… de plus le neige qui continuait à tomber doucement recouvrait petit à petit les corps élancés de Grell et William. Le shinigami aux cheveux de flamme restait en arrière, loin, le plus loin possible de son supérieur, de peur qu’il ne s’en prenne encore à lui. Grell en avait assez de jouer les cobayes pour tester l’efficacité du tranchant de la faux de Will et à chaque fois c’était ses magnifiques cheveux long qui en prenaient un coup ! c’est vrai quoi pourquoi il s’en prenait toujours à ses cheveux ?! peut être parce que Will savait mieux que quiconque que Grell y tenait tout particulièrement… dans ces cas là c’est du sadisme pur et dur ! Will, sadique ? pourquoi pas… ou tout du moins avec Grell… de l’amour vache ou alors il ne l’aimait vraiment pas… mais quand on aime pas une personne on se contente de l’ignorer, pas de lui mener la vie dure. L’esprit du Shinigami vêtu de rouge commençait à s’embrouiller… décidément il ne comprenait vraiment rien au comportement de son supérieur, il était le seul homme qu’il avait du mal à cerner. En générale Grell se faisait assez vite son opinons sur les beaux males qu’il rencontrait… mais pour Will ca n’avait jamais cessé de changer… un jour il devenait irrésistible, et un jour c’était un pourris ! mais qu’importe la situation le diagnostique était toujours le même, Will le faisait craquer ! autant sentimentalement que moralement.

Perdu dans son théâtre imaginaire, il n’entendit même pas que son supérieur le sermonnait une nouvelle fois, enfin à quoi bon l’écouter… à chaque fois que Will se montrait c’était pour l’engueuler… Grell avait pris l’habitude, il connaissait son discourt par cœur, comme si il se contentait de le réciter à chaque fois qu’il se pointait. Finalement il fut tiré dans tout les sens du terme de sa rêverie par une incroyable douleur… Will venait de l’attraper par l’oreille et continuait à le gronder tout en s’acharnant sur le pauvre Grell qui gémissait… le visage des deux hommes ne fut qu’a quelque centimètre l’un de l’autre et Grell ne pu s’empêcher de rougir, doucement ses joue se tintèrent d’un rose léger qui s’accentuait au fur et à mesure des parole de son supérieur, sa voix raisonnait dans ses oreille comme un air de music à la fois doux et puissant et pourtant… il le réprimandait… mais peu importe il avait l’impression d’être aux anges. Finalement Will lâcha prise et Grell pu se reculer passant sa main ganté de noir sur son oreille endolorie. Il fixa son partenaire d’un regard faussement rancunier et frappa le sol enneigé avec son pied.



-Haaaan… tu es toujours aussi désagréable avec moi… mais qu’est ce que je t’ai fais pour mériter pareil châtiment ??


Finalement il lui tourna le dos et se concentra sur son oreille qui lui faisait mal et qui sous l’effet du froid et de la pression avait virée de la même couleur que ses joues. Il boudait… après tout il n’avait pas besoin qu’on le surveille 24/24 à la longue c’était pire que du harcèlement ! peut être bien que Will passais son temps à épier Grell, getter la moindre fausse note simplement pour jouir de le gronder une nouvelle fois… ça ne l’aurait pas étonné. Le shinigami aux cheveux pourpre resta muet un long moment, ignorant presque la présence de Will, il en avait assez de se faire gronder sans arrêt… et pourtant il ne se lassait pas de sa présence, Rah ! mais quel cruelle sensation….

Finalement c’est la prochaine phrase de Will qui faillit mettre un terme final à l’existence de Grell une bonne fois pour toute… et s’il avait pu, il aurait surement eu une crise cardiaque en entendant ses mots prononcé les uns après les autres. Qu’avait-il dit ?? non c’était impossible… il n’avait pas pu !! Grell croyait rêver éveillé c’était impossible qu’il ai pu entendre la même chose que ce que venait de dire son supérieur… typiquement, physiquement et moralement impossible, son esprit lui jouait des tours… non, non, non comment en être sur ? Grell se retourna légèrement, juste sa tête histoire d’observer Will, il était comme d’habitude, froid, impassible et… parfais, comment aurait-il pu dire une telle chose ? ou alors… il lui mentait… peut être bien comment en être sur ? Cette fois Grell avait décidé de jouer le jeu… mais à sa manière… il s’avança doucement vers Will et avança son visage de façon à ce que ses yeux vert-ambre se plonge entièrement dans le regard de son collègue et le fixe gravement.



-Tu essais de me soudoyer Willy-chan ? mais à ce jeu là je serai plus fort que toi…


Puis il passa ses deux bras autour du cou de Will et murmura dans le creux de son oreille


-qu’est ce qui me prouve que tu tiendras ton engagement ?


