« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]   Sam 18 Juil - 17:21







Un ange est passé

Feat. Evan Wilford Brigham






Le ciel brillait de milles feux à l'extérieur tellement que les rideaux ne me protégeait plus de la lumière du jour. Je m’asseyais dans mon lit en m’étirant doucement en lâchant un bâillement, tellement immense que j’aurais pue envaler la pièce. Je sortais de mon lit avant de le faire et de passer à la salle de bain pour me faire une toilette tout en brossant mes cheveux en bataille en mettant mes boucles de couleur bleus foncés avant de mettre ma robe de la même couleur que mes rubans. Une fois prête, je descendais l’escalier menant au premier qu’en tournant se trouvait la cuisine. Sur le comptoir se trouvait un sac avec un mémo dessus, l’écriteau de ma mère. Je lisais le papier qui s’adressait à moi :

«Bonjour Emiko, passe à la banque pour emmener le repas de ton père qui a oublié ce matin, merci ma chérie et à ce soir »

Il fallait réellement que j’aille porter le repas de mon père, surtout à son bureau? Pas que j’ai quelques choses contre ses collègues au contraire, jusque à mes yeux, ils ne sont pas tous honnêtes… La majorité vole de l’argent à leurs clients, comment je le sais ? Et bien médium n’est pas seulement apercevoir des auras ! Je mangeais rapidement avant de partir à l’aventure jusqu’au bureau de mon père qui se trouvait au deuxième étages…  Je voulais tellement partir rapidement après pour ne pas vraiment croiser le regard de mon père…

Après plusieurs minutes de marche, j’arrivais devant un bâtiment qui était sans aucun doute la banque. Rien qu’à voir à l’extérieur c’était spacieux. Je montais le grand escalier avant de pénétrer dans le bâtiment en saluant les secrétaires aux passages. Seules les secrétaires savent qui je suis, les autres… Et bien ça n’a pas d’importance. Je montais une nouvelle fois d’autres escaliers avant de me rendre aux bureaux de mon père, qui semblait parler à quelqu’un. Je toquais à la porte en entendant que quelqu’un me réponde.

-Entrez ! lança mon père.

J’entrais dans la pièce découvrant un jeune homme aux cheveux blancs assez grand et super bien habillé que j’avais presque plus de voix. Je me ressaisissais mentalement avant de regarder mon père qui me lançait un regard noir.

-Que veux-tu ? Continua-t-il du même ton qui en avait l’habitude et que tout à l’heure il semblait parler normalement.

-Eum, vous avez oublié votre repas du dîné à la maison et mère voulait que je vous l’apporte, c’est tout… dis-je doucement.

-Hum, dépose-le sur la table là, je m’arrangerais avec le reste.

J’hochais doucement la tête avant de déposer le repas là où il m’avait dicte avant de me retourner vers mon père.

-Bon, je crois que je vais repartir…

-Emiko ? Je voudrais te présenter le notaire avec qui j’ai affaire depuis un certain temps, tu t’en souviens ?

Un simple hochement de tête me faisait réagir avant que mon père reprenne.

-C’est Evan Wilford Brigham.

-Ravis de vous rencontrer ! Je suis Emiko Weiss, comme vous l’aurez certainement remarqué…

En le regardant je voyais son aura de couleur blanche, était-il un ange? C'est sûr que c'était tout à fait possible, cela me gêner d'en parler à voix haute surtout quand mon père était là, il se croyait supérieur à tout le monde et montait mon grand frère pour qu'il soit pareil à lui, j'espérais qu'un jour qu'il y aurait un revirement de tout ça et que mon frère prenne sa vie en main et non être la marionnette de quelqu'un.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

_________________


Light x Emiko:
 

Charlie x Emiko:
 

Grent x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]   Dim 19 Juil - 15:11




Un Ange est


passé...



Feat. Emiko Weiss








- Très honoré de faire votre connaissance, mademoiselle Weiss.

C'était en temps que notaire que Evan se retrouvait dans ce bureau, à la banque. Pour le métier de notaire, la banque est comme un deuxième lieux de travail - bien que Evan n'appréciait pas ce lieux que se soit à cause de la circulation d'argent, des personnes vous toisant à votre entrée, ou tout simplement du bâtiment, en manque de raffinement et de beauté. Heureusement, le bureau du banquier de ce jour là était légèrement moins puant que les autres.

