« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Démone en colère (Fini!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Démone en colère (Fini!)   Sam 11 Juin - 17:06

Nevaeh
"La paresse n'est pas un défaut, c'est un choix de vie!"



Votre Présentation



Nom :O'Connor
Prénom :Nevaeh... Ou Heaven!
Age :520 ans, nourrit d'âme d'âmes lunatiques
Sexe :Femme
Taille :1m68
Poids : 61kg
Groupe : Démone
Sous-Groupe : Démon destructeur
Animal Totem : Panthère
Rang : Noble
Métier : Chasseuse de prime
Ambition : Vivre dans le sang des traîtres
Défauts :Gourmande, flemmarde, a tendance alcoolique, mauvais caractère impulsive et sadique
Qualités :Gourmande, flemmarde, a tendance alcoolique, mauvais caractère impulsive et sadique
Post Vacant : Non.
Tifa Lockhart de Final Fantaisy


Votre Physique


Beauté exotique au regard vairon. Telle est la première impression que donne Nevaeh. Sauvage, féline, charmeuse, attirante et pourtant il y a un vous ne savez quoi qui vous empêche de vous approcher de trop prêt. Une sorte d’aura froide, comme un mur mit entre elle et le reste de ce monde.

Pourtant, au premier abord, cette jeune femme ne semble pas si froide. Sa peau, couleur bronze, rappelle le sable chauffé par le soleil, ses lèvres qu’elle aimait colorer d’un bordeaux n’appel qu’aux baisers, son petit nez retroussé, ses pommettes hautes et ses yeux en amandes suffissent à charmer n’importe qui. Mais lorsque vous plongez dans l’abyme de son regard, vous êtes happé par la froideur de ce bleu glacé et la chaleur de vert printanier de celui-ci. N’allez pas croire qu’elle est incapable de ressentir quoi que ce soit, mais par habitude, elle se méfie de tout le monde. Apprenez à la connaître et vous verrez défiler nombreux de leur dans ses yeux. De la lueur amusée au feu de la passion, de l’orage de la colère à l’ouragan de rage, il suffit de savoir lire dans son  regard pour la comprendre. Mais cela n’est pas aisé pour tout le monde, si bien qu’elle passe le plus souvent pour une personne froide, hautaine ou encore sûr d’elle.

Ses cheveux, ayant la couleur du bois sombre, ne ressemble pas vraiment à une belle chevelure domptée. Loin de là d’ailleurs. Elle est plus semblable à une crinière, indomptable, comme sa propriétaire. Et pourtant, Neva arbore, jour après jour, maintes coiffures apprissent durant son enfance, parmi les siens. Composée d’une multitude de tresses et de nattes, cela rajoute un charme non négligeable à son exotisme. Elle prend beaucoup de plaisir à continuer d’honorer ce que sa mère lui avait apprit malgré la distance la séparant des siens. On lui a apprit à être indépendante très tôt, elle aimait à cultiver ce qui la ramenait à ses véritables racines.

Si à son arrivée à Londres, elle n’était qu’une enfant, aujourd’hui son corps est celui d’une femme. Par-delà son fin cou se dresse une superbe poitrine bien ronde, haute et fière, sous laquelle se dessine un magnifique ventre plat, prolongé par deux longues jambes musclées. Sous la cambrure de ses reins, une splendide paire de fesses aussi musclées que le reste du corps. Il n’y a pas à dire, elle n’a plus rien d’enfantin et pourrait faire tourner la tête de n’importe qui.

Il va s’en dire qu’elle ne reste pas nue. Vous l’aurez compris, Neva est fière de ses origines et on peut ressentir celle-ci jusque dans  la customisation de ses vêtements. Si elle porte le plus souvent une jupe qu'elle a coupé elle-même très courte, elle aime aussi à passer de jolies robes, fait de coton ou de lin. En haut, par habitude et pour ne pas être gênée, elle se bande la poitrine, plutôt que de mettre un soutient gorge. Puis seulement, elle vient enfiler un chemisier, là encore modifié par ses soins. Chose qui pourrait pour étonner, notre petit paradis ne porte presque jamais de chaussures, trop habituée à être nu pied depuis sa naissance


Votre Caractère


Peut-on être à la fois impulsive et réfléchit ? Telle est la question qui obsède sans cesse la paresseuse. Elle aime a se dire réfléchit mais la plupart du temps, tout n’est qu’impulsivité avec elle.  