Cette fois, il jouait franc jeu… et pourtant s’il avait osé, il se serait jeté sur lui sans la moindre hésitation, mais pour une fois qu’il pouvait essayer d’avoir Will dans sa poche, l’occasion était bien trop belle et complètement inespéré…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mar 24 Mai - 15:39

Ne rien dire, rester droit, sous la neige, les cheveux décoiffer et humide, avec le shinigami dans le shinigami au cheveux rouge dans les bras. Il c'était fait avoir, magistralement avoir, c'était la première fois qu'il faisait une erreur, c'était presque amer, quelque chose a quoi il n'en revenait pas, comme pensé a leur passé a l'académie et la fois où Grell lui a sauver la vie, non, complètement impensable, surréaliste et en plus il mettait sa parole en doute .

C'était … c'était, il n'avait pas de mot pour le décrire et aidé de sa faux, la passant dans l'espace entre son corps et le corps du shinigami rouge il remonta ses lunettes qui descendais et qui ne lui servait pas a grand chose par ce temps vu que, les petite bille de neige blanche, se déposant dessus fondais et ne laissait que des traces d'eau.

Ah quoi devait-il bien ressembler là ? A un vagabond, les cheveux en pagaille les lunettes mouiller et pour finir, un Grell Sutcliff, shinigami le plus honteux parmi tous, au long cheveux rouge, androgyne collé a lui de manière indécente et … ça ne lui plaisait pas, mais alors, pas du tout, c'était quelque chose d'inconvennable, déjà pour deux homme et ensuite pour deux shinigami

Enfin, Grell fit l'erreur qu'il ne fallait pas faire, il a mit en doute ses propos ! A ne jamais faire, surtout, en jamais mettre en doute ses propos .. Attrapant l'oreille du shinigami rouge il approcha encore plus son visage du siens, jusqu'à sentir, son souffle chaud contre son visage et le regarda droit dans les yeux, terrifiant – attirant – et agressivement dans lequel toute trace de sang froid perdu alors que son corps au brun, était calme, imperturbable, fièrement dresser vers le haut, droit, la respiration calme .

- Vous mettez ma parole en doute ?

Au fond Will était réfléchis mais tout de même impulsif, quelque chose d'étrange, et … et il n'aimait pas qu'on mette sa parole en doute . C'était, c'était, lui !

- Voulez vous que je vous verse un ''acompte'' ?

Alors, avant qu'il ne puisse répondre, il posa de manière furtive, ses lèvres sur celle du rouquin avant même qu'il ne puisse réagir et sans attendre il se dégagea de son emprise et l'envoya voler contre le banc en le regardant .

- Je pense que cela est suffisant pour vous convaincre Grell Sutcliff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mar 24 Mai - 21:18

Alors… avait-il réussis son effet de scène ? il semblerait que oui, en tout cas, Will ne disait rien, il restait figé sur place, droit comme un « i » fière et impassible, comme un roc. Une statue, oui c’est ça, Will était une statue, une statue de glace dont le cœur était aussi froid que les sentiments qu’il pouvait éprouver… mais Grell aimait ça, il ne pouvait pas se le cacher, toute cette distance que le supérieur s’efforçait de garder entre lui et le shinigami aux cheveux rouges ne faisait qu’attiser les flammes qui brulait dans le cœur de Grell.

Oui depuis toujours, depuis leur première fois, la toute première fois ou ils avaient fait équipe ensemble, il était déjà froid et distant, et Grell ne l’avait trouvé que plus attirant ! aujourd’hui il semblait que son plus vieux rêve allait finalement prendre vie, c’était presque encore impensable comme si tout ça n’allait rester qu’un songe prisonnier de l’esprit flou du Shinigami déganté… et pourtant, Will ne semblait pas plaisanter, il n’était pas du genre à faire des promesse en l’air, alors pourquoi Grell aurait-il remit en doute sa parole ? peut être pour le provoquer… pour pousser son supérieur dans ses dernier retranchement, voir de quoi le simple, le digne, le dur William T-Spears était capable !
Et cela semblait marcher, même si Will ne le montrait pas il semblait bouillir de l’intérieur et tout ça n’amusait que plus Grell. Les bras autour du cou de son supérieur, il recula légèrement la tête voyant la faut télescopique s’interposer entre les deux corps. A voir le regard de Will on avait l’impression qu’il lui en voulait jusqu’à l’os ! le shinigami au cheveux rouge riait intérieurement, aurait-il le résultat qu’il attendait ? c’est peut être pour ça qu’il avait poussé Will à bout. Après tout même s’il passait pour le pire de tout les shinigami, Grell était loin d’être bête et savait toujours quoi dire et à quel moment pour que la situation tourne en sa faveur. La neige tombait doucement quand Grell se fit une nouvelle fois attraper par l’oreille… c’était vraiment une sale manie que on supérieure avait pris que de l’attraper comme ça ils étaient tout les deux le visage presque collé l’un à l’autre, Grell pouvait sentir la respiration de Will, se souffle chaud qui réchauffait son visage il semblait en colère… Grell restait silencieux, sans répondre aux questions de son supérieure… il aurait voulu, il ne pouvait pas, son cœur battait la chamade, comme si il voulait sortir de son corps… et soudain !



-… ???