Aussi le banquier était-il, lui, pas aussi agréable que les autres. L'on sentait dans sa voix, plus que le désir de se presser, l'exaspération qu'il avait à servir le notaire. Evan ne se jugeait pourtant pas aussi désagréable que ça, lui. Il faisait preuve, comme à son habitude, d'une politesse distinguée et d'un langage irréprochable. Il en vint donc à la conclusion que c'était le banquier qui était d'un naturel très peu aimable. Et ce autant avec ses clients qu'avec sa famille, car quand sa jeune fille rentra afin de lui apporta son repas qu'il avait oublié - chose tout de même que l'on qualifierait de gentille - il ne lui sourit pas plus qu'il n'adressa de regard à celle ci. Il eu tout de même l’amabilité - ô si rare - de présenter à Evan sa fille ; à qui le notaire adressa un léger sourire en prononçant sa phrase. Car cette fille paraissait bien plus courtoise que son père. Elle restait d'ailleurs assez étonnée de la tenue d'Evan ; il portait l'habit normal des notaires lors de leurs déplacements "officiels", un costume blanc tenue avec plusieurs accessoires d'une valeur assez importante. Aussi paraissait-elle étonnée par autre chose, ou plutôt qu'étonnée, attirée. Alors Evan reprit la parole, avec un sourire amusé et se voulant amusant :

- Ai-je mal bouclé ma ceinture pour que vous soyez aussi attirée par ma silhouette ? Quoi qu'il en soit, vous, êtes très joliment habillée. Votre père doit être fier d'avoir une aussi délicate fille.

Evan se retourna vers le père, afin d'appuyer sa formule et peut-être voir celui ci un peu plus bienséant envers sa fille et son entourage.




Revenir en haut Aller en bas
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]   Dim 19 Juil - 19:25







Un ange est passé

Feat. Evan Wilford Brigham






Je me sentais légèrement bête face à Evan due à ma présentation, puisque mon père m’avait déjà présentée à celui-ci. Quel était son but de me faire rencontrer le notaire avec qui il avait affaire ? Pas que je n’appréciais pas l’ange, mais tout de même… Mon père pouvait-il apercevoir les auras ? Si oui il n’aurait pas fait affaire avec lui non? Hum, tellement de question sans réponse…

-Très honoré de faire votre connaissance, mademoiselle Weiss.

Mise à part qu’Evan se trouvait dans le bureau de mon père, j’en fus assez étonnée qu’un ange lui-même ne trouve pas ça étrange, le comportement de mon père, on dirait presque un démon tout droit sorti de l’enfer… De même que l’aura de l’ange était magnifique à voir, mais le monde autour de moi penserait que je trouvais simplement que ces habits était beaux. Ce qui n’était pas du tout faux!

-Ai-je mal bouclé ma ceinture pour que vous soyez aussi attirée par ma silhouette ? Quoi qu'il en soit, vous, êtes très joliment habillée. Votre père doit être fier d'avoir une aussi délicate fille.

-Ah non, tout est bien mis en place croyez-moi j’étais seulement dans la lune… En faite sur les nuages plus précisément, veuillez m’excusez si vous pensiez que vos vêtements était mal arrangés… Et merci pour ce compliment, dis-je en souriant doucement avant de regarder mon père qui ne me lâchait pas du regard.

-Monsieur Brigham, ce fut un honneur de faire affaire avec vous, peut-on remettre à un autre rendez-vous… Disons la semaine prochaine ça vous conviendrait ? Car je viens de me rappelez que j’ai un rendez-vous dans cinq minutes et j’ai bien peur qu’on ne puisse pas terminer le nôtre, si Emiko pourrait vous accompagnez jusqu’à la sortie, ça serait très aimable à celle-ci.

Le silence s’installait dans la pièce avant que j’hochais doucement la tête avant de me diriger vers la porte avant que mon père ajoute :

-On se voit ce soir Emiko.

Mon seule réflexe était d’hocher la tête avant de sortir du bureau de mon père en attendant qu’Evan ne sorte à son tour avant que je ferme la porte derrière lui. On se dirigeait tous les deux en silence vers la sortie. Une fois dehors je me tournais vers Evan.

-Je suis désolée pour le comportement de mon père, à vrai dire… Je n’ai pas vraiment beaucoup de réponse à donner sur mon père, donc… Et pour ma part, de tout à l’heure quand je vous ai soit disant dévisager, je regardais simplement votre aura, très jolie en faite et je ne dis pas que vos vêtements ne le sont pas ! Mais vous avez une très belle aura blanche, si mes recherches son exacte, vous êtes bien un ange pas vrai?

Je regardais Evan pendant un petit instant avant de descendre l’escalier de l’extérieur pour se trouver en face d’une rue loin de l’écoute des autres.

