« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Hi Miss! ✝ pv Emiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Mer 20 Jan - 13:08


Hi Miss!

(FEAT Emiko Weiss) † " What a wonderfull place!"



.Notre perfection est un péché.

La vieille photo glisse entre mes doigts fins et délicats. Le verre reste silencieux, même si  ma peau y glisse tout doucement à son encontre. Le cadre d'ébène a subit les dégâts du temps et de mes montées d'angoisses. Des cris de protestations semble s'élever d'une autre pièce, un peu plus loin. Mes yeux bleus brillants cessent aussitôt de fixer mon amant brun, que seul un appareil photo avait réussi à capturer. Reposant le cadre sur un guéridon, lui aussi d'ébène, je roule des hanches pour rejoindre corridor. Ma sombre robe de chambre paré de douces plumes ondule à mes pas. Elle est faite de velours, et semble refléter les lueurs de lumières, en créant des teintes plus argentée. Une fois la porte ouverte, j’ai une mimique. Je secoue la tête, en même temps que mes boucles blondes s'agitent. Je ferme la porte derrière moi, et m'approche du client le plus haït de mon établissement. La fille qu'il a choisi essaye déjà de lui fausser compagnie, déçue de voir qu'encore une fois, qu’elle est tombé sur le pire des clients. Emma n’a pas réellement de la chance. Elle a été abandonné par ses parents, dans son enfance, parce qu'elle est handicapée. Elle a alors été recueillie par une troupe de cirque. Mais le cirque, ça n’a jamais réellement été sa tasse de thé. La maison clause non plus d’ailleurs.

.Mes filles ne sont pas de vulgaires morceaux de viandes. Tu n'as plus rien à faire ici, vas-t-en, avant que je ne m'occupe de ton cas.

Un geste de la main vers l'être infâme, et un dédain du regard, cela a suffit pour le faire fuir. La réputation précède mon établissement : celui qui ose lever la main sur la femme n’a rien à faire ici. Ô sinon, la mort les attend. Nous, démons, sommes intransigeants avec cette règle et même si ça n’est pas nous qui nous salissons les mains,  j’assiste toujours aux punitions avec grand détachement et insensibilité. Et puis, si ça peut me permettre de revoir mon amour une nouvelle fois aujourd'hui. Trois heures m’avait suffit pour que je me languisse de son amour. Je me sentais si vide, sans lui, si inutile. Si ... rien. Ma moitié est absente, et c'est comme si on m’avait arraché un morceau. C’est un manque, tellement étrange. Tellement malsain. Cette relation est malsaine, pour la simple est bonne raison que nous sommes tout deux des êtres qui ne sommes pas sensé s'aimer ni s'unir.

Les démons sont solitaires. Infâmes les uns vers les autres, ils ne savent pas vivre en communauté. Nous, c’est différent. Nous nous cachons rien, du moins rien qui ne vaille la peine d'être caché. Platon lui-même l'avait bien expliqué lors de ce banquet : les deux fragments d'un même être sont enfin réuni. Nous sommes des âmes sœurs. Mais ma moitié n’est plus là. Il n’est pas là. Et à chaque fois que Adham sort sans moi, s'engouffrant au plus profond du monde humain, dans la perversion et la corruption, je me sent fou. Inquiet. Qui sait ce qu'il pouvait lui arriver sans moi. Je sais qu'à deux, nous sommes beaucoup plus forts. Et ça ne serait pas la première fois que Adham aurait des ennuies.

Toutes cette inquiétude ne cesse de tourner dans ma tête, sans jamais trouver le point de sortie. Il est temps pour moi de trouver une occupation pour me vider l’esprit. Pour s’éloigner de mon amour un instant, bien que dans mon coeur il n’en serait rien. Qui sait, peut-être le croiserais-je pendant ma promenade ? Je renvoie Emma à un autre client, pendant que je me prépare à sortir. Habillé à présent d’un beau costume de soie, je donne congé, prétextant une sortie obligatoire, et fini de donner mes instructions avant de sortir du Divine Garden. Ma direction est presque toute tracée : personne n’ignore, me connaissant, que j’adore faire les boutiques. C’est donc d’un pas assuré que je m’avance vers ces lieux regorgeant de divertissements.