Depuis enfant, on lui a apprit à vivre en harmonie avec la nature et son environnement, ce qui rend la jeune femme invisible dans la nature et bien peu a l’aise en terrain humain… Vivant. Elle est parfaitement consciente de ne pas se sentir à sa place en ville mais ceci est un passage obligé, bien peu de gâteaux se cachent en forêt et pour en obtenir, la jeune femme apprend à se dissimuler dans l’environnement citadin bien trop pressant en ce monde selon elle.

La petite hybride à une fâcheuse tendance à succomber a l’appel de l’alcool. Ce qui la met souvent dans des situations assez embarrassantes. Outre se réveillée nue à côté d’inconnu, elle peut aussi se retrouver à devoir combattre pour avoir insulté un peu trop une personne qu’elle n’aurait pas dut.

Malgré tout, elle est loin d’être une lâche. Ce qui fait que tout duel qu’elle aurait provoqué où qu’on lui lancerait, elle se sent obligée de le relever, elle n'en reste pas moins une démone qui aime faire souffrir. Bien consciente de ses propres limites, elle aime à chercher à évoluer, souhaitant devenir plus forte pour ne pas voir l’un de ses camarades mourir par sa faute. Elle avait un but en tête : se venger de celui qui lui à brisé le coeur !

Neva n’en est pas moins une jeune femme très fidèle. Que se soit en amour, envers une cause ou simplement suite à une promesse, elle fera toujours tout pour tenir parole, même si sa lui cause du tors au final. De même, elle est bien trop franche, elle ne mâche pas ses mots et dit haut et fort ce qu’elle pense, sans vraiment prendre en compte le fait qu’elle puisse blesser ou non son interlocuteur. Mais elle sait avouer quand elle se trompe ou quand elle à fait une erreur, n’hésitant pas à présenter ses excuses avec beaucoup de sincérité.

La sincérité. Sans doute jamais dans le monde vous ne trouverez une personne aussi sincère qu’elle.Certes elle ment aussi beaucoup mais toujours avec beaucoup de sincérité! Elle reste une démone après tout non? Et cet état de menteuse naturelle l'aide à déceler facilement ceux qui lui mente. Le corps ne ment pas aussi facilement que la tête après tout.  

Venons-en à sa plus grande faiblesse : les sucreries. A croire que le temps n’a pas eu de prise sur cet aspect de son être. Heaven adore dévorer divers gâteaux et bonbons à toutes heurs du jour et de la nuit. En plus de l’alcool, il va s’en dire qu’elle dépense des sommes folles entre ses deux vices. Mais quel être vivant n’en à pas ?


Votre Histoire


Je suis assise ici depuis combien de temps ? Depuis combien de siècles suis-je enfermée ? Loin de tout, enfermer dans ma chambre, ayant pour seule distraction, les abysses des fonds marins, calme et paisible, s'offrant à ma vue... Près de trois siècles sans voir ma moitié, trois cent années sans pouvoir sentir la chaleur de ses caresses sur mon corps, la tendresse de son regard, la puissance de son amour. De temps à autre, mes fils me rendent visite, mais au final, je suis toujours là, seule et triste. Quand la douleur est insoutenable, je me mets à chanter, telle une sirène, noyant ma peine dans les profondeurs des océans. Je suis assise, mangeant à peine, me nourrissent de l'espoir de le revoir un jour, de pouvoir vivre heureuse à ses côtés, comme autrefois, dans les temps ancien où le monde était encore à l'état d'enfant, où mère était libre, père... N'a pas changé. En ce temps-là, mon amour pour lui irradiait les enfers, nos enfants étaient notre plus grande fierté... En ce temps-là...

