« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beyond two souls • Au delà de deux âmes [PV : Isabel de Cambridge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Beyond two souls • Au delà de deux âmes [PV : Isabel de Cambridge]   Mar 19 Mai - 13:50

 


BEYOND TWO SOULS

Un acteur ne vaut rien s’il n’a qu’un costume sans le talent. Et pourtant parfois, il suffit d’un costume sans la parole, pour réussir à rentrer dans un rôle. La pièce qui se déroule alors est parfaite. Les autres acteurs sont eux-mêmes bernés par le déguisement. L’attitude du protagoniste trompe en effet tout son monde. Habillé d’un beau costume, l’air fier, la tête haute, un trait légèrement hautain et un sourire des plus déplaisant. Une canne comme accessoire et des gants blanc immaculés. Le chapeau haut-de-forme pour la touche finale. Rien n’aurait pu ébranler l’image qu’il donnait de lui. A moins ...

Il avait choisit le bon jour pour son repérage de la population. Il ne pouvait espérer autant d’agitation et de monde dans les rues. Prendre l’apparence d’un noble avait l’avantage d’obtenir de nouvelles réactions à son égard, et de déterminer qui seraient les prochains à éliminer. Se fondre dans la masse, pour trouver la moindre imperfection. Même la plus infime. Et puis, finalement, jouer le rôle de son ennemi n’était pas aussi difficile qu’on ne pouvait le penser. Cela avait même un certain divertissement. Peut-être une autre part de lui qui s'agitait au fond de son être, qui s'enjaillait d'assister à cette scène. Au premier acte de cette pièce. Une part ou un être ... ces nouvelles sensations ne le quitterait plus jamais. Ils seront toujours deux.

Sa quête de nouvelle cible le dirigea vers des quartiers plus sombres, plus obscurs, ou la présence d'un noble ne serait pas étrange, mais propice à une agression, un kidnapping. Un vol. Quoi qu'on pouvait penser de ce noble, il serait propice pour quelqu'un d'en profiter. Et Michael se fichait bien de ce qu'il pourrait lui arriver en longeant des rues peu fréquentables. Il regarda d'un œil méfiant les passants pauvres et sans ressources, jouant son rôle à la perfection. A le regarder, dans ce décor sombre, on aurait clairement dit que Michael se préparait à des activités peu recommandables. La plupart des nobles étaient, de toutes manières, des vautours sur pattes. Des titres et assez de richesses pour chuter dans les abysses ... juste pour s'amuser. Ou pour faire souffrir d'autres.

Ses connaissances dans le dédale londonien lui fit pourtant défaut. Il se retrouva rapidement dans une impasse. Il regarda le mur qui de briques qui s'élevait devant lui. Imperturbable. Il aurait bien abattu le mur d'un simple regard, mais cela n'aurait en rien suffit. Il soupira. Il n'avait plus qu'à faire demi-tour. Mais c'est en faisait volte-face, qu'il s'aperçu qu'il n'était pas le seul ... dans cette ruelle au semblant déserte.

 Michael Perry

Codage par ©Abhess

-
WORDS 432
TAGS Ghost, Souls, Gentry, Angel
NOTES --
MUSIC/MUSE Kevin MacLeod ~ Despair and Triumph
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noble
Messages : 14
Date d'inscription : 01/12/2015
Localisation : Londres, Angleterre

Feuille de personnage
Race/Statut: Humaine / Noble
Âge: 18
Relations:
MessageSujet: Re: Beyond two souls • Au delà de deux âmes [PV : Isabel de Cambridge]   Sam 20 Fév - 17:09







Beyond Two Souls
Libère-toi des contraintes, deviens ce que tu es.





Les fers de l'andalou argenté frappaient ardemment le sol avec une cadence militaire. Son encolure épaisse avait une allure courbée qui s'allongeait légèrement à chacune posée de diagonale. Ses crins, légers, flottaient avec rythme et ses naseaux laissaient de temps en temps échapper un nuage de buée.
Il était conduit par Isabel de Cambridge, enfant des ducs du même nom. Dans une folie, il avait pris à cette jeune fille de dix-huit ans d'aller à Londres seule, en plein milieu d'après-midi pour aller apporter son horloge déréglée chez l'horloger. Cependant, depuis que ces parents étaient partis en voyage, elle se permettait toutes les folies possibles allant jusqu'à côtoyer de jeunes inconnus...
De cette façon, elle se sentait libre, sans personne pour lui imposer de quelconques horaires ni la surveiller et humait cette liberté en respirait l'air bouillonnant de Londres... Air qu'elle ne respirait en temps normal qu'en captivité, au bras de son père ou de sa mère. Air qui lui était défendu.
Du haut de son andalou Isabel narguait tout ce monde qui la retenait captive. Elle avait presque envie qu'ils la voient, impuissants, faire ses escapades défendues, juste pour qu'ils soient rongés au fond d'eux-mêmes. Elle aurait aimé voir leurs visages affolés, leurs mains crispées, leurs cheveux arrachés et entendre les paroles saintes qui auraient été proférées à son égard, en guise de divertissement.
Pour cette espacade, Isabel portait son ensemble d'hiver bordeaux. Bottines noires, bas blancs, robe à col bordeaux doublée de velours tombant aux chevilles, pardessus bordeaux en fourrure et chapeau assorti orné d'une épaisse plume blanche.
Au moment d'entrer dans Londres, Isabel se mit à sourire magnifiquement malgré la plèbe qui l'entourait. Des dizaines de mandants et de travailleurs de la classe la plus pauvre la scrutaient, la dévisageaient, la déshabillaient de la tête aux pieds. Ils étaient comme des rapaces malveillants, prêts à faire d'elle leur victime. Cependant, ils n'osaient s'approcher de trop près, à cause de la vigueur du cheval qui la portait.
Pendant toute sa traversée, Isabel fut soumise à des regards insistants : certains auraient aimer la dépouiller, l'insulter, la battre, la mettre dans le lit, tandis que d'autres trouvaient tout bonnement indécent qu'une femme puisse se promener seule, en particulier les hommes à haut-de-forme, issus de la bourgeoisie ou de l'aristocratie.
Après avoir traversé tout ce grouillement pendant de longues minutes, elle se dirigea dans une ruelle, plutôt inquiétante. C'était là qu'était censé se trouver l'horloger.
Cependant, à la place de boutique, elle vit des barricades de poutre et de bois.
Ahh... râla-t-elle.

Puis sentant une présence non loin d'elle, elle tourna la tête. Il y avait là un homme en haut-de-forme, planté devant un mur qui barrait la ruelle. Isabel faigna de ne pas l'avoir aperçu puis fit demi-tour/


© Jawilsia sur Never Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://plus.google.com/u/0/+LauraPoulverel1/posts
 

Beyond two souls • Au delà de deux âmes [PV : Isabel de Cambridge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste
» Au delà des mots...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-