C'est seulement le temps de quelques minutes de marches que je rejoins une rue commerçante particulièrement intéressante. Librairie, galerie, magasin de jouet, atelier de couture, et ... la boutique Weiss? Tiens, il ne me semble pas connaître cette dernière. J'essaye de me remémorer ce nom. Weiss. Non, il me semble ne l'avoir jamais entendu. Pas même de la bouche de mes filles, elles qui pourtant m'apporte beaucoup de potin. Une curiosité me pique, avant que je ne passe la porte de cette boutique pour le moins intéressante. Par son propriétaire uniquement. Peut-être ai-je finalement trouvé ma distraction. La cloche tinte à mon entrée. 

.Quel endroit magnifique !
(c) rédigé par ABHESS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 21
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Ven 22 Jan - 16:48







Hi Miss!

Feat.Evan Blake 





J'étais maudite c'était sûr ! Ma mère était encore malade, du moins c'est ce qu'elle faisait croire, j'étais sûr qu'elle faisait semblant de l'être, je n'étais pas dupe, mais il fallait quand même que je me rendre jusqu'à la boutique pour remplir les tâches elle était censée faire, dont un costume pour un homme, qui devait le chercher dans deux jours. Je me préparais comme à l'habitude tout en laissant mes cheveux normalement sans rubans et de me vêtir d'une robe comme à mon habitude, serrer dans le haut puisque je porte un corset et ample dans le bas, mais tout de même large, sans trop l'être. Elle était d'un bleu ciel, descendant jusqu'au sol. J'enfilais mon manteau dans de me rendre à l'atelier à pas de course. Une fois arriver je déverrouillais la porte avant d'y entrer pour allumer le feu dans le foyer, une fois assez réchauffer, je mis la pancarte ouvert au lieu de fermer. Je retirais mon manteau avant de me mettre au travail, observant les mesures et de me servir d'un mannequin/homme avant de mettre des tissus, mesurer combien j'en aurais de besoin, je coupais du tissus avant de le placer sur le mannequin et de me servir du patron qu'il y avait. Je soufflais doucement en passant le revers de ma main sur mon front, je sentais que ça allait être une longue journée.

Pendant plusieurs heures je travaillais sur cet ensemble qui devait être prêt dans deux jours, mais au moins j'avais terminé l'ensemble du haut, il ne me restait plus que le pantalon à faire. Je me servais d'une tasse de thé que je m'étais spécialement fait avant d'y prendre une gorgée. Sans trop m'y attendre, le bruit d'une clochette se firent entendre, quelqu'un était là. Je sortais de ma cachette derrière les rideaux rouges que j'avais fermés pour que je travaille seule et en paix sans être en distraction. Un homme était là, avant qu'il ne lâche entre ses lèvres :

«Quel endroit magnifique ! »

Magnifique ? Bon c'est vrai qu'il y avait un certain charme, mais au point d'être magnifique ? N'était-ce pas trop exagéré ? Surtout que l'homme semblait avoir une élégance d'une femme, sans offense bien évidement, j'aimais bien les gens qui savent se démarquer des autres, mais malheureusement son visage ne me disait rien.

«Bonjour, bienvenue dans la boutique de couture Weiss ! Que puis-je faire pour vous ? »


Tel qu'une professionnelle, du moins je l'espérais. Je regardais le jeune homme avant de me placer derrière mon comptoir et de m'asseoir sur mon tabouret habituel. Je penchais légèrement ma tête sur le côté en lui adressant un doux sourire, son aura... Un démon... Combien en avait-il à Londres? J'espérais de rencontrer un autre sorte de démon, mais il ne fallait pas qu'il se doute que j'étais une médium, je passais discrètement ma main derrière ma nuque sans toutefois cessé de sourire.

«Quel beau vent vous emmènes, par ici ? » demandais-je doucement. «Recherchez-vous quelque chose en particulier? » ajoutais-je à ma phrase, sans trop poser de question, car je savais que j'allais le faire enragé de lui poser plusieurs questions, certaines personnes n'aiment pas les questions.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

_________________


Light x Emiko:
 
Charlie x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Mar 26 Jan - 10:46


Hi Miss!

(FEAT Emiko Weiss) † " What a wonderfull place!"



.Quel endroit magnifique !