Je suis née du corps immatériel de mère, mais ce fut père qui fit de moi l'une de ses déesses, la déesse sanglante, fille du péché de la colère et de la Mère. Je suis Nevaeh, Le Paradis. Je suis née pour combattre, née pour faire respecter la gloire des dieux sombres. Née pour obéir à mon père. Pendant longtemps, je fus l'un de ses plus fidèles commandants, me battant avec bravoure et trouvant un profond plaisir à défaire mes ennemies. Puis un jour, je me retrouvai face à cet homme. Tout en lui me rebutait, son pouvoir, sa façon de voir le monde, l'irrespect qui transperçait dans ses paroles. Je fus obligée d'apprendre à le connaître, il était mon frère mais aussi un être éloigné de moi, sans rien en commun que cette mère immatérielle. Avec le temps, ma haine fit place à l'envie primaire de le faire mien, d'être sienne et de lui prouver ma valeur lors d'une étreinte des plus torrides. Mais à croire que mère avait tout prévu, car lentement, un sentiment nouveau, que je ne connaissais, prit possession de moi. J'eus peur et je fuis pendant longtemps cet homme qui éveillait en moi tant de choses inconnues, tant de plaisir interdit, tant d'envie... J'allais trouver Mystérios, mon oncle et il se rit de moi. Lui le dieu de la Luxure m'expliqua que j'aimais cet homme. Du plus profond de mon être, je lui appartenais déjà. Cette révélation me secoua tant que moi, Nevaeh, perdit connaissance...

Un vague sourire étira mes lèvres tandis que je repensais à la façon dont j'avais pu traiter mon époux, la révélation de l'amour que je lui portais... Je soupirais. Oui, à cette époque, j'étais bien différente d'aujourd'hui. Mon mariage avec lui fut magnifique et des siècles durant, notre vie commune était bercée d'amour, de sang et de rire d'enfants. Nos enfants. Mais toute bonne chose à une fin, il paraît... Je l'ai appris à mes dépens. En y repensant, mon cœur se brise une nouvelle fois. Maudit sois-tu Abandon ! Toi et ta bêtise ! Ta stupidité à pousser mon époux dans les bras e la mort et mon père me priva de liberté ! Tout ça par ta faute ! Ne pouvais-tu aimer à femme au lieu d’entrer en guerre avec elle ? Je plains Liahnna ! Comment as-tu pu affliger cela à ta famille ? Tes amis ?! Je ne te comprendrais jamais. Comment ne peux-tu connaître l'amour pour les tiens ? Feras-tu de même avec l'un de tes frères ?

Alors que mon regard voguait sur le calme du fond des eaux, des larmes coulèrent le long de mes joues alors que la douleur causée par l'absence de mon aimé me brisait un peu plus. Distraitement, mes doigts effleurèrent la cicatrice à mon poignet... Le nom de mon amour... Jour après jour, je prie pour toi, heure après heure, j'endure ce supplice, car je sais que mon père vous a, une fois de plus, trahis. Seconde après seconde, je sens ta douleur qui me brise. Oh mon aimé, mon valeureux époux, un jour, nous serons ensemble à nouveau. Ce jour-là, je ferais de mon mieux pour que tu redeviennes celui avec qui je me suis mariée il à si longtemps déjà…

J'avais tant supplié père pour qu'il m'accorde audience qu'il avait fini par accepter de me rendre visite, refusant que je sorte de ma... Cage. Je l'avais attendu, si longtemps que quand il entra, je lui fis face, droite, majestueuse, froide et tranchante.

-Père.

-Nevaeh. Pourquoi as-tu fait tout cela pour me voir ? Je n'ai pas de temps à accorder à la femme d'un perdant.

-À votre fille. Il est temps que je retrouve ma liberté. Vous n'avez plus aucun droit sur moi depuis qu’il a fait de moi sa reine.

-Ahahah... Tu crois sincèrement que tes sentiments m'atteignent ? Tu es faible, mais pas inutile. Lorsque les corrupteurs de sa famille seront libres à nouveau, ils n'écouteront personnes. Sauf si je te détiens, toi, la femme de l'un d'eux... Ils seront alors obligés de m'obéir s'ils ne veulent pas te perdre ! Maintenant tais-toi et reste tranquille, ta mère ne me pardonnerait jamais si je venais à te faire du mal.

-Vous m'en faites sans même vous en rendre compte ! Je péris sans lui !

-Sottise. Tu n'es rien d'autre qu'un poids pour un dieu tel que lui.