Il n’eu pas le temps de verser une parole, pas le temps d’exécuter le moindre mouvement, rien… tout était allé si vite et pourtant… à présent il lui semblait que le temps passait au ralentit. Un pur bonheur… un rêve éveillé. La surprise avait pris la place du romantisme… et Grell ne pu s’empêcher d’écarquiller les yeux au moment ou Will déposa brièvement ses lèvres sur les siennes, ses yeux brillaient de milles feux, et son cœur continuait à battre de plus en plus fort. Tout était, comme dans un rêve. Mais le rêve se brisa en une seconde, quand Will envoya le shinigami aux cheveux rouges volé contre un banc qui se brisa sous l’impact. Grell se releva avec difficulté, alors que son corps entier fut parcouru d’un frisson, incapable de prononcer un mot… et pourtant il y avait tant à dire sur ce baiser… il était parfait, parfait comme Will ! encore sonné par le coup qu’il avait prit en heurtant le banc en bois, Grell se releva en titubant, la neige continuait doucement à tomber sur les deux individus qui se fixaient, les joues aussi rouge que sa veste, Grell posa doucement son indexe replié sur sa bouche fixant Will le regard perdu dans le vague.
Finalement c’est un flocon qui lui tomba sur le nez qui le ramena à la réalité, ce moment de bonheur avait était si intense, mais bien trop court à son gout… il avait peut être un moyen d’obtenir plus de lui… l’âme frustré céda sa place à l’esprit avide du Shinigami, et il s’avança une nouvelle fois dans la direction de Will, se plaçant cette fois derrière lui.



-Et bien… tu es doué ! on pourrait presque croire que ce n’est pas la première fois


En s’aventurant sur ce terrain il risquait plus que la dégradation, mais bien que Will semblait s’être forcé à l’embrasser… Grell avait sentit quelque chose dont il voulait avoir le cœur net.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Ven 27 Mai - 10:51

- Je vous pris de ma lâcher, du travail nous attend.

Sa voix avait claqué, sec, froide, comme d'habitude tendis qu'il se faisait élancer par derrière, et puis quoi encore ? Il allait le violer, le prendre sur place, foutu shinigami, qu'est qu'il pouvait … l'énerver, c'était le seul a avoir cet effet nocif sur lui, il avait juste une envie, c'était de .. de le battre, il lui prouvait qu'il était le supérieur, mais bien sûr, on ne pouvait pas vraiment en vouloir a ce jeune shinigami n'est pas ? Sans compter le nombre d'erreur de de réprimande faite, il était un shinigami puissant, vraiment puissant je veux dire, assez puissant pour faire peur au instructeur une fois sortie de l'académie, une chose surprenant je dois dire. Mais il n'en rester pas moins, une honte … A ne jamais rendre son travail a l'heure a allé jusqu'à servir une humaine tous ça pour le sang . Vraiment inacceptable, et voilà que maintenant il … draguer un supérieur . C'est qu'il n'y allait pas de main morte en plus , voulait-il vraiment a ce point là ce faire rétrograder ? Il voulait a nouveau avoir ses ciseaux ? A moins qu'il ne reparte voir ce démon, ce foutu démon … D'ailleurs … pourquoi lui en voulait-il autant a ce démon … ce n'était rien … juste … rien .

Et tandis que la nuit devenait de plus en plus noir et que l'heure avançait, les passant de firent rare, on entendais juste au loin les derniers bruit de sabot où de voiture, distraite passé dans les rue mal éclairer et un vagabond non loin d'ici, complètement bourré, chanté a tu-tête tandis que les diverse bar et restaurant fermé leur porte . La lune, si clair dans le ciel sombre et sans étoile était leur dernière source de lumière et rendant l'atmosphère plus tendu qu'il n'y paraissait, tout était calme, presque sans vie, ce qui convenait a William, sans vie, comme il se doit pour un shinigami, car, après tout, son rôle n'était autre qu'enlever la vie d'autrui, c'était triste, parce que, il fallait connaître le prix de la vie, ce qu'elle aurait pus être ce qu'elle avait était . Et pourtant , il le faisait toujours de son incroyable froideur collé sur le visage. Il avait des sentiments bien sûr, bien caché, comme en ce moment.

Alors que les flocon continuer de tomber dans ses cheveux en pagaille finissant par s'y entasser et, son costume noir devint quelque peu en pagaille . Il ne bougea pas, il avait même arrêter de respiré, c'était quelque chose de dangereux en soi, juste désagréable étant habituer a cette coutume ou plutôt de geste répétitif, auquel il était sans cesse en train de faire. Et pour il ne sais qu'elle raison, il avait mal au coeur, c'était dérangeant de le sentir battre aussi vite, la présence de se shinigami lui insupportait, qu'il se recule avant qu'il … ne décide … ne décide quoi? Aucune idée, il allait juste, lui montré qu'il ne vaut pas mieux se frotter a William T. Spears .