Pour n’importe quel autre client qui rentrerait dans cette boutique, il n’est pas certain que sa première réaction soit la même. Mais mes réactions concernant ce moment, me sont propre, il est vrai. Peut-être voulais-je être encore un peu plus fantasque pour me persuader moi-même que ce lieu est réellement magnifique. Ou alors voulais-je flatter les propriétaires ? Je voulais surtout m’échapper d’une profonde lassitude. Même si ce lieu est horriblement banal. Et le meilleur moyen d’y parvenir c’est de paraître. Rentrer déjà dans mon propre jeu. Où sont donc ces fameux propriétaire d’ailleurs ? Il me semble que je suis le seul client potentiel qui ne soit pour le moment sur place. Une aubaine à saisir pour pouvoir mieux discuter. Je tourne autour de moi pour regarder cette pièce sous tout ses angles, en m’approchant du comptoir. Derrière moi, j’entends des pas et un bruit de rideaux qu’on écarte.

Une jeune fille aux cheveux roux et aux yeux violets avait fait son entrée du côté des artistes pendant que je regardais les lieux plus en détails. Mon regard se tournent vers elle pour la détailler, tandis qu’elle m’accueille avec quelques paroles. Je dois avouer qu’elle est plus mignonne, pour une humaine. Elle aurait très certainement fait parti de ma collection si mes desseins avaient été un peu plus sombre en ce jour. Mais loin de moi vouloir jouer le rôle du méchant diable aujourd’hui ! Non pas question. Il y a d’autre moyen de se divertir. Après tout.

.Bonjour, bienvenue dans la boutique de couture Weiss ! Que puis-je faire pour vous ?

Elle me semble plutôt polie, assez d’éducation pour parler convenablement, mais elle doit manquer cruellement d’expérience dans la vente pour ainsi s’asseoir derrière un comptoir plutôt que de venir à sa rencontre de l’autre côté. Ou alors c’est parce que je fréquente des boutiques beaucoup trop chiquée. Oui, ce n’est pas plus mal d’avoir une vendeuse derrière soit à épier le moindre de vos gestes pour connaître le moindre de vos désirs. Même si c’est sans le moindre doute que je pourrais affirmer que cette boutique est une affaire familiale. A son âge, posséder seule un tel bâtiment relève du miracle. Du moins, chez les humains. Son sourire fut suivit d’une série de questions habituelles posées aux clients.

.Quel beau vent vous emmènes, par ici ? Recherchez-vous quelque chose en particulier?

.Eh bien, je suis entré par hasard en ce lieu, je ne le connaissais pas encore. J’imagine que je pourrais y commander une nouvelle robe pour mon ... épouse.

La supercherie de l’épouse. Vraiment ? J’ai l’habitude de fanfaronner pour ce qui est  de mon travestissement, mais cette fois je préfère me taire. Elle risque de se faire une idée trop préconçue de ma personne, et ne voudra plus me parler comme elle le fait à présent. Mon idée était de rester mystérieux, assez pour qu’elle puisse se poser des questions. C’était mieux que de tout déballer tout seul, parler sans ne rien dire. Je ne veux pas cela. Je veux m’amuser et me divertir. Et quoi de mieux que de simplement nouer une certaine relation.

.Vous faites bien des robes ?
(c) rédigé par ABHESS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 21
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Jeu 28 Jan - 2:11







Hi Miss!

Feat.Evan Blake 





J'essayais de faire de mon mieux pour lui répondre convenablement et en essayant de rester poli, malgré ce que mère m'avait apprit dans son métier. C'était sûr que prendre place derrière le comptoir et de m'y asseoir n'était du moins pas très professionnel, j'en avais conscience, mais mon dos commençait royalement à me faire souffrir, surtout que porter un corset n'aide pas à grand chose. Je regardais le démon en face de moi, c'est bon, il n'a pas découvert que je n'étais pas réellement humaine à cent pour cent, c'était plus ou moins un avantage que j'avais envers les clients que je servais, je pensais que j'allais l'endormir avec mes questions non pertinente, mais il semblerait que non.

«Eh bien, je suis entré par hasard en ce lieu, je ne le connaissais pas encore. J’imagine que je pourrais y commander une nouvelle robe pour mon ... épouse.» dit-il en répondant à ma question.

