« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Ven 31 Déc - 16:18

    Du boulot encore du boulot... Cette fois c'était un homme de la trentaine. Il me paraît bien jeune pour mourir. Enfin, ce n'est pas à lui de juger qui est apte ou pas à mourir à tel ou à tel âge. Sa c'est le devoir de ceux qui sont tout en haut. Il s'étira et commença une petite gymnastique pour être en forme. 1,2,3,4 et 1,2,3,4 et 1,2,3,4... Il fait les jambes, les bras, le cou, les hanches, et tous ces membres y passèrent. Pendant ce temps Isabella, sa peluche parlante qui contient un esprit à l'intérieur, étudiait le chemin qu'ils allaient prendre. Vite,vite, il ne leurs restaient pas beaucoup de temps avant que le pauvre malheureux meurt : pour être exact il ne leurs restaient que 20 minutes. Il commença son ascension les main dans les poches, tranquille, il suivait les instruction très clair de Isabella dans le genre "Tourne à droite ! Nan ! Nan ! A gauche finalement ! Naaaaaaaaan ! TOUT DROOOOOIT ! ". Il y avait des champs à perte de vue, quelques paysans travailleurs en cette journée très ensoleillé. Le soleil tapait fort, mais pas assez pour faire suer le shinigami qui ne pratiquait à cette instant aucun effort physique. Il n'y avait pas grand monde dans ces champs. Il s'avançait toujours d'un pas calme et ennuyé. Dès qu'il aurait fini cette mission il irait dormir. Il prit une sucette de sa poche, la déballa et l'enfourna dans sa bouche pour dégustez un de ses met sucrée à la framboise de son magasin de friandise. Il s'étira les bras et vit au loin le manoir où était sa prochaine victime. Bizarrement le paysage lui était familier. Il remarqua que le manoir était en ruine... Au début il ne tiqua pas. Mais il ne connaissait qu'un seul manoir qui pouvait être aussi délabré et habité. Lucy ! Un sentiment d'effrois traversa tout son corps. Lucy, sa douce démone pour qui il est épris est peut-être en danger... Ou peut-être c'est elle la cause de la mort de cette homme. 5 minutes, il ne lui restait que 5 minutes. Il courut à toute vitesse, tellement qu'Isabella devait se battra avec le vent pour ne pas glisser de l'épaule du shinigami. Il vit enfin sa victime au dehors du manoir entrain de... De chercher quelque chose... Mais quoi ? Il s'approcha sans vraiment daignait se cacher. Il observa l'homme ; il était brun, les yeux brun... D'un banal très ennuyant. Pas très grand, mais musclé, un petit couteau à la main. Ridicule mais tranchant. Il devinait vite que c'était un paysan en voyant ces habits miteux, pleins de poussières et de crassure et a sa peau bronzé. Light continuait à sucer sa sucrerie et à évaluer sa proie. Il ne l'avait même pas remarquer. Quand il prit enfin la parole, il se retourna vers l'albinos.

    - Hey ? Tu cherche quoi ?


    Le brun effrayait de cette apparition soudain porta son couteau devant lui et, il le tenait à deux mains. Il tremblait de peur. Light était peut-être effrayant mais y'a des limites... Il n'avait pas la tête de godzilla quand même. Il sortit lui aussi son arme, beaucoup plus gracieuse que ce minuscule couteau. Un épée que dans son métiers on appelle une fauche. Une fauche pour une faucheuse... Amusant non ? Il se mit en garde, toujours cette assurance dans le regard et cette malice dans son sourire. Là commença le combat. Le paysan essayait en vain de gagner, mais Light avait toujours le dessus. Il réussit à le désarmé après quelques minutes. 1 minute, il était dans les temps comme l'avait prédit le livre. L'homme tomba à la renverse et essayant de trouver une issus de secours. Pleins de questions et de peur dans les yeux.

