« C'est votre destinée que vous tenez en main. Prenez soin de bien choisir votre chemin »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  Journal  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
MessageSujet: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Mer 29 Oct - 22:38

feat Ciel Phantomhive de Kuroshitsuji
Ciel Phantomhive
"Je n'ai pas besoin d'alliés, je n'utilise que des pions."

Kuroshitsuji: Book of Circus - OP - Enamel by Kuroshitsuji: Book of Circus OP - SID on Grooveshark


Présentation



« Je vous souhaite bien le bonjour.
Je suis Ciel Phantomhive et l'on m'a accablé du sévère titre de chien de garde  de la reine. Je suis né le 14 décembre 1875 en Angleterre, ce qui signifie que je suis actuellement âgé de 13 ans. Je suis un homme, certes encore jeune, mais un homme tout de même. Je suis officiellement hétérosexuel et actuellement fiancé. Mon principal défaut est mon arrogance et ma qualité majeure est ma détermination. »

Taille : 1 mètre 45 environ
Poids : 35 kilos environ
Groupe : Humain
Sous-Groupe : Contractant d'un Pacte ?
Rang : Comte
Métier : Limier de la Reine, et gérant de la compagny Phantom (jouets et friandises)
Ambition : Se venger
Post Vacant : ???
Ciel Phantomhive, Black Butler (Kuroshitsuji)


Physique



10 LIGNES MINIMUM
Il n'y a pas grande chose à dire du physique du jeune comte.
Il est, avant tout, très jeune. Il est donc, naturellement, plutôt petit, et il a gardé son visage d'enfant. Il mesure donc un mètre cinquante à tout casser. Il est très frêle, pas du tout costaud. Cela vient du fait qu'il a surtout privilégié les entraînements théoriques et les connaissances à l’entraînement physique. De plus, Sebastian ne lui laisse pas vraiment l'occasion de se dépenser. A part l'escrime, il ne pratique aucun sport, et ne se déplace pas beaucoup à pied, étant donné qu'il à une voiture à sa disposition. Tout ceci explique son physique fragile, bien qu'il soit plutôt en bonne santé.
Il a les cheveux noirs foncés, aux reflets légèrement bleutés. Enfin, il a les cheveux sombres, ne nous compliquons pas la vie, coupés courts.
Son visage est ovale, fin et délicat. Tout chez Ciel est délicat en réalité, mais son visage tout particulièrement rappelle à quel point il est jeune. Il a des lèvres tout à fait banales, pâles, qui ne savent plus sourire.
Le dernier détail concernant son physique sont ses yeux. Bleus, comme le ciel. Et, sur son œil droit, le pacte qu'il a fait avec Sebastian est gravé, un pentagramme d'une belle lueur violette. C'est pour cette raison qu'il cache son œil.


Caractère



10 LIGNES MINIMUM
C'est le caractère du jeune comte qui a Séduit Sebastian, outre l'odeur de son âme, bien évidement.
Ciel était, à l'origine, un petit garçon insouciant, heureux et naïf, qui vivait avec sa famille. La mort de ses parents et les horreurs dont il fut victime ont bouleversé celui qu'il était, tant et si bien qu'il est devenu radicalement opposé à l'être qu'il était au départ.

Aujourd'hui, Ciel est manipulateur, froid et distant. Il ne veut s'attacher à personne et supporte mal le fait qu'on lui impose des limites. Il est cependant très rigoureux et très assidu dans son travail, et personne ne peut remettre en doute sa loyauté pour la Reine.
Il ne supporte pas l'erreur et recherche constamment la perfection, autant chez lui que chez ses hommes. Il déteste échouer, et n'hésite pas à tout donner pour atteindre les buts qu'il se fixe. Il n'a pas peur du noir, du crime ni même du sang. Il est plutôt résistant mentalement et sait ce qu'il doit faire.

Il reste cependant un jeune garçon, et, parfois, il a ses petits moments de faiblesse. Il se permet alors de demander à Sebastian de rester avec lui, la nuit, lorsque ses cauchemars le tourmentent trop. Mais sa fierté en prend un coup à chaque fois, et il ne supporte pas les railleries de son démon.

En bref, Ciel est un jeune homme très sur de lui, qui ne supporte pas les critiques et qui est près à tout pour arriver à ses fins. Même s'il doit pactiser avec le diable...


Histoire



30 LIGNES MINIMUM
Je rêvais. J'étais sur que je rêvais. Je savais ce n'était qu'un rêve, car je ne sentais pas la chaleur de l'enfer qui consumait les restes de ce qu'aurait du être ma vie. Le feu s'enroulait autour de moi, partout. Il grimpait aux murs, s'accrochait au plafond, noyant tout le décors dans un nuage de fumée opaque et nauséabond. Les flammes valsaient devant mes yeux, me cachant les corps de mes parents en train de mourir. Encore et toujours cette même scène qui avait marqué le début de la fin pour moi. Je savais que ce n'était rien de plus qu'un rêve. Mais la peur était tout de même bien présente. Je me réveillais en sursaut, me redressant vivement. Encore et toujours cette même panique. Je regardais autour de moi, vérifiant que j'étais bel et bien dans ma chambre. Dans un même geste, je plaquais ma main contre mon œil droit.

