« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Strange man ft. Adele Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Strange man ft. Adele Taylor   Sam 15 Nov - 18:14



   
   Strange man
   Emrys & Adele

L
a nuit tombait lentement, assis sur le toit d’une maison à la toiture ardoise, Emrys contemplait le soleil embrasser l’horizon, enflammant le ciel grisâtre de Londres. Le plaisir des romantiques, un si beau spectacle naturel en contraste avec la laideur de ces rues plein de pavés salles. Notre petit démon ne contemplait pas le soleil pour sa beauté, il n’avait simplement rien à faire de pressant. Il se rappelait de ses souvenirs de jeunesse humaine sans éprouver la moindre nostalgie. Il ne s’ennuyait plus de la même manière maladive qu’avant mais il y avait des choses qu’il avait perdu en devenant un démon. Comme le loisir de dormir ou de trouver la nourriture humaine appétissante.

Il sortit de sa poche un bonbon au miel qu’il glissa doucement entre ses lèvres, il sentait la saveur du sucre mais était loin de trouver ça délicieux. Il aimait en manger juste pour se souvenir du goût que cela devait avoir. A peine un quart d’heure et l’astre lunaire dominait le ciel noire. Emrys se leva d’un bon, le sourire aux lèvres, il jeta le papier de son bonbon qui s’envola vers les cieux, il faisait froid mais cela ne l’atteignait pas. Il sauta de toit en toit avec la légèreté d’un papillon, il se laissa tomber dans une ruelle sombre. Un ivrogne regarda le démon d’un air médusé, à cette hauteur, il aurait dû mourir ou se casser quelques choses ! Il regarda le fond de sa bouteille et la termina simplement pendant qu’Emrys continuait son chemin avec une allure presque féline.

Le vent arrivait pas vague et s’engouffrait dans ses vêtements, faisant flotter le pan de son long manteau. Ses yeux rouges brillaient presque dans la nuit, il savait parfaitement où il devait aller. Les routes étaient sinueuses, étroites, étouffantes, humides et froides. Il y avait quelques femmes qui faisaient le trottoir, certaines étaient biens en chairs d’autres beaucoup moins. Emrys ne pouvait s’empêcher de leur lancer des sourires mielleux mais ce soir il n’avait pas le temps de s’occuper de ça, il devait se rendre quelque part.

Il arriva jusqu’à un petit immeuble pas vilain, il se stoppa net devant la porte sans pour autant entrer par la porte. Il analysa d’un coup d’œil rapide les fenêtres. Ses yeux démoniaques ressortirent un instant quand il sentit ce qu’il cherchait. Il bondit dans la pénombre pour y disparaître. Il sauta par-dessus la clôture en bois de la cour arrière du bâtiment, d’un geste souple, il se hissa jusqu’à une fenêtre précise. Il plaça ses mains sur les bords de la fenêtre et le loquet lâcha, il put ainsi l’ouvrir d’une simple pichenette. Il entra à pas feutrés, comme une ombre.

Le logement était plutôt agréable, un peu de tout par-ci par-là sans être un dépotoir, Emrys prit un tas de paperasse ressemblant à une partition de saxophone avant de les jeter négligemment sur la table. Il se concentra et se dirigea vers la chambre, toujours sans bruit, la porte était close mais pas à clef, il posa doucement sa main sur la poignée et la tourna d’un geste lent. Un petit « clac » et il poussa lentement la porte qui grinça à peine. La femme qu’il cherchait était là. Il se glissa jusqu’à son lit et se pencha sur elle, elle sentait les fleurs, un brin de pêche … Une odeur qui alléchait le démon qui ne pouvait se retenir de sourire. Il vint à son oreille pour lui murmurer :

« Mademoiselle, j’ai besoin de vos services. »
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Strange man ft. Adele Taylor   Sam 15 Nov - 19:21