J'avais senti la rage m'envahir alors que je faisais appel à tout mon pouvoir pour défier mon père, lui envoyant toute ma colère, ma haine et ma douleur en une seule attaque... Qu'il balaya d'un simple revers de la main avant de me toiser avec dégoût. Il ne dit rien, lançant à son tour son pouvoir contre moi, m'écrasant contre les parois de ma cellule, faisant couler mon sang par quelques plaies. Sur ça, il se détourna comme si je ne valais rien et sortis, me laissant là, dans le noir. Avec ma rage. Malgré tout, j'étais incapable de le haïr. Mais l'étau qui enserrait ma poitrine était si fort que ma chambre se transforma en véritable champ de ruines, quand plusieurs jours plus tard, je tombais dans les pommes, privée de toute énergie, vidée. Lorsque je repris conscience, tout était comme neuf, mais un pendentif m'empêchait de me servir de mes pouvoirs, il les avait scellés, punition pour ma rébellion contre lui. Jamais plus je ne pouvais faire appel à ceux-ci pour matérialiser le visage de celui qui me rendait heureuse autrefois... Je fondis à nouveau en larmes. Père avait raison, j'étais faible. Mon amour pour lui était tel que j'en étais devenue douce, perdant de vue tout ce que le roi des sanglants m'avait inculqué.

Dans un geste désespéré, je défis mes cheveux du pic qui les retenaient. Je le regardais longuement. Un pic à cheveux en métal du Styx, cadeau de mon époux  pour l’un de nos nombreux anniversaires de mariage... D'un geste brut, sans peur, j'usais de cette pointe métallique pour percer ma peau, sur le poignet, et y graver le nom de celui que je souhaitais revoir. Mon sang perla le long de mon poignet, mais une vague de soulagement m'avait submergée, je pouvais entendre mon cœur s'apaiser tandis que le silence se brisait au son des gouttes qui tombait jusqu'au sol...


Aujourd'hui la plais avait cicatrisé, mais mon cœur saignait encore car je ne l'avais toujours retrouvé. Oh bien évidemment, mon père mit tout en place pour retrouver mon aimé, mais bien entendu, ce n'était pas pour le bonheur de sa fille. Tout ce qu'il a fait jusqu'à maintenant n'est que pour son plaisir du jeu et de la manipulation. Pas une seule fois, il n'a pensé aux autres...

Mais qu'attendre d'un dieu comme lui ? Qui as connu le début de toutes choses et qui aujourd'hui ne possèdent plus rien ? D'un côté, je peux le comprendre... Je crois. Oui... Mon regard se perdit une fois de plus dans le vague de l'océan alors que je ramenais mes jambes vers moi. Je repensais à la libération des miens, a ma dernière conversation avec mon aimé. Oh mon amour... Mon univers... Tu m'avais tellement manqué... J'en avais oublié les traits de ton visage...

Mon cœur avait bondi de joie alors que je reçu des nouvelles de mon époux, espérant qu’il viendrai me sortir de cet enfer de silence et de solitude auquel mon propre père m'avait condamné. Dans un coin reculé de la pièce, le miroir d'Iris se mit à briller d'une douce lueur, signe que mon époux était lui-même de retour. Mon cœur bondit dans ma poitrine alors que je me levais pour tenter de l'appeler alors que je pleurais.

-Mon amour... Je t'en supplie... Montre-moi ton visage... Laisse-moi entendre le son de ta voix... Mon époux bien-aimé...

-Sèche tes larmes Nevaeh!

-Oh mon aimé... Aujourd'hui encore, je t'attends dans les profondeurs d'une mer lointaine. La libération des tiens est l'œuvre de mon père et il doit agir selon un grand plan. Mais je doute qu'il fasse tout cela pour vous. M père, est un démon qui ne recule devant rien pour arriver à ce qu'il veut... J'ai peur de mon père... Alors abandonne tout et... Je... Je t'en supplie ! Reviens auprès de moi... Peut importe sous quelle apparence, reste dans cette dimension... Pour moi... Je t'en prie... Reste en vie... Et reviens auprès de moi... Je veux que nous vivions ensemble dans le bonheur pour l'éternité...

-Toi qui es une destructrice tu le sais mieux que quiconque... Le sang ne fait que s'écouler... Et il ne revient jamais deux fois au même endroit... Ma vie s'est écoulée comme le sang. Par conséquent... Elle ne reviendra jamais. Le fait même que ce corps soit ainsi sur ses deux jambes est un « miracles »... Si je suis bien ici pour le tuer Alors je tuerais aussi tout ceux qui s'interposeront...

-Non...