    - Je suis ici pour te tuer, mais ne t'inquiète pas. Je suis un shinigami. Ici pour juger, tu mourra oui, mais tu ira là où est les âmes sont. Par contre je ne peux t'assurer que sa soit le paradis.

    Avec un grand sourire, Light tua le brun sans aucun scrupule. Il retira son arme du cœur du cadavre et nettoya son épée en visualisant tout la vie du mort en quelques secondes. Il regardait passer toute sa vie d'un air blasé, habitué à ce genre de film. Il soupira. Par contre il ne comprenait pas pourquoi il était devant ce manoir à chercher quelque chose. Le film s'arrêta et il dit tout haut comme pour que quelqu'un là-haut l'entende " Paradis ".Bien que cette homme est fait plusieurs erreurs, même des graves, il a été se repentir à l'église. Sa mérite d'avoir sa place au paradis non ? Il rangea sa lame dans son fourreau qui lui sert de canne. Et regarda le sang coulait sur l'herbe fraîche de Lucy.

    - Quel gâchis...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Entrer et rencontre.   Ven 31 Déc - 17:10

-1-
Entrer et rencontre

Sortir...Sortir de ce cimetière un jour de beau temps, mon bas apparue et je marcha normalement, comme un être humain. Je poussa les portails noir et sinistres du cimetière, faisant pousser un bruit aiguë, j'arrivais en ville.Vue les habits des personnes que je croisé au fur et a mesure que je marchais, il faisait chaud. Pauvre de moi...Je ne peut rien sentir, j'ai pas chaud, j'ai pas froid, j'ai pas faim non plus. Un bar...Un bar miteux et pas très grand mais les personnes qui y prenait leurs cafés quotidiens on souvent de très bonnes informations, ça c'est pour moi. Je suis une petite fille, oui ça tout le monde le remarquer mais je détiens une bibliothèque d'information a moi seule. Je n'ai que ça a faire de met journée sans histoire. Retournons a nos moutons...Après avoir "espionner" les paroles, dialogues des personnes du bar, je partis gentiment de la pièce pour finir dehors. Mes gestes suivent furent monotones : marcher. Marcher vers la campagne, là ou le blé d'or poussent en abondance dans les champs ensoleillés, là ou les paysans font leurs travaillent, labourer, cultiver et autre tâches qu'une personne comme moi serait dégoutée de faire. De mes habits sombres de traversa rapidement les champs de blés et d'herbes, de fleurs...C'est bien beaux tout ça mais j'ai du travaille moi. Mais je ne peut pas continuer si...Si je suis perdue ! Le blé autour de moi me gâcher la vue, même sur la pointe des pieds je ne pouvais pas voir l'horizon. Et zut...Je décida de continuer tout droit, je sortirai bien de là un jour ou l'autre.
Après un certain moment de marche, j'arrivai a un manoir, si l'on peut appeler cela un manoir. Il était en ruine,j'irais presque a dire que personne ne vis ici. Je fis un pas pour m'approcher mais un homme d'une trentaine d'années m'interpella, couteau à la main. Il s'approcha de moi.

-Mademoiselle !

Il me veux quoi celui là !? Il s'approcha de plus en plus rapidement de moi. Je pris peur et courra le plus vite possible aux portes du bâtiment. L'homme me suivait. Faite que les portes soient ouvertes ! C'était les dernières pensées que j'eus avant d'essayer d'ouvrir les portes d'entrer.

-0uvre toi ! Je t'en supplie !

Ne pouvant pas me mettre en esprit et traversée la porte, je força de toute mes forces puis finis a ouvrir. J'entrai et me cacha derrière une porte. Les bruits de pas s'arrêtèrent. J'étais sauver. Merci...Je souffla un bout coup mais ma respiration s'arrêta après avoir entendus les paroles d'un autre homme, plus jeune :

- Hey ? Tu cherche quoi ?