Stange Man
feat Emrys Arcana


A minuit passé, à part quelques travailleurs nocturnes, tout Londres dormait. La ville semblait éteinte, mis à part l’éclairage public qui permettait d’y voir clair. Adele, ayant joué du saxophone une bonne partie dans un petit restaurant chic s’était couchée très tard afin de bénéficier d’une nuit de sommeil bien méritée. Elle avait posé son instrument et ses partitions un peu partout, s’était déshabillée et mise en chemise de nuit à la hâte puis glissée sous la couette pour s’endormir dans les bras de Morphée. Comme à l’accoutumée, elle n’entendit aucun bruit, elle avait cette faculté de ne pas se réveiller même si une fanfare décidait de faire escale au pied de son immeuble, elle n’entendit donc pas un homme se faufiler chez elle par une fenêtre.  Plongée dans un rêve étrange dans lequel un livre lui parlait, lui racontant la misère de sa vie et se plaignant d’une voix pédante et désagréable, une voix lui vint à son oreille, un chuchotement, non, un murmure masculin qui lui demandait ses services. La demoiselle s’éveilla en sursaut avec un petit cri. Elle alluma la lampe à huile au pied de son lit et cligna des yeux pour s’habituer à la lumière. Un homme se tenait face à elle, plutôt séduisant à vrai dire, les cheveux blancs et les yeux rouges, quelqu’un qu’elle n’avait jamais vu, cela va sans dire. Intérieurement, Adele commença à paniquer.

Il faut que je l’assomme avec ma lampe et que je parte en courant, sinon, il va me cambrioler, me violer, me tuer, m’éventrer me mutiler comme on le lit dans les journaux…, pensa t-elle mais elle réfléchit. Il n’avait pas de hachoir sanguinolent à la main ni un air féroce de criminel endurci… Et il lui avait demandé ses services. Elle se frotta les yeux, se redressa en essayant d'avoir l'air un peu moins terrifiée qu'elle ne l'était et s’éclaircit la gorge pour demander d’une voix enrouée de sommeil :

« Vous voulez que je vous joue du saxophone ? Ce n’est pas une heure pour entrer par effraction chez les gens… Mais que dis-je, il ne faut pas entrer par effraction chez les gens ! C’est mal. Je crois. Vous auriez pu sonner. Ou frapper. J’aurais ouvert. Peut-être. »

Après s’être rendue compte qu’elle disait des choses absurdes sous l'effet de la peur et que personne ne venait déranger une jeune femme tôt le matin pour qu’elle joue de la musique, elle se ressaisit :

«Je suis bête, vous voulez que je vous lise l’avenir. Le tarif de base est de cinq livres mais étant donné que je suis fatiguée, qu’il est tard, et que du coup je suis de fort mauvaise humeur, ça vous fera huit livres. Si, d’ici là je ne change pas d’avis.»

Ce n’était pas très malin de sa part de négocier avec un inconnu qui aurait pu être armé et plein de mauvaises intentions mais Adele prit le risque, un peu stupidement, peut-être.

Code par Mr.Rager. de Cocktail-Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Strange man ft. Adele Taylor   Mar 18 Nov - 0:30



   
   Strange man
   Emrys & Adele

I
l savait très bien que ce qu’il faisait était non autorisé par les lois humaines de ce pays, on aurait pu le faire passer sur la potence mais il n’en avait rien à faire, après tout il était un démon, si son enveloppe charnelle actuelle était en trop mauvaise état pour se régénérer, il s’en débarrasserait … Mais ce n’était pas prêt d’arriver ! Il se tenait toujours aux côtés de la demoiselle et n’avait pas bougé d’un pouce, il la laissa sortir des aberrations surement dû à la peur et aussi l’incompréhension. Lorsqu’elle sembla un peu plus calme, Emrys se redressa doucement.

« J’ai besoin de vos dons de médium mais pas pour que vous me lisiez mon avenir. Je suis à la recherche de quelque chose d’immatériel mais existant. Votre prix sera le mien. »

Il fit un sourire radieux et prit presque une voix pleine de peine, excellent acteur qu’il était. Il prit doucement la main de la jeune femme avec une gestuelle presque chevalesresque, un élan de galanterie qui n’avait pour but que de séduire la jeune femme. Ses yeux pourpres papillonnent, son sourire semble sincère, il inspire en tout point l’homme de confiance.