Aucune réaction ne se produit et il craqua, se retournant, les sourcils fronçait il força le rouge a reculer jusqu'à un arbre et il le plaqua contre sa main ganter de noir contre son épaule et le regarda … farouchement. Il avait atteints ses limites, il allait explosé, quelque chose qui ne lui arrivé rarement, même voir, jamais .

- Que voulez-vous a la fin Grell Sutcliff ?

Il avait posé cette question pour la forme … même si il connaissait que trop la réponse et plus par précaution histoire de bien le calé contre l'arbre – qui n'avait rien demander – il passa son genoux entre ses jambes, tandis qu'une main posé contre son épaule l'autre, elle, tenait ses deux poignet, l'immobilisant ainsi de tout mouvement .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mer 1 Juin - 21:08

Le lâcher ? et puis quoi encore ? il pouvait toujours rêver le Shinigami supérieur, maintenant Grell ne le lâcherait plus, il ne le laissera pas s’enfuir une fois de plus, il ne le laissera pas à nouveau disparaître dans la froideur de la nuit sur une note de mépris. Plus jamais, il était décidé à comprendre, à découvrir ce que camouflait le cœur de pierre ou de glace peu importe que camouflait William T Spears derrière son costume noir. Les dés étaient jetés… maintenant qu’il s’était lancé… s’arrêter équivaudrait à un échec, un nouvel échec face à Will, de plus lâcher l’affaire serait source de grave conséquence pour le Shinigami aux cheveux rouges… Will lui en voudrait surement toute sa longue existence pour ce qu’il lui avait obligé à faire… alors quitte à ce que son supérieur lui en veule… autant que ce soit pour une bonne raison. Grell restait derrière lui, murmurant sa phrase, la susurrant presque dans les oreilles de Will, s’il pensait en avoir fini avec cette histoire il était bien loin de ce douter que pour Grell le jeu ne faisait que commencer. Pourtant… pourtant Will ne bougeait pas, il restait immobile, froid et impassible… comme d’habitude, même si sa voix sèche avait laissé trainer comme un soupçon d’amertume. Il cachait quelque chose, il voulait le cacher, un sentiment ? une envie ? en tout cas il semblait en avoir honte pour le refouler ainsi, quitte à s’en prendre à Grell ainsi. C’est vrai que le Shinigami aux cheveux rouges c’était souvent demandé pourquoi William lui en voulait autant, pourquoi il le saquait de cette façon, pourquoi il s’en prenait sans cesse à lui !
Aujourd’hui la vérité éclaterait au grand jour… ou plutôt dans la grande nuit.

La nuit… l’heure ou les dieux de la mort s’en vont travailler, s’en vont appliquer la sentence, qu’elle soit bonne ou mauvaise, elle sera toujours juste et méritée. Peu importe les cris, peu importe les supplications, un Shinigami ne plis pas, un Shinigami reste insensible et froid… tout cela correspondait parfaitement à l’âme de William. Si jamais un jour Grell pourrait voir la lanterne cinématique de son supérieur… il était persuadé qu’elle gèlerait sous ses yeux. Un cœur froid, glacial même… mais c’est ça qui le rendait aussi charismatique, c’est ce comportement si simple et si digne qui rendait William irrésistible. Grell posté derrière lui avait passé doucement ses bras sur les épaules de son supérieur, il ne réagissait pas, mais Grell en voulait toujours plus et il était bien déterminer à comprendre. Et dire que ce soir il avait simplement prévu de se reposer un peu avant de rentrer à la bibliothèque, dire qu’il avait simplement voulu se laisser rêver avant de retrouver la dure vie du travail. A présent il se retrouver à rendre des comptes… et doucement cette discutions avait virée aux révélations… maintenant tout était très clair dans la tête de Grell… il voulait savoir, il voulait connaître les raisons de la haine de Will.

Il allait se préparer à répondre quelque chose, quand tout d’un coup sans crier gare… Will se retourna avant d’empoigner sa main et à une vitesse déconcertante, il plaqua Grell contre un arbre… encore une fois il prenait des coups… mais cette fois s’était différent… Will ne semblait plus le mépriser aussi calmement, cette fois il semblait avoir laissé sa colère monter et le submerger. Grell écarquilla les yeux de surprise, jamais encore il ne l’avait vu avec une pareille hargne dans les yeux. Le Shinigami aux cheveux rouges se surpris même à trembler de peur… plaqué contre l’arbre, il n’était plus capable du moindre mouvement, Will le tenait à sa merci, mais c’était exactement ce qu’il voulait… ce qu’il avait cherché ! il l’avait provoqué exprès… et à présent son cœur s’emballait presque, comme si à tout moment il s’arrêterait de battre… rien de bien dangereux en soit mais c’était une sensation que l’on éprouve que très rarement. La respiration de Grell devenait de plus en plus saccadée, sa tête collé contre l’arbre, sans fuir le regard haineux de son supérieur, au contraire, il le soutenait avec la même intensité. Sentant doucement la jambe de Will caresser la sienne son souffle devenait court… quelle magnifique sensation encore une fois… insurmontable, agréable… que lui voulait-il ? sa y est il allait enfin pouvoir entrer dans le vif du sujet… mais alors que Grell restait prisonnier de l’emprise de son supérieur, il en oubliait presque la question qu’il voulait poser… un seul mot lui restait en tête, le seul qu’il parvint à sortir de sa bouche, tout en rapprochant lentement son visage du sien, saisissant de sa main libre la cravate noire qu’il portait.



