« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Sam 23 Oct - 19:58

Spoiler:
 

C'était la veille d'Halloween, la lune était pleine. Les arbres étaient dénudées de leurs feuilles resplendissante, ne laissant comme vision des arbres morts macabres dont les branches, partant dans tous les sens. On pourrait croire qu'ils allaient prendre vie. Le froid était imposant cette année, Lena, couverte d'une fourrure chaude et douce, regardait la nuit au loin, derrière la jalousie qu'elle avait fermé pour éviter que la froideur de l'extérieur pénètre dans le château. Elle semblait nostalgique pour une raison inconnue. Celle-ci avait invité toutes les personnes de la noblesse et les gens qu'elle appréciait, elle avait autorisé à ceux-ci de venir accompagné. Elle se doutait que certains allaient venir en retard, ça lui était bien égale. Elle avait prévu un jeu de pistes pour les invités mais elle n'avait pas fini d'y réfléchir.  Avec sa fidèle domestique Zalys, elle avait décoré le château de rideaux noirs et orange, des touches de rouges sur les murs, la salle de bal dont les murs formaient un cercle unis, avaient été totalement nettoyés. Bien que la demeure soit clean, elles avaient posés tout plein de toiles d'araignés, cachés quelques monstres dans des placards (pour les curieux) et autre. Deux citrouilles géantes encadrait le seuil de la porte. La forêt aussi était "décorée". Zalys et Lena, pour guider les invités et éviter qu'ils tombent sur les loups ou d'autres animaux féroces de la forêt, avaient posés des petits potirons, qu'elles avait minutieusement creusés, par deux dont les bougies éclairaient le chemin, faisant une allée doucement éclairé.
La jeune duchesse des vampires descendit tranquillement les nombreuses marches pour qu'avec l'ange, elles puissent accueillir les venus.
Elle se souvint qu'elle avait demandé aux invités de se déguiser pour la fête. Faisant un concours, finalement elle cacha sa véritable apparence en laissant ses yeux en émeraudes et ses canines à leur place. Peut être elle se déguiserai en cours de route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Dim 24 Oct - 14:57

Depuis quelques temps, Leiris avait reçus une lettre d'invitation à une fête déguisée, au château Carter. Il semblait être tout excité à l'idée de fêter Halloween. Que préparait-il ? Nul le savait encore. Aujourd'hui, c'était le jour J, qu'il appela le jour G. Pourquoi ? Il ne faut pas essayer de comprendre. Il avait au par avant envoyé un lettre de confirmation dans laquelle il avait dis qu'il viendrait avec son "amie", Alexaria Liophontivus, qu'il devait chercher vers les alentours de 20h, cependant vu que Leiris n'était pas un gentleman, du moins envers sa demoiselle pas adorable, il allait arrivé avec environ une demi-heure de retard. Eh oui ! Leiris avait tout prévus pour embêter sa cavalière, il se faisait une joie de voir son visage en colère. Ce dernier, avant donc 20h et demi, commençait à se déguiser. Il avait mis un haut stylé et noir, ainsi qu'un pantalon moulant de la même couleur. Leiris avait un grand manteau rouge et à son dos se trouvait une énorme épée ornementée d'une tête de mort. Il prit aussi deux pistolets, étaient-ils chargés ? Avec Leiris, il faut s'attendre à tous ! En sortant de son manoir, une domestique fut choquée par son apparence bien singulière et s'empressa de lui demander en quoi il était déguisé.

<< Moi ? Je suis déguisé en cosplay ! Vous savez, le futur thème qui n'existera pas avant 100 ans et qui désignera le fait de se déguiser en personnage de jeux vidéo ou de manga !
Manante, vous voyez bien que je suis déguisé en Dante de Devil may cry ! Non ?!
>>

La domestique se figea devant les explications folles de son maître. Ce dernier s'impatienta et la poussa dans les buissons pour dégager son chemin. Il partit donc Chercher son "amie" et à 21h, le démon et sa cavalière se trouvèrent devant le château Carter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Lun 25 Oct - 21:46

Le matin même , Madame Red s'était levée de son lit avec la sensation habituelle et grisante de petits picotements d'excitation dans son ventre qu'elle avait uniquement lors d'occasions spéciales . Et aujourd'hui , elle le savait ,c'était un jour spécial , car le soir- même au château Carter se déroulerait une fête d'Halloween qui, elle en était persuadée , serait des plus divertissantes et agréables .
Elle passa sa matinée à donner des directives à ses domestiques et servantes , l'après- midi à se divertir dans le jardin , et lorsque 17 heures tapantes sonnèrent sur sa montre à gousset en or , elle décréta qu'il était grand temps de se préparer pour ce soir , et donna les directives nécessaires à ses domestiques afin que tout soit prêt pour son départ .
Quelques heures plus tard , se regardant en pied dans son grand miroir en argent de sa salle de bains, Madame Red fût ravie de constater qu'elle avait une fois de plus fait le choix le plus judicieux concernant sa tenue principalement faite de rouge . Une tenue de diablesse qui ,elle espérait , ferait forte impression auprès des autres . Elle portait une longue robe de satin rouge près du corps , permettant ainsi de mettre en valeur ses formes tout en restant élégante à la fois . Ses mains étaient ourlées des gants de velours rouge vif, et portait un grand col noir autour du cou , accompagné d'une longue cape rouge en lin qui lui arrivait jusqu'aux pieds . Accompagnée d'un serre- tête aux deux petites cornes rouges et d'un grand trident à sa main droite , elle se sourit à elle même et décréta qu'il était plus que temps de se mette en route vers le château Carter , car une invitée digne de ce nom ne pouvait se permettre d'arriver en retard . Elle qui était une habituée des soirées , et savait très bien que la première impression était toujours la bonne.
La lune semblait scintiller de mille feux ce soir , et c'est en resserrant son manteau de fourrure autour d'elle qu'elle descendit de son carrosse et aperçut à quelques mètres le- dit château où se déroulait la fête . Elle vit aussi à quelques mètres d'elle Miss Lena Carter et Zalys , et c'est en plaquant son plus beau sourire sur son visage qu'elle s'avança d'une démarche sûre et distinguée vers elles .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Lun 25 Oct - 22:18