« « Voyez vous, je suis mort une fois. A ma mort, j’ai oublié certaine chose de ma vie antérieur que je souhaite retrouver. »

Pourquoi un démon chercherait il des souvenirs de son ancienne vie humaine ? Aucune idée, on ne pouvait dire ce que cet homme mijotait. Il y avait des parties de son histoire qui restait pour lui troublante, voulait il accomplir la noble tâche que de rechercher une sorte de vérité égoïste ? Ou bien n’était ce que de la curiosité ? Emrys avait été humain et s’était simplement suicidé mais il ne savait plus pourquoi et avait oublié une partie infime de son histoire. Il s’approcha un peu plus d’elle et serra sa main avec une force fébrile. Il apparaissait comme quelqu’un ayant réellement besoin d’aide mais en avait il vraiment besoin, là était toute la question.

« Alors… Pouvez vous m’aider ? »
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Strange man ft. Adele Taylor   Mar 18 Nov - 18:20



Strange Man
feat Emrys Arcana


Après avoir écouté sa tirade incongrue, l’homme déclara avoir besoin de ses services pour retrouver une chose immatérielle. Adele était fort surprise de cette étrange demande, habituellement, les gens venaient pour essayer de reconquérir l’être aimé ou de prédire le cours de la bourse, des motifs futiles, personne ne lui avait jamais demandé ce genre de services mais elle laissa son « invité » continuer sa tirade. L’inconnu aux yeux pourpres lui prit la main avec un geste digne d’un roman et déclara être mort une fois avec un beau sourire sincère, comme s’il voulait faire passer la pilule. La jeune femme haussa les sourcils et écarquilla les yeux, elle ne croisait pas tous les jours des gens se vantant d’avoir succombé puis d’être revenu à la vie. Elle se rappela les enseignements de sa mère qui lui avait rappelé de nombreuses fois avec une volonté de bourrage de crâne inégalée qu’il fallait se méfier des inconnus, surtout s’ils disaient être morts. Mais, la vision de cet homme qui semblait si sincère, si déterminé à se souvenir de son passé finit par faire taire définitivement la petite voix en elle qui lui hurlait de faire attention, lui répétant que cette homme était dangereux. Si elle avait choisi ce métier, c’était par amour des gens. Elle était incapable de refuser d’aider son prochain, ce n’était pas dans ses cordes.

Adele s’assit sur le bord de son lit et se releva, elle attrapa un châle sur une chaise non loin et l’enroula autour de ses épaules, toisant l’inconnu de haut en bas, observant du coup une très nette différence de taille. Elle inspira profondément et répondit :

« Je veux bien vous aider. Mais, je ne suis pas sûre de faire de miracles, je n’ai jamais cherché le passé d’une personne auparavant… Les humains sont, généralement, tentés d’aller me voir pour des raisons banales telles l’amour et l’argent. Votre demande me surprend donc autant qu’elle m’intéresse. Cependant, je ne pourrai pas déterminer avec exactitude votre vie d’avant, par exemple, je ne peux pas savoir que vous mangiez des tartines de confiture, des saucisses et du lait le mardi au petit déjeuner, enfin, je ferais de mon mieux. »

La jeune femme se dirigea vers une étagère et caressa du bout des doigts sa boule de cristal puis la saisit afin de revenir vers son interlocuteur Elle se dirigea vers son salon, l’invitant à la suivre.

Elle lui demanda :

« Au cas où vous ne connaîtriez pas mon nom je m’appelle Adele Taylor. Et vous… ? »

Code par Mr.Rager. de Cocktail-Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Strange man ft. Adele Taylor   

Revenir en haut Aller en bas
 

Strange man ft. Adele Taylor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nelly Taylor, a very strange trainee
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Présentation de Taylor Black. [Validée]
» Mick Taylor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Rp abandonnés.-