-C’est bien la première fois que j’en rencontre un, je me suis dis que l’aura blanche irait parfaitement aux anges, puisque le blanc signifie pur, je me trompe ? Si vous n’avez pas encore devinez qui je suis, je suis un médium tout comme ma mère, mon père un sorcier qui pratique la magie noire, quel ironie ça va parfaitement avec son caractère…

Je glissais mes mains derrières mon dos tout en soupirant doucement, je parle tellement trop que les gens on tendance à mal comprendre ce que je veux leurs dirent. Surtout lorsque j’essais de m’expliquer correctement et que je pose plusieurs questions sans cesse, ça doit être ennuyant d’être à ma compagnie, je comprends mieux mon père désormais, mais tout de même j’ignore pourquoi il me déteste autant, je suis sa fille.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

_________________


Light x Emiko:
 

Charlie x Emiko:
 

Grent x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]   Dim 26 Juil - 15:55




Un Ange est


passé...



Feat. Emiko Weiss








La jeune fille, Emiko Weiss, répondu en toute innocence à Evan. Se défendant d'avoir pu l'offenser, bien que ce n'en était pas du tout le cas. Elle se dit distraite et remercia le notaire pour son compliment, souriant. Puis elle se retourna vers son père, la regardant toujours, son regard était-il resté collé ainsi à sa fille ? Puis il tourna enfin ses yeux afin de pouvoir apercevoir son client. Il paraissait distrait lui aussi. Décidément. Puis il conclut :

-Monsieur Brigham, ce fut un honneur de faire affaire avec vous, peut-on remettre à un autre rendez-vous… Disons la semaine prochaine ça vous conviendrait ? Car je viens de me rappelez que j’ai un rendez-vous dans cinq minutes et j’ai bien peur qu’on ne puisse pas terminer le nôtre, si Emiko pourrait vous accompagnez jusqu’à la sortie, ça serait très aimable à celle-ci.


Le fait de devoir revenir dans ce bâtiment, dans cette banque ne plut pas plus que ça à Evan, soudain emplie d'une grande lassitude. La semaine prochaine donc ? Pourquoi pas. Ce n'était pas des affaires très pressées, elles pouvaient attendre une petite semaine sans problèmes. Et puis en parlant, Mr. Weiss se retourna vers Emiko avant de lui donner l'ordre dissimulé dans ses mots mais que l'on sentait très clairement dans sa voix et son regard insistant. De ce fait, Emiko hocha encore la tête, cela devait être la cinquième fois depuis qu'elle était arrivée. Evan quant à lui se contenta de répondre :

- Bien. Merci à vous, à la semaine prochaine donc.

Alors le notaire et sa jeune guide se dirigèrent vers la porte dans un silence plat et pesant pour les deux parents. Leurs relations paraissaient tendues, si l'on put dire. Bien que le père se força à dire un petit "A ce soir" à sa fille. Après quoi elle hocha encore une fois la tête. Quel mouvement répétitif qu'elle effectuait tout le temps...

Les deux sortirent donc de la pièce, Evan derrière. Et dès que la porte fut claquée, la jeune fille prit la parole d'une manière bien plus détendue que quand son père se trouvait dans la pièce. Maintenant elle parlait légèrement plus librement, car la gène était toujours présente, une gène justifiée, Evan était un client de son père après tout. Le raccompagner devait être une tache assez encombrante et source de ridicule dans certains cas ; pour elle. Puis tout en avançant, elle déballa son discours :

- Je suis désolée pour le comportement de mon père, à vrai dire… Je n’ai pas vraiment beaucoup de réponse à donner sur mon père, donc…

- Ne vous excusez pas pour votre père, c'est plutôt lui qui devrait... Bref.

Evan l'avait brusquement coupé, c'était aberrant ça. Voir la fille d'excuser pour le père. C'était plus que le monde à l'envers ce comportement. Décidément cette famille était étrange. De son comportement, notamment. La dite Emiko continua donc :

- Et pour ma part, de tout à l’heure quand je vous ai soit disant dévisagé, je regardais simplement votre aura, très jolie en faite et je ne dis pas que vos vêtements ne le sont pas ! Mais vous avez une très belle aura blanche, si mes recherches son exactes, vous êtes bien un ange pas vrai ?


Elle sortit sa phrase d'une traite. Evan arriva à suivre mais ses formulations étaient assez confuses. Elle paraissait s'excuser, se justifier et affirmer des choses en même temps. Ce qui intrigua évidemment Evan ce fut les derniers mots. Alors cette fille voyait les auras ? Etait-elle une sorcière ? Une medium ? L'ange ne sut pas quoi répondre tout de suite. Quand la fille de votre client vous découvre être un ange, votre réaction est assez confuse, elle aussi. Alors Evan joua à l'ignorant :

- Ha bon ? C'est très gentil de me décrire comme un ange, mais je ne pense pas en être un. Tu sais, c'est sans doute ton imagination qui te joue un tour.