Le jour de la grande réception prévue et organisée par la demoiselle Carter arriva enfin.
une partie de le décoration avait déjà commencée a être installée quelques jours auparavant de manière a avoir plus de marge le jour venu. Malgré toutes ces précautions prises par Zalys, les préparation de dernières minutes étaient fort nombreuses. A l'aube, elle se réveilla commença les préparatifs silencieux de manière a ne pas réveiller sa maitresse. L'heure de réveiller la Duchesse Carter venu, elle la réveilla et commença la routine. Une fois cette étape passée, elle continua a décorer selon les instructions qui lui étaient données, qui lui autorisaient quelques touches personnelles. Après plusieurs heures a se battre avec des décorations et de toiles d'araignées, la salle commençait a avoir de l'effet. les tapisseries ainsi que les voileries avaient été changées spécialement pour l'occasion: les couleurs bleus avaient laissée place a du orange, du rouge et du noir; la pièce récemment lavée dans tous les coins et recoins semblaient cependant bien sale et mal entretenue. La décoration de la salle de réception terminée, il vint l"heure de creuser les citrouilles. malgré les réticences de Zalys a laisser sa maitresse participer a la tache, cette dernière y participa quand même. Une fois creusées une par une a la main, des bougies furent placées a l'intérieur de chacune d'elles, puis disposées a l'entrée des invites, au portail du manoir, dans la foret pour que les invites se repèrent a travers la végétation si dense ainsi qu'un peu partout dans la salle de réception.
La décoration terminée, il fallu préparer le diner ainsi que les amuse bouches pour les invites. cette tache occupa Zalys pendant que sa maitresse mis sa tenue et coiffait sa chevelure.
Le soir approcha a grands pas, les premiers invites n'allaient plus tarder. Zalys se prépara et descendis les escaliers en compagnie de Lena et en prenant soin de ne pas tomber. Elles allèrent toutes deux a la porte afin d'accueillir au mieux les invites. Il faisait nuit noire et la température commençait a diminuer considérablement obligeant Lena , qui n'était pas déguisée a rentrer et a laisser sa domestique recevoir. Neuf heures passées, la première voiture se dirigea en provenance de la forêt et paraissait sortir des ténèbres...



Dernière édition par Zalys le Ven 5 Nov - 23:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Mer 27 Oct - 9:15

Je me réveillait de mon sommeil , me dirigeant droit vers la cuisine. Certes je n'étais qu'un enfant cherchant un peu partout une ou un domestique qui pourrais s'occuper de moi . Mais je savais bien que aujourd'hui , sa ne risquait pas d'arriver. Puis je me promenais dans la rue , avec mon costume d ' Halloween dans les petites ruelles quand je vis un affiche qui me faisais vite enragé . Oui , apparemment il y'avait une réception au manoir Carter . Une réception pour Halloween dont personne ne m'en avait révéler l'existence ! Alors je pris une de ces colère.

<<Quoi ! Moi un shinigami du sexe féminin , on ose ne pas m'inviter ?! Qui l'en soit in ci ! Je me rends tout de suite au manoir de Lena Carter !! Et elle va m'entendre !!! ........Quoique .......je pourrais peut être troublé la fête .........Oui je vais troublé cette fête !>>

Alors je me dirigeais au manoir puis je vis une boisson..........a moi de jouer .......
Je pris de la vanille et la mélangeas avec cette drôle de collation ......Je ne savais pas se qui pouvait se passer par la suite alors , j'attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Sam 30 Oct - 18:27

Alexaria se trouvait devant le manoir. A ses côté, l’imbécile étant venu la chercher un peu en retard était habillé on ne peut plus bizarrement. Le connaissant et n’ayant pas envie de s’énerver une fois de plus, la dernière Lionphontivus ne dit rien à ce sujet et regarda droit devant elle, ennuyée et quelque peu sur les nerfs.
Elle portait une robe sombre, courte et déchirée par endroit, des longues bottes sombres elles-aussi, un balai encombrant et énervant plus un petit chapeau trop grand pour elle qui lui tombait sur les yeux à peu près toutes les dix secondes. Oui, elle était habillée en sorcière, ce n’était pas très original, mais elle faisait avec. Elle n’aimait pas les fêtes et c’est en regardant tous les invités de travers qu’elle le montrait bien.
Tout d’abord, elle avait attendu l’idiot heureux à côté d’elle pendant au moins une demi-heure, avait du supporter les remarques énervantes des personnes vendant les déguisements d’halloween et cela faisait quelques minutes qu’elle était avec son « ami ». Autant dire que pour elle, tout ceci était un exploit. Et encore, Eleanor n’était pas là. Pourquoi elle n’était pas là ? Parce que la petite duchesse lui avait dit de régler quelques affaires et puis, de toute façon, qu’est-ce qu’elle avait à craindre ? Il ne se passerait rien dans cette fête, elle resterait ennuyeuse, comme toutes les autres auxquelles la Lionphontivus avait honoré les invités de sa présence.
Tout ce qu’elle aurait à faire, ce serait se mettre contre le mur, manger pendant que les autres ont le dos tourné et regarder ces derniers froidement pour qu’ils ne l’embêtent et ne la gênent pas. Et faire ceci était ce qu’elle arrivait à faire le mieux.
Remettant une énième fois son chapeau noir et quelque peu violet de sorcière, elle put entrevoir trois personnes à quelques mètres d’eux. Une couleur rouge pétant, couleur qu’elle n’appréciait pas le moins du monde, était apparue dans son champ de vision, l’obligeant à s’arrêter pendant quelques secondes à peine.
Elle avait entendu parler maintes fois de la grande Madam Red. Une femme ayant toujours le dernier mot, allant toujours aux réceptions, rouge de la tête aux pieds.
Alexaria trembla de tous ses membres malgré elle. S’il y avait des personnes aussi extraverties invitées à cette fête d’Halloween, elle n’allait pas avoir un seul instant de répit.
Regardant son… « Partenaire » habillé ou plutôt cosplayé, d’après lui, en Dante de Devil May Cry, elle lançait, un sourire faux et inquiet sur le visage.

« Tu es sûr que tu veux aller à cette fête ? »

Détestant les personnes extraverties, le rouge, les fêtes, les robes et cet abruti de chapeau qui n’arrêtait pas de lui cacher la vue, Alexaria n’avait qu’une envie : fuir. Fuir, partir loin, très loin de ce manoir. Elle-même ne se reconnaissait plus. Où était passée la jeune fille fière, égoïste, sûr d’elle et un poil prétentieuse ?
Se reprenant peu à peu et soufflant discrètement, elle se dit qu’elle avait promis à son « ami » qu’elle irait à cette fête et ferait tous les évènements qu’il y aurait avec lui. Hors, quand Alexaria promettait quelque chose et disait qu’elle le ferait, cela voulait dire qu’elle le ferait même si cela était presque impossible.
Soupirant et reprenant son regard insolent, elle continua à marcher, la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Dim 31 Oct - 11:39

Leiris était devant le château des Carter, avec sa cavalière, Alexaria Lionphontivus dite la "demoiselle pas adorable". Sa cavalière semblait un peu inquiète, mais le démon ne semblait pas s'en soucier, lui, il ne voulait que gâcher cette fête et se marrer un peu avec la seule et rare humaine qu'il apprécié un peu depuis la trahison de cette fille qui n'était plus qu'un souvenir douloureux pour lui. Zalys et sa maitresse, la ravissante Lena Carter, se trouvaient devant le château pour accueillirent les invités. Leiris et sa cavalière firent un pas en avant, Alexaria semblait de plus en plus nerveuse. Pour la rassurer Leiris lui chuchota :

<< Ne t'inquiètes pas, on va bien se marrer ! Tu n'aimes pas les fêtes ? Moi non plus ! C'est pour ça qu'on va gâcher celle-ci ! hohohoho ! Allez viens ! Que la fête commence ! >>

Le démon et la jeune humaine rentrèrent donc dans le château des Carter avec l'idée bien en tête de s'amuser, de humilier tous les invités, d'engloutir tout le buffet (c'est un démon il ne grossira pas), de maltraiter quelques manants, mais surtout tuer des gens. Un objectif qui m'était en joie le jeune, ou vieux d'après certaines version, démon, Leiris Alexander Lewingstones. C'est avec un large sourire aux lèvres narquois, qu'il entra avec sa demoiselle pas adorable dans le château.