Son épouse? Il était donc marié, mais... Il avait sembler hésiter à répondre à sa dernière phrase, ce qui me laissait quelque peu perplexe. Je secouais intérieurement ma tête avant de sourire à mon client avant de sortir un calepin que mère prend pour les clients, pour les prochaines commandes bien évidement.

«Vous faites bien des robes ? »

«Oui, nous en faisons, je dis "on" puisque vous avez peut-être remarquer que je suis trop jeune pour pouvoir avoir ma propre entreprise, quoique... Mais bon, revenons sur le sujet! Mère possède cette charmante boutique et depuis quelque temps, elle est souvent absente donc je dois faire moi-même les commandes, dont présentement je fais de tout au tout un habit pour homme, pour qu'il soit prêt dans deux jours... » dis-je doucement en souriant. «Quel genre de robe recherchez-vous pour votre épouse? Une couleur qu'elle préfère ? Longue ou courte ? Courte, c'est quand la robe arrive aux genoux, mais c'est rare qu'un adulte porte ce genre de robe...» ajoutais et en murmurant la dernière phrase à moi-même.

Je tenais toujours mon crayon entre mes doigts sans réellement avoir cesser de regarder le démon qui se tenait en face de moi. Je penchais légèrement ma tête sur le côté en plissant légèrement des yeux en laissant mon sourire sur mes lèvres.

«Faisant référence à votre entré dans le magasin, qui se trouve à être nouveau pour vous et tout à fait par hasard, pourtant je ne crois pas réellement aux hasards, ni même à toute sorte de croyance que tous nous forces à nous faire croire... Ce n'est que ma pensée, qui est peut-être insensé...»

Je me levais du banc avant de me diriger tranquillement vers la fenêtre qui était en arrière de mon client, je regardais à travers la vitre avant de tourner mon regard vers celui-ci. Je sentais cette présence qui alourdissait l'atmosphère, quelque chose de terrible, d'immense qui me serrait très fort le coeur, par contre je réussissais à ne pas le démontrer sur mon visage... Les morts ils traînaient partout et ils faisaient ce qu'ils voulaient, mais ça m'épuisait, il fallait que je remue ciel et terre pour pourvoir dire à ma tête qu'il ne fallait pas que je tombe dans les pommes. Il fallait que je me change les idées.

«Voulez-vous un peu de thé pour en discuter davantage? Je parle bien de la robe que vous voulez pour votre épouse, bien entendue.»

Je fis deux pas vers l'arrière boutique avant de faire à nouveau face à mon client en lui adressant un doux sourire.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

_________________


Light x Emiko:
 
Charlie x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Ven 29 Jan - 13:34


Hi Miss!

(FEAT Emiko Weiss) † " What a wonderfull place!"



.Vous faites bien des robes ?

.Oui, nous en faisons, je dis "on" puisque vous avez peut-être remarquer que je suis trop jeune pour pouvoir avoir ma propre entreprise, quoique... Mais bon, revenons sur le sujet! Mère possède cette charmante boutique et depuis quelque temps, elle est souvent absente donc je dois faire moi-même les commandes, dont présentement je fais de tout au tout un habit pour homme, pour qu'il soit prêt dans deux jours... Quel genre de robe recherchez-vous pour votre épouse? Une couleur qu'elle préfère ? Longue ou courte ? Courte, c'est quand la robe arrive aux genoux, mais c'est rare qu'un adulte porte ce genre de robe...  

Et bien ! Quelle jeune fille bien loquace ! Et surtout, bien clairvoyante. Elle fait exactement la même remarque que je viens de faire, sauf que j’ai gardé mes lèvres clauses sur ce fait. Bien étrange, cette fille me semble de plus en plus intéressante. Est-elle doté d’un troisième oeil ? Sinon pourquoi m’aurait-elle parlé de sa mère, alors que je me demandais moi-même pourquoi une fille de son âge gardait la boutique. Oui, vraiment bien étrange. Curieux, je continue sur la même lancée. Peut-être, si elle a vraiment un don, elle découvrira la vérité concernant cette robe. Je me mis à réfléchir. Quelle genre de robe ? Quelle taille ? Quelle couleur ? Voilà tant de possibilité pour tant de résultat. Vraiment trop compliqué. En tout cas, il était sur d’une chose. Mais je n’eus temps de répondre.