Je me mis a quatre pattes et mis mon oeil dans la minuscule ouverture des deux portes. L'herbe vertes fraiches était sous l'horizon et au dessus je voyait l'homme de tout a l'heure et un garçon. Pâle...Yeux rouges...Je me murmura :

-C'est quoi cette...Personne ?


Je n'allais comme même pas dire "chose". Il était un peu effrayant mais il était comme même gracieux. Je vis quelque chose d'inhabituelle. Si j'aurais eu un cœur, il ce serais mis a battre vivement : le garçon inconnue sortis une faux. Comme sur les gravures de mon Mausolé, j'avais beaucoup de dessins qui représenté la mort. Je releva la tête et repris mes esprits pour voir ce qui ce passé entre les deux hommes. Un combat commença, je me paralysa de peur, cela devenait dangereux, je gloussais, plissais les yeux mais je les écarquilla après quelque minute : le couteau de l'homme ce planta juste derrière la porte, dans ma ligne de vision. La suite des événements devins de plus en plus bizarres...Même pour moi, qui a vue des choses inimaginable, le jeune garçon aux yeux rouges prononça quelques paroles :

- Je suis ici pour te tuer, mais ne t'inquiète pas. Je suis un shinigami. Ici pour juger, tu mourra oui, mais tu ira là où est les âmes sont. Par contre je ne peux t'assurer que sa soit le paradis.

Un...Un shinigami, ce que je redouté de croisés un jour. Je classe définitivement cette journée : l'une des pires journée de ma vie d'Esprit. Le shinigami tua le pauvre paysan et le pire c'est qu'il avait le sourire au lèvre. Je ne peut expliquer les évènements suivant, donc je ne vais pas essayer d'expliquer ce court moment. Le garçon shinigami a la peau blanche et aux yeux rouges rangea sa lame dans un fourreau qui lui servait de canne. Le sang coula sur l'herbe pour finir sur mes mains pâles. Je ne voulais pas vomir mais c'était vraiment dégoutant...Le jeune garçon fini par dire :

- Quel gâchis...

Je fronça les sourcils et me releva, tachant la porte de sang. Malheuresement je poussa la porte et je fis face au cadavre et au shinigami.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: un tout petit bruit peu cacher bien des surprises   Sam 1 Jan - 21:55

Lucy s’était réveillée très tard ce matin-là. Ce n’était pas dans ses habitudes mais elle avait encore eut des insomnies. Ses nuits pouvaient se dérouler tranquillement comme elles pouvaient être atroces. De plus elle s’était habituée à être réveillée soit par son domestique, soit par son majordome. Or ces temps-ci ses domestiques avaient tendance à passer pour des fantômes : elle ne les voyait presque plus, mais elle savait qu’ils étaient là car elle trouvait son petit-déjeuner prêt et servi sur une table dans sa chambre. « Qu’est ce que ces deux là peuvent bien faire ? » se demandait la jeune démone.
La petite duchesse diabolique avait ensuite mangé ce qu’on lui avait préparé et s’était choisit elle-même les vêtements qu’elle avait ensuite enfilé. Comme d’habitude ils étaient dans tes teintes sombres, pour ne pas dire presque exclusivement noires. Elle s'était choisit une robe plus simple, et moins égocentrique qu'à son habitude, mais elle était noir et pour la petite démone c'était le principale.