<< Que la fête commence ! >>

Murmura t-il à la jeune duchesse, Alexaria.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Dim 31 Oct - 21:03

Elle m'aimait pas le courrier et avait par concequant ouvert ça lettre d'invitation en retard, tellement en retard a vrais dire, qu'elle l'avait ouvert le jour même, le jour d'Hallowen. Avec une attention certaine, elle lus la lettre de fond en comble et posa de sa longue main fine la lettre, et finalement ce dit que cela n'était pas une si mauvaise idée. De son bureaux elle se leva et se dirigea vers sont miroir, elle n'avait pas du tout le temps de s'acheter un costume de toute façon, elle n'avait pas d'idée.
Enfin, elle repensa a un vieux compte qu'elle avait lu en anglais pour apprendre la langue, suite a cette idée, elle ouvrit ça penderie et en sortie ça plus belle robe en soin blanche. Elle pris soin de la mettre seul, n'ayant pas encore de domestique et lâcha ses long cheveux qui tombèrent en cascade a ses genoux. Par la suite, elle souligna un peu plus ses yeux de noir.
A nouveau elle observa sont reflet dans le miroir, une dame en blanc une nuit de pleine lune, elle tourna le dos a son reflet qui lui avait renvoyer l'exact résultat qu'elle espérait et d'un pas lent et gracieux elle se rendis au manoir carter.
Elle avait décider d'y aller a pied, car la nuit était magnifique la lune refléter son rayon argent sur la forêt lui donnant un air irréelle, elle arriva enfin devant le manoir Carter et y aperçut la domestique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Lun 1 Nov - 12:26

Derrière la fenêtre elle voyait les invités s'approcher un à un sortant des ténèbres de la nuit et de la brume. Elle reconnaissait le visage de certains ou du moins les caractéristiques évidente. Madame Red qui forcément s'est totalement habillée en rouge avec son costume de diablesse. La belle Murasaki-chan en dame blanche. Cependant ceux qu'elle ne reconnaissait pas la titillait. Peut être parce qu'ils portaient d'excellents déguisements. Elle ne s'attendait pas à ce que l'un des invités soit cosplayé. C'était un déguisement très moderne alors cela mettait un peu de piment dans le concours. Tant mieux.
Lena demanda à Zalys de les accueillir un par un comme il se devait, en attendant elle partit dans la salle de réception. Bonbons... Gâteaux... Boissons... Tout était là à peu près, et le décor d'Halloween à la fois sale et très nettoyée donnait un air comme elle le voulait.
Lorsque la première invitée arriva, Lady Red, Lena fut plutôt impressionnée par le déguisement vu de près. Du velours, un collier de rubis à son cou. Elle était une cascade de sang humaine avec son trident. La duchesse sourit gentiment en ne dévoilant pas ses dents pointus.


Eh bien. Je vois que l'idée du déguisement de la fête vous a plu, n'est-ce pas ?

La vampire vit derrière son interlocutrice la japonaise Kuroichi. Elle était encore plus pâle que la première fois qu'elle l'avait rencontrée.
Là-dessus elle ne sut si elle devait lui parler comme avec l'extravagante Angelina Durless ou si elle devait attendre que la nippone s'ouvre d'elle même telle les fleur de lotus qui s'épanouisse lors du Hanami.
Quelques temps après elle vit la duchesse Lionphontivus accompagné de Lewingstones qui vraisemblablement était arrivé quelque peu en retard d'après sa domestique. Alexaria semblait un peu tourmenté malgré le visage de fermeté qu'elle laissait apparaître extérieurement malgré son apparence d'enfant. Leris au contraire semblait parfaitement à l'aise. Miss Carter sourit, elle allait leur parler quelque peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Jeu 4 Nov - 23:04

Arrivant enfin devant l'immense château Carter , Madame Red fut accueillit par Zalys , la domestique de Lady Carter avec qui elle échangea quelques phrases de politesse et quelques sourires radieux dont elle seul avait le secret . C'est non sans apercevoir les quelques regards porter sur elle qu'elle traversa quelques couloirs , un fin sourire satisfait sur son visage , ravie de son petit effet . C'était la coutume : on commence par vous regarder , puis on vous examine et on finit par vous juger . Être remarquée , peu importe en bien ou mal , étant justement l'effet escompté . Marquer les esprits par sa couleur , tel était sa devise , et ce soir elle n'avait pas fait exception a la règle.
Arrêtant néanmoins ces pas lorsqu'elle sentit un regard tout sauf appréciateur sur sa personne , elle se retourna d'un geste vif et sec , les mains gantées poser sur ses hanches et le buste droit , elle plongea son regard droit sur Lady Lionphontivus . Cette dernière malgré son apparence jeune et innocent ce cachait un caractère totalement en contraste avec son physique . Soit , cela ne serait qu'un amusement de plus pour la soirée ! Lui lançant un regard tout ce qu'il y a de plus dédaigneux accompagné d'un sourire des plus supérieurs , lui faisant ainsi comprendre qu'elle la surplombait de toute sa hauteur , elle tourna vivement les talons en direction opposés pour enfin arriver a la fameuse salle de réception .
Jetant un regard des plus appréciateur sur la décoration des lieux , elle fut accueillie par Lady Carter , cette dernière lui demandant :
Eh bien. Je vois que l'idée du déguisement de la fête vous a plu, n'est-ce pas ?
Un sourire amusés se peignit sur ses lèvres couleur sang , et posant une main sur sa poitrine de manière théâtrale comme si elle était touché , elle répondit de façon enjouée :
-Visiblement ma chère , je ne peut rien vous cacher ! En effet , le thème de la soirée m'a fortement aidée pour mon déguisement , même si le choix en lui mémé représentait un nouveau défis en perspective …., elle fit mine de réfléchir puis reprit : umm...une diablesse rouge , ce déguisement ne m'était il pas destinée ?
C'était plus une affirmation qu'une question . Aaah , que cette soirée promettait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Ven 5 Nov - 23:29