« - Seba… ! »

Je m'arrêtais avant d'avoir prononcé son nom. Non. Je n'avais pas besoin de lui. Je refusais de m'abaisser à l'appeler. Je me rallongeais lentement, enfonçant mon visage dans les oreillers, me recroquevillant, seul, dans ce lit bien trop grand. Seul… Je fermais les yeux et serrais les dents à m'en faire mal. Et puis la peur passa. Je fini par rouvrir les yeux, fixant l'obscurité tout autour de moi. Les ténèbres m'étaient devenus familiers. Je n'avais plus peur du noir. J'étais même parvenu à trouver l'absence de lumière rassurante. Je soupirais. Qu'importe si j'étais seul. Je ne vivais pas pour être entouré. Avoir des liens ne pourrait que me limiter dans mes obligations et dans mes choix. Mes choix… J'avais choisis d'être ici, dans cette situation. J'aurais pu choisir de mourir, moi aussi. Mais je ne l'avais pas fait.

J'eus du mal à me rendormir, et lorsque Sebastian ouvrit les rideaux pour me réveiller, j'eus l'impression que je venais à peine de fermer les yeux. Je n'étais cependant pas d'humeur à supporter une joute verbale avec le diable, je me passais donc de faire un quelconque commentaire, me contentant de m'asseoir sur le bord du lit en attendant qu'il m'aide à m'habiller. Je l'écoutais réciter mon programme de la journée, sans piper mot. De toutes façons, c'était son rôle de tout prévoir. Je n'avais pas à me préoccuper du déroulement de la journée, sauf si je recevais une demande de la Reine, en quel cas les priorités changeaient. Je retins une grimace en l'entendant prononcer le nom de mon professeur de danse, et portais ma tasse de thé à mes lèvres.

Le goût âpre du liquide vert foncé s'étala sur ma langue alors que je soulevais légèrement la faïence, et j'en appréciais la saveur. Sans trouver le moindre reproche à adresser à mon majordome, je sirotais tranquillement ce thé que je devinais de très bonne facture, avant de tendre la tasse à moitié vide – ou a moitié pleine – à Sebastian qui la récupéra avant de la déposer sur sa coupole, sur le plateau installé sur la commode à un mètre de là. Je me levais et quittais la pièce. La totalité de ma journée était prévue à l'intérieur du manoir, je me passerais donc de ma cape, de mon chapeau ou de ma canne, que je n'utilisais en public qu'en grande partie pour certifier ma position de comte.

La veille encore, alors que je participais à un banquet donné par un noble de la région, j'avais surpris certains, jasant sur ma condition et mon rôle dans la nouvelle fortune des Phantomhive. Je ne supportais pas que ces adultes incapables de gérer seuls leurs propres affaires seuls se permettent de critiquer mon jeune âge au point de suggérer que je n'étais qu'un imposteur manipulé dans l'ombre. C'était un affront à mon honneur, et si je n'avais pas mieux à faire, j'aurais volontier pris le temps de leur prouver le gouffre qui nous séparait, eux et moi. Mais le regard que Sebastian avait posé sur moi à l'instant où ces idées me traversèrent l'esprit m'avait rappelé quel était mon véritable but. La véritable raison de ma présence en Angleterre.

Je soupirais en poussant la porte de mon bureau, regrettant de m'être levé en apercevant la pile de missives qui étaient arrivées entre hier soir et ce matin. Je m'installais dans mon fauteuil, prenant le temps de regarder le ciel par la fenêtre avant d'ouvrir la première lettre. Pour mon plus grand regret, aucune des enveloppes ne venait de sa Majesté. Je n'avais donc aucune chance d'éviter le cours de danse qui suivrait celui d'arithmétique. Maudissant intérieurement ce diable de serviteur, je songeais à me faire porter pâle. Cette idée, bien qu’alléchante, me dérangea et je la laissais de côté. Hors de question de renoncer. Je m'étais engagé à suivre les directives de Sebastian tant qu'elles me permettaient d'assouvir ma vengeance. Je ne voyais pas très bien en quoi la valse ou le quadrille pouvaient m'être utile, mais Sebastian ne mentait jamais. Il m'avait assuré que mon programme avait été conçu dans le but d'atteindre mes objectifs le plus rapidement possible.

Trop rapidement à mon goût, j'eus fini de répondre à toutes les demandes et questions qui m'avaient été envoyées et qui méritaient une réponse. À l'instant précis où je fermais la dernière enveloppe, Sebastian entra, un plateau argenté dans les mains.