***

Lucy était assise sur le rebord de la fenêtre de sa chambre. Celle-ci donnait sur l’arrière de son manoir lequel avait sans doute été magnifique il y a très longtemps, comme le reste de la demeure, mais n’était plus maintenant qu’une vieille bâtisse abandonnée doté d’un jardin mal entretenu. Elle était songeuse : Comment allait-elle occupée cette nouvelle journée passé chez les humains ? Elle pourrait aller à Londres. L’idée ne la ravissait pas. Ne sachant pas où était ses domestiques elle ne pouvait pas leur demander de lui trouver une voiture pour se rendre jusque dans la capitale. Elle aurait pu y aller à pied bien sûr. Mais dans le fond c’était assez pénible, surtout si elle passait sa journée à marcher dans toutes les rues et les ruelles de la capitale pour rien ! Elle en était à cette réflexion lorsqu’elle entendit le bruit d’une porte que l’on ouvre.
Il s’agissait plus exactement du bruit de la porte d’entrée du manoir. La petite démone avait de la visite. Cette pensée la fit sourire. Ses yeux brillaient comme deux petits éclats de rubis un peu pâle. Elle descendit du rebord de la fenêtre et arrangea sa robe d’un rapide geste de la main. Peut importe qui c’était. L’important était de paraître le plus normal possible, et au pire… Lucy eut son habituel réflexe de vérifier que son épée était bien sur elle. Son arme ne lui servait presque jamais, mais si elle venait à en avoir besoin elle voulait être sûre de l’avoir avec elle. L’épée était à sa place bien entendue car elle l’avait prise quelques minutes auparavant seulement.
Lucy avança aussi discrètement que possible jusqu’en haut des escaliers qui la mènerait vers la porte d’entrée où il lui semblait avoir entendue du bruit. Elle descendit les escaliers sur la pointe des pieds. Sa réaction était un peu démesurée puisqu’elle n’était même pas totalement sûre que quelqu’un se soit introduit chez elle. De plus elle agissait plus comme une voleuse, en essayant d’être discrète que comme la maitresse de maison… Mais la petite démone avait parfois des réactions illogiques, et même bien étrange aux yeux des humains.
Ayant parcourues la moitié des escaliers elle aperçut ce qui avait provoqué le bruit de porte quelques instants plus tôt. La petite démone jubilait : il y avait quelqu’un ! C’était plus exactement une petite fille qui devait avoir une dizaine d’années. « Curieux, elle semble bien jeune pour venir se perdre aux abord d’un endroit aussi… enfin près de Black Witch » pensa Lucy. Un autre détail surpris également la duchesse démoniaque, son « invité » avait les cheveux bleus, or jusqu’à présent elle n’avait jamais vu d’humain avec des cheveux de cette couleur. Ce n’était pas un ange… Mais c’était peut être une shinigami, comme Light se dit-elle. Elle n’eut pas le temps de réfléchir d’avantage.
La petite fille semblait épier quelque chose dehors, et Lucy compris rapidement que si elle se trouvait là c’était parce qu’elle était venu se réfugier dans le vieux manoir. Elle entendit alors une voix qui provenait de l’extérieur, elle ne la discernait pas bien au début, mais en se concentrant elle entendit quelques bribes :
-… ici pour… tuer … t’inquiète pas… shinigami… juger… oui… tu ira… où … âmes sont…je ne … t'assurer que … paradis.
Cela n’avait pas vraiment de sens, mais la première chose qui saisit Lucy lorsqu’elle entendit ces mots c’est qu’elle reconnaissait la voix qui les prononçait. Elle n’eut pas à réfléchir beaucoup pour comprendre que juste devant son manoir Light C. Hood était en train de faire son travail… Par contre elle ne comprenait pas deux choses. La première était ce que faisait la petite fille ici. Était-elle sur la liste du shinigami ? Et la seconde était pourquoi le shinigami devait venir tuer des gens sur le seuil de sa demeure.
Elle avait complètement fini de descendre les escaliers. La petite fille aux cheveux bleus s’était relevée. Elle avait dû recevoir du sang sur ses mains car lorsqu’elle s’appuya sur la porte et que celle-ci se rouvrit Lucy put voir une trace de main ensanglantée dessus. « Super, ça me fait une décoration supplémentaire » cette pensée aurait dû la mettre en colère, mais en fait cela avait l’effet inverse. La petite duchesse démoniaque s’avança encore un peu, elle était dans le dos de la petite fille, celle-ci ne pouvait donc pas la voir, mais Lucy la dépassait à peine en taille. De là elle pu voir assez nettement l’étendue des dégâts : un cadavre était sur le seuil de sa porte, une petite fille était à moitié dans son manoir et à moitié dehors, Light leur faisait face un grand sourire aux lèvres. Lucy aurait presque été capable de se mettre à rire mais elle se contenta de lâcher :
-Eh ben… C’est du beau travail Light… Bonjour, petite fille
Elle avait un léger sourire sur le visage et une pensée avait pris le dessus sur toutes les autres « ça y est tu l’a ton occupation pour la journée ».