Une voiture, puis deux, et ainsi de suite. Arrivant toute les unes a la suite des autres, Zalys alla accueillir les invités des premières. Les premiers furent Monsieur Lewingston ainsi que sa cavalière la jeune Demoiselle Lionphontivus. Cette dernière, vêtue d’un déguisement de sorcière semblais ne pas être enchantée, Sa tenue faisait d’elle une véritable sorcière sortie des pires contes de fée . Seulement, son chapeau semblais la déranger, il était trop grand et lui tombais régulièrement sur les yeux l’obligeant ainsi a régulièrement le replacer. Après quelques mots que son cavalier lui ai souffle a l’oreille, elle sembla moins agacée. Cependant elle quelque chose autre que son chapeau semblais l’importuner…Son partenaire, déguisé en personnage de manga, ou plutôt cosplayé, semblais quand a lui fort ravi de cette réception semblant vouloir préparer un mauvais coup. Zalys allait devoir faire attention a eux.. elle les fit entrer dans la salle de fête soigneusement rangée, nettoyée et décorée le matin même.
A peine le temps de faire découvrir a ce jeune ensemble la pièce que la seconde convive se présentais déjà a la porte. C’est dans sa couleur caractéristique que la Dame Durless se présenta. C’est une figure remarquable de la haute bourgeoisie qui est connue pour , toute de rouge vêtue, elle se rends à de nombreuses soirées mondaine y apporter sa bonne humeur. Aujourd’hui ne faisait pas exception a la règle : toute vêtue de rouge, elle se dressa devant la porte attendant qu’on la fasse entrer. Zalys, l’accueilla avec un grand sourire et échangèrent ensembles quelques politesses. Elle la fit ensuite entrer et lui présenta la salle ou allait se dérouler les festivités, sur toute la longueur du corridor, Madame Durless n’avait cesser de regarder soigneusement les décorations et ornements, cette attitude peu commune rendais Zalys un peu soucieuse : malgré le mal qu’elle s’était donnée a décorer, elle craignait que cela ne plaise pas aux convives. Découvrant la salle, Madam Red semblais satisfaite et probablement plus enthousiaste que la Demoiselle Lionphontivus qui semblais ne pas l’apprécier. Le costume de diablesse rouge lui allait a ravir, aussi bien les habits que les accessoires avaient été choisi avec soin. Si elle ne l’avait reconnue, Zalys se serrais enfuie en la voyant. Voyant La duchesse Carter, elle s’empressa de la saluer et de converser.

Lena pris parole d’un ton joyeux et le sourire aux lèvres :
" -Eh bien. Je vois que l'idée du déguisement de la fête vous a plu, n'est-ce pas ? "
Avec l’air tout aussi joyeux que son interlocutrice, la diablesse lui répondis d’un ton amusé:
"-Visiblement ma chère , je ne peut rien vous cacher ! En effet , le thème de la soirée m'a fortement aidée pour mon déguisement , même si le choix en lui mémé représentait un nouveau défis en perspective …., hum...une diablesse rouge , ce déguisement ne m'était il pas destinée ?"

Les laissant a leurs réjouissances, Zalys retourna a sa place : devant la porte. Apres une dizaine de minutes, passèrent et la nuit avait déjà bien avancée. Une silhouette blanche s’avança et, arrivant au porche, laissa entrevoir son visage. Les traits fins du visage de la Demoiselle Kuroichi, apparaissaient et resplendissait dans la noirceur des ténèbres nocturnes. La dame blanche dans toute sa blancheur immaculée, qu’espérer de mieux pour fêter un bon Halloween…elle l’accompagna a la salle de réception, fit les présentations des quelques invites déjà arrive, elle la laissa.

S’éclipsant quelques instant, elle abandonna sa tenue pour une autre plus en thème avec la soirée. Revêtissent une tenue de diablotin, et obscurcissant ses ailes à moitié déployées. Les efforts pour parvenir a changer ainsi de couleur (elle deviennent naturellement moires quand elle se met en colère) lui avait coûté plusieurs nuits d’efforts mais le résultat en valait la peine. Les ailes d’un noir intense ornaient son dos.
Redescendant a la cuisine, elle y prépara des boissons et des amuses bouches Halloween : boisons rouges sang, petit fours araignées…Retournant a la grande salle, elle se dressa devant la diablesse rouge et la vampire et leur proposa :


" -Seriez vous tentée par du sang ou une petite araignée?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Sam 6 Nov - 1:31

    Halloween. Ô doux Halloween. Berce moi de tes belles paroles. Fais nous frissonner. " Trick or Treat ". & si je voulais que tu me lances un sort ? Le ferais-tu ? En plus je n'ai pas de friandise à te donner. Alors !? Dis ? Me jetteras tu un sort ?


    Quel idée stupide. Quel fête sans intérêt... Et pourtant même si elle est faite pour effrayer, la plupart des enfants sautent de joie quand viens le 31 octobre. Izume observait d'un air blasé cette enveloppe noire fermé par de la cire de couleur orangée avec comme sceau celui de la famille Carter. Pourquoi ce nom lui était familier ? D'où il l'avait déjà entendu ? Ce papier le laisser perplexe. Il ne l'avait pas encore ouvert. Il hésitait d'ailleurs. Elle avait l'air d'une lettre inutile comme les autres. & pourtant il était là à la regarder avec insistance sans bouger. D'un seul coup, il s'empara d'un coupe papier et ouvrit délicatement l'enveloppe. Il la lu, la tête sur sa main. C'était une invitation pour une fête. Une fête costumé. Pourquoi diable irait-il à une fête de ce genre ? Aucune idée, mais il se sentait comme attirer par ce bout de papier. Surtout, intriguais par cette personne qui l'avait invitée. Il posa le fin papier sur sa table. Il était bien décidé à y aller.

    * * *

    Cachait sous une grande cape noire, on ne pouvait pas le distinguer. Non identifiable, de quoi passer inaperçu. Il avait une grande faux avec lui. Son costume aussi simple soit-il représentait en vrai un complexe phénomène : la mort. Sous ces draps noirs, il dissimulait ces flingues dont il ne se sépare jamais. Il était devant l'immense manoir de la duchesse Lena Carter. Célibataire, cheveux blonds, yeux verts. Une belle jeune femme. Coeur à prendre. L'incube souriait à cette pensée. Il s'avança vers l'entrée et entra dans la salle des fêtes. Décorait avec goûts... Avec le thème d'Halloween sans plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Le retard est un grand tord et la ponctualité une grande vertu...   Ven 12 Nov - 22:08

La ponctualité, le respect du temps... C'était quelque chose à laquelle Lucy attachait une très grande importance. Elle ne tolérait pas beaucoup le non-respect de régles et d'après elle le temps était La régle fondamentale !
Or Lucy était en retard, terriblement en retard et tandis qu'elle essayait en vain de se convaincre qu'en courant encore un peu plus vite elle ne se ferait pas trop remarquer, elle se remémorait tout ce qui l'avait mener dans cette situation délicate...
***
C'était une invitation reçue un peu plus tôt dans la semaine. Une fête devait avoir lieu au manoir Carter pour "célébrer" Halloween, un fête costumé était organisé par Lena Carter et Zalys, sa soeur. Elle ne pouvait pas refuser.. et de plus elle n'en avait pas envie : Halloween était la fête idéale pour Lucy ! C'était le seule jour de l'année où sa conditions de démons pouvait être perçu comme quelque chose de "bien" !

