« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le vernissage de madame Rozen ~ feat. Charlie E. Rozen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Noble
Messages : 132
Date d'inscription : 10/06/2016

Feuille de personnage
Race/Statut: Petit Noble
Âge:
Relations:
MessageSujet: Re: Le vernissage de madame Rozen ~ feat. Charlie E. Rozen    Lun 27 Juin - 19:24

Emiko éclata de rire. Je serrais les poings. Comment osait-elle se permettre ? Elle se prenait pour qui ? J'étais exaspéré. Jamais on ne m'avait autant manqué de respect à moi, le Comte Charlie Eugénie Rozen ! Héritier d'une des plus grandes entreprises d'Europe ! Je bouillonnais de l'intérieur.
Pour bien alimenter ma rage, Emiko me dit:

-Vous avez tords, vous ignorez les dangers. Les démons vous persuades et prend votre vitalité tel que sentiment ressentit jusqu'à ce que vous en mourrez. Les vampires boivent votre sang jusqu'à votre mort et vous donnent leur sang afin de vous transformer, mais vous ne verrez plus jamais la vie comme avant. Les loup-garou sont nés pour protégés les humains, mais il y en a qui les chassent sans bonne raison. Les sorcières de catégories noirs ne sont pas bonnes à fréquentés. J'oubliais les inquisiteurs qui veulent "régner" dans le domaine de l'église... Je sais ce qu'ils font et ce n'est pas très catholiques. Finalement les Hunters, ils chassent certes des humains, mais peuvent prenne en otage pour faire chantage et c'est justement cela que j'ai peur pour vous.

Je croyais qu'elle voulait juste me faire peur (en tout cas, elle avait réussi). Je faisais tout pour que ces phrases ne se gravent pas dans mon esprit. Mais c'était peine perdue ! C'est le genre de chose que l'on n'oublie pas et qu'on ne peut pas ignorer...
Elle reprit:

-Alors ne dites pas que vous avez conscience des risques qui peuvent peser sur vous, c'est faux ! Je vous ai dit les grandes lignes, mais j'ai épargné les détails que vous n'allez jamais connaître.

Puis, elle passa à côté de moi et partit. J'allai m'appuyer contre le mur. Dire que j'étais énervé serait un euphémisme. J'avais envie de crier. Au fond de moi, je savais qu'elle avait raison. Et le fait d'avoir tord m'exaspérait. Je ne supportais pas ce sentiment. Le sentiment de défaite, de s'être trompé. Cela me faisait sentir comme un ignare, un sombre idiot.
J'avais soif d'indépendance. Je voulais voler de mes propres ailes. Je n'avais pas conscience que je n'étais pas encore prêt pour cela... Je ne savais me défendre... Je ne savais pas contre quoi je devais me défendre... J'avais encore peur du monstre sous mon lit... Je ne savais même pas m'habiller correctement tout seul... Et je n'étais même pas capable de révéler ma véritable identité ! J'étais loin d'être un adulte. Mais je voulais qu'on me traite comme tel...

Je soufflais un bout coup avant de retourner dans la salle comme si de rien n'était. Je souriais sans en avoir envie. Je me montrais "parfaite", comme une poupée de porcelaine... Mais n'était-ce pas la seule chose que l'on attendait de moi ?

_________________
Throw on your dress and put on your doll faces:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: Le vernissage de madame Rozen ~ feat. Charlie E. Rozen    Lun 27 Juin - 19:55

  • CHARLIE E. ROZEN
  • EMIKO WEISS
Le vernissage de madame Rozen
J'étais toujours en haut du royal opera house, j'observais les alentours. Il commençait à se faire et Blake ne semblait plus nuire qui que ce soit. Je m'approchais quelque peu du rebord pour observer davantage, personne en bas, ce qui est une bonne chose, je pouvais descendre tranquillement. Je pris l'échelle avant de descendre assez rapidement avant de me laisser glisser et une fois pied sur le sol je me rendis vers l'avant du Royal avant d'adresser une dernière fois mon attention en attendant ma calèche qui allait me reconduire au château. Il prit quelques minutes avant que la porte s'ouvrait que je monte à l'intérieur. Je pris mon mouchoir pour la glisser dans ma main pour arrêter le saignement dans ma paume. La calèche partit tranquillement loin du vernissage de madame Rozen, j'aurais aimé que Charlie soit plus compréhensible, ce que j'avais dit était pour le protéger, mais il était borné et un enfant pourri gâté. Je gonflais mes joues en songeant à la façon dont tout cela était sortit, je m'en voulais terriblement, j'espérais qu'il me pardonnerait, peut-être un jour. J'appuyais ma tête contre la portière de la calèche avant de fermer les yeux, le trajet du retour était un peu plus long que d'habitude, mais j'espérais qu'il n'y aurait pas de problème à mon départ. Pourquoi je m'obstinais de vouloir sauver cet humain ? Il n'avait rien de spéciale. À cette pensée je rougissais légèrement, non Emiko songe à autre chose... Demain sera une autre journée et sera meilleure, oui j'en étais convaincue !   

_________________


Light x Emiko:
 

Charlie x Emiko:
 

Grent x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le vernissage de madame Rozen ~ feat. Charlie E. Rozen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Un ours mal léché Feat Charlie l'ourson
» Un vernissage inoubliable... [feat Sakura] [Terminé]
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Madame Duvivier a-t-elle un programme de gouvernement ?
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-