-La vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Ven 3 Juin - 18:41

La vérité que sa soit les humains, les démons et les shinigami, tout le monde y était confronté un jour, le cauchemar de tout, un interminable cycle. Mais de quel vérité parler ? Celle qu'il percevez lui, William T. Spear ? C'était quelque chose que lui-même ne comprenait pas . Quel vérité ? Comment voulait-il expliquer quelque chose que lui même ne savait, pas, devait-il mentir ? Éluder la question ? Comme lui même le faisait si bien … Maintenant que sa colère avait exploser, laisser place a des acte inconsidéré, maintenant qu'il en était là, qu'il tenait les deux poignet frêle et blanc du shinigami rouge, maintenant que sa jambe était passe entre les sienne et que ses yeux était river dans les siens . Par réflexe il aurait voulu remonter ses lunettes, il en semblait a présent exclu . Pauvre arbre .

Qui avait-il a dire de toute façon ? Que voulait-il entendre, la raison de ça colère, mais pourquoi était-il en colère ? Parce qu'il ne faisait pas son travail où pour un autre raison ? Celle qui faisait qu'il était là, débout a chercher sa réponse soudain désarmer alors que sa prise sur les poignets du shinigami se faisais plus forte . Parce qu'il ne voulait pas avouer que l'autre était plus fort ? Parce qu'il trainer avec un démon ? Parce que ?

Et les réflexions se tourner dans sa tête a une vitesse hallucinante, celle qui faisait qu'il prenait des bonnes décision mais bizarrement, aucune réponse lui vint, et il en rester patois et il s'en énervait que plus, lui qui ne montrait rien d'habitude, que se passait-il . Pourquoi donc une phrase si … simple ou téméraire, est-ce la neige qui faisais cette effet là, pourtant elle ne lui rappelait en rien un quelconque évènement, même le jour de leur premier duo, même le jour où ?

Même si ses réflexion était tordu et prise dans tout les sens le paysage rester le même, le paysage était ce qu'il était normalement, il doux parfait … une douce chute de neige blanche en continuer dévaler le ciel et se déposer sur les deux protagoniste se déposant sur leur vêtement, leur cheveux, les décoiffant, laissant Will dans un allure négliger, et son costume noir par habitude impeccable était a présent sali, plein de faux plie, la cravate a moitié dénouer, comme si il sortait d'un long travail, comme si il sortait d'une chambre d'hôtel .

Et lui restait figer, pétrifier et lentement, comme au ralentis il laissa sa jambe entre les celle du shinigami rouge retomber au sol et mettre sa chaussure noir et vernie au sol s'enfonçant dans la neige poudreuse la depuis peu de temps, et enfin, il lâcha ses poignets et mis ses mains autour de la tête du rouge, baissant lui même sa tête et ferma les yeux .

Il ne savait quoi dire, il ne savais quoi faire, et quoi répondre, de toute façon, devait-il vraiment répondre ? En était-il obliger? Non, pas vraiment, il devait juste, bouger, ramasser son livre des codes au loin a moitié enterrer sous la neige et sa faux plus loin et partir, reprendre son travail comme il en était, et oublier ce qu'il venait de ce passé, oublier les questions et cette incident, rayer cette nuit de ça vie comme il l'avait fait avec une autre nuit .

Mais en avait-il vraiment la foie et le courage alors que les sentiments ravager sa raison et sa consience, que se passerait-il si une fois il agissait sur un coup de tête et qu'il obéissait a son instinct ? Certes cette chose était impensable, inimaginable pour le shinigami qu'il était , si deux minute il arrêter de jouer a l'être parfait et si il était lui même ? Impulsif, téméraire, si il retourné un instant a l'époque de l'académis, si pour une fois il pimentais sa longue vie avec un peu de folie? Que se passerait-il ?

Alors pour une fois, il laissa sa tête tombait, las, dans le creux de la nuque du shinigami rouge et murmura des paroles au creux de son oreille faisant de lui confident, pour que celle lui la nuit et la lune en soit témoin .

- Je ne peux donner de réponse en tant que le parfait shinigami que vous connaissez .

Et pendant que ses petits mots furent murmuré, ses mains, grande et froide se déplacèrent et se déposèrent sur ses joues .

- En tant qu'homme peut être .