Choisir son costumes lui avait pris un peu de temps. Elle avait lu un livre fort intéressant : "Alice aux pays des merveilles" qui l'avait fortement inspiré dans le choix et la création de son costume. Alice était l'une des rares héroïne de roman écrit par des humains qui avait à ce point intéressé la petite démone. En guise d'hommage à son personnage elle avait décidé de se créer une tenue "inspiré" de celle d'Alice tout en restant dans le registre sombre qu'elle affectionnait. La petite duchesse démoniaque portait une robe noir avec des frou-frous blancs s'arrêtant juste au-dessus de ses genoux, par dessus celle-ci elle s'était confectionné un tablier blanc (lui aussi avec un grand nombre de frou-frou). Elle n'avait pas attaché ses chevaux - déjà bien court- mais portait un tout petit haut-de-forme, noir lui aussi. Enfin ses collants étaient rayés noir et blanc et elle portait de petite bottines noir... (mais ai-je besoin de le préciser ?).
***
De loins elle avait son apparence fantomatique habituelle doublé de l'aspect de celui d'un étrange bonbon à rayures... Un bonbon qui courait terriblement vite en se répétant "je vais vraiment être en retard", elle ressemblait presque au lapin blanc, mais n'avait pas pris de montre à gousset avec elle. La fête commençais vers 20 heures or il était plus de 21 heures passé lorsque Lucy avait quitté son manoir... En tant que duchesse, elle aurait du se faire conduire à la fête en voiture. Mais n'ayant pas de chevaux et n'ayant pas du tout pensé à ce "léger problème" avant le soir même elle s'était retrouver dans l'obligation de se rendre au manoir Carter à pied ! Heureusement la petite démone était rapide, très rapide et elle l'était encore plus la nuit.

C'est donc aux alentours de 21 heures 30 bien passée que la jeune démone se trouva enfin devant l'impostante demeure de la duchesse Carter. Elle épousseta machinalement sa robe avant de se diriger vers l'entrée du manoir. Il lui semblait qu'il y avait déjà du monde à l'intérieur, ce qui était plutôt normal. Elle devrait se montrer très discrète. Après avoir repris une contenance, elle entra dans la demeure en souriant et salua sans faire très attention ceux qu'elle croisait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Dim 14 Nov - 15:11

Leiris était donc avec sa cavalière, Alexaria, à la réception donné par La demoiselle Carter. Le jeune (ou vieux) démon se sentait d'une humeur enjouée, il semblait aimer les fêtes. Mais son visage indiquait qu'il allait faire une énorme bêtise, Leiris avait un énorme sourire sadique, c'était peut être ça qui laisser penser aux gens qu'il s'apprêtait à faire quelque chose. Il regardait partout au tour de lui très rapidement comme un voleur, son regard se posa enfin sur le buffet. Il poussa d'un coup la demoiselle pas adorable et se mit à courir en direction de la nourriture. Une fois arrivé, il attrapa tous ce qu'il pouvait et l'engloutit comme un ogre. Comme Leiris était un démon, il pouvait se goinfrer sans prendre un seul gramme. Les gens autour de lui, lui lancèrent des :

<< Oh mais quel gamin ! >>, << Vous avez vu ce monstre ? >>, << Les bouffons c'est dans les cirques monsieur ! >>

Il se retourna d'un coup, et lança un regard noir à la foule de nobles qui se moquaient de lui. Ces derniers partis en courant. Leiris sourit puis lâcha un soupire en se disant :

<< Pffff... Les humains... Tous les même au fond... Ils ne pensent qu'à eux et se moquent des autres qui ne leur ressemblent pas... Ces humains... Tous des manants... >>

En se disant cela, Leiris repensa à la seule et unique humaine avec qui il avait passé un pacte autrefois. A cette pensée, il fronça les sourcils et son regard devint noir. Mais à la vue de la maitresse de maison, Lady Carter, il se reprit en main et se dit :

<< Mais oui ! je suis là pour faire de sa fête un fiasco totale ! Moi qui suis un puissant démon je n'ai pas à repenser à ces créatures inférieurs ! >>

Leiris avait décidé de commencer à tout gâcher, il attrapa ses deux revolvers et se mit à tirer en l'air. Son plan qu'il avait soigneusement mis en place avait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Lun 15 Nov - 20:57

Alexaria regardait le spectacle avec ennui, comme à son habitude. Cachée sous une table, elle profitait du fait que personne ne pouvait la voir pour manger quelques petites choses discrètement, remettant, bien entendu, son énervant chapeau de sorcière trop grand après une minute, grand maximum, de répit. Poussée par son « merveilleux cavalier très galant et mignon » il y avait quelques secondes, elle s’était ensuite et très vite fait plaisir, s’asseyant et fixant ce dernier tout en entamant le grand gâteau d’Halloween qu’elle avait posé à ses côtés. Se faire jeter comme cela ne lui avait pas vraiment plus mais elle connaissait bien Leiris. Quand il avait décidé quelque chose, il le faisait et tous les moyens étaient bons pour réussir… Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas l’aider à gâcher cette fête, c’était juste qu’elle n’avait pas très envie que tout le monde sache qu’elle était « amie »… Ou plutôt, de mèche avec l’imbécile de Lewingstones. Tout le monde à peu près savait comment il était…
Relevant un peu plus la nappe la cachant ainsi que son chapeau, la dernière des Lionphontivus fixait maintenant les deux revolvers de son cavalier qui était lui-même en train de se faire plaisir et tirait un peu n’importe où et n’importe comment. Soit, si cela lui faisait plaisir. Tout ce que la petite duchesse voulait c’était qu’il fasse partir toutes les personnes dites « extravertie » pour qu’elle puisse manger tranquillement toutes les merveilles du monde qu’elle vénérait et tout ceci sans prendre un seul gramme, comme à son habitude. De plus, Eleanor n’était pas là pour lui dire de faire « attention » et de « s’arrêter ».

« J’ai tous les pouvoirs… »

Venait-elle de se dire en mangeant un truc orange dont elle ne connaissait pas le nom mais qu’elle aimait beaucoup, fixant toujours les deux revolvers intensément, se retenant même de bailler.

« Quand le plafond va-t-il se détacher… ? »

S’était-elle-même demandée en regardant maintenant le plafond puis en reposant son regard sur l’homme le plus narcissique et le plus énervant du monde qui, malheureusement pour elle, la connaissait et venait lui rendre visite quelques fois, pas tous les jours, mais une seule journée avec lui pouvait être un supplice.
Il avait des idées plus folles et plus dangereuses les unes que les autres et fonçait le plus souvent sans réfléchir. Bien sûr, la jeune fille déguisée en petite sorcière portant un chapeau trop large pour elle ne s’en faisait pas du tout pour lui. C’était un démon, il ne pouvait mourir et, d’ailleurs, s’il mourrait, elle… Il valait peut-être mieux ne pas penser à cela… Peut-être lisait-il dans les pensées ?
Remettant pour la énième fois son chapeau en place, Alexaria décida d’arrêter un peu de manger et de s’intéresser du mieux possible au grand évènement de la fête (qui n’avait pas été prévu, précisons-le). Pourquoi n’enlevait-elle pas tout simplement ce chapeau énervant, sombre, chiant et moche ? Tout simplement parce que si quelqu’un la découvrait en train de s’empiffrer sous la table avec tous les gâteaux, bonbons ou autres sucreries autour d’elle, la jeune duchesse aurait plus que honte d’elle. Le chapeau heureusement trop grand servait donc de… Perruque, de masque, enfin d’un machin pour que personne ne la reconnaisse, en tout cas. Cela pouvait-il vraiment marcher ? Au fond d’elle, elle ne le pensait pas mais,comme vous le savez, les enfants se mentent souvent à eux-mêmes et se trouvent des excuses.
Revenons à la fête… Comment réagissaient les invités ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: v   Mer 17 Nov - 16:13

" -Seriez vous tentée par du sang ou une petite araignée?"