« - Votre en-cas de ce jour, Jeune Maître. Il s’agit d'un flan à la vanille. »

J'acceptais la cuillère qu'il me tendit et la plongeais dans la masse flasque qu'il avait avancé devant moi. Je portais ensuite ce qu'elle contenait jusqu'à ma bouche et en profitais pleinement avant de reposer l’ustensile en argent sur l’assiette.

« - Ce n'est pas encore assez sucré. Je refuse de manger un dessert aussi fade, crachais-je en foudroyant mon majordome du regard.
- Veuillez me pardonner, Jeune Maître, répondit-il simplement en s'inclinant. »

Il récupéra le plat et les couverts avant de disparaître. Je n'avais aucun remord à me montrer implacable avec lui. Ce n'était qu'un diable après tout, et il était là pour me servir et m'obéir. Je regardais de nouveau par la fenêtre, me demandant combien de temps encore j'allais chercher les coupables du déshonneur de ma famille. Caressant machinalement le joyaux bleu à mon doigt, je me surpris à penser qu'il était encore loin le jour où j'aurais à remplir ma part du contrat. Ma gorge se serra à cette idée. Combien de temps encore pourrais-je supporter ces images atroces qui me revenaient en mémoire dès que je fermais les paupières ? Combien de temps avant que je ne reprenne espoir et me fasse à l'illusion que demain existerait toujours ? Je ne vivais qu'au présent. Je ne devais pas perdre de vue que je n'existais déjà plus.

Comme par habitude, ma main se posa sur mon œil droit, et je caressais des doigts le bout de cuir qui cachait la marque sur mon iris. La marque du Diable. Une promesse de vengeance. Je les tuerais tous.


Derrière l'écran



Pseudo : Heu... Ghabe? C'est l'officiel ._.
Âge : 17 ans et quelques mois.
Comment avec-vous connu le forum ? C'est Toto qui m'a trainé ici (Dono-je-sais-pu-quoi >o<)
Que pensez-vous du forum ? Il est beau *q*
Quelle est votre disponibilité ? Pas super mega top, je bosse comme un malade x_x
Code du règlement Code bon, mangé par Mac ! ♥
Autre chose ? Je veux un tigre. Blanc. Et Ciel il a trop la classe.
© Ju de Never-Utopia


Dernière édition par Ciel Phantomhive le Ven 31 Oct - 16:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Mer 29 Oct - 23:32

Bienvenue sur le forum, jeune maître. ^w^
Au passage, c'est comte pas compt, encore moins compte qui est  le verbe compter °^° *maniaque des fautes ;w;*.
Au plaisir de RP un jour. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Ven 31 Oct - 1:03

D'abord. Super Caractère et Physique. Rien à dire de particulier...
Histoire c'est une autre histoire...
Il va falloir me supprimer toute la dernière partie à partir de "Il venait de célébrer sa treizième année lorsque," parce que ça ce n'est que dans l'Anime... Après ça part en couille. Et ça suit pas du tout la base xD Donc non, jamais on n'a su que la Reine avait exécuté les parents. Jamais Ash n'a rencontré Sebby et Cielou. Non il n'a pas donné son âme à Sebby xD
:3 Wala wala...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Ven 31 Oct - 4:39

Et voilà, j'ai modifié ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Ven 31 Oct - 10:54

Bienvenue petit Fantôme hype ! Ah non, c'est pas ça :o

Bienvenue, comte Phantomhive o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Ven 31 Oct - 13:43

Huhu. Après Lecture des deux Test Rps ♥ J'sens que vous allez faire de belle choses ensemble ~
J'valide pour ma part. mais je laisse un petit temps pour les autres membres du staff s'ils veulent dire quelque chose. :3 Encore un peu de patience o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noble
Messages : 191
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 20
Localisation : ... Trouve moi mon chou. ~

Feuille de personnage
Race/Statut:
Âge:
Relations:
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   Ven 31 Oct - 17:02

Coucou mon petit Comte ~
Alors, alors... J'ai donc lu ton test RP et, pour ma part... C'est horrible. *Petit moment de silence* Non, je plaisante ! C'est parfait. Tout comme la joueuse de Sebastian, tu as bien cerné ton personnage, et tu écris très bien. Je suis d'accord avec Aaron sur le fait que vous deux, vous allez faire de beaux RP !
Allez mes poussins, faites honneur au forum et au manga !
Bref, à présent, je laisse le loisir à notre Rainette international d'attendre les avis des deux autres membres du staff, ou de te valider.

_________________
.




Quelques Gifs:
 

Ma couleur : #339999



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-world-of-demons.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ciel Phantomhive - je suis revenu pour me venger.
» Présentation de Ciel Phantomhive [Validée]
» Ciel Phantomhive
» Ciel Phantomhive (En attente de validation)
» Présentation du Comte Ciel Phantomhive † Terminée †

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji Dynasty RPG :: Archives :: Archives Autres-