« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un château labyrinthique pour une emplumée recherchant un chat paumé (PV Angie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Un château labyrinthique pour une emplumée recherchant un chat paumé (PV Angie)   Ven 20 Fév - 21:40

J'avais rendez vous avec ma vieille amie, Lady Gotthelf. Il y avait de ça deux heures. Je m'étais donc munie d'une grande bouteille de lait d'ânesse et me mis en recherche de la suzeraine finnoise. Il m'allait falloir chercher un bon moment. Le palais était immense et elle avait la curiosité du chat, le sens de l'orientation en moins. Sous mon masque et mes quelques pièces d'armure, je marchais lentement dans les couloirs somptueux. J'avais un peu l'impression d'avoir oublié que la Renaissance était passée par là, car je faisais un cliquetis assez prononcé. Cela me rappelait des souvenirs d'autre vies terrestre où il m'était arrivé plus d'une fois de voir de grands chevaliers en armure intégrale, qui eux faisaient beaucoup plus de bruit.

J'aimais ce temps là, l'air n'était pas pollué comme maintenant et l'on pouvait voler d'assez haut pour être pris pour un oiseau. Aujourd'hui la moindre de tentative de voler au dessus de la ville me valait une bonne quinte de toux. Et puis ma colocataire n'aimait pas toujours la haute altitude. La joie du cerveau humain qui vous fait croire que quelqu'un veut vous pousser quand vous risquez de tomber. Bon pour le coup il n'avait pas tord,  ce petit cerveau, j'aimais bien les chutes libres moi...

Enfin, tout ceci n'était pas le sujet Je cherchais un chat. Dans un palais. Avec une quantité de cachettes probable colossale. Comme je cherchais un chat je pouvais directement chercher dans les cachettes improbables, mais celles ci étaient encore plus nombreuses.

"Angelica, où êtes vous? J'ai une surprise pour vous ma chère."
susurrais je aux coins des couloirs. Le problème était qu'elle ne cherchait probablement pas à se cacher. Elle  avait juste été attirée par seul le patron savait quoi. Et maintenant elle cherchait son chemin. Au moins m'était il possible de la différencier des félidés plus classiques.

J'avais fait le tour des étages supérieurs traînant derrière moi un ruban rouge surmonté de trois grelots. J'avais déjà derrière moi une petite troupe miaulante, qui allait en s'accroissant, mais aucun d'eux ne m'intéressaient, même si je supputais qu'une bonne moitié d'entre eux étaient les compagnons de mon amie. Mais où était elle passée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un château labyrinthique pour une emplumée recherchant un chat paumé (PV Angie)   Sam 21 Fév - 15:15




Je suis toujours digne, et quoi que les gens en pensent, on ne peut réfuter cela!

Je m'étais donnée pour consigne de ne pas suivre n'importe quelle odeur, et de rejoindre immédiatement mon amie à plume dans le grand salon du palais royal. Cette idée n'avait durée que quelques secondes à mon arrivée. En fait, le temps pour moi de réaliser qu'une odeur exécrable s'était mêlé à l'air ambiant - des canidés - que ces monstres puants avait commencé à me courser. J'ai simplement eus le temps de me transformer et de quitter mes parures et vêtements pour m'élancer dans les dédales de couloirs. Je regrettais ma grande cape d'hermine, dans laquelle j'adorais me blottir, je regrettais chacun de mes gestes, jusqu'à ce que la mâchoire dégoulinante de bave de mes agresseurs ne manque de se refermer sur ma précieuse queue féline.

Et j'ai continué de courir, sans vraiment faire attention à la direction que je prenais. Je grimpais des escaliers, les chiens toujours à ma poursuite, et je prenais la première porte qui s'ouvrait, bousculant un serviteur, qui rattrapa ses ouvrages, mais au bruit de casse qui suivit, il n'était pas parvenu à éviter les colosses. Je passais un autre long couloir, et d'un bond, me jetais sur une armure décorative, qui vint s'écraser au sol, j’espérais m'en servir de barrage, mais ni une ni deux, les monstres passèrent par dessus. Je feulais de rage en dérapant sur un tapis pour tourner brusquement et changer de chemin, l'un des trois canidés ne parvint pas à me suivre, et vint s'écraser contre le mur. Et d'un de moins!

Je continuais de courir, mes petites pattes commençaient à fatiguer, j'en ai déjà marre, j'aurais due lui donner rendez-vous chez moi, et pas ici, dans un endroit où l'ennemi est partout! Je me forçais à partir dans un dérapage contrôlé en usant de mes griffes sur le précieux tapis de velours, déviant ma course pour me rendre dans l'immense salle de bal du palais. Je n'avais pas pour habitude de courir aussi vite, sauf lorsque des anges violents sont à ma recherche, mais là, j'ai bien peur de ne pas pouvoir tenir, mon souffle est court. En plus, j'ignore où se trouve mes compagnons habituels, je leur avait demandé de rester dans les jardins, et maintenant, la solitude me pèse.

Je compris mon erreur lorsque brusquement, je me mis à glisser sur la carrelage froid de la salle de bal, mes griffes crissèrent dans un bruit aigu, et je vins m'écraser contre un meuble. Secouée par le choc, je me relevais avec difficulté, et d'une pression sur mes pattes arrières, je fis un bond, grimpant sur le meuble en acajou. Hélas, même de là, ces horribles corniauds pouvaient m'atteindre, feulant comme je le pouvais, et prenant le plus d'élan possible, je m'élançais en direction du lustre, que j'atteignis de justesse. Celui-ci se balança avec force malgré mon poids plume, et je faillis glisser des arabesques d'argents. Je stabilisais ma prise, et regardait de haut mes assaillants en ricanant. Ils allaient forcément abandonner et repartir dans les jupes de leurs maitres!

Aller...

Vous êtes surs de ne pas vouloir rentrer chez vous?

C'est que... J'aimerais bien descendre moi...

"Maouw????" Hurlais-je pour réclamer de l'aide.



Revenir en haut Aller en bas
 

Un château labyrinthique pour une emplumée recherchant un chat paumé (PV Angie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP] Un Mendois à Montpelier
» [TERMINEE] Pour la plupart, je suis le Chat Potté, hors la loi.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-