Et ainsi il revint devant lui, tandis qu'il lui tenait les joues avec ses grandes mains blanche finie et si parfaite, a quelque callosité de trop écrire ou de tenir sa faux, et plongeant on regard vert au alternance or dans ceux de l'autre il .. lâcha un infime sourire, quelque chose entre l'amertume et la mélancolie et .. scella ses lèvres sur les siennes au milieux du silence de la nuit, au milieux de la neige tombante, .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Dim 19 Juin - 19:46

Une étreinte forte puissance et pourtant, il ne le tenait que d’une seule main… bouger ? Riposter ? S’enfuir ? Il aurait pu oui… après tout la force physique du shinigami aux cheveux rouges n’était pas complètement inutiles… au contraire, il avait par maintes fois prouvés qu’il était quelqu’un de fort… quelqu’un dont on ne peut pas se débarrasser aussi facilement qu’on le souhaiterait. Mais alors dans ce cas, pourquoi ne bougeait-il pas ? Pourquoi restait-il dans cette optique de prisonnier ? Peut être bien parce qu’il aimait ça… il avait cherché cette colère que ressentait Will à présent, il avait atteint son but… celui de faire exploser son supérieur, découvrir enfin cette vrai nature qu’il cachait si profondément en lui. Se sentir sous le jouc de cet homme, se sentir à sa merci sans pour autant se sentir menacé… cette force incalculable que possédait Will, tout ça n’était que plus attrayant aux yeux de Grell. Bien sur il ne s’attendait peur être pas à la suite des évènements mais peu importe, le principal était qu’il avait pu lancer sa question, cette fameuse question… ou plutôt ce seul et unique mot qui faisait entrave à toute les pensé du Shinigami « la vérité ».

Oui mais la vérité sur quoi ? À dire vrai même Grell semblait ignorer ce qu’il cherchait comme réponses… pourquoi Will s’en prenait sans arrêt à lui ? Pourquoi est-ce qu’il le méprisait de cette façon ? Pourquoi ne semblait-il satisfait que lorsqu’il mettait le Shinigami aux cheveux rouges plus bas que terre ? Toute ses question n’était peut être qu’un prétexte, une simple formalité pour pousser Will à lui ouvrir son cœur… s’il en avait un. Grell ne l’avait jamais nié… même si Sebastian était la source principale de ses pensées, Will… c’était un tout autre rêve, un peu comme un bonheur inaccessible dont il ne pouvait que rêver en secret. C’est ça… Will était… la pierre philosophale de Grell son nirvana… son Eldorado, une simple légende à laquelle on ne pouvait que penser futilement en se disant qu’il serait irréalisable. Chaque homme cache en lui une envie secrète… pour le Shinigami aux cheveux rouges les fantasmes étaient loin de ressembler à la jeune femme blonde à la forte poitrine… ils avaient pris la forme d’un jeune homme ténébreux, froid et méprisant.

Alors que les yeux de Grell scintillaient de toute leur surprise, il n’était plus capable de prononcer un mot et pourtant… il y avait tant à dire sur cette réaction un peu abusive, un peu violente, mais tellement appréciable, tellement enivrante… une pur délice de sensation. Grell, plaqué contre l’arbre n’aurait pas demandé mieux que de faire durer cet intense contact pour l’éternité, mais pourtant… Will semblait ressentir tout autre chose… alors que depuis un bon moment la haine semblait cette emparée du superieur, Grell sentit doucement la force de Will diminuer son emprise sur lui… sa jambe qui caressait la sienne avait doucement glissée au sol pour s’écraser doucement dans l’épaisse couche de neige qui recouvrait à présent tout le parc de s blancheur immaculée. L’étreinte sur les poignets du Shinigami aux cheveux rouges ce fit de moins en moins douloureuse et doucement il sentit les deux mains de Will s’accrocher à son coup.

Ne pas pouvoir répondre en tant que Shinigami… mais en tant qu’homme… c’était bien la chose à laquelle le shinigami aux cheveux rouges s’attendait… alors il y avait vraiment un être sensible en dessous de ce costume noir sans jamais le moindre défaut ? il le sentait… Grell le sentait… son supérieur cachait des choses mais aujourd’hui, elles ne pourraient plus rester dan le noir, elle sortirait au grand jour… ou plutôt sous l’éclat de la lune brillante qui se reflétait sur la poudreuse qui continuait à tomber généreusement, mouillant les vêtements et les cheveux des deux hommes. Le froid n’était pas un problème, à dire vrai, Grell avait même chaud, il sentait son corps se réchauffer et son cœur s’accélérer, et… doucement, sentant l’approche du visage de Will, Grell ferma les yeux et se laissa envouté par le baiser qu’il venait de recevoir, un baiser qui dura… le temps que Grell passe une main dans le col de la chemise de son supérieur, la deuxième allant se perdre dans ses cheveux embroussaillés. Le shinigami aux cheveux rouges rouvrit alors les yeux laissant ses joues se teindre d’une couleur rosâtre et il sourit à son tour.