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Dim 2 Jan - 20:25

    - Eh ben… C’est du beau travail Light… Bonjour, petite fille.

    Du beau travail ? Il ne pouvait s'empêcher d'esquisser un sourire. Ce compliment lui faisait bondir le cœur et il était envahit par une cague de chaleur agréable. Son cœur battait la chamade. Il salua de la main Lucy et lui offrit un sourire. Quand il retomba sur la terre. "Petite fille "? Il tourna la tête vers la dite et fixa cette personne... Il ne lui donnait pas plus de dix ans. Elle avait l'air terrorisé, personnellement, il comprenait cette réaction. A cette âge là, voir la mort n'est pas très glorieux, surtout quand la mort en question est un assassinat. Il pencha la tête sur le côté et la toisa. Il s'approcha d'elle et s'abaissa à sa hauteur. Elle avait quelque chose d'anormal. Mais il ne savait pas quoi. Et il aurait du sentir sa présence. Le fait qu'elle soit tétanisé et que ces mains sont couvertes de sang c'est qu'elle a assisté au carnage. Il fronça les sourcils. Elle avait quelque chose de... Transparent... Et elle n'avait pas l'odeur d'une humaine, ni de démon, ni d'ange. Alors qu'est-ce que c'était ? Il prit un mouchoir et tenta d'essuyer les mains de l'inconnue. Il la traversa... Pas littéralement ! Il la traversa au sens propre... Il n'avait pas réussi à la toucher. Il se leva d'un seul coup. Un éclair illumina ses doute et répondant a ses questions. Il ne l'avait pas remarquer car c'était un esprit... Une âme sortit de son corps.

    - Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu devrait être là-haut ! Où est ton corps !?


    Il soupçonnait l'incompétence d'un shinigami débutant ou le fait qu'elle soit trop rattaché à son âme. Ou peut-être elle n'a pas compris qu'elle était morte... Les esprits sont des êtres dangereux... Mais pas pour les shinigamis. Light a le droit de vie et de mort sur elle car son arme peut très bien toucher les esprits. Mais où l'emmener ? Enfer ? Paradis ? Ce n'est pas parce que c'est une petite fille qu'il faut tout de suite l'envoyer au paradis... Même le diable peut ressembler à un nourrisson. Il soupira. Il devait contacter ses supérieurs. Mais rien que l'idée d'entendre William le sermonner parce qu'il a fait tel ou tel faute l'exaspèrerait au plus au point. Et puis la présence d'un démon n'arrangerait rien... Will déteste les démons... Il réfléchissait à trouver une solution. Peut-être que Lucy avait un rapport avec ce fantôme.

    - Lucy, tu connais cette fille ?

    Bien sûr il esperait une réponse positive, mais il ne devait pas trop avoir d'espoir. La démona l'avait appelé "Petite fille".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Dim 2 Jan - 21:03

-2-
Questions...

Sang, cadavre, shinigami, peur, voix...Mes idées s'embrouillées. Mes yeux était grands, pupilles petites, je regardais le shinigami. J'entendis une voix :

-Eh ben… C’est du beau travail Light… Bonjour, petite fille.


Du beau travail !? J'espère qu'elle ironisé car sinon j'allais la...Je me calma en entendant le mot "petite", j'étais petite, oui...Je ne pouvais rien faire, juste fuir. Non, même pas. Je ne suis qu'une petite chose qui prend des risques pour des informations qui sert aux autres. Mais les informations me servait aussi a tuer les gens. Leurs plus profonds secrets, leurs mensonges, leurs désirs, leurs bêtises...La moindre petite ficelle pouvait tuer. Je n'ai même pas d'armes...
Je regarda du coin de l'oeil la fille.