.Faisant référence à votre entré dans le magasin, qui se trouve à être nouveau pour vous et tout à fait par hasard, pourtant je ne crois pas réellement aux hasards, ni même à toute sorte de croyance que tous nous forces à nous faire croire... Ce n'est que ma pensée, qui est peut-être insensé...

Elle se montre de plus en plus intriguante. Et curieuse. Elle parle presque d’une force mystérieuse, autre que religieuse. Du moins c’est ce que j’en comprend. Est-elle réellement voyante ? Insensé ... pas si insensé. Elle veut faire croire qu’elle ne sait pas totalement de quoi elle parle, mais moi je le sais bien : elle sait exactement que sa pensée n’est pas insensé. Elle y croit, en cette force, et ce non-hasard. De quoi encore plus piquer ma curiosité et mon intérêt. J’aimerais bien savoir. Mais encore une fois, je la laisse parler, elle semble vouloir encore me demander quelque chose.

.Voulez-vous un peu de thé pour en discuter davantage? Je parle bien de la robe que vous voulez pour votre épouse, bien entendue.

Bien entendu. Mais je ne suis pas dupe, nous ne parlerons pas que de la robe. D’ailleurs, je ne suis pas venu pour ça. Elle s’en doute déjà peut-être. Il faut qu’elle en sache plus, et moi aussi. Donc rien ne pourrait nous empêcher de faire plus ample connaissance, ou même de bien discuter. Sauf si un autre client n’arrive en cours de route. Mais me concernant, cela ne changera en rien mes objectifs. C’est pourquoi je m’accoude devant elle sur le comptoir avant de m’exclamer joyeusement.

.Oh mais qu’elle magnifique idée ! Vous êtes vraiment bien serviable ici ! J’en serais vraiment ravi !  

Je ne simule même pas mon enthousiasme : je le suis vraiment.

(c) rédigé par ABHESS

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 21
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Mer 3 Fév - 17:17







Hi Miss!

Feat.Evan Blake 





Peut-être l'avais-je trop bousculé envers mes questions qui s'élançait de droite à gauche, c'était fort possible puisque je savais que je posais trop de question et que la personne se tenant en face de moi risque de se perdre tout en ignorant par quelle réponse choisir de répondre. C'était tout à fait mon genre. J'étais secrète quand à mon identité, je voulais qu'il pense que je suis une humaine trop stupide ou l'avait-il deviné que quelques choses clochait ? J'avais des doutes concernant sa manière de penser, mais son aura ne semblait pas changer d'humeur... Je plissais mentalement mes sourcils avant de lui tourner légèrement le dos me mettant à réfléchir à une solution, mais je m'empêchais de me retarder sur un élément, quand il était entré, il avait non seulement emmener son aura de démon, mais un esprit beaucoup plus puissant qu'en tant normal, qu'avait-il commit ? Je me tournais donc vers mon invité lui proposant courtoisement du thé, sa réaction me fit plus qu'on effet de surprise.

«Oh mais qu’elle magnifique idée ! Vous êtes vraiment bien serviable ici ! J’en serais vraiment ravi ! »

Il ne faisait pas semblant d'être enthousiasmé par mon idée, il l'était réellement, je cachais ma déstabilisation avant de me rendre à l'arrière boutique pour prendre la théière toujours brûlante, je pris deux nouvelles tasse, du sucre et même du lait dans un plateau que j'apportais vers l'avant. Je le posais sur mon comptoir-caisse avant de lui tirer une chaise pour qu'il vienne s'y asseoir.

«J'aurais bien très pu vous invitez vers l'atelier, mais c'est un vrai bordel, donc je ne voudrais pas que vous marchez sur une aiguille mal placé ou même que vous trébuchiez sur un plancher qui est mal niveler, car oui j'en ai une dans l'atelier pas très pratique lorsqu'on a des aiguilles dans les mains.»

Je haussais doucement les épaules avant que je lui serve une tasse de thé laissant à sa guise de se prendre du sucre et même du lait, je me servais par la suite avant de me garnir dans le sucre, que je pris deux cubes de sucre et une pincé de lait avant de le mélanger avec la petite cuillère que j'avais soigneusement apporter. Après avoir bien brasser mon thé, je soulevais ma tasse avant d'y prendre une gorgée de mon thé, une fois chose faite je regardais mon invité en lui souriant comme à mon habitude.