La jeune duchesse remercia gentiment la douce Zalys et pris la boisson au colorant rouge. C'était juste un peu de grenadine qu'elle but délicatement avant de le reposer sur un coin du buffet, après avoir conversé quelques secondes avec l'intéressante lady Red (avec qui elle échangeait les meilleures blagues), elle vit deux nouveaux invités : Une jeune fille ressemblant étrangement à une Black Alice et la faucheuse. Elle devina que c'était la démone Lucy, la "soeur" de coeur de Zalys. Lena se disait que cela leur ferai plaisir alors elle prit soin de laisser sa domestique l'accueillir, cependant la personne dans le costume de faucheuse, elle ne le reconnut pas. Intriguée elle s'approcha de l'invité. Se penchant un peu et soulevant légèrement la capuche aussi noire que les ténèbres de ses doigts fins elle sourit quand elle le reconnut.

- Merci d'être venu. Je suis heureuse de te revoir.

Quelques secondes après, avant même que les deux personnes puissent entamer une longue discussion, elle entendit plusieurs coups de revolver. Elle se retourna les yeux écarquillés vers le buffet, de la où venait le son. Halala...... C'était apparemment M.Lewingstones qui avait décidé de tout saccager. La vampire regarda le plafond... Peu de balles, cela pourrait aller. Une fois la fête fini elle réparera tout ça avec un peu d'aide. Elle observa à nouveau le troubleur de fête et quelque chose clochait. Où était donc sa partenaire ? Si elle sortait vagabonder dans le château elle ne serait pas d'accord. Miss Carter se concentra, elle sentait encore l'aura de la petite sorcière dans la salle, surement cachée en train de faire comme les petits enfants lors des fêtes : Prendre un maximum de bonbons pour les manger discrètement.
Lena, en tant que maîtresse de ce domaine, décida d'agir.
La duchesse allait dans la salle des armes et revint dans la salle de bal avec pas les mains vides. Elle avait repris son hache-épée qui n'était pas des plus discrètes et la tenait dans la main gauche soutenu par son épaule habituée au poids de l'arme. Elle s'approcha du cosplayeur et laissa entre lui et elle une distance de 5 mètres pour qu'elle puisse anticiper au moindre problèmes.


Hey ! Ça t'amuse de te prendre pour un cow-boy ? Ça n'est pas en accord avec le costume en plus. Sinon... Pourquoi essayes-tu de pourrir l'ambiance toi et ta petite amie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Jeu 18 Nov - 15:27

Arrivait au château elle vis Lena-san en grande discussion avec Durless-san ne voulant guère les déranger elle s'inclina juste poliment devant la petite vampire en repensant a leur première rencontre et sourit légèrement amusé de la situation. Peut de temps après cela, la jeune domestique Zalys, la conduisit dans la grande sale décorer élégamment pour l'occasion est dans un style assez sombre qu'elle apprécier particulièrement. Dans la salle, la domestique la présenta a d'autre inviter qu'elle ne connaissait guère et qui avait tous des costume très appréciable, toujours avec respect et un visage neutre elle s'inclina devant ces gens puis, un fois Zalys partie, elle se mis dans un coin seul et dans le noir, mais son costume étant entièrement blanc elle se voyais tout de même un peu.

De loin elle pouvait voir une petite main sortir de sous une table et mangeait des gâteaux, avec curiosité elle pencha la tête sur le côté en se demandant l'intérêt faire cela. Ça pensé fut coupé lorsque des coups de feu en direction du plafond. Murasaki leva la tête et observa le plafond et quelque minute plus tard elle vu Lena-san revenir avec un arme peu discrète et , il semblait aisé ou tout simplement habituer pour elle de a porter.

« - Quel soirée, marmonne t-elle »

Quand elle était venu elle ne se serait pas attendu a ce que cela tourne ainsi de plus l'invitation avait était accepter car elle était toujours autant intriguer par la jeune femme vampire, un plateau a boisson passa devant elle récupéra une coupe et remercia a personne qui l'avait gentiment servie avant de tourner a nouveau la tête vers la scène, non moins forte intéressante devant elle, tandis qu'elle observait c'est avec tranquillité que Miss Kuroichi sirotais la boissons.

« - Londres est vraiment un endroit forte intéressant. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Ven 26 Nov - 20:30


Après avoir conversé quelques minutes avec la charmante hôte Lady Carter , Madame Red , non s'en se départir de sa bonne humeur coutumières , observa d'un œil enjouée l'immense sale se remplir peu a peu d'invités , tous déguisés comme il le fallait pour cette soirée d'Halloween . Certains étaient même d'une qualité admirable ,rien que la finesse du tissus , et les couleurs adaptés parfaitement aux teins , elle devait le reconnaître , c'était d'un goût tout a fait remarquable , digne d'arriver à sa hauteur . Quoique , malgré les merveilleux costumes plus couteux les uns que les autres , ils avaient tous ce petit défaut indéniable aux yeux de Madame Red …

« Un manque cruel de rouge.. »
Cette remarque la fit sourire intérieurement : elle n'était pas objective sur le sujet après tout .
Repassant élégamment les quelques plis de sa robe , elle se dirigea presque en sautillant vers le buffet , murmurant quelques paroles de chansons dans le désordre sans perdre son éclatant sourire , et se servit un liquide ambrée de couleur sang qu'elle porta jusqu'à ces lèvres de même couleur , ce rafraichissant . Puis elle osa même gouter les quelques mets en forme d'araignées disposés sur différents plateaux d'argent , appréciant la texture du met sur ses papilles qui en redemandait encore . Mais préférant ne pas cédé face a la gourmandise qui la tenaillait de plus en plus , elle se détourna du buffet pour apercevoir à quelques mètres sous une table vêtu d'une nappe blanche , une certaine mains attraper de façon peu discrète les quelques bonbons et gâteaux avant de disparaitre , incognito. Levant un sourcil perplexe devant l'absurdité et le manque de courtoisie de ce geste , elle décida de passer outre lorsque plusieurs coup de feu retentirent bruyamment dans la salle , la faisant sursauter imperceptiblement .
Détestant être prise par surprise , elle se retourna a une vitesse affolante pour observer au loin Mr.Lewingstones , qu'elle connaissait uniquement de nom , le pistolet en main , visiblement fière de son petit effet . Cela aurait pu être un divertissement comme un autre certes , mais visiblement pas au goût de tous , surtout lorsque que Lady Carter s'avança au centre de la pièce , une arme de grande taille en main , prête a régler ce petit ''détails'' qui interrompait sans vergogne la soirée .
Bien qu'elle n'approuvait absolument pas le geste , Madame Red ne put empêcher un sourire mesquin d'apparaitre : elle allait l'avoir finalement , son divertissement .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Dim 5 Déc - 13:41

- Hey ! Ça t'amuse de te prendre pour un cow-boy ? Ça
n'est pas en accord avec le costume en plus. Sinon... Pourquoi
essayes-tu de pourrir l'ambiance toi et ta petite amie ?