-Hum...

Charmante...Aura des plus démoniaques. Vivement que je trouve des informations croustillantes pour en finir avec elle. Le geste suivant fut celui de mon œil qui remis son champ de vision a celle du garçon mais il était devant moi avec un mouchoir, près a m'essuyer les mains, de peur je repris quelque seconde mon apparence d'Esprit et il me traversa, amen. Il ce leva brusquement et haussa la voix, cela ne me plaisait gère :


- Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu devrait être là-haut ! Où est ton corps !?


Je fronce les sourcils, me demandais une tel question étais idiote. Me demandais ça, a moi. Moi qui ne sait même pas non plus. Je suis juste morte et...Voilà, je suis un Esprit et puis c'est quoi "là-haut" ? Le paradis ? Dommage pour moi, je n'y suis pas aller, il demande a la fille derrière moi :

-Lucy, tu connais cette fille ?

Lucy ? Bien, je connais déjà son prénom. Je détendis mes mains en poings et les mis le long de mon corps, je baisse la tête, quelque mèche de cheveux vins rendre mes yeux invisible, l'on ne peut pas les voir, ils étaient caché dans le noir. Le noir d'encre, le noire ténèbres, la souffrance. La souffrance que j'ai ressenti quand l'on ma enlever mon corps, mes sensations, mon bonheur, mes relations...Je ne connais pu rien. Je me mis a parler d'un ton neutre, ni joie, ni colère, sans rythme...:

-Monsieur le "Shinigami", ne me demandais pas. Je ne sais pas, ce n'est pas mon travail ! Comment je pourrais savoir ?


Un rire vins s'ajouter a la fin de cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Un fantôme ??   Jeu 6 Jan - 20:53

Lucy cru qu’elle avait rêvée. Light avait pu traverser le corps de la petite fille… Le traverser ! Ce n’était pas un pouvoir de shinigami de traverser le corps des humains… Il y avait des limites à ce que ces êtres pouvaient faire. Les paroles et les quelques réactions qui suivirent lui firent très vite comprendre qu’elle ne rêvait pas.
Light questionna la petite fille :
- Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu devrais être là-haut ! Où est ton corps !?

Ton corps … Mais elle avait un corps cette petite sinon il aurait été impossible de… Lucy arrêta de cours de ses pensées. La jeune fille aux cheveux bleu n’était pas une humaines en fait ! Ou bien elle ne l’était plus. Elle est morte alors, se dit la petite démone. Mais cela lui semblait impossible.

-Lucy, tu connais cette fille ?

Oui bien sûr Light, c’est même une de mes plus belles rencontre en ce monde… Lucy aurait aimé dire des choses aussi stupides, mais elle ne le fit pas. D’autant plus que la fillette aux cheveux bleus prit la parole avant que Lucy n’ai trouvé une bonne façon de dire ce qu’elle pensait.

-Monsieur le "Shinigami", ne me demander pas. Je ne sais pas, ce n'est pas mon travail ! Comment je pourrais savoir ?

C’était évident mais Lucy refusait d’y croire. Alors que sa vie était un concentré d’évènements improbables elle ne pouvait se résoudre à accepter la vérité : La petite fille aux cheveux bleus était morte ! C’était un esprit, un fantôme, un spectre… Le visage de Lucy ne reflétait qu’une seule chose à cet instant là : la surprise. Pas une très grande surprise, mais une surprise quand même. Elle rassembla un peu ses pensées pour répondre à la question qui lui avait été posée et pour en poser aussi:

Non… Je ne connaissais pas cette jeune fille jusqu’à maintenant.

Elle reporta ensuite son attention sur le petit fantôme, puisque de toute évidence elle allait devenir le centre de la conversation.