Alors, malgré le sourire d'Evan, Emiko l'emmena dans un endroit à l'abri des regards et des oreilles avares de ragots pour continuer son argumentation.

-C’est bien la première fois que j’en rencontre un, je me suis dis que l’aura blanche irait parfaitement aux anges, puisque le blanc signifie pur, je me trompe ? Si vous n’avez pas encore devinez qui je suis, je suis un médium tout comme ma mère, mon père un sorcier qui pratique la magie noire, quel ironie ça va parfaitement avec son caractère…

Elle n'avait pas l'air de tenir compte de la remarque d'Evan. Alors il continua de faire celui qui ne comprend pas, c'était plus simple. Et puis ça éviterait à l'ange de devoir faire couler le sang de la jeune fille.

- Tes histoires sont très amusantes, mais ce sont des histoires pour les enfants. Les adultes ont d'autres choses à faire.

Toujours avec son sourire. Evan prit quelques pas d'avance, mais il savait que la jeune fille allait sans doute revenir vers lui. Après tout, elle paraissait têtue.




Revenir en haut Aller en bas
Noble
Messages : 670
Date d'inscription : 08/07/2015
Age : 20
Localisation : Partout et nulle part à la fois...

Feuille de personnage
Race/Statut: Médium~Noble
Âge: 17 ans
Relations:
MessageSujet: Re: Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]   Dim 26 Juil - 16:50







Un ange est passé

Feat. Evan Wilford Brigham






J'étais au bout du rouleau, plus sérieusement quand j'essayais en bref de m'expliquer ce que je voyais cela prenait une tout autre tournure à croire que les gens déteste que je connaisse leur véritable identité et c'était le cas d'Evan, était-ce ma chance de rebrousser chemin face à cette parole. C'était assez déconcertant quand quelqu'un vous prends pour une vraie cinglée, c'était mon cas en tout temps, parfois j'aimerais ne pas voir ni d'auras, ni de mort rodant autour de la table de cuisine priant pour que je les aides, donc je ne fini par arrêté de manger et monter directe dans la chambre... J'aurais aimée avoir des parents heureux, êtres surtout humains.

-Ha bon ? C'est très gentil de me décrire comme un ange, mais je ne pense pas en être un. Tu sais, c'est sans doute ton imagination qui te joue un tour.

Mais cette réponse ne semblait pas me satisfaire, on dirait que je voulais en connaître davantage c'est pourquoi que je l'emmenais plus loin pour parler plus sécuritaire. Je lui disais toute ma façon de penser comme si on se connaissait depuis toujours, ce qui n'était pas le cas, qu'elle gaffeuse que je faisais...

-Tes histoires sont très amusantes, mais ce sont des histoires pour les enfants. Les adultes ont d'autres choses à faire.

Il souriait comme si ça remarque lui faisait plaisir et surtout il commençait à partir de son côté, que pouvais je dire de plus. Je soupirais doucement avant de prendre la parole, le temps qu'il soit encore là.

-Oui vous avez raison, je lis trop d'histoire et parfois je crois voir des auras, c'est embêtant il faudrait vraiment que j'arrête de lire ce genre de chose, merci de m'avoir ramener à la réalité et... Passer une bonne journée.

Je le regardais qui continuait de marcher, je glissais mes mains derrière mon dos, avait-il peut-être une raison de faire tout ça? Enfin bref, j'espérais réellement de ne pas connaître la raison. Je regardais la banque un moment avant de regarder l'autre côté de la rue observant s'il n'avait pas de voiture, à cet instant je profitais de ce moment pour traverser en pas de course pour arriver à temps de l'autre côté de la rue. J'aperçue un peu plus loin les cheveux blancs d'Evan avant que je tourne les talons en direction de la maison. C'était un très étrange épisode à ce que je venais d'assistée. Ce n'était pas tout le monde qui réagissait de la même manière. Jamais mes auras ne m'avait trahis pour la vraie forme des personnes, mais ça me dérangerais pas du tout qu'il cache son jeu c'était peut-être mieux ainsi, surtout que je devais le cacher à mon père, sorcier cruel réflexe très bien ce qui projette.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


HRP:
 

_________________


Light x Emiko:
 

Charlie x Emiko:
 

Grent x Emiko:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ange est passé [Pv-Evan & Emiko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Ange est passé par ici.... *siffle*
» Ange gardien
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp terminés.-