«Avez-vous choisit quel genre de robe pour votre femme ou tous ça était une ruse quelconque ?» dis-je doucement sans réellement changer mon expression faciale. « Je suis peut-être jeune et insouciante par moment, mais consciemment il me semble que j'ai un doute là-dessus. Peut-être que je me trompe?» ajoutais-je soudainement.

Bon ça y est j'allais me prendre un râteau avec tout ça... Était-ce le bon choix ? Il ne fallait pas trop que je m'angoisse, de un à cause qu'un mort non-identifié le suivait comme son chien et il ne semblait pas très courtois et même que le démon ignorait qu'il était présent, de deux j'avais peut-être la possibilité de cacher ma vrai nature derrière mon aura d'un humain, mais si je parlais trop c'était sûr que les personnes savent qui je suis réellement. Je voulais savoir s'il avait comprit ou pas du tout, c'était sûr que c'était encore superflu tout ça, mais tout de même. Je ne me sentais pas mal pour deux secondes, il fera ce qu'il voudra, après tout qu'avais-je à perdre ?



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

_________________


Light x Emiko:
 
Charlie x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Mer 10 Fév - 13:47



♦. Oh mais quelle magnifique idée ! Vous êtes vraiment bien serviable ici ! j’en serais vraiment ravi !

Malgré son manque de réaction, je savais qu’elle me trouvait extravagant. Elle était simplement beaucoup trop polie pour m’en faire part ou en parler ouvertement devant moi. Ou alors, elle en avait déjà croisé, des originaux. Elle passa de l’autre côté de la boutique pour aller chercher le fameux thé et revint avec tout ce qu’il fallait pour cette petite pause. Je m’installa comme elle me le montra, et attendit poliment qu’elle me serve. Il fallait l’avouer que pour une humaine, elle était très gentille, même si j’imaginais tout d’un coup assez mal qu’elle le fasse avec tout ses clients. Ou alors seulement les plus intriguant. En réalité, je n’en savais rien du tout. Mais soit. Je me pliais à ce petit exercice. Je n’avais presque même plus envie de me cacher et de jouer les humains. J’avais envie de lui raconter tout ce qu’il me passait par la tête, papoter comme de bons amis. Quoi que je dise, ou je fasse, j’avais l’impression qu’elle ne me jugerait pas. sans pour autant m’admirer cependant. Mais c’était un bon début. Je n’avais pas envie qu’elle me considère comme une de mes filles ou un de ses fanatiques.

♦. J'aurais bien très pu vous invitez vers l'atelier, mais c'est un vrai bordel, donc je ne voudrais pas que vous marchez sur une aiguille mal placé ou même que vous trébuchiez sur un plancher qui est mal niveler, car oui j'en ai une dans l'atelier pas très pratique lorsqu'on a des aiguilles dans les mains.

Elle me servit par la suite, puis elle-même, pendant que je me servis en lait. Je pris une légère gorgée moi aussi, savourant ce fameux breuvage. En réalité, il est vrai, il n’avait aucun goût pour moi. Le palais des diables n’étaient pas fait de la même manière que ceux des humains. J’avais donc toujours été incapable de repérer aux goûts une bonne nourriture comme une mauvaise. Ce qui parfois comportaient des risques, parce que notre forme humaine pouvait quand même réagir à cette nourriture, donc l’indigestion. Ah vraiment, parfois c’était bien difficile. Une raison pour laquelle la plupart des démons ne s’ennuient pas avec de telles habitudes. Mais moi, j’en avais une certaine pratique. Non pas pour faire comme les autres, ou essayer de savoir si un jour je pourrais développer ce goût. Juste que j’en avais pris l’habitude. Bien que cela ne serve absolument à rien. C’était plus dans la coutume. Et je l’avais toujours respectée. Je ne lui en voulais pour rien de ne pas m’avoir invité dans l’arrière boutique, j’étais même touchée qu’elle fasse attention à ma santé. Comme si un aiguille ou un mauvais plancher m’aurait effrayé. Moi.