D’ailleurs quel est ton nom ? reprit-elle en s’adressant à la fillette aux cheveux bleus, le sourire aux lèvres en essayant d'avoir l'air le plus innofensif possible.

C’est vrai qu’en y repensant Lucy ne savait rien du tout de cette fillette. Ni comment elle était arrivée jusqu’ici ni pourquoi… Et encore moins les raisons qui faisait qu’elle n’était pas avec les autres morts, mais cette dernière question ne l’intéressait pas vraiment et comme l’avait souligné la fillette c’était d’avantage du ressort de Light d’y répondre.
Nous allons en apprendre beaucoup aujourd’hui se dit elle finalement. Comme toujours ce genre de pensée la faisait sourire de façon assez inexplicable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Sam 15 Jan - 2:15

    - Monsieur le "Shinigami", ne me demander pas. Je ne sais pas, ce n'est pas mon travail ! Comment je pourrais savoir ?

    Light s'arrêta net. Monsieur ? Bon d'accord il est plusieurs fois centenaire... Mais quand même. Il a pas l'apparence d'un vioc' ! Si ? Nooon !... Il a en apparence dans la vingtaine... Ou la trentaine. Non ! Non ! Positivons ! Cette fille ne connaît pas la galanterie ! Elle ne sait pas qu'on ne doit pas dire l'âge de-... Mais qu'est-ce que je raconte... Elle a juste dit monsieur. Light se frappa mentalement. Il pouvait être stupide parfois. Ce n'était pas son travail non plus de s'occuper des esprits... Enfin si, mais pas des esprits sans corps ! Il observa lucy du coin de l'oeil. Elle paraissait surprise. C'est vrai qu'on ne voit pas d'esprit au quatre coin des rues. Cest d'ailleurs la deuxième fois qu'il en voit un. Une illumination passa ans l'esprit de Light. Isabella bien sûr !

    - Non… Je ne connaissais pas cette jeune fille jusqu’à maintenant. D’ailleurs quel est ton nom ?

    Light fouilla dans ses poches. Non. Il observa dans son couvre-chef. Non plus... Dans ces manches ? Rah ! C'est bête d'y avoir pensé. Il chercha même par terre... Où elle était bon sang !? Elle n'a pas pu disparaître comme ça... Il toisa du regard l'épaule de Lucy... Tss, cet Isabella.. C'est toujours moi qui la cherche pendant qu'elle est pépère sur sa nouvelle meilleure amie. Light était presque jaloux. Il siffla et Isabella sentant sa colère montait sauta de la démone au shinigami. Il chuchota quelques mots à ces "oreilles" fais de coton. Light retrouva son calme et se détendit en croquant dans sa sucrerie. Light n'avait même pas à demander le prénom du spectre, Lucy l'avait devancé. A sa grande joie. Isabella sauta cette fois vers la plus jeunes des trois et se cala sur son épaule.

    - Alors ? Je voudrais bien savoir moi aussi...


    Il ouvrait déjà son livre et se préparait aux futurs recherches. Isabella lui servirait plus tard. Il devait savoir, d'où elle venait, pourquoi elle n'a plus de corps et tout savoir en faite. Peut-êre qu'après William arrêtera de lui rajouter du travail...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Sam 15 Jan - 12:04

-3-
Réponses...
Spoiler:
 
La jeune fille, détendue et calmé, pris un souffle extrême et fis trois pas en direction de la fille qui lui avait parlé. Elle s'arrêta a quelque centimètre d'elle, Miku leva la tête et sourit, elle ce mis sur la pointe des pieds pour que son nez touche celui de la fille.

-Je me nomme Miku Heine Etche.