La lady Carter avait remarqué enfin Leiris. Elle semblait très fâchée. Difficile de ne pas remarquer le jeune ou vieux démon avec son costume de Dante de devil may cry et le fait qu'il a tiré en l'air pour commencer son plan tordu. Il avait une idée en tête mais laquelle ?

- Si ça m'amuse d'être un cow-boy ? Non car l'autre jour, en zappant sur TV imaginaire j'ai vu Lucky Luke et tellement que je me suis ennuyé je lui ai tiré dessus. Ça lui apprendra à jouer le beaux gosse ! Comment ça sortir mes deux jolies pistolets volés au marché noir n'est pas en accord avec mon costume ? Tu n'as jamais joué à Devil may cry sur une console qui ne sortira qu'en 2008 ?! Pfff les jeunes du 18eme siècle, je vous jure... Et pour répondre à ta dernière question. La mocheté qui m'accompagne n'est pas ma petite amie, c'est une cruche j'ai trouvé quelque part et que j'ai décidé tout bonnement de ramener ici. Je gâche l'ambiance parce que j'en ai envie voyons et que tes sales invités impures m'ont insulté tout à l'heure ! Ça mérite vengeance !

A la fin de sa phrase, il pointa l'un de ses pistolets sur un invité humain et tira une simple balle qui transperça la cervelle de l'homme de part en part et se logea enfin dans le mur du château. L'homme tomba à terre sans vie, baignant dans son sang. Certains invités crièrent de frayeur. Ils se rassemblèrent autour du cadavre. Leiris détourna la tête de cette scène en laissant un <>

- Oupssss ! Désolé ! Pourquoi invites tu ces gens impures et inintéressants ? Ils sont si fragiles et ne servent à rien pourquoi lady Carter ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Lun 6 Déc - 21:58

Alexaria ne voyait plus rien d’où elle était et s’en fichait pas mal. Leiris avait changé de place et parlait encore de tout et de n’importe quoi avec la maîtresse du manoir, disant des choses absurdes ou bizarres, lesquelles n’intéressaient pas le moins du monde la petite fille gourmande au chapeau de sorcière trop grand, qui « empruntait » quelques friandises sur la table sous laquelle elle s’était assise volontairement. La jeune duchesse se faisait un festin depuis qu’elle était arrivée. Eleanor n’était pas là, elle pouvait faire, dire, manger ce qu’elle voulait. Elle pouvait même boire le contenu des bouteilles d’alcool situées sur la table rattachée à celle où elle s’était cachée. Mais bien sûr, ceci ne lui avait même pas effleuré l’esprit. Boire, c’était mal et ça nuisait à la santé.
Le chapeau de la (minuscule) sorcière tomba une fois de plus sur les yeux de celle-ci et, alors qu’elle allait le remonter après quelques secondes de serrage de dents (pour ne pas crier) et de poings (… pour le fun), son ventre lui fit soudainement très mal et la fit s’arrêter de gigoter pendant au moins une minute. Ne sachant pas vraiment que faire dans ce cas-là parce que cela faisait des années que ça ne lui avait pas fait, sûrement grâce à Eleanor qui savait quand l’arrêter, elle eut néanmoins la merveilleuse idée de se coucher sur le sol, d’appuyer avec ses mains sur son estomac qui criait… « Torture » et de penser qu’il fallait qu’elle attende un peu, que cela passe. Ce qu’elle fit donc, prenant bien soin de plier ses jambes pour que personne ne la remarque, remettant parfaitement en place la nappe, puis elle ferma les yeux, pensant que, si elle s’arrêterait de faire le moindre geste pendant cinq minutes grand maximum, cela passerait.
Leiris continuait à dire des conneries sur les jeunes, sur le dix-huitième siècle, sur l’année 2008… Alexaria put aussi entendre des mots comme « amie » ou « cruche » mais…

« Atcheu ! »

… Ne put s’empêcher d’éternuer. Repliant encore plus les jambes sur elle-même, elle se releva, se cognant malgré elle contre le haut de la table. Celle-ci bougea sûrement un peu mais elle espéra de tout son cœur que personne parmi les invités ne l’ait vu. Enervé et se sentant rougir non pas de honte ou de gêne mais plutôt de colère, elle lança à un regard des plus assassins aux quelques bonbons qui étaient restés à côté d’elle et en écrasa un ou deux avant de s’empêcher de lancer un juron et de s’empresser de tenir son ventre. Eleanor n’était jamais là quand on avait besoin d’elle ! Tout était de sa faute. Si elle était venue, la jeune duchesse n’aurait pas été obligée de se cacher sous la table, les jambes pliées, se tenant le ventre sur le sol inconfortable, agonisant. Tellement énervée par le chapeau et par les bonbons qu’elle avait… « Malgré elle » mangés, selon elle, la dernière des Lionphontivus ne fit aucun effort pour se souvenir que c’était elle qui avait ordonné à son imbécile de servante inutile ayant toujours raison de ne pas venir et de la laisser tranquille.
Soudain, un grand bruit se fit entendre ainsi que des cris stridents, pétant presque les pauvres et jeunes tympans de la petite duchesse, qui était DEJA en train de souffrir. Entendant encore et toujours la même voix redire encore et toujours les mêmes conneries, Alexaria ne put s’empêcher de se dire que ce type qui était son… Cavalier, malheureusement, était une vraie plaie. Ou un imbécile, cela dépendait du moment.
Se levant un peu plus, la jeune fille constata que son mal de ventre était un peu passé. Attrapant la nappe et remettant pour la énième fois son ignoble chapeau en place, elle regarda la scène. Un homme âgé était à terre, nageant dans son sang, inerte.

« Oh… »

Fut la seule réaction de la Lionphontivus en le voyant. Le visage, le regard ennuyé, elle s’assit en tailleur, regardant les personnes terrorisées s’en aller en courant, ne cessant de crier. C’était un peu ce que l’on appelait… « La panique ». Malgré son mal de ventre, la petite fille reprit un bonbon, retira lentement, doucement, l’emballage sans même le regarder, les yeux toujours posés sur la seule et même personne qui était en train de rigoler de bon cœur et pensa que le jeune homme ferait mieux de partir. Après tout, tout être logique ne pouvait que conclure que cela n’allait pas bien se terminer.
Soupirant, Alexaria Lionphontivus mit le bonbon goût pomme dans sa bouche et commença à le sucer, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   Mar 22 Fév - 2:02

A peine le temps de servir quelques boisson que d’autre convives attendais a la porte.