♦. Avez-vous choisit quel genre de robe pour votre femme ou tous ça était une ruse quelconque ? Je suis peut-être jeune et insouciante par moment, mais consciemment il me semble que j'ai un doute là-dessus. Peut-être que je me trompe?

Ha. Voila l’attaque surprise. La tasse toujours à mes lèvres, un sourire ne put s’empêcher de se dessiner sur mes lèvres. En effet, elle était parfaitement intelligente pour deviner quelques subtilités et une ruse. Bien que la ruse ne soit pas totale en fait. J’aurais bien voulu lui faire faire cette robe, finalement. Mais le pourrais-je en sachant qu’elle travaillerait sans doute pour peu ? Elle ne méritait peut-être pas que je lui fasse un tel mensonge. Qu’elle croit réellement que « ma femme » porte cette robe. Non, il est vrai. Je n’avais pas envie de la faire travailler pour « rien ». Pourtant autre chose me fit tilter dans ses paroles.

♦. Je dois avouer que vous avez un étrange don pour deviner les choses... voilà deux ou trois fois que vous dites juste. Vous avez ce don depuis toujours ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 21
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   Mer 10 Fév - 23:55







Hi Miss!

Feat.Evan Blake 





Ma nouvelle rencontre, on peut aussi dire qu'il est mon fameux client, il était un démon et moi un médium, c'était facile de deviner si quelques chose n'allait pas, surtout que je pouvais lire les auras des autres, c'était à mon avantage, le seul point positif de mon pouvoir. Par contre l'effet négatif c'est qu'il y avait un mort qui traînait dans le coin qui m'empêchait d'être à mon aise... Je voulais me rouler en boule jusqu'à ce que le mort parte, mais je savais que si je croisais son regard il restait accrocher à moi et je ne voulais pas qu'il dévore mon énergie en un clin d'oeil...

«Je dois avouer que vous avez un étrange don pour deviner les choses... voilà deux ou trois fois que vous dites juste. Vous avez ce don depuis toujours ?»

«Oui, depuis ma naissance je dois dire... C'est quelque chose d'assez spéciale vous voyez... C'est pas tous les êtres humains qui peuvent l'avoir, c'est génétique. » dis-je pour commencer.

Je portais à nouveau la tasse de thé à mes lèvres afin d'y boire une gorgée, je trouvais le goût du thé assez étrange... Comme si quelqu'un y avait mit du sel... Pourtant c'était bel et bien du sucre que j'avais mis... Je grimaçais légèrement sachant que les morts pouvaient jouer des mauvais tour...

«Parfois on peut y avoir des inconvénients... Des petits faiseurs de trouble qui peuvent vous faire des blagues assez salés dois-je dire..»

Je glissais une de mes mèches derrière mon oreille avant de regard à nouveau dans les yeux de ce cher démon, dont j'ignorais toujours le nom... Je glissais une mains sous mon menton sans toutefois quitter son regard, je souriais doucement.

«Non seulement je peux voir ce que les gens ne peuvent pas voir, mais je ressens également... Je peux, presque, tout savoir. Je dis presque parce que je suis pas dieu, il ne faut pas exagéré les choses, je ne suis pas si extraordinaire que cela. »

Je redressais ma tête en voyant l'ombre du mort dans le coin, nous observant, il relevait son visage en m'adressant un sourire, presque aussi maléfique ce qu'il dégageait, j'en restais presque figé face à ce mort... J'ignorais s'il était venu avec ma nouvelle rencontre ou si c'était celui de la dernière fois, celui qui se tenait en face du magasin, dans la ruelle... D'ailleurs il fallait que j'y jette un coup d'oeil pour savoir s'il y aurait pas quelque chose qui le fait rester ici, comme un port d'attache. Je tournais mon regard violacé vers le jeune homme.

«Désoler, parfois je peux sembler discrète, veuillez m'en excuser d'avance... Hm, comme toute bonne rencontre, pourrais-je connaître votre nom ? Le miens c'est Emiko Weiss..»


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

_________________


Light x Emiko:
 
Charlie x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: » Hi Miss! ✝ pv Emiko.   

Revenir en haut Aller en bas
 

» Hi Miss! ✝ pv Emiko.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» L'anniversaire de Miss Gwenny !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-