Elle touche de ses doigts glacé le visage de la fille. D'un geste précis et soigneux, elle tourna sur ses talons et avança vers le shinigami. Miku essayer de ne pas agraver les choses, elle n'aime pas ce battre et avoir des problèmes et ces deux personnes ont l'air de ce connaitre...L'Esprit ce mis a genoux devant le cadavre du paysan et mis un doigt dans le sang. Le son "Beur", sortit de sa bouche aux lèvres roses. 0n aurait dit une petite fille découvrant un nouveau jouet. Les seuls jouets que Mademoiselle Miku eu c'était une peluche en forme de lapin gris, elle en fit son affaire en lui crevant un yeux. De son doigt ensanglanté, l'esprit fis quelque dessin au sol représentant trois petits points et a la fin, une fille et un garçon. Miku ce leva et essuya son doigt rouge sur sa robe, elle n'était pas du genre "soignée". La jeune fille au regard bleu fixa le jeune homme aux yeux rouges.

-Hum...J'espère que tu as entendu comment je me nomme, je n'aime pas répéter.


Elle pouffa de rire, l'air joyeuse et gamine, elle tourna sur elle même mais s'arrêta pour finir adossée sur la porte.
Spoiler:
 


Dernière édition par Miku H-Etche le Sam 12 Fév - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Mer 2 Fév - 15:08

Tandis que Light semblait chercher désespéremment quelque chose, Lucy sentit soudain un léger poid sur son épaule : Isabella. Elle sourit, elle aimait beaucoup la petite poupée vivante. Mais celle-ci ne resta pas longtemps sur les épaules de la jeune démone. Lucy attendit tranquillement que la jeune fille lui réponde, après tout sa question ne nécessitait pas une réfléxion intense. En effet la réponse ne tarda pas. La petite fille fantôme s'approcha de la démone, très près de la démone, trop près en fait, et articula :
-je me nomme Miku Heine Etche

Lucy sentit les doigts glacés de la petite se poser sur son visage. Un léger frisson la parcourue, elle n'aimait pas le froid, elle préférait avoir trop chaud. Puis Miku repartit en direction du cadavre qui servait désormais de paillaisson tandis que Lucy restait immobile, comme si elle avait reçu un choc. Il lui fallut quelques seconde pour revenir à elle-même. Bon, bon... pour faire court, elle avait un petit fantôme en train de jouer avec son tout nouveau paillasson, amené par Light. Ce n'était pas banal, mais elle aurait bien aimé mettre autre chose qu'un pauvre paysan mort pour parfaire sa décoration, songea-t-elle.
Lorsque Miku eut terminé de s'amuser avec le mort, répandant encore un peu plus de sang sur le seuil du manoir, elle se dirigea vers le shinigami. Lucy se contentait d'observer les agissementS de l'esprit aux cheveux bleutés.
Hum...J'espère que tu as entendu comment je me nomme, je n'aime pas répéter. dit-elle à Light.

Puis elle se mit à rire. Vraiment elle était curieuse. Mais, elle n'était pas en position de force, cette remarque quoique totalement hors de propos, fit sourire la jeune duchesse intérieurement. Bon, il s'agit d'avoir l'avantage...se dit-elle, mais sur quoi ? Peut importe...
Elle scruta le visage de Miku, cette petite était un véritable mystère. Elle devrait peut-être l'interroger d'avantage ? Mais il fallait trouver de bonnes questions. Lucy dirigea ensuite son regard vers Light. Il avait ouvert son livre spécialement conçu pour les shinigamis. "Bon, trouvons les bons mots..."
Miku Heine Etche, te souvient tu de ta mort ?

La question lui était venue d'un seul coup, et plus elle y réfléchissait et plus elle trouvait que la réponse serait intéressante et importante. Car après tout combien de personne pouvait venir vous racontez les circonstances de leur mort ? Aucune c'est du moins ce que pensait Lucy...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]   Aujourd'hui à 19:10

Revenir en haut Aller en bas
 

La malchance me poursuit. [PV: Lucy & Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La femme de chambre poursuit le NY Post pour diffamation
» LUCY WEASLEY ▲ victory needs sacrifice.
» Lucy Green & Lyse-Marie Chartreaux
» Lucy Testarossa [Terminée] (dernieres retouches)
» Miku Kagami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-