-La vérité à un gout particulièrement appétissant lorsqu’elle vient de toi Willy-chan


Et sur ses mot il logea sa tête dans le cou du supérieur déposant ses lèvres sur sa beau fine et blanche… le goûter, le savourer comme une friandise unique et précieuse… comme un cadeau du ciel qu’on ne trouve pas deux fois dans un monde. Et alors que sa respiration devenait profonde et qu’il laissa ses mains tomber sur les hanches de son chef, il voulait connaître cette saveur qui émanait de William T. Spears.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Ven 24 Juin - 19:10

Tout était calme, le temps comme les flocons de neige qui un a un tomber du ciel pour ce poser délicatement sur les deux corps entremeler contre l'abre et qui par la chaleur montante et la proximiter fondais rapidement, tout était calme, comme le vent doux et frais qui souffler dans leur oreilles et sur haut, faisant bruissaient les feuilles des arbres et qui leur laissait comme une douce musique, mais seul cela était calme car même les pensées du shinigami brun était en pagaille, il ne savait plus par quel fil prendre les choses et pour une fois il devait bien avouer que prendre du recule était dur.

Il aurait bien voulu partir et effacer cette nuit de sa mémoire, il aurait fait comme d'habitude il serait partie et aurait gommer tout cela de sa mémoire, il aurait passer un coup de fer a repasser sur ses vêtements - oui, même les shinigami repasse - et il aurait même était apte a oublier les rapports qui causé même de base sa venu ici, oui, il auarait avec joie, oublier, il aurait éffacer ça comme il effacçait jour après jour ses rancoeur et ses sentiments envers lui, après tout, il n'avait pas le droit . Oui, il avait envie de partir, mais il était perdu, perdu dans ses propres pensé et ses propres envie, il se posait différente question, il se demandait si pour un fois il ne pouvait pas mettre son rôle de shinigami de côté, mais il n'y arrivait pas, c'était plus fort que lui, lui, William était le shinigami parfait, celui qui malgré tout se devait de travailler de ne penser qu'à ça, de n'être que ça . Un robot travailleur, lui, William T. Spears ce devait de mettre toute forme de sentiments de côté, mais la seule chose qu'il laissait transpercer dans son regard et dans ses gestes et la haine profonde qu'il éprouvait pour les démons.

Pour calmer ses douleurs jours après jours il s'en prenanit a Grell, simplement parce qu'il était médiocre ? Non, il y avait une histoire plus complexe, plus torride, comme cette mains dans ses cheveux qui lui ébourrifait les cheveux les mettant en désorde, montrant une partie de lui jamais ou peu montré, un physique qu'il ne gardait que pour ses jours de fatigue ou après ses heure supplémentaire il se laissait aller a rêvasser a être un homme. Un homme sensible au charme d'une autre main passé dans le col de sa chemise caressant délicatement son torse blanc, fin et non moins musclé quand même .

Puis le baiser doux, claire, sucrée rompit laissant les mots de Grell venir a son oreille, lui donnant chaud comme les joues rouge de l'autre comme son corps et comme l'ambiance, et a nouveau il eu un mouvement de recule, un leger comme une tentative deseperrer d'un marin de garder son bâteau a la surface et de ne pas couler dans une mer torturé d'infortune et de ne pas sombrer . William voulait rester conscient . Conscient de ses actes et ses gestes, pourtant, tandis que les lèvre rouge de Grell parcourait sa gorge et sa nuque, il finis par fermé les yeux, laissant les dernières barrière de conscience tombé lentement une a une, et pourtant, il savait que ce n'était pas le lieux ... pourtant, le moment était là ...

Un peu plus fermement il aggripa la main du shinigami luttant pour ne pas séder a des pulsion trop longtemps contenue et le rapprocha quelque peut de son corps, laissant par la suite ses grande mains fine et blanche, presque aussi blanche que les feuilles de papier que tout les jours il parcoure et lis glisser dans les cheveux rouge et long de Grell, les laissant se faufiler dans sa chevelure bien entretenue et ne rencontrant aucun noeud, aucun accroche, laissant juste la douceur se sentir, c'était plus doux que du papier, plus beau, plus flash, le shinigami rouge contraster tellement avec le brun, si sombre, si mystérieur et pourtant, Grell lui même parfois était une énigme .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mer 6 Juil - 18:49

Tandis que la neige calme et paisible continuait à tomber, recouvrant à présent chaque parcelle du parc, il semblait que les étoiles scintillaient de plus en plus fort, comme si ses jeunes dames se jouaient du spectacle qu’elles illuminaient. Là, sous cet arbre, « prisonnier » de l’étreinte de son supérieur, Grell Sutcliff se laissait aller à ses pensées les plus folles, il était parvenu à mettre Will dans une situation qu’il n’aurait jamais cru possible d’atteindre. Un état second… le shinigami aux cheveux rouges n’en revenait toujours pas, il n’arrivait toujours pas à croire à se baiser, se baiser si violent mais à la fois si tendre et remplis d’une étrange douceur. Difficile à imaginer non ? Will qui à son habitude jouait sans cesse les tortionnaire avec Grell montrait aujourd’hui un autre fassies de sa personnalité. Il le sentait, du plus profond de son cœur, du plus profond de son âme, son supérieur perdait petit à petit tous ses moyens, à son étreinte, à sa façon de lui tenir la main, même à sa façon de rester collé contre lui, Grell sentait bien qu’il n’avait plus en face de lui le shinigami féru de travail et respectueux des lois comme personne. Et pourtant, il n’en restait pas moins parfais… même si ses cheveux s’emmêlaient à cause de la neige qui se fourrait dans ses cheveux sombre, même si son costume noir d’ordinaire impeccable était à présent mouillé et couvert de faux plis… alors que Grell posait son regard sur lui, il le trouvait toujours aussi parfais. Même dans cette situation ou Will semblait montrer sa faiblesse, il semblait toujours aussi fier.