-Que ce soit des mortels...

-Arrête !

-.... Ou des dieux... Ou l'amour. Si l'amour est éternel, ô mon épouse... Vis pour l'éternité en le gardant dans ton cœur. Je te confis mon âme pour qu'elle reste à tes côtés... Il ne me reste plus qu'à courir... Faisant de mon coeur les flammes... Et de moi-même une épée... J'entre dans le combat...

Sur ses paroles, il était parti, sourd à mes appels, emplit de haine et d'une soif de vengeance sans borne. Pour la première fois, mon cœur se brisa par sa faute. Pour la première fois, il me fit du mal. Il m'abandonna... Ainsi père avait raison. Je n'étais qu'un fardeau aux yeux de mon tendre... Lorsqu'il mourut, mon cœur explosa de douleur et ma peine augmenta encore, je l'avais perdu pour l'éternité...


Une raie passa paresseusement devant ma fenêtre, sans prendre conscience du tumulte qui m'habite... Cela fait combien de temps... ? Vingt ans ? Que mon aimé était retourné dans les entrailles du Tartare, vingt ans que je souffrais de sa trahison, de sa perte... Savez-vous ce que cela fait de se sentir vidée ? Sans cœur ? Je me maintiens en vie pour mes enfants, sinon il y a longtemps que mon âme voguerait parmi les restes des enfers...



Derrière l'écran


Pseudo : Fhury
Âge : 22 ans
Comment avec-vous connu le forum ?
Que pensez-vous du forum ? zoulie
Quelle est votre disponibilité ? selon mes humeurs
Code du règlement Ahah ! Va falloir chercher.
Autre chose ? KAWABOUNGA
© Fhury


Dernière édition par Nevaeh le Mar 14 Juin - 17:55, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Sam 11 Juin - 17:12

Bonjour à toi et Bienvenue Nevaeh, j'espère que tu te plaira parmi les fous ^^

Tu as désormais deux semaines pour remplir ta fiche, donc n'hésites pas à demander pour le moindre renseignement, sur ce, je te laisses faire !

Bisous de la part de la maman du fow <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Dim 12 Juin - 15:39

Bonjour et bienvenue à toi également !
Je te souhaite bonne chance pour compléter ta fiche, j'ai hâte de la lire !

Poses toutes les questions que tu souhaite si besoin est !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Lun 13 Juin - 2:03

Merci a vous deux!!!!

*bave devant le démon*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Lun 13 Juin - 9:41

Mais de rien ^-^
Et ne bave pas trop Tifa u.u
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Lun 13 Juin - 15:42

Je bave si je veux non mais!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Mar 14 Juin - 17:17

Très bien très bien bave si tu veux ! Pas taper !
J'aime beaucoup ta manière d'écrire, je dois avouer que je ne m'attendais pas à un vocabulaire aussi fournie en énumérations, et en figures de styles ; j'ai hâte de lire ton histoire quand tu l'auras ajoutée è_é
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Mar 14 Juin - 18:03

Donc, puisque tu as terminé ta fiche, je vais de ce pas m'en occuper <3

Ton caractère ainsi que ton physique me semble parfait, malgré quelques fautes inattention, mais rien de grave. Tout comme Alek, j'aime énormément ton style d'écriture et tes figures de style ^^

Ton histoire est très bien écrite, j'aime beaucoup les tournures de tes phrases mais aussi l'idée du père que de se faire passer pour des divinités tout en y croyant. Cela permet de mettre un peu de piment dans ta vie future via les rps ~

Pour ma part, tout me semble en règle, je te donne donc ma première voie, dans l'espoir que tu sois rapidement validée pour que je puisse te faire libérer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   Ven 17 Juin - 15:10

Pour ma part, j'ai déjà tout dit de mon côté ici et sur la cb : Quelques petites fautes, rien de bien méchants, on a tous des doigts qui glissent par moment ! Sinon écriture impeccable, bon mental, physique bien détaillé, et j'adore l'histoire

Je donne mon feu vert pour ta validation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Démone en colère (Fini!)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Démone en colère (Fini!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» N'essaie pas de me parler tout ce que tu récolteras se sera ma haine et ma colère (fini)
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» La colère.
» La colère d'un père
» Petite tornade [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: ¤ Avant RP ¤ :: Présentations :: Présentations Validées-