De l’obscurité déjà omniprésente, une silhouette noire se détacha progressivement a pas lents…Les reflets d’une grande lame courbe éblouirent les yeux de l’ange devenu diablotin rendant la vision de cette créature de la nuit encore plus effrayante. S’approchant d’un peu plus près, elle parvint a distinguer un visage humain qui lui était inconnu. Les cheveux noirs, le regard perçant. Il se présenta comme un convive de la réception en tendant un épais papier noir aux lettres oranges et violettes comportant comme cachet l’emblème de la famille Carter. Les lettres soigneusement calligraphiées indiquaient la personnalité qui se présentais face a elle : Monsieur Sakumoto. Se présentant puis s’inclinant, elle l’invita d’un geste de la main a entrer dans le corridors. Arpentant le long couloir, Zalys scruta les réactions vis a vis de la décoration qui lui semblais aussi belle et soignée soit mais elle était imparfaite...il sembla y être parfaitement indifférent. Elle le fit entrer dans la salle de bal où plusieurs invités avaient déjà commencer a festoyer. Sans prendre le temps de souffler un peu, elle servis quelques boisons et rajouta quelques sucreries et amuse bouches sur le banquet avant de retourner au portail. Une ombre s’approcha au loin, un énorme bonbon se fit annoncer. Se concentrant peu a peu sur les formes et les couleurs, elle reconnus sa sœur. Toute de noirs vêtue, elle ressemblais a quelques différences près a une héroïne de livre que Lucy aimais au temps ou elles habitaient ensemble et dont la douce voix de cette dernière lui contant ses passages favoris lui revenait peu a peu. Mélancolique mais heureuse de ces retrouvailles même si le moment était mal choisi pour ce genre de choses, elle salua puis, l’attrapant par la main l’amena dans l’immense salle de réception en faisant un crochet par la bibliothèque. Ce petit détours lui permis de retrouver le livre qu’elle avait contant les histoire au pays des merveilles du déguisement de sa grande sœur. Elle lui donna, ou plutôt lui rendant son ouvrage. Elle la conduisit a la grande salle puis la fit annoncer et après quelques échanges de convenance, elle retourna a son poste a la porte.

Une vingtaine de minutes passèrent, son changement de couleurs l’affaiblissait peu a peu mais elle fit bonne figure « une soirée si importante ne peux être gâchée a cause de ma santé fragile, ma Demoiselle y a attache beaucoup d’importance, je ne peux me permettre de la décevoir quitte a y laisser ma vie. » Ces paroles lui donnaient des forces et, se la répétant quelques fois, elle repartis, après avoir regarde sur la liste des invités. Aucun ne manquait a l’appel. Réajustant sa tenue devant le grand miroir de sa chambre, elle redescendis. En préparant la salle, elle avait omis de ranger sa harpe qui traînait dans un coin et avec laquelle elle jouait pour accompagner la flûte traversière ou l’ocarina de la duchesse. Se glissant a travers la foule, elle parvint a atteindre son précieux instrument et, le saisissant délicatement des ses longs doigts, le transporta dans sa chambre. Ni vue ni connue, elle retourna derrière les fourneaux, pour réapprovisionner le banquet qui commençait cruellement a se vider . Elle s’approcha de la table et vit une main sortir du dessous cherchant de la nourriture, elle pris alors soin de mettre dans cette main d’enfant un plateau a moitie constitue de sucreries et l’autre d’amuse bouches ainsi qu’un verre de grenadine *probablement un enfant ou un invité voulant faire une blague * se dit elle. Mangeant quelques friandises, elle échangea quelques mots avec d’autres domestiques venus accompagner leurs maîtres comme elle le faisait si souvent lors de réceptions, certains enviaient son poste au service de la duchesse réputée pour être bonne a leurs égard, d’autres la plaignait de devoir organiser une telle réception ; a l’exception de deux ou trois, tous lui proposèrent leur aide mais elle déclina poliment toutes les propositions. Toujours un œil sur la salle, s’assurant que rien ne manquait et qu’aucun accident quelque en soit sa nature ne survenais ; elle entendis retentir des coups de feu. A peine quelques secondes passèrent, et la foule déjà paniquait ; s’envolant a mi hauteur pour connaître l’origine de ces balles, elle aperçu Monsieur Lewingston un revolver a la main…la foule toujours plus dissipée ne lui facilita pas la tache. Un mur forme essentiellement de domestique se forma mettant ainsi leurs maîtres respectifs a l’abris. Les bourgeois, simples marchands étant aussi convies au bal, vinrent seuls de peur d’ajouter trop de couverts ou simplement par soucis de commodités. Eux, ne furent protégés, l’un tomba sous les coups, se prenant une balle dans le ventre. Cet homme, age d’une quarantaine d’années était un marchand d’esclaves. Derrière ce métier peu réjouissant se cachait un homme de bonne famille fort attachant et sympathique avec qui Zalys avait précédemment échanges quelques mots au cours d’une précédente réception. Elle ne fut insensible a cette perte ; en effet, si sa réaction eu été plus vive, ce drame n’aurais eu lieu. La fatigue commença a se faire sentir, ses ailes changeais progressivement de couleurs la rapprochant peu a peu de sa couleur initiale : Le blanc. Voulant se rassurer, elle se mis aux cotes de sa Demoiselle qui, a son arrivée partis en direction d’une des nombreuses salles du manoir. L’ange a présent blanc s’entoura de ses ailes et les replias apres s’etre change durant ce cours intermède. Voyant la Duchesse Carter revenir saine et sauve, elle fus rassurée mais elle le fus beaucoup moins en voyant l’arme qu’elle s’était procurée : Une Hache de bataille. Cette arme, longtemps exposée dans la galerie d’arme faite par un grand forgerons avait des proportions hors norme. Un travail de qualité et d’une extrême finesse, elle comportais sur le manche en bois des inscriptions gravées a la main avec précision. Combien de fois en la nettoyant Zalys l’avait admirée, combien de fois s’était elle demande l’origine de ce bijou ? Elle eu, par le passe déjà questionne sa Demoiselle mais cette dernière ne fus plus renseignée qu’elle et lui répondis que c’était un trésor de famille dont les origines s’étaient perdues au fil des années et des successions. Elle semblais avoir a son actif plusieurs centaines d’années mais son efficacité ne semblais en pâtir. En effet, La duchesse armée se mis en tête de repousser le trouble fête a grands coups de hache. Ratant quelques coups, elle parvint tout de même a en placer quelques uns abîmant ainsi le « cosplay » de Monsieur Lewingston. La peur et la crainte firent place a de la colère. Quand Zalys est en colère il ne vaut mieux ne pas être a proximité. Elle ferma les yeux et pris une teinte noire, changeant progressivement de la base des ailes jusqu’aux plumes chacune d’elles était maintenant d’un profond noir, aux reflets argentés. Ses pupilles noires ne trompais pas : elle était bien fâchée. Elle s’envola renversant par mégarde un plat de boissons qui coulèrent sur la nappe mouillant ainsi la main d’enfant qui cherchais probablement d’autre sucreries. Elle s’engouffra dans la salle d’arme et en ressortis quelques seconde après une hache de bataille a la main. Elle la pris a deux mains et se plaça a la droite de la Duchesse et balança habillement plusieurs coup de hache. Ses mains mouillées par la sueur firent glisser l’arme de ses mains. Elle vola a travers la pièce il y eut comme un moment de silence qui fut de courte durée, la panique repris de plus belle en effet, l’arme vint se loger dans la chevelure au vent de la Demoiselle Kuroichi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Manoir Carter] Partant pour une petite frayeur le jour d'Halloween ? [LIBRE]
» Lily petite mamie 13 ans adorable 57 - ADOPTEE
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» [PNJ] Pour la petite fleur....
» Avatar et signature pour une petite nouvelle ! =) [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-