Doucement, pour pousser un peu plus le shinigami supérieur à son extrême, Grell avait
déposé ses lèvres sur son cou fin, doucement il se délectait du goût de sa peau à la fois sucrée et amer, une saveur hors du commun qui n’était propre qu’à Will, une saveur inoubliable et addictive… oui Grell ne voulait plus le lâcher, au début, c’était comme un jeu pour lui, il voulait simplement voir si le droit et juste William T Spears se laisserait prendre au bout de sa ligne… il voulait simplement voir si son supérieur parviendrait à garder longtemps la froideur de ce cœur de glace. Il fallait bien croire que non, il fallait bien l’avouer… Will c’était totalement laissé aller à des sentiments que Grell n’avait jamais su desseller en lui. Mais à présent il aimait ça, il aimait se sentir prisonnier de ses bras, il aimait sentir son corps se plaquer doucement contre le sien au détriment du pauvre conifère qui leur servait d’accoudoir. Il n’avait envie que d’une chose, que cela ne s’arrête pas… plus encore, oui il en voulait beaucoup plus, alors doucement sa l’une des mains posée sur les hanche de shinigami vêtu de noir passa doucement sous sa chemise, de tel sorte que la main ganté de Grell caressait à présent les omoplates de son supérieur tandis que ce dernier se saisit plus fermement de la deuxième main du shinigami aux cheveux rouges.

Grell frissonna en sentant les doigts fins de Will parcourir ses longs cheveux raides, un frisson qui entoura tout son corps d’une chaleur intense, une sensation inégalable et tellement agréable. Ses lèvres toujours posées sur le cou de William, Grell laissa échapper un soupir, un soupir de plaisir, un soupir de bonheur, un soupir qui vint se faufiler dans l’oreille de son chef avant de reposer son menton sur son épaule. Il resta ainsi silencieux, comme envouté par le rêve qu’il était entrain de vivre, ses yeux clos de distinguait plus la neige ou la lumière, il ne voyait plus que Will, il ne voyait plus que l’image de cet homme et il serra à son tour cette main qui l’étreignait, entrecroisant ses doigts avec les siens. Ainsi il était sur que Will ne s’en fuirait pas et de sa mains ganté, il continuait à décrire de grand cercles sur le dos du Shinigami supérieur.



-la nuit nous appartient. Murmura-t-il comme pour être sur que William ne l’entendrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    Mar 26 Juil - 1:46

Will, fermait les yeux, a ses mots, il ne savait plus vraiment comment réagir, devait-il vraiment continuer ou bien, ou bien le ramener chez lui, dans sa petite maison froide, dans sa petite maison, blanche, dans sa petite maison sobre a lui, toujours si bien rangé, si propre . C'était comme lui quoi, avec un petit bureau et une chambre décoré avec gout . Il devait l'y emmener n'est-ce pas ? Pour ... pour pouvoir le serrer contre lui, sentir la chaleur de sa peau blanche contre la sienne, pour sentir la douceur de ses cheveux dans ses mains pour sentir son odeurs qui l'enivre pour ... pour toute ses choses qui lui faisait tourné la tête chez ce foutu shinigami rouge et qu'il faisait que Willaim, devenait fou, fou de lui ... et qu'il l'aimait ;

Oui voilà il l'avait pensé, il aimait Grell Sutcliff et il était jaloux du démon auprés duquel il tournait jour après jour, certes il y avait aussi du faite que c'était un démon, après tout, ne demander pas a un shinigami, surtout le parfait shinigami d'aimer un démon, surtout lorsque qu'il s'agit d'un démon qui vous donne des heures plus et qui mange les âmes en détruisant l'équilibre du monde, mais si en plus de ce faite la personne que vous aimez sans vous l'avouez lui tourne autour .

Poussant un soupir il passa ses bras autour de la taille du rouge et le souleva du sol, se mettant a le porter comme une prinscesse. Arrivant par on ne sais quel moyen a remonter ses lunettes il se mit en marce se dirigeant vers le quartier résidentiel des shinigami . Si Grell avait un bon sens de l'orientation, il savait ou il se dirigeait et mieux que sa il verrait que c'était la petite maison de William ~~

HorsRPG:: A continuer chez Will ~~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Parc] Remontrance [PV: Grell Sutcliff & William T. Spears]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Toc, Toc, Toc, Toc, qui est là ? [Pv Grell Sutcliff] TERMINE
» Rapport n° 678 ~ William T. Spears [Finish o/ ...je crois °w°)
» Avatar...
» William T Spears. Infraction au code 03 B13 !
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-